La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Ligbi:




Masque Ligbi Yangaleya du Do
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Ligbi

Ex-collection art africain française.
Singulier, ce masque ovoïde des Ligbi, Djimini, semble emprisonné derrière les becs de calaos, ou yangaleya , appelé magangono par les Dioula, sculptés à son sommet. De très discrets rehauts de pigments bleus et rouges, et de kaolin, soulignent les scarifications du visage. D'étroites fentes forment le regard, et la bouche se résume également à une sobre ouverture. Patine brune satinée, légèrement granuleuse. Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo . Ils en ont emprunté des éléments qu'ils ont intégré dans les masques africains liés à la société du do . Cette tradition masquée a été conservée pour se manifester lors des fêtes religieuses ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Ligbi/Djimini du Dô Siginkuru-Ayna
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Ligbi

Ex-collection art africain française.
Les masques africains et l'influence musulmane Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi, islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo, puisqu'ils chargeaient des Senoufo ou des Mandé de sculpter leurs masques. Les Djimini, quant à eux, sont des Sénoufo habitant la région de Dabakala. C'est la raison pour laquelle leurs masques liés à la société du do dont les danses étaient généralement supervisés par les Ligbi sont empreints de ces influences réciproques. Cette tradition masquée, partagée par les Djimini, a été conservée pour se manifester lors des fêtes religieuses de l' aïd-el-fitr et de l' Aïd el Kébir (fête du mouton) accompagnées de sacrifices et de chants, et symbolisant de cette ...

Masque facial Ligbi Yangaleya
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Ligbi

Ex-collection art africain française.
Forme ovoïde encadrée de cornes incurvées vers l'avant, pour ce lourd masque africain des Ligbi, renvoyant au calao (yangaleya). De discrets rehauts de pigments bleus et rouges, et de kaolin, forment les motifs linéaires figurant les scarifications du visage, et celles des coins de la bouche, dites en "moustaches de chat". Patine brune mouchetée. Etablis dans le nord de la Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo . Ils en ont emprunté des éléments qu'ils ont intégré dans les masques africains liés à la société du do . Cette tradition masquée a été conservée pour se manifester lors des fêtes religieuses accompagnées de sacrifices et de chants telles que la fin ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Ligbi/Djimini du Dô
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Ligbi

Ex-collection art africain française.
Version inattendue, polychrome, du masque africain Ligbi, qui prend la forme d'un buste de femme enceinte. Patine rouge laquée, rehauts noirs. Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo . Ils en ont emprunté des éléments qu'ils ont intégré dans les masques africains liés à la société du do . Cette tradition masquée a été conservée pour se manifester lors des fêtes religieuses accompagnées de sacrifices et de chants telles que la fin du Ramadan , et symbolisant de cette façon la rupture du jeûne. Juste avant les festivités,si nécessaire, le masque sera repeint et donc enduit de koro , composé de feuillage brûlé dont les cendres sont mêlées à de ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Ligbi Yangaleya
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Ligbi

Ex-collection art africain britannique.

Encadré de fines cornes dont les extrémités se rejoignent devant le visage, ce masque africain des Ligbi est associé au calao (yangaleya). De discrets rehauts de couleur forment les motifs linéaires des scarifications du visage, et celles de la bouche, dites en "moustaches de chat". Patine brune mouchetée. Altérations. Etablis dans le nord de la Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo. Ils en ont emprunté des éléments qu'ils ont intégré dans les masques africains liés à la société du do . Cette tradition masquée a été conservée pour se manifester lors des fêtes religieuses accompagnées de sacrifices et de chants telles que la fin du Ramadan , et ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Djimini / Ligbi du Do
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Ligbi

Ex-collection art africain française.
Toujours quelque peu insolite, ce type de sculpture faciale des Ligbi, Djimini, est surmontée ici d'un bec de calao dont le bec incurvé revient souligner verticalement les contours ovoïdes du masque. Rehauts de pigments tricolores et incrustations de métal doré rehaussent les traits marqués de scarifications en "moustaches de chat". D'étroites fentes forment le regard, et la bouche se résume également à une mince ouverture. Patine brune satinée. Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo . Ils en ont emprunté des éléments qu'ils ont intégré dans les masques africains liés à la société du do . Cette tradition masquée a été conservée pour se ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Ligbi
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Ligbi

Ex-collection art africain suisse.
Volume ovoïde, régulier, pour ce masque africain Ligbi flanqué de sa reproduction réduite au sommet. Des cornes reviennent en arceau vers le centre du visage de part et d'autre d'une coiffure tripartite enduite de kaolin à l'instar de l'extrémité des cornes. De discrets rehauts de pigments bleus et rouges agrémentent l'ensemble. Patine granuleuse brun clair mouchetée. manque sur les cornes supérieures. Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo . Ils en ont emprunté des éléments qu'ils ont intégré dans les masques africains liés à la société du do . Cette tradition masquée a été conservée pour se manifester lors des fêtes religieuses accompagnées de ...


Voir la fiche

Vendu