Profitez momentanément de la livraison offerte en Europe - liste des pays
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Fang:

L’ethnie des Fang occupe le Cameroun ainsi que le Gabon. Ils sont également surnommés Pahouins, qui signifie guerrier conquérant. Ils ont envahi différents villages du Sanaga au Cameroun jusqu’à l’Ogooué au Gabon, entre le XVIII et le XXème siècle. Chez les Fang, certaines choses sont prioritaires. Parmi celles-ci; conserver l’identité sociale, survivre dans l’hostilité du milieu et communiquer avec les esprits dans le but de les éloigner des vivants. Toutefois, cette ethnie est dépourvue d’unité politique. Certaines œuvres des Fang sont particulièrement illustres. Ainsi, les masques de justice Fang, couverts de kaolin, dont la couleur blanchâtre rappelle le pouvoir des ancêtres, étaient utilisés par la société masculine Ngil. Ses membres étaient chargés des rites d’initiations et de lutter contre la magie noire. Ils sortaient masqués durant la nuit pour désigner les délinquants. Par ailleurs, les Byéri, des coffres à reliquaires, sont également célèbres chez les Fang. Ils étaient entreposés dans la case du plus ancien du village, l’esa, dans un coin obscur et enfumé, entourés des sculptures protectrices. Les Byéri sortaient lors des rites d’initiation de la société So.


Masque Fang hybride du So o
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Art africain Fang.
C'est au cours de l'initiation des jeunes gens chez les Fang et les Ntumu du sud Cameroun, lors des cérémonies du so ou antilope rouge, qu'était exhibé ce masque africain anthropozoomorphe muni de cornes. Le regard formé de deux minces fentes horizontales abrité sous l'espace frontal coloré de rouge, la grimace de la bouche dévoilant des incisions figurant les dents, le contraste de couleurs, livide et sanguine,ne manquaient pas, lors des apparitions nocturnes du masque Fang, de provoquer une certaine émotion chez les initiés. Fissure du bois sur la zone jugale. Les Fang,autrefois nommés Pahouins,se répartissent en plusieurs sous-ensembles dans trois pays, Cameroun, Gabon, et la partie continentale de la Guinée-Equatoriale. Principalement chasseurs, ils ...


Voir la fiche

Vendu

Gong rituel Fang
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Cloche Fang

Collection art africain belge.
Accessoires de culte, les gongs en alliage métallique, certains très décorés, revêtent une grande diversité de formes. Instrument sacré, cet objet est surmonté d'un manche reprenant les traits d'une tête de reliquaire du byeri, présentant une coiffure en casque prolongée d'une longue tresse dans la nuque. Le tintement des baguettes en bois sur le métal creux annonçait le début de cérémonies : la communication avec le monde surnaturel, ancêtres, divinités, pouvait s'établir. Egalement objets de prestige, ils accompagnaient le respect dû aux chefs. Des lanières d'osier sont enroulées autour de la section figurant le cou. Patine lustrée brun acajou sur le visage, patine croûteuse localement écaillée sur le gong.


Voir la fiche

Vendu

Masque Fang du Ngil
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ex-collection art tribal africain française.
Très graphique, ce masque africain destiné à démasquer les sorciers, sculpté à la veille des cérémonies, traduit la volonté de capter les mystères de la nuit et d'intimider les forces adverses. Accompagné de paroles, de gestes, de danses et de sacrifices, il intervenait également au cours des initiations hors de la vue des profanes. Patine mate polychrome.
L'apparition de ces masques généralement enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie. Le ngil était un rite du feu ...


Voir la fiche

390,00

Masque heaume Fang Ngontang
Art africain > Masque africain > Nouveau produit

L'art africain chez les Fang.

Autrefois nommés Pahouins, les Fang forment une très large ethnie installée, à la suite de migrations, en Afrique Centrale, dans les trois républiques du Gabon, de Guinée Equatoriale et du Cameroun. En forme de tonneau, ce masque offre un visage humain doté de scarficiations en oblique. Au sommet, une crête cruciforme renvoie à la coiffure portée par les Fang, tandis qu'un orifice aménagé au centre autorisait l'insertion de grandes plumes. Des orifices sur les contours inférieurs ont permis de fixer la collerette de raphia l'accompagnant. Lié au culte des ancêtres ,le Byéri ,ce masque était chargé de discerner les fauteurs de trouble, plus particulièrement les sorciers. Il sort de nos jours pour les fêtes de divertissement. Il apparaît ...


Voir la fiche

380,00

Masque heaume Ngontang Fang
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Les remarquables sculpteurs et forgerons fang dans l'art africain.

Cette variante multifaces des masques Fang est connue sous le nom Ngontang (ou Ngontanga),"la figure de la fille de l'homme blanc" . Apparu dans les années 1920, il représente les esprits des morts qui rendent visite sous la forme d'une jeune femme blanche venant de l'au-delà et était utilisé pour localiser les sorciers et ceux qui abusent des pouvoirs spirituels. Ils sortent également à présent lors des fêtes, funérailles, fêtes de naissance, et à l'occasion d'une importante décision au sein du village. Il était aussi porté par les hommes Fang Okak et Ntoumou, Ntumu, de Guinée Equatoriale au cours d'une danse associée au culte du Byeri. Il présente parfois jusqu'à six visages.

Ce masque heaume est ...


Voir la fiche

490,00

Masque de justice Ngil - Fang - Gabon
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ex-collection art tribal suisse.
Version anguleuse du masque Fang, elle s'offre ici dans des tons rouge, blanc et sombre. Le long nez rectangulaire est ici marqué de deux arêtes successives sous l'ample volume facetté du front. Une récurrence : placée dans l'extrémité inférieure du visage, la bouche se dessine en moue. Patine sombre satinée côtoyant des plages de couleur mates.
L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie. Le ngil était un rite du feu purificateur symbolisé par le gorille. Les ...

Tête de reliquaire Betsi Nlo Angokh
objet vendu
Art africain > Reliquaires > Tête Fang

Art africain et rites funéraires
Une ample tête offrant la face concave caractéristique du style Betsi, dotée de pupilles en cabochons, est coiffée de tresses accessoirisées de grelots métalliques. Des restaurations ont été réalisées à l'aide d'une résine et d'agrafes en métal. Patine croûteuse mate.
Chez les Fang du Cameroun et au Gabon, chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et étaient destinées à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. ...

Masque Fang
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain des Fang rappelle l'exemplaire détenu au début du XXe siècle par le peintre Maurice Vlaminck, puis par André Derain. De type ovoïde, il contraste avec les masques longiformes du Ngil. La cagoule gravée en relief souligne un visage de jeune fille aux traits fins. Vestiges de pigments rouges sur un côté. Patine de kaolin abrasée. L'apparition de ces masques généralement enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie. Le ngil était un rite du feu purificateur symbolisé par ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ex-collection art africain française.
Rituels de justice et les masques africains Fang.
Le décrochement du front accentue ici l'aspect sévère des arcades sourcilières prolongées d'un nez puissant, rectiligne.  La figuration de dents carnassières imprime en outre une menace de vengeance à ce masque primitif . Sous les minces fentes des yeux, le long de l'arête nasale, des nervures en flèches rappellent les scarifications ethniques.
Bois tendre, surface abrasée, patine sèche veloutée.
L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil dans le nord-ouest du Gabon, au sud du Cameroun, et en Guinée équatoriale.  ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statuette de gardien de reliquaire du Byeri
Art africain > Statues africaines > Statuette Fang

L'art africain du culte du Byeri s'illustre par diverses sculptures anthropomorphes faisant office de "gardiens" et incarnant l'ancêtre. Les boites recélant les reliques d'illustres ancêtres étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri", elles étaient stockées dans un coin sombre de la case, censées détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade. Des prévèlements étaient effectués sur certaines statues dans un but thérapeutique.
Cette statuette destinée à être fichée dans un ...

Masque Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ex-collection art africain française.

Destiné à démasquer les sorciers, ce masque en variante bichromatique, sculpté à la veille des cérémonies, traduit la volonté de capter les mystères de la nuit et d'intimider les forces adverses. Accompagné de paroles, de gestes, de danses et de sacrifices, il intervenait également au cours des initiations hors de la vue des profanes. Atteintes xylophages maitrisées, érosions. L'apparition de ces masques généralement enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie. Le ngil était un ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Fang
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Fang

Ex-collection art africain suisse.

Les Fang du Cameroun et ceux du Gabon, à l'instar des Kota, font un abondant usage de métal dans la statuaire. Jambes musculeuses semi-fléchies, bras écartés du buste, la mains appuyée sur un côté du visage, cette figurine masculine d'ancêtre du Byeri, d'un visage agrémenté de métal. La patine claire acajou, huilée, est valorisée par la présence de lamelles et fil de de cuivre martelé figurant bijoux et scarfications traditionnelles. Manques sur la partie postérieure de la coiffe.
Chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires etaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ex-collection art africain allemande.
Rituels de justice et les masques africains Fang. Sobre monochromie pour ce masque Fang, où le nez puissant, les pupilles circulaires et la bouche en moue forment un caractère inquisiteur. L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil dans le nord-ouest du Gabon, au sud du Cameroun, et en Guinée équatoriale.  Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie.  Le ngil  était un rite du feu purificateur symbolisé par le gorille. Les porteurs de ces masques , toujours en grand nombre, faisaient leur apparition la nuit , éclairés par des torches . ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain des Fang, longiforme, illustre l'une des nombreuses variations stylistiques des masques Fang du Ngil, sur lequel des traits affirmés confèrent une physionomie austère. Patine blanchie localement abrasée. L'apparition de ces masques généralement enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie. Le ngil était un rite du feu purificateur symbolisé par le gorille. Les porteurs de ces masques , toujours en grand nombre, faisaient leur apparition la nuit , éclairés par ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de reliquaire Fang du Byeri
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Byeri

Ex-collection art tribal française.
Plusieurs variantes des statues Fang Byeri composent l'art africain Byeri. Chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et étaient destinées à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade. Cette statuette destinée à être fichée ...

Figure de reliquaire Fang du Byeri
Art africain > Statues africaines > Statue Fang

Ex-collection art africain française.
Plusieurs variantes des statues Fang Byeri forment l'art africain du culte du Byeri. Les boites recélant les reliques d'illustres ancêtres étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri", elles étaient stockées dans un coin sombre de la case, censées détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Des prélèvements étaient aussi effectués sur les figures dans un but thérapeutique. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade. Cette sculpture anthropomorphe destinée à être fichée dans un ...


Voir la fiche

180,00

Sculpture Fang du Byeri
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Fang

Gardiens de reliquaire dans l'art africain du Gabon
Cette figure masculine incarnant l'esprit des ancêtres était destinée à trôner, fixée au moyen du pédoncule postérieur, sur le panier renfermant les reliques des ancêtres. Le personnage est coiffé d'une coiffure composée de tresses rassemblées en coques. Cette sculpture tribale, conservée par l' esa, le plus vieil homme de la famille, présente une excroissance omblicale symbolisant le lien filial. Différentes restaurations ont été entreprises au moyen de liens d'osier. Patine lisse et brillante. Ancienne cassure au niveau d'un bras. Ce type d'objet était placé dans un coin sombre de la case. Les reliques des ancêtres les plus remarquables étaient conservées dans des boites cylindriques en écorce près de la couche du chef de ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque heaume Fang
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ce masque africain des Fang illustre l'une des variantes des masques Fang du Ngil, soit un faciès étiré dans lequel des traits affirmés confèrent une physionomie austère. Le nez s'inscrit en longueur, attirant le regard vers une large bouche aux lèvres pincées. Surface enduite de kaolin. Les scarfications sont relevées d'ocre rouge.
L'apparition de ces masques généralement enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie. Le ngil était un rite du feu purificateur symbolisé par le gorille. Les porteurs de ces masques , toujours en ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque heaume Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ce grand masque heaume des Fang dispose d'un faciès étiré dans lequel se développe une physionomie empreinte de gravité. Le nez puissant prolonge le centre d'arcades soulignées d'une rainure, les joues offrent des motifs scarifiés, et une bouche charnue, boudeuse, est relevée d'ocre rose. Surface enduite de kaolin croûteux.
L'apparition de ces masques généralement enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie. Le ngil était un rite du feu purificateur symbolisé par le gorille. Les porteurs de ces masques , toujours en grand ...

Statue d ancêtre Fang
Art africain > Statues africaines > Statue Fang

Collection art africain française.
Les Fang du Cameroun et ceux du Gabon, à l'instar des Kota, font un abondant usage de métal dans la statuaire. Jambes musculeuses semi-fléchies, bras à la jointure apparente écartés du buste, cette sculpture d'ancêtre du Byeri, dotée d'une poitrine affaissée, d'une hernie ombilicale, dispose également d'un visage réaliste agrémenté d'une majestueuse coiffure soulignée de métal. La patine brun acajou, huilée, est valorisée par la présence de feuilles de cuivre martelé, tandis qu'un collier de perles, cauris, et graines, ceinture les hanches de l'effigie.
Chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les ...


Voir la fiche

380,00

Poulie Fang
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Etrier Fang

Ex-collection art africain française.
Cette poulie céphalomorphe illustre la diversité des arts décoratifs des Fang : la tête offre les traits des statues surmontant les paniers reliquaires. Le visage concave, serti d'un clou en laiton, s'achève en moue. Patine huilée, lustrée, aux résidus granuleux. Chez les Fang du Cameroun et au Gabon, chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et étaient destinées à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles ...


Voir la fiche

Vendu