La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Idoma:




Masque cimier janiforme Idoma Ungulali
Art africain > Masque Africain > Masque Idoma

Ex-collection art africain française.
Les Idoma se sont établis au confluent de la Bénué et du Niger. Au nombre de 500 000, ils se composent d'agriculteurs et de commerçants. Le voisinage et donc les influences des Igbo, celles des ethnies de la Cross River et Igala ont engendré des emprunts stylistiques, et de grandes similarités tribales. Les membres de lignage royal de leur société oglinye , glorifiant le courage, utilisent des masques et des cimiers au cours des funérailles et des festivités. Ils produisent également des statues de fécondité au visage blanchi et exhibant des dents incisées . Les cimiers janiformes sont exhibés généralement aux funérailles de notables. Les membres de la société masculine Kwompten , quant à eux, utilisaient des statues nommées goemai dans ...

Monnaie primitive Idoma
Art africain > Monnaies > Paléomonnaie

Ex-collection art tribal française.
Cette monnaie primitive africaine prend la forme d'une lame évasée sous laquelle des bras en volutes se dessinent. La surface est martelée d'entailles formant un relief régulier. La base inférieure, en pointe, pouvait être fichée dans le sol. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux,pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des objets de parade ou des armes de jet. En Sierra Léone, les marchandises étaient évaluées par rapport à des barres de fer nommées ...


Voir la fiche

180,00

Masque cimier Idoma
Art africain > Masque Africain > Masque Idoma

Ex-collection art africain française.
Les Idoma habitent au confluent de la Bénué et du Niger. Au nombre de 500 000, ce sont des agriculteurs et des commerçants. Le voisinage et donc les influences des Igbo, celles des ethnies de la Cross River et Igala a engendré des emprunts stylistiques, et de grandes similarités tribales. Les membres de lignage royal de leur société oglinye , glorifiant le courage, utilisent des masques et des cimiers au cours des funérailles et des festivités. Ils produisent également des statues de fécondité au visage blanchi et exhibant des dents incisées . Les cimiers janiformes sont exhibés généralement aux funérailles de notables. Patine sombre granuleuse. Légères fissures et abrasions.


Voir la fiche

270,00

Statue Idoma Ekwotame
Art africain > Statues statuettes > Statue Idoma

Ex-collection art africain française.
Les Idoma habitent au confluent de la Bénué et du Niger. Au nombre de 500 000, ce sont des agriculteurs et des commerçants. On trouve dans leur art et leurs coutumes des influences Igbo, de la Cross River et Igala et il est souvent difficile de les distinguer de leurs voisins. Les membres de lignage royal de leur société oglinye , glorifiant le courage, utilisent des masques et des cimiers au cours des funérailles et des festivités. Ils produisent également des statues de fécondité au visage blanchi et exhibant des dents incisées . Les cimiers janiformes sont exhibés généralement aux funérailles de notables. Les membres de la société masculine Kwompten , quant à eux, utilisaient des statues nommées goemai dans le cadre de rituels de ...


Voir la fiche

290,00

Monnaie primitive Idoma
Art africain > Objets usuels > Monnaie Idoma

Ex-collection art tribal africain italienne.
Cette monnaie primitive africaine prend la forme d'une lame évasée qui se prolonge d'un manche plat. Sa surface est martelée d'entailles formant un relief régulier. La base inférieure, en pointe, pouvait être fichée dans le sol. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux,pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des objets de parade ou des armes de jet. En Sierra Léone, les marchandises étaient évaluées par rapport à des barres de fer nommées barriferri. ...


Voir la fiche

125,00

Masque Idoma Akweya
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Masque Idoma

Ex-collection art africain française.
Les Idoma , qui sont vraisemblablement descendants des Akopo, habitent au confluent de la Bénué et du Niger. Au nombre de 500 000, ce sont des agriculteurs et des commerçants. On trouve dans leur art et leurs coutumes des influences Igbo, de la Cross River et Igala et il est souvent difficile de les distinguer de leurs voisins. Les membres de lignage royal de leur société oglinye , glorifiant le courage, utilisent des masques et des cimiers au cours des funérailles et des festivités. Ils produisent également des statues de fécondité au visage blanchi et exhibant des dents incisées . Les cimiers janiformes sont exhibés généralement aux funérailles de notables. Les membres de la société masculine Kwompten , quant à eux, utilisaient des statues ...


Voir la fiche

480,00 € 350,00 ( -27,1 %)

Masque cimier Idoma
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Cimier Idoma

Ex-collection art africain belge.
Les Idoma habitent au confluent de la Bénué et du Niger. Au nombre de 500 000, ce sont des agriculteurs et des commerçants. L'influence  de leurs voisins Igbo, celle des ethnies de la Cross River et Igala ont généré de grandes similarités tribales et des emprunts stylistiques. Les membres de lignage royal de leur société oglinye , glorifiant le courage, utilisent des masques et des cimiers au cours des funérailles et des festivités. Ils produisent également des statues de fécondité au visage blanchi et exhibant des dents incisées . Les cimiers janiformes sont généralement exhibés aux funérailles de notables. Les membres de la société masculine Kwompten , quant à eux, utilisaient des statues nommées goemai dans le cadre de rituels de guérison. ...


Voir la fiche

480,00 € 350,00 ( -27,1 %)

Statue Idoma Anjenu
Art africain > Statues statuettes > Statue Idoma

Les Idoma habitent au confluent de la Bénué et du Niger. Au nombre de 500 000, ce sont des agriculteurs et des commerçants. On trouve dans leur art et leurs coutumes des influences Igbo, de la Cross River et Igala et il est souvent difficile de les distinguer de leurs voisins. Les membres de lignage royal de leur société oglinye , glorifiant le courage, utilisent des masques et des cimiers au cours des funérailles et des festivités. Ils produisent également des statues de fécondité au visage blanchi et exhibant des dents incisées . Les cimiers janiformes sont exhibés généralement aux funérailles de notables. Les membres de la société masculine Kwompten , quant à eux, utilisaient des statues nommées goemai dans le cadre de rituels de guérison.
Ce personnage masculin en ...


Voir la fiche

Faire offre

580,00





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook