La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Luba:

Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale, établi dans la région de la Lualaba, comme les Hemba et les Songye.. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, ainsi le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, sous la direction d’Ilunga Kalala qui fit mourir le vieux roi Kongolo vénéré depuis sous la forme d’un python. Au XVIème siècle ils créèrent un état, organisé en chefferie décentralisé, qui s’étendait de la rivière Kasaï au lac Tanganyika. Les chefferies recouvrent un petit territoire sans véritable frontière qui regroupe tout au plus trois villages.


Statue Luba/ Kanyok
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Luba

collection art africain belge.
Chez les Luba, les représentations féminines se caractérisent par la permanence d'une morphologie aux membres étirés, telle cette sculpture de femme assise jambes et bras tendus, vaquant à une des multiples occupations quotidiennes, comme le pétrissage d'une pâte végétale. Dépourvue des scarifications classiques, elle est cependant figurée coiffée, parmi l'infinie variété des styles de coiffures luba, de cheveux enduits d'huile de palme, coiffés en un édifice de bourrelets superposés, à l'instar des parures capillaires du sous-groupe luba Waholoholo,( Holoholo ), de la région du lac Tanganyika. Les Luba (Baluba en tchiluba) forment un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom ...


Voir la fiche

Vendu

Tablette Mnémonique Luba Lukasa
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Planche Luba

Ex-collection art tribal africain allemande.
Cette tablette pourvue de rebords incurvés est surmontée d'une tête censée incarner un ancêtre communiquant avec les esprits tutélaires, "mvidye", intermédiaire entre le monde spirituel et les individus, pouvant également incarner des esprits de la nature chez les Luba du Kasaï. Les dessins, les couleurs et la disposition des incrustations du plateau sont liés à un proverbe ou un code mnémonique associés aux mythes, origines et préceptes de la royauté luba. Cet objet aux multiples interprétations permettait aux adeptes du Mbudye de transmettre lors de rituels codifiés, grâce à des récits et des chansons, la généalogie des héros fondateurs, l'histoire des migrations du clan, certains code du royaume, etc... H. sur socle : 37 ...

Tabouret maternité Luba Kipona
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Tabouret Luba

Ex-collection art africain belge.
Soutenant de ses doigts placés en éventail le plateau circulaire d'une assise, une figure féminine forme le "réceptacle d'un chef souverain défunt"( Luba, Roberts), un enfant à ses côtés. Pièce sculptée dans un bois très dense. Patine sombre aux reflets rouges, fissures.
Ce tabouret nommé lupona ,ou kioni ou kipona , kiona et encore kitenta ("siège d'autorité"), selon les sources, constitue le point de rencontre du souverain, son peuple, et des esprits et ancêtres protecteurs, où se mêlent symboliquement et spirituellement passé et présent. Il formait jadis l'assise sur laquelle était intronisé le roi mulopwe . Les sièges étaient disposés sur des peaux de léopard lors de l'investiture du nouveau chef. Ce n'est qu'après s'y être assis ...


Voir la fiche

180,00

Pilon de divination Luba Kalundwe Lubuko
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Pilon Luba

Ex-collection art africain française.
Les devins de la partie ouest de l'empire luba faisaient usage de pilons afin de broyer le kaolin mpemba destiné aux cérémonies de divination. Cette sculpture céphalomorphe nommée lubuko est dotée de traits finement sculptés sous un front dégagé par le rasage et d'une coiffure composée de multiples chignons. L'extrémité inférieure formant une base plus large est enveloppée de peau ceinturée par du fil de cuivre. Patine lustrée par la préhension. Fissures de dessication. Les coupes mboko, calebasses contenant le kaolin dont le visage du devin et des initiés était enduit, formaient une image de la pureté et du monde spirituel. Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba, et des groupes de prophètes, plus généralement par ...

Peigne Luba
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Peigne Luba

Collection art africain portugaise. Les effigies sont représentées en face à face mais les têtes inversées, un long tube annelé les séparant. Elles s'enlacent dans une position atypique, la jambe droite de l'une levée à hauteur de la cuisse de la seconde. Les deux personnages disposent, derrière un bandeau quadrillé, d'une coiffe tirée vers l'arrière, référence aux coiffures élaborées quadrifoliées des dignitaires. Patine sombre huilée, reflets satinés, léger manque au niveau d'une des dents du peigne. L'art tribal d'Afrique nous prouve une nouvelle fois que tout objet usuel peut devenir un support artistique. L'aspect décoratif d'un objet n'est en effet jamais sa fonction intrinsèque. Dans l'art africain, tout objet du quotidien peut se transformer en chef d'oeuvre tout en gardant son ...


Voir la fiche

120,00

Peigne Luba à motif féminin
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Peigne Luba

Ex-collection art africain belge.
Accessoire majeur des somptueuses coiffes luba, le peigne africain est toujours sculpté de motifs associés aux mythes fondateurs, à la royauté ou aux croyances relgieuses. Cet objet du quotidien est surmonté d'une figure féminine sculptée en ronde-bosse. Manque sur une dent du peigne. Patine satinée.
L'art tribal d'Afrique nous prouve une nouvelle fois que tout objet usuel peut devenir un support artistique. L'aspect décoratif d'un objet n'est en effet jamais sa fonction intrinsèque. Dans l'art africain, tout objet du quotidien peut se transformer en chef d'oeuvre tout en gardant son utilité. Le rôle majeur tenu par les femmes dans la vie politique du royaume s'illustre par la récurrence du motif féminin dans l'art Luba. Ce dernier, qui ...


Voir la fiche

150,00

Tabouret Luba Kipona
objet vendu
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Tabouret Luba Kipona

Ex-collection art africain française.
Agenouillée, une effigie féminine, "réceptacle d'un chef souverain défunt"( Luba, Roberts) soutient le plateau circulaire reposant sur sa coiffe cylindrique. Les scarifications saillantes en épis convergeant vers l'ombilic, "centre du monde" associé au lignage, celles du bas-ventre, la plénitude des volumes, symbolisent la fécondité. Ce tabouret nommé lupona ,ou kioni ou kipona , kiona , selon les sources, constitue le point de rencontre du souverain, son peuple, et des esprits et ancêtres protecteurs, où se mêlent symboliquement et spirituellement passé et présent. Il formait jadis l'assise sur laquelle était intronisé le roi mulopwe . Les sièges étaient disposés sur des peaux de léopard lors de l'investiture du nouveau chef. Ce n'est ...


Voir la fiche


Vendu à 170.00 Trouver un objet similaire

Appui-nuque Luba
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-tête Luba

br>Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique. Dans ce cas il s'agit de figures assises, incarnation de la royauté et de l'esprit des ancêtres. Les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place.
Patine brun noir satinée. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, sous la direction d’Ilunga Kalala qui fit mourir le vieux roi Kongolo vénéré depuis sous la forme d’un python. Au XVIe siècle ils créèrent un état, ...


Voir la fiche

Vendu

Oracle de divination Luba Katatora
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Luba

Ex-collection art africain belge.
Cette sculpture africaine constituait un outil de communication avec les ancêtres, utilisé par le devin lors des rituels de divination. Les Luba , comme leurs voisins, utilisent ce type d'objets liée à la divination kashekesheke nommés katatora et lubuko . Selon François Neyt, l'objet était sculpté dans un bois ( kibekwasa )aux propriétés magiques. Lors de l'entretien, l'anneau était attrapé par le devin et son client, qui le faisaient glisser sur une natte ou un appuie-tête en réponse aux questions posées ( produisant le son "kashekesheke", "extraction de la vérité"). Considéré généralement comme féminin, l'objet est un symbole, pour les Luba, de la puissance spirituelle dont disposerait la femme, bien que le motif sculpté ici présent ...


Voir la fiche

280,00

Masque animalier Luba
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Luba

Ex-collection art africain allemande.

Les Lubas de l'est disposaient de quelques masques zoomorphes associés à la danse kifwebe. Ils se produisaient au cours des cérémonies rituelles de la société kazanzi , chargée de lutter contre la sorcellerie. "Bifwebe" (Sing. : kifwebe) signifierait d'ailleurs, selon C. Faïk-Nzuji, "chasser la mort". Porté doté d' une volumineuse collerette de raphia qui dissimulait le danseur, ce masque était généralement dansé en compagnie d'un masque zoomorphe. Patine mate, fissures et manques sur la crête.
Les Luba (Baluba en tchiluba) forment un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, ainsi le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie ...


Voir la fiche

280,00

Masquette Luba Kifwebe sur socle
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Luba

Ex-collection art africain belge.
Ce type de masque africain luba polychrome, de structure arrondie, présente des similitudes avec les masques des Songye. Ils ne revêtaient toutefois pas la même fonction. Cette catégorie de masques africains sont nommés "bifwebe" (pluriel). Ils apparaissaient lors de funérailles et d'investitures. Une large bouche rectangulaire, colorée d'ocre rouge, distingue cet exemplaire. Patine mate, rehauts colorés. Hauteur sur socle : 24 cm.
Ils se produisaient au cours des cérémonies rituelles de la société kazanzi , chargée de lutter contre la sorcellerie. "Bifwebe" (Sing. : kifwebe) signifierait d'ailleurs, selon C. Faïk-Nzuji, "chasser la mort". Porté doté d' une volumineuse collerette de raphia qui dissimulait le danseur, ce masque était ...


Voir la fiche

150,00

Grande statue Luba
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Luba

Cette figure féminine d'art africain, à l'allure élancée et sereine est dotée d'un visage fin et symétrique, il s'agit d'une statue Luba. Les yeux en grains de café son mi clos. La coiffe finement ciselée est tirée en arrière et classiquement divisée en quatre parties.
Les bras fléchis amènent les mains à se poser sur l'abdomen proéminent.

Les Luba ( Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, ainsi le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, sous la direction d’Ilunga Kalala qui fit mourir le vieux roi Kongolo vénéré depuis sous la forme d’un python. Au XVIème siècle ils créèrent un état, organisé ...


Voir la fiche


Vendu à 180.00 Trouver un objet similaire

Appuie-nuque Luba / Zela, Zula
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Appui-tête Luba

Ex-collection art africain belge.
Les Luba sont célèbres en particulier pour leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique. Les appui-nuques protégeant les coiffures pendant la nuit étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Une figure féminine accroupie jambes largement écartées (style Zula), soutenant l'appui incurvé, forme le "réceptacle d'un chef souverain défunt"( Luba, Roberts). L'efffigie incarnant l'esprit d'un ancêtre, vidiye est coiffée de tresses tirées vers l'arrière. Patine huilée localement abrasée, reflets orangés, incrustations résiduelles ocrées. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région ...

Masque Luba Mukisi a kukaya
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Luba

Ex-collection art africain belge.
Ce masque africain de la société de danse kifwebe, dont le Musée royal de l'Afrique centrale à Tervuren possède un exemplaire similaire, dispose d' une volumineuse collerette de raphia qui dissimulait le danseur. D'importante envergure, l'aspect impressionnant du masque est renforcé par la présence d'épaisses cornes recourbées encadrant le visage. Les traits soignés du visage forment une expression puissante. Il est probable que les cornes de buffle, sur ce masque, renverraient au héros mythique luba Mbidi Kiluwe , acteur de l'épopée du clan, décrit comme très beau. Le port de ce masque intervenait au cours de cérémonies commémoratives de l'histoire du clan. Patine huilée, granuleuse. Ces masques se produisaient lors de différentes traditions: ...


Voir la fiche

380,00

Masque animalier Luba Mukisi a kukaya
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Luba

Ex-collection art africain italienne.
Ce masque africain figurant un oiseau (probablement une pintade sauvage, symbole de fécondité) était porté en compagnie d'un masque circulaire kifwebe accessoirisé d' une volumineuse collerette de raphia qui dissimulait le danseur. Ces masques se produisaient lors de différentes traditions : investitures, funérailles, et rites contre la sorcellerie chez les différentes sociétés initiatiques. Dans la partie est de la région luba, d'importantes cérémonies ont lieu en hommage aux ancêtres du clan, chefs décédés, et à la nouvelle lune. Ils disposaient en effet de quelques masques zoomorphes associés à la danse kifwebe. Ils se produisaient au cours des cérémonies rituelles de la société kazanzi , chargée de lutter contre la sorcellerie. ...

Porteuse de coupe Luba
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Luba

Ex-collection art africain française.
Figure féminine en position assise, présentant la coupe mboko, calebasse que l'on remplissait de kaolin, symbolisant la pureté et le monde spirituel, et dont les visiteurs du roi s'enduisaient par respect. Sur le buste s'inscrivent en damiers les scarifications en usage. Selon P. Nooter ces figures représentaient l'épouse du devin, ce qui souligne son importance dans le processus de divination bilumbu. Patine mate, veloutée, ocre rose. Abrasions.

Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, ainsi le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, sous la direction d’Ilunga Kalala qui fit ...


Voir la fiche

150,00

Masque Luba Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Luba

Ex-collection art africain traditionnel belge.
Emblématique de la sculpture des Lubas de l'est du long de la rivière Luvua (R.D.C.), ce type de masque africain de structure semi-globulaire présente des similitudes avec les masques des Songye. Ils ne revêtaient toutefois pas la même fonction. Ces masques africains sont nommés "bifwebe". Ils apparaissaient lors de funérailles et d'investitures. Des stries enduites d'argile blanche sont gravées sur la surface. Patine mate. Hauteur sur socle : 46 cm.
Ils se produisaient au cours des cérémonies rituelles de la société kazanzi , chargée de lutter contre la sorcellerie. "Bifwebe" (Sing. : kifwebe) signifierait d'ailleurs, selon C. Faïk-Nzuji, "chasser la mort". Porté doté d'une volumineuse collerette de raphia et de peaux ...


Voir la fiche

Vendu

Masquette Luba Kifwebe sur socle
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Luba

Ex-collection art africain britannique.
Ce type de masque africain luba, de structure arrondie, présente des similitudes avec les masques des Songye. Ils ne revêtaient toutefois pas la même fonction. Cette catégorie de masques africains sont nommés "bifwebe" (pluriel). Ils apparaissaient lors de funérailles et d'investitures. Une bouche rectangulaire, proéminente, ainsi que des motifs incisés sur les joues, distinguent cet exemplaire. Patine mate, résidus incrustés de kaolin. Hauteur sur socle : 23 cm.
Ils se produisaient au cours des cérémonies rituelles de la société kazanzi , chargée de lutter contre la sorcellerie. "Bifwebe" (Sing. : kifwebe) signifierait d'ailleurs, selon C. Faïk-Nzuji, "chasser la mort". Porté doté d' une volumineuse collerette de raphia qui ...


Voir la fiche

280,00

Peigne Luba
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Peigne Luba

Ex-collection art africain portugaise.
Les effigies sont représentées dos rectilignes, jambes légèrement fléchies, le ventre bombé vers l'avant. Les deux personnages se tenant dans une attitude amicale, chacun dispose, derrière un bandeau quadrillé, d'une coiffe tirée vers l'arrière, référence aux coiffures élaborées quadrifoliées des dignitaires. Patine noire huilée, reflets satinés.
L'art tribal d'Afrique nous prouve une nouvelle fois que tout objet usuel peut devenir un support artistique. L'aspect décoratif d'un objet n'est en effet jamais sa fonction intrinsèque. Dans l'art africain, tout objet du quotidien peut se transformer en chef d'oeuvre tout en gardant son utilité. Le rôle majeur tenu par les femmes dans la vie politique du royaume s'illustre par la récurrence ...


Voir la fiche


Vendu à 150.00 Trouver un objet similaire

Coupe figurative royale Luba Kiteya
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Luba

Ex-collection art africain corse.
Deux figures incarnant des esprits encerclent un contenant cylindrique mboko , que l'on remplissait généralement de kaolin, image de la pureté et du monde spirituel. Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba, et des groupes de prophètes, plus généralement par les médiums de la société de divination Kilumbu , Bilumbu , ou par les guérisseurs de la société Buhabo . Il s'agissait, individuellement ou collectivement, de consulter les esprits des ancêtres par l'intermédiaire de spécialistes. Ce type de coupe a également joué un rôle lors de l'investiture du roi luba.
Belle patine brune satinée, fissures de dessication.

Les Lubas (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le ...

Appui-nuque Luba
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-tête Luba

Ex-collection art africain belge.
Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique. Les figures ornant cet appui-nuque devant préserver la coiffe complexe de son propriétaire se réfèrent à la royauté luba. Mais les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Patine brune moyen abrasée.
Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, sous la direction d’Ilunga Kalala qui fit mourir le vieux roi Kongolo vénéré depuis ...


Voir la fiche

Vendu