La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Fang:




Masque Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Fang

Ex-collection art africain française.
Rituels de justice et masques africains Fang. Visage longiligne dans lesquel la mâchoire prognathe forme une moue et où de minces incisions forment le regard, ce masque primitif est doté des spécificités des masques rituels des Fang du Gabon. Le front est ici creusé d'une profonde nervure teintée d'ocre rouge, à l'instar des motifs scarifiés. Cette lourde sculpture présente des abrasions localisées. Surface abrasée, patine poudreuse au kaolin, contrastant avec l'enduit foncé du nez.
L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil dans le nord-ouest du Gabon, au sud du ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de reliquaire Fang du Byeri
Art africain > Statues statuettes > Statue Byeri

Ex-collection art tribal française.
Plusieurs variantes des statues Fang Byeri composent l'art africain Byeri. Chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et étaient destinées à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade. Cette statuette destinée à être fichée ...


Voir la fiche

180,00

Statue de reliquaire Fang Byeri
Art africain > Statues statuettes > Statue Fang

Art tribal Fang.
Représentée assise, cette figure masculine était destineé à être fichée par le pédoncule postérieur sur le panier abritant les reliques des ancêtres . Coiffée d'un cimier oblong retombant entre les omoplates, cette effigie d'ancêtre dotée d'un long buste affiche un visage concave dans lequel sont serties des pupilles de laiton. L'un des pieds a été restauré. Bois érodé,mat, résidus de poudre d'écorce ocre. Chez les Fang du Cameroun et au Gabon, chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient ...


Voir la fiche

375,00

Masque Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Fang

Ex-collection art africain française.
Masque africain Fang parfois attribué erronément à un Mbede / Kota.
Les Fang, autrefois nommés Pahouins, se répartissent en plusieurs sous-ensembles dans trois pays, Cameroun, Gabon, et la partie continentale de la Guinée-Equatoriale. Principalement chasseurs, ils pratiquent également l'agriculture. Leur cohésion sociale repose sur les sociétés Ngil et So. Le ngil était un rite du feu purificateur symbolisé par le gorille. Les porteurs de ces masques , toujours en grand nombre, faisaient leur apparition la nuit , éclairés par des torches . Leur intervention était également liée à la fonction judiciaire en désignant les coupables des mauvaises actions au sein du village. Bichromie pour ce masque Fang. Un front marqué de sourcils triangulaires ...


Voir la fiche


Vendu à 180,00 Trouver un objet similaire

Masque Fang du Ngil
Art africain > Masque Africain > Masque Fang

Ex-collection art africain française.
Rituels de justice et les masques africains Fang. Les arcades sourcilières concaves se prolongent d'une mâchoire rectangulaire. La bouche plus foncée s'inscrit à son extrémité. Les minces incisions des yeux procurent un air inquisiteur et sévère à ce masque ethnique dont la surface grenue est blanchie.

L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil dans le nord-ouest du Gabon, au sud du Cameroun, et en Guinée équatoriale.  Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie.  Le ngil  était un rite du feu purificateur symbolisé par le ...


Voir la fiche

240,00

Masque Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Fang

La sobriété des masques africains Fang.
Cet exemplaire illustre dans l'art africain l'aspect énigmatique des masques Fang. Deux hautes cavités orbitaires de part et d'autre d'un long nez droit abritent deux minces fentes . Une incision horizontale forme la bouche. Bois tendre, surface abrasée, patine sèche veloutée. L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie. Le ngil était un rite du feu purificateur symbolisé par le gorille. Les porteurs de ces masques , toujours en grand nombre, faisaient leur ...


Voir la fiche


Vendu à 195,00 Trouver un objet similaire

Statue masculine Fang du Byeri janiforme
Art africain > Statues statuettes > Statue Fang

Ex-collection art africain française.
Adoptant une physionomie au visage concave et bouche prognathe, cette effigie d'ancêtre est sculptée selon les canons spécifiques Ntumu. Les membres supérieurs et les membres inférieurs en légère torsion interne, sont trapus et musculeux. Cassure au poignet et sur un pied.. Bois vermoulu, érosions révélant un bois clair, fendillements. Restaurations indigènes au mélange argileux.br> On retrouve les Fang au Cameroun et au Gabon. Chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient ...

Masque Fang Ngil
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Fang

Masque africain des Fang formé d'une surface plane dont les seuls volumes consistent en un large front et un nez triangulaire. Les scarifications en rateau sont présentes horinzontalement sur les joues, les yeux et la bouche sont évidés en rectangle. Patine écaillée hétérogène.Fissures et manques. Acquis par Monsieur Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en outre de galeries prestigieuses (Paris, Bruxelles, ...


Voir la fiche


Vendu à 290,00 Trouver un objet similaire

Masque Ntumu Gabon
Art africain > Masque Africain > Masque Ntumu

Ex-collection art africain française.
Variante des masques du Gabon Ngontang chargés de découvrir les fauteurs de trouble, ce masque sculpté par les Ntumu, région située entre le Gabon, le Cameroun et la Guinée-Equatoriale, se prolonge d'un jabot teinté de noir. Patine satinée, surface abrasée révélant un bois rouge. Les peuples connus sous le nom de Fang, ou "Pahouins", qualifiés de guerriers conquérants, ont envahi par bonds successifs, de villages en villages, toute la vaste région entre la Sanaga au Cameroun et l'Ogooué au Gabon, entre le XVIIIe et le début du XXe siècle. Ils n'ont jamais eu d'unité politique. La cohésion des clans était maintenue par l'intermédiaire des associations religieuse et judiciaire telles que le so et le ngil . Les masques Fang connus sous le ...


Voir la fiche

280,00

Masque Fang heaume
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Fang heaume

L'art africain chez les Fang.
Quatre visages forment ce masque africain, dont un seul permet la visibilité sont accolés , formant un large heaume . Leurs sourcils jointifs se prolongent d' une arête nasale rectiligne s'élargissant au-dessus d'une bouche aux lèvres serrées. Une petite excroissance pyramidale s'inscrit sur le menton. Des perforations permettaient de garnir l'objet d'une structure de raphia devant dissimuler le porteur .Erosions et fendillement du bois. Bois sec, patine de kaolin veloutée.
Ces masques étaient portés par les autorités (notables) en charge de désigner les responsables de délits. La culture Fang est facilement reconnaissable dans de nombreux phénomènes typiques que l’on retrouve partout où s’est installée cette ethnie en Afrique Centrale, dans les ...


Voir la fiche

Vendu

Reliquaire Fang du Byeri
Art africain > Reliquaires > Statue Fang

Ex-collection art tribal française.
Sculpture pahouine dans l'art africain Propriété d'un lignage Fang, ce réceptacle à hautes parois cylindriques en écorce, muni de deux petites anses , contenait les reliques des ancêtres, dont l'esprit est figuré par les figures représentées assises sur le couvercle. L'un des gardiens présente solennellement une corne à offrandes. Les attributs tels que la capsule ventrale en saillie, la coiffe en cimier, les multiples colliers , et la fréquente ornementation de clous de laiton, distinguent la statuaire tribale des Fang. Des prélèvement du bois ont été réalisé dans un but rituel. Patine brillante brun acajou. Chez les Fang du Cameroun et ceux du Gabon, chaque famille dispose d'un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ...


Voir la fiche

480,00

Masque Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Fang

Ex-collection art africain française.
Enigmatiques masques africains des Fang. Les masques Fang se caractérisent généralement par un visage constitué de hautes cavités orbitaires de part et d'autre d'un long nez droit séparant deux minces incisions pour les yeux. Les lèvres forment une moue. Ce type de masques a rapidement fasciné les premiers collectionneurs d'art primitif. Manques au niveau des contours.
Bois tendre, surface abrasée, patine sèche veloutée.
L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de reliquaire Fang du Byeri
Art africain > Statues statuettes > Statue Fang

Ex-collection art africain française.
Figure anthropomorphe gardienne du reliquaire contenant les ossements des défunt, sur lequel elle était fichée par le pédoncule postérieur. Cette statue au visage concave dispose d' un buste étiré dans lequel l'ombilic se distingue et de membres atrophiés. Son long cou est cerclé d'un torque métallique, aux vertus apotropaïques. La pastille ombilicale et la représentation géométrique du sexe sont associés à la filiation. Les orbites évidées confèrent un regard médiumnique à la figure. La patine brun noir ,lisse et huilée, se mâtifie localement.
Une inquiétante réputation de cannibales a accompagné le peuple Fang , soigneusement étudié par l'ethnologue Louis Perrois. Les rituels et cérémonies liées au culte du Byéri comprenaient en ...


Voir la fiche

480,00

Masque Fang du Ngil
Art africain > Masque Africain > Masque Fang

Ex-collection art africain française.
Rituels de justice et les masques africains Fang.
Le décrochement du front accentue ici l'aspect sévère des arcades sourcilières prolongées d'un nez puissant, rectiligne.  La figuration de dents carnassières imprime en outre une menace de vengeance à ce masque primitif . Sous les minces fentes des yeux, le long de l'arête nasale, des nervures en flèches rappellent les scarifications ethniques.
Bois tendre, surface abrasée, patine sèche veloutée.
L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil dans le nord-ouest du Gabon, au sud du Cameroun, et en Guinée équatoriale.  ...


Voir la fiche

380,00

Statue Fang Mvaï
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Figure Fang

Art africain Fang.
Cette figure masculine était destinée à être fichée par le pédoncule postérieur sur le panier abritant les reliques des ancêtres . Coiffée d'un cimier en trois coques caractéristique des guerriers Mvaï de la vallée du Ntem, cette effigie d'ancêtre tenant une corne à offrandes affiche un visage concave dans lequel sont serties des pupilles de laiton. Bois mat, résidus de poudre d'écorce ocre (généralement de la poudre de padouk mêlée à de l'huile), éclats et abrasions localisées, fissure de dessication. Chez les Fang du Cameroun et au Gabon, chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient ...


Voir la fiche

Vendu

Figure d ancêtre Fang Ntumu tricéphale
Art africain > Statues statuettes > Statue du Byeri

Ex-collection art africain française.
Coiffées d'un bouquet de plumes, ces trois visages creusés en coeur, dotés d'une mince bouche formant une moue, affichent les caractéristiques du style des Ntumu des régions situées entre le Gabon, le Cameroun et la Guinée-Equatoriale. Du rotin torsadé et huilé forme ici un collier, des bracelets de bras, et une ceinture au personnage. Des dépôts granuleux sont apparents sur la surface lmsse et satinée. Chez les Fang du Cameroun et au Gabon, chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci ...

Statue de reliquaire Fang Byeri
Art africain > Statues statuettes > Statue Fang

Plusieurs variantes des statues Fang Byeri s'illustrent dans l'art africain Byeri. Chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et étaient destinées à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade. Cette pièce destinée à être fichée dans un panier-reliquaire par le ...


Voir la fiche

280,00

Figure de reliquaire Fang Byeri
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Fang

Plusieurs variantes des statues Fang Byeri composent l'art africain Byeri. Chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et étaient destinées à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade. Cette pièce destinée à être fichée dans un panier-reliquaire par le pédoncule ...

Monnaie primitive / Collier Fang
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Manille

Collection art africain française

Au XIXe siècle, selon Günther Tessmann,le cuivre, sous la forme de câbles et de tuyaux, était importé par voie maritime au Gabon par les Européens. Il remplaca alors le fer pour la réalisation des bijoux. Les câbles principalement étaient fondus, coulés dans des moules ouverts, afin de fabriquer des parures tels que des anneaux de cou,de bras, de chevilles, et des bagues. Des motifs décoratifs y étaient ensuite gravés. Certaines parures trop pesantes devinrent des monnaies de troc.(Exemplaire du même type au Musée Barbier-Mueller à Genève)Socle sur demande. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, ...

Statue de reliquaire Fang Byeri
Art africain > Statues statuettes > Statue Fang

Ex-collection art africain belge.
Figure anthropomorphe guardienne du reliquaire contenant les ossements des défunt, sur lequel elle était fichée par le pédoncule postérieur. Cette statue dispose d' un buste étiré dans lequel l'ombilic tient une place d'importance. Cette protubérance est en relation avec l'orgueil attaché à la filiation. Le regard exhorbité doté de pupilles en métal appartient à un individu en transes qui serait en médiation avec le monde de l'au-delà. Une légère torsion des membres inférieurs vers l'intérieur est à noter, détail fréquemment rapporté par les sculpteurs Fang, symptôme consécutif à certaines atteintes physiologiques . La patine brun noir ,lisse et huilée, devient claire à partir de l'ombilic. Une inquiétante réputation de cannibales a accompagné le ...


Voir la fiche

200,00

Masque heaume Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Fang

Ex-collection art tribal française.
Ce masque africain des Fang illustre l'une des nombreuses variations stylistiques des masques Fang du Ngil,à partir d'un volume tout en longueur dans lequel de hautes cavités orbitales sont creusées , abritant de minces fentes pour les yeux , un très long appendice nasal et une bouche communément réduite, voire absente. Des incisions représentent les scarifications, sur le front et en diagonale sur une joue. L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie. Le ngil était un ...


Voir la fiche

Vendu





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook