La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Bambara:

Les Bambara , Bamana , vivent dans le Mali central et méridional. Leur nom signifie "incroyant" et leur a été donné par les musulmans. Ils appartiennent au grand groupe Mande , comme les Soninke et les Malinke. Animistes, ils croient également à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala, qui a 266 attributs sacrés. Un, par chaque jour des 9 mois lunaires qui dure la gestation d'un enfant. Ngala maintient l'ordre de l'univers. Son existence coexiste avec un autre dieu androgyne appelé Faro, maître du Verbe, qui a donné toutes les qualités aux hommes et qui fait pousser les fruits de la terre.


Figure féminine Dyonyeni Bambara
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Figure féminine Dyonyeni Bambara

Géométrie de la statue africaine bambara
Version plus stylisée pour cette Dyonyeni bambara nommée "petite préférée" . Portée par un cou étroit, une tête étroite à la face conique présente une arête nasale juste esquissée , qui vient rejoindre l'incision formant la bouche. La crête sommitale se poursuit dans la nuque. Les pupilles rondes sont composées de têtes de laiton. L'idée de fertilité est évoquée par les seins coniques "en obus" que supporte un étroit buste tubulaire. Le buste ,l'abdomen et les bras sont parcourus de sillons entrecroisés rappelant les scarifications de l'ethnie. Patine huileuse et grasse,mate, érosions localisées aux saillies. Etablis au Mali central et méridional, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, ...

Masque Bambara , Bamana
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bambara

Art africain Bambara.
Ce sobre masque africain récolté chez les Bamana, d'un volume étiré, offre de grandes similarités avec le masque gbaangorongo des Senoufo établis dans le nord de la Côte d'Ivoire et au Sud du Mali. Ce dernier apparaît tous les sept ans en clôture du parcours initiatique. Dépouillé de toute ornementation, il offre une patine mate craquelée qui vient adoucir la géométrie de la pièce. Etablis au Mali central et méridional,dans une zone de savane, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, appartiennent au grand groupe Mande, avec les Soninke et les Malinke. Majoritairement agriculteurs , mais aussi éleveurs, ils composent la plus grande ethnie du Mali. Animistes, ils croient à l'existence d'un dieu créateur génériquement ...


Voir la fiche

Vendu

Figure féminine Bambara
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Bambara

La fécondité se reflète dans cette statue d'art africain. Ces statues féminines du nom de Guandoudou étaient entourées par des statues représentant leurs serviteurs, présentant des coupes à offrandes ou soutenant leur poitrine. Les forgerons de la société Dyo les utilisaient au cours des cérémonies marquant la fin de l'initiation.

Cette figure féminine assise arbore la coiffure distinctive des Bambara, une crête et deux nattes latérales, un cimier stylisé zoomorphe, des scarifications , et présente un ventre proéminent doté d'un omiblic en saillie. La sculpture étonne par le contraste entre le long buste et les petites jambes tronquées. Les onctions d'huile ont conféré à la pièce une patine lustrée exceptionnelle. Une restauration indigène a été effectuée sur l'un des côtés ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Dyonyeni Bambara, Bamana
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Bambara

Art africain chez les Bambara.
Cette statue africaine de "petite préférée", Nyeleni en Bambara,est représentée en position frontale, jambes à demi-fléchies sur un socle circulaire. Le visage est coiffé d'une crête striée, des oreilles "en fer à cheval "se dessinent latéralement. Le corps scarifié affiche quant à lui les signes de maternité et de fécondité par les seins pleins et tendus, en obus, et l'abdomen proéminent. Patine grasse, huilée, résidus ocrés. Les Bambara du Mali central et méridional appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Ils croient à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala et qui maintient l'ordre de l'univers. Son existence coexiste avec un autre dieu androgyne appelé Faro, qui a donné toutes les qualités aux hommes ...


Voir la fiche

350,00 € 280,00 ( -20,0 %)

Reine Bambara et son enfant
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Reine Bambara et son enfant

Pièce issue de la collection d'art africain Cherel.
La fécondité à l'honneur dans cette statue d'art africain. Belle maternité Bambara portant sur le corps les affres du temps : érosion, dessications, attaques xylophages stoppées, etc... Ces statues féminines du nom de Gunadoudou étaient entourées par des statues représentant leurs serviteurs, présentant des coupes à offrandes ou soutenant leur poitrine. Les forgerons de la société Dyo les utilisaient au cours des cérémonies marquant la fin de l'initiation.

Ce personnage assis arbore la coiffure distinctive des Bambara, une crête et deux nattes latérales, des scarifications abdominales et jugulaires, et tient fermement son enfant  au-dessus de son ventre proéminent. La sculpture étonne par le contraste entre le long ...


Voir la fiche

Vendu

Masque-cimier Bambara Ci Wara
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Ci Wara

Les Ti-wara dans l'art africain.
Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Ornée sur la tête et les flancs de lamelles de cuivre gravées au repoussé , les oreilles et le museau sont en outre agrémentés de pompons de fil de coton. Le sommet des cornes inclinées vers l'arrière est également gainé de cuir et de crin. Ces caractéristiques permettent de l'attribuer aux canons stylistiques de la région de Ségou. Patine brune mate et veloutée. Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces cimiers accompagnaient les danseurs au cours des rituels du ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bambara du Kono
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bambara

Ce masque africain cimier du Kono, très épuré, est formé d'une partie casque doté de hautes oreilles crénelées et de deux planches évoquant une gueule béante. Sa surface mate est formée de craquelures résultant d'onctions libatoires répétées. Etablis au Mali central et méridional,dans une zone de savane, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, appartiennent au grand groupe Mande, avec les Soninke et les Malinke. Majoritairement agriculteurs , mais aussi éleveurs, ils composent la plus grande ethnie du Mali. Animistes, ils croient à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala, qui a 266 attributs sacrés. Un, par chaque jour des 9 mois lunaires que dure la gestation d'un enfant. Ngala maintient l'ordre de l'univers. Son existence ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Ci wara kun Bamana
objet vendu
Art africain > Masque africain > masque Ci Wara

Les Ti-wara, Ci wara, dans l'art africain.
Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Ornée sur la tête et les flancs de placages métalliques gravés au repoussé , les oreilles et le museau sont en outre agrémentés de pompons de fil de coton et de cauris attachés à des perles. Des arcs successifs figurent la large encolure porteuse d'une crinière. Fixées par les bandes métalliques,des franges de cuir garnissent les flancs et le front. L'extrémité des cornes est manquante, n'entravant pas la lisibilité de l'oeuvre. Les caractéristiques permettent de l'attribuer aux canons ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Bambara du N tomo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bambara du N'tomo

Ce masque africain Bambara est surmonté d'un couple sculpté en ronde-bosse, derrière lequel s'élèvent verticalement quatre cornes dont le nombre pair indique qu'il s'agit d'un masque féminin. Les lignes géométriques sont équilibrées, la partie frontale est incrustée de rangées de fines perles multicolores et de cauris, notes de couleur contrastant avec la patine noire huilée. Le long nez busqué évoque l'importance que les Bambara attachent à la sociabilité et à la cohésion du clan. Le pavillon des oreilles, perforée, est également ornée de fines boucles perlées. Un assemblage de tresses en laine compose une coiffure à l'arrière de la pièce. L'un des bras des figures au sommet est manquant. On retrouve les Bambara , Bamana , au Mali central et méridional. Ce nom signifie "incroyant" et ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bambara N tomo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bambara N'tomo

Le masque africain Ntomo.
Les Bambara , Bamana, vivent au Mali central et méridional. Leur nom signifie "incroyant" et leur a été donné par les musulmans. Ils appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Animistes, ils croient également à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala, qui a 266 attributs sacrés. Un, par chaque jour des 9 mois lunaires qui dure la gestation d'un enfant. Ngala maintient l'ordre de l'univers. Son existence coexiste avec un autre dieu androgyne appelé Faro, maître du Verbe, qui a donné toutes les qualités aux hommes et qui fait pousser les fruits de la terre. C'est au cours des cérémonies d'initiation et de circoncision des jeunes garçons, relatives à la société du Ntomo et partagées avec leurs voisins Malinke , ...


Voir la fiche

Vendu

Maternité Guandoudou Bambara
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Maternité Bambara

Ex-collection art africain belge.
Ces statues féminines , ou reines Bambara , Guandoudou , Gwandusu associées à la fertilité et à la fécondité, étaient entourées par des statues représentant leurs serviteurs, présentant des coupes à offrandes ou soutenant leur poitrine. Les forgerons de la société Dyo , Djo ou Do , les utilisaient tous les sept ans au cours du rituel de fécondité. Les femmes infécondes devaient alors sacrifier un volatile, laver les figures au moyen d'un savon d'arachide, segue, puis les oindre d'huile de karité. Elles les paraient également de colliers afin d'activer leur puissance magique.
Ce personnage doté d'une poitrine conique, toujours représenté assis, arbore la coiffure distinctive des Bambara, une crête et deux nattes latérales. Elle maintient ...

Figure féminine Bambara Dyonéni, Nyeleni
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Bambara

Féminité tutélaire au sein de l'art africain bambara, cette sculpture de "petite préférée", Nyeleni en Bambara, est décrite fichée sur un socle arrondi. Le visage triangulaire est coiffé d'une crête incisée de lignes parallèles, des têtes de laiton formant les pupilles captent l'attention. Le corps scarifié affiche quant à lui les attributs de fécondité par les seins pleins et tendus,l'abdomen très légèrement bombé, les hanches généreuses et la représentation du sexe. Patine grasse, manques localisés, fissures de dessication. Les Bambara du Mali central et méridional appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Ils croient à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala qui possède 266 attributs sacrés : un pour chaque jour des 9 mois lunaires qui ...


Voir la fiche

350,00 € 280,00 ( -20,0 %)

Masque Bambara du Koré
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bambara du Koré

Le bestaire des masques africains Bambara

 Un front proéminent, siège du savoir, est surmonté d'un groupe de trois singes portant symboliquement les mains sur le museau. De part et d'autre , les oreilles en cupule font saillie. Des fentes sont évidées sous l'hémisphère frontal , et un long nez dirige les yeux vers une machoîre béante et dentée, image de la "succion du savoir". Un plateau circulaire soutient la machoîre. Son pourtour est garni de perforations pour adapter la large parure de raphia devant dissimuler le porteur. Une patine huileuse noire alterne avec des zones abrasées révélant le bois clair d'origine. Source : G.Massa et C.Dewé. Etablis au Mali central et méridional, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, appartiennent au ...


Voir la fiche

Vendu

Cimier Ci wara
objet vendu
Art africain > Masque africain > Cimier Ci wara

Les Ti-wara dans l'art africain.
Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Ornée sur la tête et les flancs de placages métalliques gravés au repoussé , les oreilles et le museau sont en outre agrémentés de pompons de fil de coton et de cauris attachés à des perles. Des arcs successifs figurent la large encolure porteuse d'une crinière. Fixées par les bandes métalliques,des franges de cuir garnissent les flancs et le front. Le sommet des cornes inclinées vers l'arrière est également gainé de cuir et de crin. Ces caractéristiques permettent de l'attribuer aux canons stylistiques de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Ci Wara polychrome
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque cimier Ci Wara polychrome

Déclinaisons polychromes du Ci Wara dans l'art africain
D'une base quadrangulaire s'élève une sculpture monoxyle évoquant l'antilope hippotrague . Des motifs géométriques multicolores et des symboles graphiques sont peints sur l'objet, en relation probable avec les seize signes utilisés en géomancie par les bambaras. Les lignes en zigzag représenteraient les mouvements du soleil, certains angles figurant les points cardinaux, chaque élément supplémentaire participant à la lecture de ces signes.
Vive patine polychrome sableuse et mate.
Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve ...

Statue Bambara
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Bambara

Ex-collection art africain Aidara.
Rondeurs et saillies se répondent harmonieusement chez cette effigie féminine d'art tribal africain Bambara du type guandoudou ,ou reine Bambara. Le haut cimier doté de deux courtes nattes latérales et d'une plus longue dans la nuque est régulièrement quadrillé. Deux petites pastilles composent les oreilles. Les seins-obus sont en lien avec la fertilité. Assise, mains posées sur les genoux, l'allure est concentrée, paisible. Une patine grasse huileuse accorde à la pièce un fini mat. Etablis au Mali central et méridional, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Animistes, ils croient à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé ...


Voir la fiche

Vendu

Masque N tomo Bambara
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque N'tomo Bambara

Pièce d'art africain d'exception que ce masque ancien lié à la société de circoncision du N'tomo. Devant le motif sommital en peigne orné de cauris, trône une sculpture en ronde-bosse d'une antilope dotée de jolies boucles en perles de verre, liée à la société Ci-Wara, ou Tyi-Wara. L'animal, selon la mythologie bambara, aurait enseigné à l'homme l'agriculture. Le peigne, dont le nombre pair de cornes indique qu'il s'agit d'un masque féminin , évoque quant à lui la fertilité. Sous le front hémisphérique gravé d'une frise s'avance un imposant nez busqué conférant à l'objet un profil aquilin et surplombant une petite bouche aux lèvres arrondies en saillie. La petite taille de la bouche insiste sur la qualité du secret, du silence, et sur le contrôle de la parole. Au dos, afin de dissimuler ...


Voir la fiche

Vendu

Fétiche Boli Bambara
objet vendu
Art africain > Fétiches > Fétiche Boli Bambara

Ex-collection d'art africain belge.
Appelé boli ( pl. boliw ), buffle , dans l'art africain, ce fétiche de taille variable joue un rôle central dans la vie rituelle de la région mandingue. Il existe des "Boliw" de poche, et d'autres qui appartiennent à des chefferies , des sociétés initiatiques telles que les associations d'initiation masculine Kono et Komo dont les membres progressent à travers un processus s’étalant sur plusieurs décennies, et même à des Etats. La fonction principale d'un boli est d'accumuler et de contrôler la force de vie naturelle appelée nyama pour le bénéfice spirituel de la communauté . Utilisés comme autels ou effectués au cours des spectacles de danse , ils sont des créations concues à partir de révèlations miraculeusement accordées aux génies de la ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Bambara
Art africain > Statues africaines > Statue Bambara

L'agencement des formes coniques de cette effigie d'art africain Bambara constitue un remarquable équilibre formel. Sa physionomie méditative rappelle qu'elle est le réceptacle de forces spirituelles. Marquée de scarifications linéaires sur le visage et le buste, elle est coiffée à la façon des hommes et des femmes bambara d'une crête sommitale se prolongeant au creux des épaules, et de deux épaisses tresses latérales. Supportée par des membres inférieurs charnus et fléchis, elle est aussi une évocation de la fertilité qu'accentue l'abdomen bombé au nombril proéminent. Le fessier et les hanches forment un demi hémisphère saillant sur lequel viennent reposer les mains.
Des adeptes de la société Guan lavaient et huilaient certaines de ces statues et leur offraient des sacrifices, tout ...


Voir la fiche

290,00

Masque africain Bambara du Kono
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque africain Bambara du Kono

Ex collection art africain belge.

Le masque du Kono se différencie des masques du Koré par son style très dépouillé.
Bien que cette société n'existe plus, on sait que sa fonction principale était sociale et visait à favoriser la fécondité, la fertilité des terres, et la résolution des conflits d'intérêts.
Ce masque zoomorphe représente la hyène, animal récurrent dans la cosmogonie bambara. Le faciès est stylisé et doté d'un très long museau. Sur ce dernier, on observe des petites scarifications parallèles par groupes de quatre.
On trouve aussi des traces de pigment rouge sur la patine globalement sombre.

On retrouve les Bambara au Mali central et méridional. Ce nom signifie "incroyant" et leur a été donné par l'Islam. Ils appartiennent au grand groupe ...

Masque cimier Bambara
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque cimier Bambara

Ex collection privée d'art africain Guy Cherel.

Spectaculaire cimier Bambara monoxyle, construit sur une calotte circulaire ornée de motifs géométriques polychromes. Un cou démesurément long supporte un visage mettant en valeur les organes du sentiment: les traits sont accusés , les yeux globuleux qui semblent fermés produisent une expression de recueillement, le nez est en flêche, caractéristique commune chez les Bambara et Dogon,la bouche s'avance en une moue légère et les oreilles, largement écartées,évoquent l'attention, l'écoute. Le visage quant à lui est paré de tresses latérales,en usage chez les femmes de l'ethnie. L'ensemble est rehaussé de de bandes de laiton et de cuivre martelés, mettant en valeur la coiffure, les traits du visage et la galbe du cou.
 Belle ...


Voir la fiche

Vendu