La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Kongo:




Statue Nkondi Nkisi Kongo
objet vendu
Art africain > Fétiches > Fétiche Kongo

Ex-collection art africain espagnole.

Les nganga , sorciers mais aussi guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de figures, le plus souvent des sculptures tribales anthropomorphes consacrées, nommées nkisi . Ces statues tribales disposent d'une charge magique logée généralement sur l'abdomen derrière un miroir obturant la cavité. Cet exemplaire incarnant un personnage puissant, portant la coiffe du chef, adopte une posture manifestant la détermination. Un couple miniature, dans une attitude offensive, est étrangement soutenu par une jambe, la seconde étant repliée. La figure étendue au sol symbolise l'assujetissement de puissances maléfiques. Autour du cou et des hanches de l'effigie, différents ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de maternité Kongo
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Maternité Kongo

Art africain Kongo.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo constituaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur vision du monde. Les sorciers nganga , à la fois guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de figures consacrées. La sorcellerie agressive kindoki est le mal absolu qu'il faut combattre. A cette fin, des figures protectrices nkisis sont fabriquées et chargées par les nganga de tous les ingrédients nécessaires pour ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bira
promo art africain
Art africain > Masque africain > Masque Bira

Ex-collection art africain allemande.
Sur ce masque africain plat, des pointillés et des rayures de pigments gris ont été appliqués au doigt par le ritualiste nommé ishumi sur une surface enduite d 'argile blanche. Bien que les masques ornés de pointillés soient souvent originaires du nord de la R.D.C , les clans de la région de l'Utuiri ont également fait usage de masques similaires reprenant les motifs traditionnels appliqués sur les corps et les visages à l'occasion des cérémonies rituelles. Hauteur sur socle : 38 cm. Les Bira et les Komo du Congo appartiendraient à une même entité ethnique et leur dernière migration remonterait au XVIIIe siècle. Leur région d'origine serait l'Ubangi, voire le Tchad, et même selon certains, le bassin du Nil ( Siffer).Ils parlent une langue ...


Voir la fiche

240,00 € 192,00 ( -20,0 %)

Maternité Kongo Phemba
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Kongo

Ex-collection art africain française.
Sous-groupe de l'ethnie Kongo , les Yombe, établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola, se caractérisent par une statuaire dans laquelle diverses figures de maternité abondent : coiffes rondes ou pointues, bouche entr'ouverte sur des dents effilées, regard parfois vitré dans lesquels les pupilles sont bien visibles, personnages agenouillés, debout, assis. Des scarifications en relief ornent le buste des effigies, tel le buste de cette statue Phemba. Ces entailles effectuées à l'aide d'aiguilles, de couteaux et de rasoirs, étaient ensuite enduites de charbon ou de cendres afin d'accélérer la cicatrisation. La mère est assise en tailleur sur une base circulaire, un nourrisson sur les ...


Voir la fiche

200,00 € 160,00 ( -20,0 %)

Figure de maternité Kongo Yombe Pfemba
promo art africain
Art africain > Maternité > Maternité Pfemba

Sculpture tribale figurative des Kongo , cette effigie féminine incarne l'ancêtre du clan, figure médiatrice, en témoignent les scarifications du buste. L'enfant au sein incarne la transmission matrilinéaire du pouvoir. Les Yombe ornaient en effet leurs textiles, nattes et pagnes, de losanges en relation avec des proverbes glorifiant le travail et l'unité sociale. La bouche dévoile des dents traditionnellement limées, les yeux semblent exorbités, soulignant la capacité de l'aïeule à discerner les choses occultes. L'usage de ce type de sculptures demeure méconnu. Patine noire, peu de fissures.
Clan du groupe Kongo , les Yombe sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola. Leur statuaire comporte de remarquables ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Figure de maternité Kongo Pfemba
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Kongo

Ex-collection art africain allemande.
Les objets rituels africains revêtent diverses apparences, telle cette sculpture tribale des Kongo , où une effigie féminine s'apprête à allaiter son enfant. Elle incarne l'ancêtre du clan, figure médiatrice, en témoignent les scarifications losangiques du buste. Les Yombe ornaient en effet leurs textiles, nattes et pagnes, de ce type de motifs de motifs losangiques en relation avec des proverbes glorifiant le travail et l'unité sociale. La bouche ouverte exhibe des dents limées traditionnellement, tandis que le regard vitré souligne la capacité de l'aïeule à percevoir l'au-delà, à discerner les choses cachées. Ce type de statuette ornait également le sommet des cannes de prestige, mwala . Patine satinée aux reflets chauds. ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Pirogue Kongo
promo art africain
Art africain > pirogues, barques > Pirogue Kongo

Ex-collection art africain belge.
Cette pirogue sculptée dispose d'un équipage composé de figures en buste entourant une effigie plus importante, coiffées de casques rehaussés de pigments de couleurs variées. La coque, sur laquelle des pigments résiduels verts et rouges sont encore visibles, est gravée de motifs géométriques. Eclat sur la poupe. Usage inconnu. Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, conduit par son roi Ne Kongo, s'installa dans une région à la croisée des frontières entre l'actuelle RDC, l'Angola et le Gabon. Deux siècles plus tard, les Portugais entrèrent en contact avec les Kongo et convertirent leur roi au christianisme. Bien que monarchique, le système politique kongo présentait un aspect démocratique car le roi était en réalité placé à la tête du royaume à la ...


Voir la fiche

295,00 € 236,00 ( -20,0 %)

Statue Nkisi Kongo Yombe
objet vendu
Art africain > Fétiches > Statue Kongo

Les fétiches tribaux du royaume Kongo disposent d'une charge magique logée généralement sur l'abdomen derrière un miroir obturant une cavité. Un amalgame argileux forme une croûte dense autour de cette forme circulaire. La statue est hérissée de clous. Les yeux dotés de pupilles sombres sont incrustés de verre en référence aux capacités extra lucides. Fissures de dessication sur la base.
Les nganga , sorciers mais aussi guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de ce type de figures, le plus souvent des sculptures tribales anthropomorphes consacrées, nommées nkisi .
Chez les Kongo, le nganga se chargeait des rituels en activant une force spirituelle avec un nkondi (pl. nkissi). Le terme ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette maternité Yombe Pfemba
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statuette Pfemba

Ex-collection art africain belge.
Sculpture tribale des Kongo , cette sculpture miniature figurant une maternité assise en tailleur incarne l'ancêtre du clan, figure médiatrice. L'enfant sur ses genoux incarne la transmission matrilinéaire du pouvoir. La bouche dévoile des dents traditionnellement limées, tandis que le regard souligne la capacité de l'aïeule à discerner les choses occultes. Clan du groupe Kongo , les Yombe sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola. Leur statuaire comporte de remarquables maternités.
Chez les Kongo , le nganga se chargeait des rituels en activant une force spirituelle avec un nkondi (pl. nkissi). Le terme de nkisi fut ensuite employé pour désigner les notions de ...


Voir la fiche

390,00 € 312,00 ( -20,0 %)

Statuette Nkisi Solongo ou Sundi
Art africain > Fétiches > Statuette Kongo

Collection art africain belge.
Représentée nue afin d'intimider les forces opposées, la tête détournée, cette statuette tribale consacrée par le prêtre nganga, dispose d'une charge magique logée sur l'abdomen dans une cavité vitrée. L'amalgame ou bilongo se composait de divers ingrédients issus de l'environnement naturel dont de l'argile rouge, de la poudre de bois rouge tukula , de l'argile blanche pembe... , mais éventuellement de fragments humains tels que dents, ongles, cheveux. Ce fétiche de conjuration était donc censé influer sur la santé, la prospérité, les ennemis de son détenteur. Les cavités orbitaires évidées sont également scellées par du verre. La bouche est béante. Patine claire au toucher satiné. Fissure de dessication, érosions du socle.
Chez les ...


Voir la fiche

350,00

Figure de pouvoir Nkisi Kongo Vili
promo art africain
Art africain > Fétiches > Fétiche Nkisi

Ex-collection art africain monégasque.
Les fétiches tribaux du royaume Kongo disposent d'une charge magique logée sur l'abdomen derrière un miroir obturant une cavité. La statuette dépourvue d'avant-bras est en outre équipée d'un sac à dos et d'une coiffe ciculaire, dans lequels des ingrédients magiques ont probablement été introduits. Les yeux dotés de pupilles sombres sont incrustés de verre en référence aux capacités extra lucides. Patine mate mouchetée avec incrustations résiduelles. Abrasions et fissures de dessication. Les nganga , sorciers mais aussi guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de ce type de figures, le plus souvent des sculptures tribales anthropomorphes consacrées, nommées ...


Voir la fiche

480,00 € 384,00 ( -20,0 %)

Chasse-mouche Kongo
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Chasse-Mouche Kongo

Ex-collection art africain suisse.
Un manche anthropomorphe constitue la poignée de ce chasse-mouche. La statuette est dotée d'un regard incrusté de verre,aux pupilles noires, évoquant une perception spirituelle aiguë. La haute coiffe de diginitaire est ici remplacée par une touffe de crins fixés dans le bois. Les nganga , à la fois guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de ces figures consacrées. La sorcellerie agressive kindoki est le mal absolu qu'il faut combattre. A cette fin, des figures protectrices nkisis sont fabriquées et chargées par les nganga de tous les ingrédients nécessaires pour atteindre ce but. Ce n'est pas la morphologie de la sculpture qui détermine son usage, mais tout ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Kongo Nkisi Yombé
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Fétiche Kongo

Ex-collection art tribal africain belge.
Fétiches de pouvoir dans l'art africain Kongo.
Chez les Kongo, le nganga se chargeait des rituels en activant une force spirituelle avec un nkisi (pl. minkisi). Le terme de nkisi fut ensuite employé pour désigner les notions de "sacré" ou "divin".La catégorie la plus influente des "minkisi kongo" se composait d'instruments destinés à aider les chefs régionaux à faire respecter la loi. On clouait un objet en métal sur une figure en bois dès qu'une décision était prise, chaque clou évoquant un cas particulier : parties en litige, divorce, conflits entre communautés...
Le nkondi voulait ainsi s'assurer que l'accord devant règler le conflit était bien appliqué, et que les individus redoutent les conséquences de leur comportement. Son ...


Voir la fiche

Vendu

Figure d ancêtre Kongo Yombe
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Kongo

Ex-collection art africain belge.
Cette sculpture incarnant un diginitaire Kongo présente un visage doté d'yeux écarquillés et fixes ,ce "qui constitue la prérogative d'un aîné. En effet, seules les personnes d'âge mûr peuvent nous dévisager avec une telle insistance afin de nous alerter sur des problèmes ou des impairs." Le regard vitré renvoie également aux capacités médiumniques renforcées par la présence du quadrupède, support de divination, sur lequel le personnage est assis. Sculpture illustrant parfois un proverbe, elle s'accompagne ici de figures zoomorphes symboliques ou d'animaux mythiques emblématiques de clans spécifiques. Fissures de dessication, patine brun clair localament abrasée.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de pouvoir Nkishi - Kongo
promo art africain
Art africain > Fétiches > Fétiche Kongo

Ex-collection art africain française.
Les fétiches tribaux du royaume Kongo disposent d'une charge magique logée généralement sur l'abdomen derrière un miroir obturant la cavité. Cet exemplaire disposant d'une coiffe de chef est hérissé de clous entrelacés de diverses cordelettes et mêlées d'un agrégat argileux. Les yeux dotés de pupilles sombres sont incrustés de verre en référence aux capacités extra lucides. Un poignard est manquant dans la main levée, un léger manque au niveau de la lèvre inférieure est à signaler. Les nganga , sorciers mais aussi guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de ce type de figures, le plus souvent des sculptures tribales anthropomorphes consacrées, nommées nkisi . ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Figure de maternité Yombe Pfemba
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Yombe

Sculpture tribale des Kongo , cette effigie féminine assise en tailleur incarne l'ancêtre du clan, figure médiatrice, en témoignent les scarifications losangiques du dos. L'enfant sur ses genoux incarne la transmission matrilinéaire du pouvoir. Les Yombe ornaient en effet leurs textiles, nattes et pagnes, de losanges en relation avec des proverbes glorifiant le travail et l'unité sociale. La bouche dévoile des dents traditionnellement limées, les yeux sont vitrés, soulignant la capacité de l'aïeule à discerner les choses occultes. Patine vernie rougeâtre .
Clan du groupe Kongo , les Yombe sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola. Leur statuaire comporte de remarquables maternités.
Chez les Kongo , le ...


Voir la fiche

350,00 € 280,00 ( -20,0 %)

Peigne Kongo
Art africain > Objets usuels > Peigne Kongo

Collection art tribal africain belge.
Ce peigne de prestige équipé d'un manche à motif féminin était utilisé pour la mise en forme des coiffures tressées de son propriétaire. Ce type de parure capillaire s'élaborait patiemment autour d'une structure, ce qui devait requérir de longues heures. Les peignes figuratifs, reprenant des figures et des motifs associés au cosmos et aux mythes du clan, sont en effet répandus à travers l'Afrique de l'Ouest et l'Afrique centrale, où l'art du coiffage prend tout son sens. Ces coiffures cérémonielles ou plus simplement celles du quotidien mettent en valeur la tête, siège de l'intelligence, de la sagesse et de la méditation. Patine d'usage veloutée.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Dondo/Kamba, les ...


Voir la fiche

390,00

Petit masque Kongo Yombe
promo art africain
Art africain > Masque africain > Masque Kongo

Ex-collection art africain belge.
Apanage du nganga, prêtre-devin des Kongo, ce masque africain de dimension réduite et de type réaliste reprend les caractères kongo tel le regard à la pupille percée. Les capacités médiumniques, que les Kongo pensaient favoriser grâce à la prise de substances hallucinogènes, se révèlent par le regard écarquillé. Ce type de masques portaient le nom de ngobudi en référence à une chose effroyable, terrorisante. Ces masques médiateurs, également présents dans les processus initiatiques, étaient utilisés par les féticheurs au cours de rituels de guérison. Parallèlement, ils servaient aussi à identifier les individus qui, par leurs agissements, pouvaient perturber l'harmonie de la communauté. Patine brun orangé, abrasions. Infimes résidus de pigments ...


Voir la fiche

280,00 € 224,00 ( -20,0 %)

Maternité Pfemba Kongo Yombé
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Kongo

Ex-collection art africain belge.
Les objets rituels africains revêtent diverses apparences, telle cette sculpture tribale des Kongo , où une effigie féminine agenouillée incarne l'ancêtre du clan, figure médiatrice, en témoignent les scarifications losangiques du buste. Les Yombe ornaient en effet leurs textiles, nattes et pagnes, de losanges en relation avec des proverbes glorifiant le travail et l'unité sociale. La bouche ouverte exhibe des dents limées traditionnellement, et les yeux sont vitrés, soulignant la capacité de l'aïeule à percevoir l'au-delà, à discerner les choses cachées. Les quatre figures miniatures, image du clan, la soutiennent de leurs bras levés.Ce type de statuette ornait également le sommet des cannes de prestige, mwala . Patine sombre satinée. ...

Statue rituelle Kongo Yombe
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Kongo

Ex-collection art africain belge.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et les Kôngo constituaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela. Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur vision du monde. Les Yombe se sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola. Les sorciers nganga , à la fois guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de figures consacrées. La sorcellerie agressive kindoki est le mal absolu qu'il faut ...


Voir la fiche

370,00 € 296,00 ( -20,0 %)

Statuette Nkisi Lumweno
objet vendu
Art africain > Statues africaines > FéticheNkisi

Ex-collection art africain belge.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo constituaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur vision du monde. Chez les Kongo, le nganga se chargeait des rituels en activant une force spirituelle avec un nkondi (pl. nkissi). Le terme de nkisi fut ensuite employé pour désigner les notions de "sacré" ou "divin". Il s'agit d'un objet dans lequel une ou plusieurs charges magiques sont introduites, à l'instar de la cavité abdominale, du dos et de la coiffe de la statuette ...


Voir la fiche

Vendu