La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Fang:




Masque Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain des Fang illustre l'une des variantes des masques Fang du Ngil, soit un faciès étiré dans lequel des traits affirmés confèrent une physionomie austère. Le nez s'inscrit en longueur, attirant le regard vers une bouche arrondie. Bois sombre rougeâtre frotté de kaolin. Abrasions. L'apparition de ces masques généralement enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie. Le ngil était un rite du feu purificateur symbolisé par le gorille. Les porteurs de ces masques , toujours en ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de gardien de reliquaire du Byeri
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Fang

Ex-collection art tribal anglaise.
Gardiens de reliquaire dans l'art africain du Gabon Cette figure masculine dotée de ses prestigieuses parures cheffales incarne l'esprit des ancêtres . Le personnage est coiffé d'une volumineuse coiffe composée de plumes, boutons et perles. Cette sculpture tribale, conservée par l' esa , le plus vieil homme de la famille, était vraisemblablement destinée à un reliquaire dans lequel étaient conservés les ossements des ancêtres. Très présent, l'élément tubulaire au niveau de l'ombilic symbolise le lien filial. L'éclat de la patine lisse est magnifié par les différentes incrustations métalliques, bijoux et parements, et les colliers de perles colorées.
Patine lisse et brillante, acajou.
Ce type d'objet était placé dans un coin sombre de la ...

Sculpture Fang du Byeri
Art africain > Statues africaines > Statue Fang

Gardiens de reliquaire dans l'art africain du Gabon
Cette figure masculine incarnant l'esprit des ancêtres était destinée à trôner, fixée au moyen du pédoncule postérieur, sur le panier renfermant les reliques des ancêtres. Le personnage est coiffé d'une coiffure composée de tresses rassemblées en coques. Cette sculpture tribale, conservée par l' esa, le plus vieil homme de la famille, présente une excroissance omblicale symbolisant le lien filial. Différentes restaurations ont été entreprises au moyen de liens d'osier. Patine lisse et brillante. Ancienne cassure au niveau d'un bras.br> Ce type d'objet était placé dans un coin sombre de la case. Les reliques des ancêtres les plus remarquables étaient conservées dans des boites cylindriques en écorce près de la couche du chef ...


Voir la fiche

380,00

Masque-heaume Fang Ngontang
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Ngontang

Evoquant un esprit défunt, ce masque africain heaume dispose de deux faces, chacune d'elle chargée de guetter les fauteurs de trouble, plus particulièrement les sorciers. Ce type de masques dispose souvent de quatre visages. Le cimier liant les visages est creusé d'orifices permettant l'adaptation de plumes, une collerette de raphia devant quant à elle être fixée à la base. Alternance de zones mates et satinées. Erosions. Patine de kaolin localement écaillée.

Autrefois nommés Pahouins, les Fang forment une très large ethnie installée, à la suite de migrations, en Afrique Centrale, dans les trois républiques du Gabon, de Guinée Equatoriale et du Cameroun. Parmi leurs rites,le culte du " bwiti " emprunté aux Tsogho , mélange de culte des ancêtres et de christianisme,les ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque Fang du Ngil
Art africain > Masque africain > Masque Ngil

Art africain Fang.
Ce masque africain des Fang forme l'une des nombreuses variantes des masques Fang du Ngil, soit un volume tout en longueur dans lequel de hautes cavités orbitales abritent de minces fentes pour les yeux, un appendice nasal marqué de nervures parallèles et des motifs gravés sur la surface blanchie. La bouche renflée, pigmentée d'ocre rosé, est altérée. Longues fissures. L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie. Le ngil était un rite du feu purificateur symbolisé par le ...


Voir la fiche

150,00

Figure de reliquaire Fang
Art africain > Statues africaines > Statue Fang

Ex-collection art africain française.
Cette sculpture anthropomorphe de proportions atypiques, émanant des Ntumu des régions situées entre le Gabon, le Cameroun et la Guinée-Equatoriale, affiche une moue s'inscrivant dans une mâchoire prognathe, un ample front et une coiffure tirée vers la nuque. Un ombilic percé, à l'instar du sexe, jaillit de l'abdomen. La patine huilée, noire, fait localement apparaître un bois clair. Pieds altérés. Abrasions et éclats du bois. Chez les Fang du Cameroun et au Gabon, chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements d'illustres ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme ...


Voir la fiche

480,00

Grande statue Fang de reliquaire  Byeri
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Fang

Ex-collection art tribal française.
Plusieurs variantes des statues Fang Byeri s'illustrent dans l'art africain Byeri. Chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et étaient destinées à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade. Cette statue destinée à être ...

Masque Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ex-collection art tribal africain française.
Ce masque africain des Fang illustre l'une des nombreuses variations stylistiques des masques Fang du Ngil,à partir d'un volume tout en longueur dans lequel des traits affirmés confèrent une physionomie austère. Le nez puissant se développe en longueur, attirant le regard vers la bouche en saillie dévoilant une rangée de dents. Sous les paupières entrouvertes, des incisions parallèles indiquent des scarifications tribales, tout comme les rainures divisant le front. La coiffure est agencée en casque surmonté d'une double crête. Patine mouchetée brun doré, abrasions. Manques sur la coiffe.
L'apparition de ces masques généralement enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait ...


Voir la fiche

Vendu

Masquette Fang
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ex-collection art africain française.
Rituels de justice et masques africains du Gabon. Enfoncées sous un front proéminent les pupilles de ce masque impriment un caractère inflexible à la physionomie. La mâchoire prognathe sur laquelle la fine bouche s'inscrit accorde également un caractère déterminé. La crête sommitale rappelle l'une des nombreuses coiffures du peuple Fang. Patine bicolore, résidus de kaolin.
L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil dans le nord-ouest du Gabon, au sud du Cameroun, et en Guinée équatoriale.  Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la ...


Voir la fiche

180,00

Masque Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Art africain Fang.
Ce masque africain des Fang illustre l'une des nombreuses variations stylistiques des masques Fang du Ngil, se démarquant par un volume étiré, au centre concave, dans lequel de hautes cavités orbitales abritent de minces fentes pour les yeux. La solennité se traduit ici par la bouche en moue placée dans l'extrémité du menton. Des rainures parallèles, soulignant le front et la partie inférieure du visage, sont associées aux scarificiations ethniques traditionnelles. Des excroissances tubulaires, horizontales, représentent les coques tressées des coiffures. Le temps a laissé son empreinte sur ce masque, renforçant son aspect puissant. Patine irrégulière, zones d'abrasion. L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ...


Voir la fiche

Vendu

Statue d ancêtre Fang du Byeri
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Fang

Ex-collection art africain française.
Cette sculpture anthropomorphe représentant une jeune femme se distingue par la qualité du modelé, par sa patine évoquant une peau noire sur laquelle les parures en cuivre forment un éclatant contraste. Parmi les caractéristiques du style des Ntumu des régions situées entre le Gabon, le Cameroun et la Guinée-Equatoriale, la moue s'inscrivant dans la mâchoire prognathe. Le buste a été doté d'une cavité circulaire dans le but d' introduire des éléments magiques ou des reliques du défunt. Belle patine abrasée. Restaurations locales à l'aide d'agrafes en laiton. Fissures de dessication.
Chez les Fang du Cameroun et au Gabon, chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces ...

Figure féminine Fang du Byeri
Art africain > Statues africaines > Statue Fang

Ex-collection art africain française.
Arborant un visage concave prolongé d'un menton prognathe, cette effigie d'ancêtre est représentée assise sur un pédoncule qui venait s'insérer dans le panier reliquaire. Ses membres sont musculeux, arrondis, la poitrine affaissée, et l'abdomen forme une proéminence conique. Une patine croûteuse recouvre le tout, révélant par endroits des zones satinées. On retrouve les Fang au Cameroun et au Gabon. Chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre ...


Voir la fiche

180,00

Poulie Fang
Art africain > Objets usuels > Etrier Fang

Ex-collection art africain française.
Cette poulie céphalomorphe illustre la diversité des arts décoratifs des Fang : la tête offre les traits des statues surmontant les paniers reliquaires. Le visage concave, serti d'un clou en laiton, s'achève en moue. Patine huilée, lustrée, aux résidus granuleux. Chez les Fang du Cameroun et au Gabon, chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et étaient destinées à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles ...


Voir la fiche

125,00

Masque Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ex-collection art africain hollandaise.
Cet exemplaire du masque africain Ngil est couronné ici d'une calotte heaume à l'image de certaines des coiffures traditionnelles en usage parmi les Fang. Ces masques d'art premier se caractérisent communément, en dépit de certaines variantes, par un volume frontal bombé tel celui de cet exemplaire longiforme, des arcades sourcilières en relief abritant de petits yeux scrutateurs, un appendice nasal étiré, et une bouche en moue logée dans le menton en pointe. Une décoration pyrogravée accompagne l'objet, évoquant les scarifications de l'ethnie. Le masque a été badigeonné de kaolin. L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, était censée provoquer l'effroi. Ce type de ...


Voir la fiche

Vendu

Statue de reliquaire Fang Byeri
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Fang

Ex-collection art africain belge.
Figure anthropomorphe guardienne du reliquaire contenant les ossements des défunt, sur lequel elle était fichée par le pédoncule postérieur. Cette statue dispose d' un buste étiré dans lequel l'ombilic tient une place d'importance. Cette protubérance est en relation avec l'orgueil attaché à la filiation. Le regard exhorbité doté de pupilles en métal appartient à un individu en transes qui serait en médiation avec le monde de l'au-delà. Une légère torsion des membres inférieurs vers l'intérieur est à noter, détail fréquemment rapporté par les sculpteurs Fang, symptôme consécutif à certaines atteintes physiologiques . La patine brun noir ,lisse et huilée, devient claire à partir de l'ombilic. Une inquiétante réputation de cannibales a accompagné le ...

Masque Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain des Fang illustre l'une des nombreuses variations stylistiques des masques Fang du Ngil,à partir d'un volume tout en longueur dans lequel de hautes cavités orbitales sont creusées , abritant de minces fentes pour les yeux , un très long appendice nasal et une bouche communément réduite, voire absente. Des incisions représentent les scarifications, sur et de part et d'autre du nez. La bouche  se forme pourtant, bien visible ici, en large moue. Une feuille de métal forme une calotte autour du cimier. Les années, les conditions d'entreposage, et les insectes ont marqué cet objet de leur empreinte, renforçant son aspect puissant. L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Figure masculine Fang Byéri
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Fang

Les Ntoumou dans l'art africain du Gabon
Cet exemplaire de statue fang disposant encore de son reliquaire présente des spécificités propres à la statuaire de l'art tribal africain du Nord Gabon ; il dispose en outre, logés dans le reliquaire en écorce, de fragments osseux, vraisemblablement crâniens, de l'ancêtre auquel était voué ce reliquaire. Les proportions et la qualité du modelé de cette sculpture pahouine sont à noter. Les ossements des défunts fang étaient conservés dans des boites surmontées d'une sculpture censée veiller sur les reliques. Présentant de divers types régionaux , elles sont cependant conçues selon un principe invariable, une figure au visage "en coeur", avec adjonction fréquente de métal cuivreux ou de laiton, les mains jointes avec une coupe ou non, ...


Voir la fiche

Vendu

Petit masque Fang
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Gabon

Ex-collection art africain espagnole.
Rituels de justice et masques africains du Gabon. Les pupilles abritées sous un front proéminent marquent d'austérité ce masque réduit. Le nez sur lequel se répètent les nervures du front est ici légèrement oblique, la mâchoire prognathe sur laquelle la bouche s'inscrit en moue accorde également un caractère déterminé à la physionomie. Patine brune tachetée, résidus granuleux de kaolin.

L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil dans le nord-ouest du Gabon, au sud du Cameroun, et en Guinée équatoriale.  Cette société secrète était chargée des initiations et ...


Voir la fiche

Vendu

Boîte en bois Fang
Art africain > Objets usuels > Boite Fang

Ex-collection art africain française.
Ce contenant dispose d'un couvercle surmonté de trois visages stylisés rappelant les têtes gardiennes de reliquaire du byeri. Trois figures fang aux vertus protectrices, bras fléchis, mains jointes, ornent les parois de la boîte. Les boîtes reliquaires recelant les ossements des ancêtres étant le plus souvent constituées d'écorce, cette sculpture en bois aura également pu faire office de contenant à remèdes ou de boîte vouée à la divination. Les parois internes sont tapissées de résidus d'huile végétale ocre jaune.
Motifs géométriques et lignes parallèles sont gravés sur la surface mate. Fissures de dessication. Restaurations indigènes au moyen d' agrafes métalliques.
Les peuples connus sous le nom de Fang, ou "Pahouins", ...


Voir la fiche

400,00

Masque Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ex-collection art africain française.
Rituels de justice et les masques africains Fang. Les arcades sourcilières concaves se prolongent d'une mâchoire rectangulaire. La bouche plus foncée s'inscrit à son extrémité. Les minces incisions des yeux procurent un air inquisiteur et sévère à ce masque ethnique dont la surface grenue est blanchie.

L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil dans le nord-ouest du Gabon, au sud du Cameroun, et en Guinée équatoriale.  Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie.  Le ngil  était un rite du feu purificateur symbolisé par le ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Fang du N gil
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ex-collection art tribal française.
La solennité des masques africains du Ngil dans l'art africain du Gabon
Parmi les masques blancs du Gabon, le masque Fang présente ici des caractéristiques classiques tel un vaste front et un puissant appendice nasal, dont la nervure centrale rejoint un triple arc sourcilier . La bouche se fond quand à elle dans le menton. Une crête sommitale évoque la coiffure tribale. L'objet a été enduit de kaolin, le dotant d'une surface mate et poudreuse. Erosions et manques.
Ces masques tribaux étaient portés par les autorités (notables) en charge de désigner les responsables de délits.
La culture Fang est facilement reconnaissable dans de nombreux phénomènes typiques que l’on retrouve partout où s’est installée cette ethnie en ...


Voir la fiche

380,00