Profitez momentanément de la livraison offerte en Europe - liste des pays
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Chokwe:

Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, dans le Kwilu et dans la région du fleuve Kasaï du sud Zaïre, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois siècles plus tard, ceux-ci finirent d'ailleurs par s'emparer de la capitale des Lunda affaiblis par des conflits internes, contribuant ainsi au démantèlement du royaume. Les Chokwé ne disposaient pas de pouvoir centralisé mais de grandes chefferies. Ce sont elles qui attiraient les artistes désireux de mettre leur savoir-faire au service exclusif de la cour. Les artistes créaient tant de pièces variées et d'une telle qualité que la cour Lunda n'employait qu'eux. Dès le XVIIIe siècle ,les échanges avec les Européens, les Portugais en particulier, influencèrent leurs sculptures.


Statuette Chibinda Ilunga Chokwe
Art africain > Statues africaines > Statue Chokwe

Collection art africain belge.

Cette statuette, symbole de pouvoir, glorifie l'ancêtre et héros mythique fondateur de l'ethnie, Chibinda Ilunga. Le chef, aux paumes et pieds surdimensionnés, dispose d' une coiffe nobiliaire impressionnante. Aisément reconnaissable grâce à cette ample coiffe à ailettes latérales recourbées ( cipenya-mutwe ), il avait appris à son peuple l'art de la chasse. Les dignitaires se présentaient jambes croisées en tailleur, ce que confirme un proverbe africain : "L'ancien assis les jambes croisées souhaite être salué avec respect" " Par l'allusion au cercle de ses jambes croisées, le chef véhicule les bénédictions d'une vie à l'orbite complète." ("Le geste Kongo", ed. Musée Dapper) Le chef frappe des mains en signe de bienvenue et pour signifier ...


Voir la fiche

780,00

Figure de chef Chokwe
Art africain > Statues africaines > Statue Chokwe

Ex-collection art africain espagnole.
Cette sculpture tribale, symbole de pouvoir, glorifie les qualités de chasseur du héros fondateur de l'ethnie, Chibinda Ilunga. A ses pieds, une figure en miniature, esprit auxiliaires hamba ou encore descendant. Ce petit personnage évoque par ailleurs le commerce et la richesse, les marchands se déplaçant à l'époque à dos de boeuf. Le chef, aux paumes et pieds surdimensionnés, dispose d' une coiffe nobiliaire impressionnante. Une patine lisse , brune et brillante, due autrefois à l'application répêtée d'huile de ricin et de décoctions végétales colorantes,couvre l'ensemble de cette pièce d'art africain Chokwe, laissant apparaître par endroits des zones mates. Fissures de dessication. Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au ...


Voir la fiche

Faire offre

580,00

Figure d autel Chokwe
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Chokwe

Ex-collection art africain espagnole.
Cette sculpture tribale glorifie la puissance spirituelle et physique, qualités du chasseur, par la représentation du héros fondateur de l'ethnie, Chibinda Ilunga, chef et héros mythique , fondateur de l'ethnie Chokwé. Aisément reconnaissable grâce à son ample coiffe à ailettes latérales recourbées (cipenya-mutwe), constituée de divers matériaux, plus précisément une armature d'osier recouverte de tissu,laiton, cuir, perles. Le chef aux mains surdimensionnées avait appris à son peuple l'art de la chasse. Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes, les objets étant ornés de cette figure ayant donc une fonction protectrice. Assis nu sur un pachyderme, le personnage ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Chokwe Pwo
Art africain > Masque africain > Masque Chokwe

Ex-collection art africain allemande.

Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Les masques africains Chokwe pwo, parmi les nombreux masques akishi (sing : mukishi, indiquant la puissance) d'art africain Chokwe, incarnent un idéal de beauté, Mwana Pwo, ou la femme Pwo et apparaissent de nos jours au cours de cérémonies festives. Joints à leurs pendants masculins, chihongo reconnaissables à leur grande coiffe en forme de plateau, les pwo sont censés apporter fertilité et prospérité à la communauté. La logique culturelle de ces deux icônes développées durant la période précoloniale continue encore de nos jours à ...


Voir la fiche

350,00

Statuette d ancêtre Chokwe
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Chokwe

Ex-collection art africain française.
Cette petite sculpture détaillée met en scène une figure masculine, assise et fumant la pipe. L'usage de tabac était répandu parmi les Chokwe, et la fumée faisait partie intégrante des offrandes aux esprits ajimu . L'application répêtée d'huile de ricin et de décoctions végétales colorantes a doté la sculpture d'une patine noire. (B. Wastiau) Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois siècles plus tard, ceux-ci finirent d'ailleurs par s'emparer de la capitale des Lunda affaiblis par ...


Voir la fiche

Vendu

Masque de case Tchokwe
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque de case

Ex-collection art africain espagnole.
Ces objets destinés à être suspendus aux murs des cases avaient une fonction protectrice. Il est orné d'un visage enduit d'ocre rouge, portant les motifs associés aux larmes traditionnelles, rappelant les masques de l'ethnie. Les masques africains Chokwe pwo , parmi les nombreux masques akishi (sing : mukishi, indiquant la puissance) d'art tribal africain Chokwe , incarnent un idéal de beauté, Mwana Pwo, ou la femme Pwo et apparaissent de nos jours au cours de cérémonies festives. Joints à leurs pendants masculins, chihongo reconnaissables à leur grande coiffe en forme de plateau, les pwo doivent apporter fertilité et prospérité à la communauté. Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ...


Voir la fiche

Vendu

Petit masque Cihongo, Chihongo, Chokwe
Art africain > Masque africain > Masque Tschokwe

Ex-collection art africain suisse.
Parmi les nombreux masques africains akishi (sing : mukishi, indiquant la puissance) d'art tribal africain Chokwe, le puissant pendant masculin du masque Mwana Pwo est le cihongo . Ces masques sont dansés par des professionnels itinérants. Les motifs caractéristiques présents sur le front, et parfois sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Ce motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Toujours porté par des danseurs de sang royal, ce masque incarnant un esprit symbolise la puissance et la richesse. Il intervenait en outre, parfois, à l'occasion jugements. Patine brune semi-satinée, petits éclats. Hauteur sur ...

Masque zoomorphe Chokwe Ngulu
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Chokwe

Les Tschokwe, dans l'art africain, disposent d'une association masculine, la mukanda , qui fait usage d'une trentaine de masques africains , en bois,à des fins sociales variées et liés aux ancètres : le masque cikugu , le cihongo , le masque pwo , kalelwa , cikunza , mais aussi ce type de masque animalier, le ngulu , qui était porté sur une base de vannerie. On lui adjoignait également des tissus de coton colorés et divers petits objets. Le comportement obscène qui accompagnait son exhibition contrastait avec les autres danses masquées. Un motif nervuré traverse perpendiculairement l'objet, du groin vers l'extrémité du crâne. D'étroits globes oculaires aux pupilles perforées sont placés en oblique, tandis que des oreilles en pointe animent la surface. Un badigeon polychrome a été ...


Voir la fiche

Vendu

Masque féminin Mwana Pwo Chokwe
Art africain > Masque africain > Masque Chokwe

Ex-collection art africain belge.
Les masques africains Chokwe pwo , parmi les nombreux masques akishi (sing : mukishi, indiquant la puissance) d'art tribal africain Chokwe, sont exclusivement des représentations féminines qui s'accompagnaient d'accessoires et de parures. Joints à leurs pendants masculins, cihongo reconnaissables à leur grande coiffe en forme de plateau, les pwo doivent apporter fertilité et prospérité à la communauté. Les motifs caractéristiques présents sur le front, et parfois sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Ce motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Toujours porté par des initiés de grade supérieur, ...


Voir la fiche

280,00

Panier divinatoire Chokwe
objet vendu
Art africain > Fétiches > Panier Tschokwe

Outil accompagnant les séances de divination, le panier ngomba ya chisuka , mutungu ou encore ngombo ya kusekula est réalisé en vannerie par les femmes à partir d'un certain type d'arbuste. S'il est ici ourlé de plumes, des peaux de genette ou de belette sont également utilisées. Fixés au centre, autour d'une représentation miniature du masque pwo relatif àla fertilité, différents éléments symboliques ( tuphele ) ont trait à la représentation du monde pour le consultant : figurines composant des scénettes, crânes et os de mammifères, gros coquillages cornus, fragments de miroirs. Des petites statuettes et des fléchettes y seront ajoutées, et à chaque secousse du panier, selon l'agencement des objets, le devin va interpréter la réponse aux questions posées aux esprits hamba.


Voir la fiche

Vendu

Appui-tête Chokwe Ngulu
objet vendu
Art africain > appuie nuque > Appuie-nuque Tschokwe

Ex-collection art africain française.

Sculpture tribale africaine, élément de mobilier africain devant préserver les volumineuses coiffes chokwe, il se distingue grâce à son motif zoomorphe. Les Songo voisins ont également produit une large diversité de tabourets et appui-nuques à motif animalier. On retrouve le cochon chez les Tschokwe sous la forme de masques ngulu . Patine brun acajou délicatement satinée, discrète restauration sur l'assise. Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois siècles plus tard, ceux-ci ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Chokwe Mwanangana
Art africain > Statues africaines > Statuette Chokwe

Ex-collection art africain belge.
Cette statuette, symbole de pouvoir, mettrait en scène l'ancêtre mythique fondateur de l'ethnie, Chibinda Ilunga coiffé de son impressionnante parure. Ce type de figure, représentée sans les accessoires du chasseur, se nomme mwanangana (statue de chef). Aisément reconnaissable grâce à cette ample coiffe à ailettes latérales recourbées ( cipenya-mutwe ), il avait appris à son peuple l'art de la chasse. Patine plutôt claire, mate, abrasée. Légères fissures. Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et ...


Voir la fiche

390,00

Statuette Chokwe Kaponya wa Mwana Pwo
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Chokwe

Ex-collection art africain espagnole.
Statuette Chokwe de devin figurant la plénitude d'une femme féconde, symbolisant les qualités de l'ancêtre mythique, dont les pieds surdimensionnés s'ancrent sur le sol. Ces figures étaient disposées autour de l'autel muyombo, arbre au pied duquel des sacrifices et des offrandes étaient autrefois accomplis. Des sculptures telles que des figures réalisées dans des bâtons ou poteaux (Mbunji  ou  mbanji ), plantées dans le sol, y figuraient également. Les ethnies apparentées disposaient de ce même type d'autel, témoin devant lequel les rituels, les serments et les transactions importantes étaient conclus. La tête du personnage reprend les traits du célèbre masque Mukishi wa Mwana Pwo porté lors des cérémonies d'initiation Mukanda, associées à la ...

Petit Masque Chihongo Chokwe
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Tschokwe

Collection art africain suisse.
Parmi les nombreux masques africains akishi (sing : mukishi, indiquant la puissance) d'art tribal africain Chokwe, le puissant pendant masculin du masque Mwana Pwo est le cihongo . Il est ici auréolé de plumes. Les motifs caractéristiques présents sur le front, et parfois sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Ce motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Toujours porté par des danseurs de sang royal, ce masque incarnant un esprit symbolise la puissance et la richesse. Il intervenait en outre, parfois, à l'occasion jugements. Les masques des clans Chokwe, Luda, Luvale/Lwena, Luchazi et Mbunda sont nommés en ...


Voir la fiche

Vendu

Petit masque Tschokwe Ngulu
Art africain > Masque africain > Masque Chokwe

Ex-collection  art africain hollandaise.
Les masques africains des clans Chokwe, Luda, Luvale/Lwena, Luchazi et Mbunda sont nommés en Zambie des "makishi" ou encore mukishi( sing. likishi). Ce nom vient de "kishi", concept Bantou qui évoque la manifestation d'un esprit ou d'un ancêtre. Ces agents d'ordre social, moral et spirituel, formant un panel de différents charactères, sociables, aggressifs, ou imprévisibles, incarnent en effet l'esprit d'un illustre ancêtre (masculin ou féminin), leur apparition se manifestant principalement lors des rites de la mukanda , dont la circoncision, au cours desquelles leur véritable identité doit rester cachée aux yeux des profanes. Leurs accessoires et leur comportement, selon les cas, symbolisent des valeurs morales, mettent en avant la fécondité, ...


Voir la fiche

180,00

Statuette Kaponya wa Pwo nyi cikungulu Chokwe/Lwena
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Chokwe

Ex-collection art tribal suisse.

Associée au culte thérapeutique de type Hamba, cette statuette Chokwe ou Lwena incarne l'ancêtre féminin qui est censée garantir les naissances ou la guérison. Ces figures étaient disposées autour de l'autel muyombo , arbre au pied duquel des sacrifices et des offrandes étaient autrefois accomplis. Des sculptures telles que des figures réalisées dans des bâtons ou poteaux (Mbunji   ou  mbanji ) plantés dans le sol y étaient également associées. Les ethnies apparentées disposaient de ce même type d'autel, témoin devant lequel les rituels, les serments et les transactions importantes étaient conclus. Le personnage qui illustre également la seconde épouse du chef mythique Chibinda Ilunga arbore une coiffure bombée telle un casque.
Patine ...

Effigie de chef Chokwe
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Effigie de chef Chokwe

Les Chokwe dans l'art africain.
Sculpté dans une pièce de bois monoxyle, le personnage est ici juché sur un socle circulaire , les genoux à demi fléchis. La proéminence de l'abdomen est mise en valeur par des mains amplifiées, tout comme les pieds au volume exagéré, indiquant sa puissance. Il porte la parure de tête propre aux aristocrates Chokwe, haute et élaborée, dotée d'ailettes latérales recourbées. Son front haut et bombé, accentué par le rasage des cheveux, était autrefois chez les Chokwe un idéal de beauté. Le sculpteur a d'autre part particulièrement soigné la musculature de son sujet que la patine brune lisse et brillante rehausse également.
Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ...


Voir la fiche

Vendu

Masque en fibres Chokwe / Lwena
Art africain > Masque africain > Masque Chokwe

Collection privée art africain belge.
Ce masque est constitué, autour d'une armature d'osier, de fibres végétales solidement tissées en une structure plane sur laquelle adhèrent des traits modelés dans des matières argileuses. Le tout est entouré d'une garniture de raphia, telle une chevelure hirsute. Ce type de masque était porté sur l'épaule où à la main lors des danses rituelles. D'origine Lunda, les Lwena émigrèrent d'Angola vers le Zaïre au XIXe siècle, repoussés par les Chokwe. Quand certains devinrent marchands d'esclaves, d'autres groupes trouvèrent refuge en Zambie, formant les Luvale , Lovale . Leur société est matrilinéaire, exogame et polygame. Les Lwena et les Luvale se sont fait connaître pour leurs sculptures incarnant des figures d'ancêtres et de chefs ...


Voir la fiche

390,00

Masque féminin Pwo - Chokwe - Angola
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Tchokwe

Ce masque africain des Chokwe est doté d'un casque en vannerie drapé d'un textile et prolongé d'une résille tressée en fibres végétales. Une abondante chevelure, composée de rubans de coton torsadé, dissimule l'ensemble. La coiffure rappelle celle, enduite de terre rouge, des femmes Chokwe. Un étroit bandeau orné de motifs en relief est sculpté sur le front. La finesse des traits est une récurrence dans la sculpture des masques Chokwe. Patine brun foncé, satinée. Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois siècles plus tard, ceux-ci ...

Hache d apparat Luba
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Hache Luba

Ex-collection art tribal française.
Armes de dignitaires dans l'art africain .
Hache des Luba centraux, associée au prestige du chef, et dont la lame est finement incisée de lignes parallèles . Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, ainsi le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, sous la direction d’Ilunga Kalala qui fit mourir le vieux roi Kongolo vénéré depuis sous la forme d’un python. Au XVIème siècle ils créèrent un état, organisé en chefferie décentralisé, qui s’étendait de la rivière Kasaï au lac Tanganyika. Les chefferies recouvrent un petit territoire sans véritable frontière qui regroupe tout au plus trois ...


Voir la fiche


Vendu à 280,00 Trouver un objet similaire

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Appui-nuque Chokwe
objet vendu
Art africain > appuie nuque > Appuie-nuque Tschokwe

Sculpture tribale africaine, élément de mobilier africain devant préserver les volumineuses coiffes chokwe, il se distingue grâce à ses formes épurées d'une belle symétrie et ses contours que de nombreux petits clous tapissiers soulignent avec raffinement. Chacune des extrémités de l'assise est gainée de lamelles de cuivre. Patine polie et brillante brun acajou. Légères fissures de dessication.
Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois siècles plus tard, ceux-ci finirent d'ailleurs par s'emparer de la capitale des ...


Voir la fiche

Vendu