La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Dadiya:




Monnaie Bâton de danse Dadiya Jen nyi
Art africain > Monnaies > Monnaie Dadiya

Ex-collection art africain suisse.
Cette monnaie primitive en fer dont la lame évoque la tête et le bec d'un oiseau dispose d'un manche dont l'extrémité inférieure est enroulée d'une bandelette de métal s'achevant en crochet torsadé. Le sommet est muni d'un petit grelot. Cette arme provient des Dadiya du nord-est du Nigéria, et son usage se métamorphosa au fil du temps en monnaie d'échange. De petits groupes ethniques, tels les Tula, les Dadiya, les Burak et les Jen (ou Dza) forment un peuple de langue adamawa établi dans la région de la Haute Benoué. Les Dadiya ont produit des armes cérémonielles en fer forgé, utilisées par les jeunes initiés au cours des fêtes du kal ( nyansanye )et des faucilles de danse nommées jen'nyi . En Afrique, avant la période coloniale, les paiements ...

Paléomonnaie Dadiya / Tula Nigéria
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Monnaie africaine

Les monnaies dans l'art africain.
Cette dague dont la lame se dédouble dispose d'un pommeau métallique plane se divisant en cinq branches dans sa partie supérieure, prolongées d'une section où le métal vient s'enrouler, puis de deux latérales enserrant la lame. L'extrémité des branches externes s'achève en volutes, tandis que les trois centrales présentent un sommet pointu.De fines incisions parallèles ornent les contours de chacune des lames. Cette arme provient des Dadiya du nord-est du Nigéria, et son usage se métamorphosa au fil du temps en monnaie d'échange. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions s'effectuaient grâce aux cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer ...

Monnaie Dadiya/Tula Nigéria
objet vendu
Art africain > Monnaies > Monnaie Dadiya/ Tula

Ex-collection art africain française.
Cette épée dont la lame se dédouble dispose d'un pommeau se divisant en cinq branches dans sa partie supérieure, et deux inférieures enserrant la lame. L'extrémité des branches externes s'achève en volutes, tandis que les trois centrales présentent un sommet arrondi. Cette arme provient des Dadiya du nord-est du Nigéria, et son usage se métamorphosa au fil du temps en monnaie d'échange. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi ...


Voir la fiche

Vendu





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook