Profitez momentanément de la livraison offerte en Europe - liste des pays
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Mangbetu:




Couteau figuratif Mangbetu/Nzakara
Art africain > Objets usuels > Couteau Mangbetu

Ex-collection art africain allemande.
Parmi les armes traditionnelles africaines, ce couteau dont la lame courbée effilée est accompagnée d'une excroissance circulaire, se dote d'une élégante poignée en bois à motif humain stylisé, associé aux ancêtres dont les esprits étaient vénérés. Dès le plus jeune âge, les enfants des classes supérieures subissaient une compression de la boîte crânienne, maintenue serrée par des liens de raphia. Plus tard, les cheveux étaient «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau enserrait le front afin de faire ressortir les cheveux et constituer cette coiffe majestueuse accentuant l'élongation du crâne. Armes de parade avant tout, les couteaux faucilles des Mangbetu formaient des accessoires appréciés lors des cérémonies rituelles dansées et lors des ...


Voir la fiche

290,00

Statuette Mangbetu
Art africain > Statues africaines > Statue Mangbetu

Ex-collection art africain suisse.
La coiffure en éventail de cette figure féminine était arborée par les Mangbetu : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de liens de raphia. Plus tard, les cheveux étaient «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau sur le front était appliqué afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui accentue l'allongement de la tête. Les anciens nomment beli ces figures d'ancêtres stockées à l'abri du regard et comparables à celles appartenant à leur société secrète nebeli . La notion de fécondité est ici magnifiée par les volumes arrondis. Le dos de la statue est marqué d'une profonde entaille d'érosion. Fissures de dessication sur la coiffe. Patine huilée ...


Voir la fiche

390,00

Couteau de parade Mangbetu
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Couteau Mangbetu

Ex-collection art africain allemande.

Parmi les armes traditionnelles africaines, ce couteau dont la lame courbée est effilée, se dote d'une poignée en bois annelée. Armes de parade avant tout, les couteaux faucilles des Mangbetu formaient des accessoires appréciés lors des cérémonies rituelles dansées et lors des visites. Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, entre Bomokandi et la rivière Uele, le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont fasciné les visiteurs européens au 19e siècle. Plusieurs groupes établis au sud de l'Uele furent placés dès 1820 sous l'autorité du royaume Mangbetu: Bangaba, Makere, Mamvu, etc... Un foisonnement d'objets de prestige, ainsi que des objets utilitaires, furent produits pour les dignitaires.


Voir la fiche

Vendu

Statuette Mangbetu
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Mangbetu

Collection art africain française.
Figure féminine des Mangbetu disposant de l'illustre coiffe s'achevant en volume évasé et de marques linéaires sur l'ensemble du corps. Patine brun rouge. Fissures de dessication. Le personnage porte les peintures corporelles et les scarifications similaires à celles des pygmées Asua avec lesquels la tribu entretenait des relations, et qui variaient selon les circonstances. Chez les Mangbetu, dès le plus jeune âge,  les enfants subissaient en outre une compression de la boîte crânienne maintenue serrée par des liens de raphia.  Plus tard, les jeunes femmes «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin de faire ressortir les cheveux et de constituer cette coiffe particulière qui accentue l'allongement ...


Voir la fiche

Vendu

Figure féminine Mangbetu
Art africain > Statues africaines > Statuette Mangbetu

Ex-collection art tribal africain allemande.
Raffinement de la sculpture africaine Mangbetu. Statuette féminine portant la haute coiffe de l'ethnie. En effet chez les Mangbetu dès le plus jeune âge, les enfants des classes supérieures subissaient une compression de la boîte crânienne, maintenue serrée par des liens de raphia. Plus tard, les cheveux étaient «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau enserrait le front afin de faire ressortir les cheveux et constituer cette coiffe majestueuse accentuant l'élongation du crâne. Les tracés corporels , à l'instar de ceux du visage, figurent les peintures traditionnelles de l'ethnie, inspirées des tatouages des pygmées voisins Asua, et qui variaient selon les circonstances. Les anciens nomment beli les figures anthropomorphes ...


Voir la fiche

370,00

Trumbash Mangbetu
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Couteau Mangbetu

Ex-collection art africain belge.
Ce couteau, aussi appelé Trumbash, dont la lame à double tranchant, courbée, est partagée d'une nervure en relief, se dote d'un manche en bois entouré de fil d'acier. Arme de combat et de prestige, elle pouvait également former un accessoire apprécié lors des cérémonies rituelles dansées. Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, entre Bomokandi et la rivière Uele , le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont fasciné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures, poterie et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. Plusieurs groupes établis au sud de l'Uele furent placés dès 1820 sous l'autorité du royaume Mangbetu : Bangaba, Makere, Mamvu, etc... Un foisonnement ...


Voir la fiche


Vendu à 180,00 Trouver un objet similaire

Jarre Mangbetu en terre cuite
Art africain > Terres cuites > Poterie Mangbetu

Collection art tribal africain belge.
Ce vase en terre cuite, dont le goulot conique est soigneusement souligné de nervures successives, et dont le corps globulaire, régulier, s'orne d'une frise décorative, affirme l'élégance des productions mangbetu. Le travail de la céramique, dans l'Afrique de l'Ouest et centrale, est réalisé par les femmes, épouses de forgerons dans la majorité des cas. Les femmes Mangbetu, qui produisaient également la vannerie, excellaient dans cet art. Patine noire mouchetée de zones claires abrasées. Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont impressionné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures et statuaire étaient empreints d'une qualité ...


Voir la fiche

360,00

Statue Nebeli Mangbetu
Art africain > Statues africaines > Statue Mangbetu

Ex-collection art africain suisse.
Les motifs inscrits sur le visage et le corps de cette figure féminine gravide figurent les peintures traditionnelles de l'ethnie, inspirées des tatouages des pygmées voisins Asua, et qui variaient selon les circonstances. Chez les Mangbetu dès le plus jeune âge, les enfants des classes supérieures subissaient une compression de la boîte crânienne, maintenue serrée par des liens de raphia. Plus tard, les cheveux étaient «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau enserrait le front afin de faire ressortir les cheveux et constituer cette coiffe majestueuse accentuant l'élongation du crâne. Les anciens nomment beli les figures anthropomorphes incarnant des ancêtres, stockées à l'abri du regard, et comparables à celles appartenant à leur société ...


Voir la fiche

390,00

Tambour à fente figuratif Mangbetu
objet vendu
Art africain > Instruments de musique, harpes, djembe Tam Tam > Tambour Mangbetu

Ex-collection art africain allemande.
Instrument de musique à percussion des Mangbetu, , cet idiophone en bois en forme de demi-lune a été aménagé d'une longue fente faisant office d'ouverture de résonance. Il est doté d'une poignée anthropomorphe reprenant les traits des figures d'ancêtre nebeli . Le royaume Mangbetu, au nord du Congo, a produit des oeuvres architecturales qui ont impressionné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. L'ethnologue G.A. Schweinfurth en 1870 en a décrit la symétrie et le raffinement, tout en témoignant parallèlement des meurtres rituels et des sacrifices humains pratiqués par "le peuple des ...

Figure féminine Mangbetu Beli
Art africain > Statues africaines > Statuette Mangbetu

Ex-collection art africain suisse.
Associée aux rites de fécondité, cette sculpture parée de colliers de perles multicolores qui en soulignent les formes longilignes exhalte la beauté d'une jeune femme gravide. L'objet en effet exprime la plénitude par le geste protecteur de la main placée sur l'abdomen bombé. Les tracés corporels , à l'instar de ceux du visage, figurent les peintures traditionnelles de l'ethnie, inspirées des tatouages des pygmées voisins Asua, et qui variaient selon les circonstances. En effet chez les Mangbetu dès le plus jeune âge, les enfants des classes supérieures subissaient une compression de la boîte crânienne, maintenue serrée par des liens de raphia. Plus tard, les cheveux étaient «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau enserrait le front afin de ...


Voir la fiche

380,00

Pipe anthropomoprhe Mangbetu
Art africain > Pipes > Pipe Mangbetu

Ex-collection art africain néerlandaise.
Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont impressionné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. L'histoire Mangbetu reposait en effet sur le raffinement de sa cour mais aussi sur des coutumes cannibales. Le roi Mangbetu "Munza" était ainsi surnommé " le roi cannibale". Les tracés corporels sur les personnages , à l'instar de ceux du visage, figurent les peintures traditionnelles de l'ethnie, inspirées des tatouages des pygmées voisins Asua, et qui variaient selon les circonstances. En effet chez les Mangbetu dès le plus jeune âge, les enfants des classes supérieures ...


Voir la fiche

380,00

Statue d ancêtre Mangbetu
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Mangbetu

Ex-collection art africain andorrane.
Figure masculine Mangbetu associée à la fécondité. Les motifs géométriques qui s'inscrivent sur cette figure masculine naturaliste évoquent les peintures corporelles et les scarifications tribales des Mangbetu, analogues à celles des pygmées Asua avec lesquels la tribu entretenait des relations. Ces dernières variaient selon les circonstances. La coiffure en éventail était arborée par les Mangbetu : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les Mangbetu «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui accentue l'allongement de la tête. Les anciens ...


Voir la fiche

Vendu

Maternité Mangbetu
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Mangbetu

Ex-collection art africain belge.
Les tracés géométriques inscrits sur le visage et le corps de cette maternité figurent les peintures traditionnelles de l'ethnie, inspirées des tatouages des pygmées voisins Asua, et qui variaient selon les circonstances. Chez les Mangbetu dès le plus jeune âge, les enfants des classes supérieures subissaient une compression de la boîte crânienne, maintenue serrée par des liens de raphia. Plus tard, les cheveux étaient «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau enserrait le front afin de faire ressortir les cheveux et constituer cette coiffe majestueuse accentuant l'élongation du crâne. Les anciens nomment beli les figures anthropomorphes incarnant des ancêtres, stockées à l'abri du regard, et comparables à celles appartenant à leur société ...


Voir la fiche

Vendu

Figure féminine Mangbetu Nebeli
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Mangbetu

Ex-collection art africain française.
Les tracés géométriques inscrits sur le visage et le corps de cette figure féminine gravide figurent les peintures traditionnelles de l'ethnie, inspirées des tatouages des pygmées voisins Asua, et qui variaient selon les circonstances. Chez les Mangbetu dès le plus jeune âge, les enfants des classes supérieures subissaient une compression de la boîte crânienne, maintenue serrée par des liens de raphia. Plus tard, les cheveux étaient «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau enserrait le front afin de faire ressortir les cheveux et constituer cette coiffe majestueuse accentuant l'élongation du crâne. Les anciens nomment beli les figures anthropomorphes incarnant des ancêtres, stockées à l'abri du regard, et comparables à celles appartenant à ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Cuillère cérémonielle Mangbetu
Art africain > Cuillères, louches > Cuillère Mangbetu

Ex-collection art tribal africain belge.
Les objets d'apparat des Mangbetu présentent une très large diversité, telle cette cuillère de prestige dont le manche anthropomorphe emprunte la silhouette d'une femme arborant les motifs corporels traditionnels, inspirés des tatouages des pygmées voisins Asua, évoluant selon les circonstances. Elle porte en outre la fameuse coiffe qui résultait d'une compression par des liens de raphia de la boîte crânienne dès le plus jeune âge. Les cheveux étaient ultérieurement «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau venait enserrer le front afin d' accentuer l'élongation du crâne. Hauteur avec socle : 36 cm.
Le royaume Mangebetu, au nord du Congo, a produit des oeuvres architecturales qui ont impressionné les visiteurs européens au 19e ...


Voir la fiche

280,00

Trompe de chasse Mangbetu/ Nzakara anthropomorphe
Art africain > Instruments de musique, harpes, djembe Tam Tam > Cor Mangbetu

Ex-collection art tribal belge.
L'art africain des Mangbetu offre une large diversité d'objets usuels, d'instruments et de parures. Nombre d'objets leur étant attribués sont cependant issus des Nzakara dont les sculptures de prestige sont stylistiquement comparables.
Parmi les aérophones, à l'origine sculptés dans des cornes d'antilope ou dans l'ivoire de trompes d'éléphant, ce type de trompe à embouchure latérale servait à produire des sons codés dans un but de communication au sein du groupe, dans un contexte de chasse, de rituels autour de la chasse, ou encore pour émettre de la musique censée plaire aux esprits ancestraux lors de cérémonies funéraires. L'objet renvoie aux ancêtres par son iconographie, identifiable grâce à la coiffe du personnage, canon esthétique de ...

Trompe rituelle Mangbetu / Nzakara
objet vendu
Art africain > Instruments de musique, harpes, djembe Tam Tam > Cor Mangbetu

Ex-collection art tribal belge.

L'art africain des Mangbetu offre une large diversité d'objets usuels, d'instruments et de parures. Nombre d'objets leur étant attribués sont cependant issus des Nzakara dont les sculptures de prestige sont stylistiquement comparables. Parmi les aérophones, à l'origine sculptés dans des cornes d'antilope ou dans l'ivoire de trompes d'éléphant, ce type de trompe à embouchure latérale servait à produire des sons codés dans un but de communication au sein du groupe, dans un contexte de chasse, de rituels autour de la chasse, ou encore pour émettre de la musique censée plaire aux esprits ancestraux lors de cérémonies funéraires. L'objet renvoie aux ancêtres par son iconographie, identifiable grâce à la coiffe du personnage, canon esthétique de ...

Figure d ancêtre Mangbetu Nebeli
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Mangbetu

Ex-Vercruysse Holland 1979 - ex Trevisan Italie 1998
Virilité triomphale pour cette figure masculine Mangbetu associée à la fécondité. Les motifs géométriques qui s'inscrivent sur cette figure masculine naturaliste évoquent les peintures corporelles et les scarifications tribales des Mangbetu, analogues à celles des pygmées Asua avec lesquels la tribu entretenait des relations. Ces dernières variaient selon les circonstances. La coiffure en éventail était arborée par les Mangbetu : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les Mangbetu «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui ...

Jarre rituelle figurative Mangbetu
objet vendu
Art africain > Pots, jarres, callebasses, urnes > Jarre Mangbetu

Nommées les "généreuses" dans l'art africain, ces poteries rituelles sont destinées à recueillir le vin de palme. Le pied composé de trois amphores dotées de têtes similaires supportent le récipient principal figurant un quatrième sujet plus volumineux. Les motifs décoratifs se réfèrent aux scaritications et tatouages traditonnels de l'ethnie. Restauration sur l'anse.
Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont impressionné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. L'histoire Mangbetu reposait en effet sur le raffinement de sa cour mais aussi sur des coutumes cannibales. Le roi Mangbetu "Munza" était ainsi ...

Jarre rituelle Mangbetu
Art africain > Terres cuites > Jarre Mangbetu

Ex-collection art africain française .
Nommées les «généreuses» dans l'art africain, ces poteries sont destinées à recueillir le vin de palme. Cette jarre hémisphérique, fermée par un couvercle et dotée d'anses, se distingue par ses motifs décoratifs anthropomorphes. Restaurations indigènes sur le pied du vase.
Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont impressionné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. L'histoire Mangbetu reposait en effet sur le raffinement de sa cour mais aussi sur des coutumes cannibales. Le roi Mangbetu "Munza" était ainsi surnommé " le roi cannibale". Les tracés corporels sur les ...


Voir la fiche

190,00

Figure masculine Mangbetu Nebeli
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Mangbetu

La haute coiffe typique Mangbetu se dresse au sommet de la tête de cette effigie d'ancêtre. Les yeux sont clos dans un visage délicatement sculpté offrant une certaine sérénité. Les larges oreilles se démarquent, soulignant l'importance de l'écoute, de la perception . Le long cou se prolonge d'une colonne rectiligne. Des pieds et des mains démesurés contrastent avec la morphologie générale. Des peintures corporelles et des scarifications , évoquées par les tracés géométriques semblables à ceux des pygmées Asua avec lesquels la tribu entretenait des relations, et qui variaient selon les circonstances, s'inscrivent sur l'ensemble. Les anciens nomment beli ces figures d'ancêtres stockées à l'abri du regard et comparables à celles appartenant à leur société secrète nebeli.
 Chez les ...