La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Punu:




Masque Punu Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Ex-collection art premier française.
Les masques africains de la danse okuyi dans l'art africain. Une coiffure en doubles coques, ciselée de petites nattes, met en valeur le visage de la jeune fille représentée, dotée de larges globes oculaires mi-clos. Le nez s'épanouit sous un front dépourvu du signe "mabinda" en damiers mais incisé d'une profonde scarification. Une bouche teintée de rouge forme une saillie dans le menton triangulaire. Les marques temporales en damier sont présentes sur les tempes. Le fard blanc rituel recouvrant le masque pouvait jadis être du kaolin mêlé à de la poudre d'os de défunts broyés, en particulier ceux de jumeaux décédés. Le rouge quand il est présent met en valeur les organes sensoriels ou les scarifications. Le pendant des masques okuyi sont ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Punu Tsengi Okuyi
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Art africain Punu.
Classiquement coiffé d'une haute coque sommitale, et de deux petites couettes latérales, le signe distinctif de ce masque tribal africain aux traits réguliers demeure les bandes frontales et jugales,souvent teintées d'ocre rouge, mettant en évidence le regard mi-clos en grains de café, qui le rattacherait aux Tsengi et Ndzébi de la région punu-bakaya. Polychromie rouge bordeaux, kaolin blanc et patine brun foncé. Abrasions localisées. Les masques blancs du Gabon, itengi , (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger") ,cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman (d'où , pour certains, ...


Voir la fiche

380,00

Cimier Punu
Art africain > Masque africain > Cimier Punu

Ex-collection art africain française.
Très célèbres dans l'art premier pour leurs masques blancs à l'expression orientale, les Punu produisent aussi des figures anthropomorphes, plus rares, aux traits stylistiques comparables à leurs masques. Cette figure tribale est représentée assise sur un dôme, formant une figure d'autel ou un masque cimier. Les yeux clos, en grain de café, sont surmontés de fines arcades sourcilières se rejoignant sous le fameux signe mabinda qui était gravé sur le front dès le plus jeune âge. Cette scarification en losange s'inscrit également sur les épaules du personnage et en damiers sur les tempes. Une patine blanche à base de kaolin recouvre l'ensemble du visage, à l'instar des masques okuyi, tandis qu'un enduit rougeâtre recouvre le reste de l'objet. ...


Voir la fiche

380,00

Masque Punu de danse Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Les masques de la danse okuyi dans l'art africain.
Une coque sommitale triangulaire, ciselée de petites nattes, compose la coiffure de la jeune fille représentée. Sous un front bombé l'un des yeux est mi-clos ; le nez délicat est subtilement sculpté, et des lèvres ourlées teintées de rouge s'inscrivent en relief. Des scarifications d'art tribal africain en damiers "mabinda" ornent également le front et les tempes. Une bande foncée ourle le visage. Patine mate veloutée. Le fard blanc rituel recouvrant le masque pouvait jadis être du kaolin mêlé à de la poudre d'os de défunts broyés, en particulier ceux de jumeaux décédés. Le rouge quand il est présent met en valeur les organes sensoriels ou les scarifications. Le pendant des masques okuyi sont les masques ikwara à patine ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Punu
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Punu

Très célèbres dans l'art africain pour leurs masques blancs à l'expression orientale, les Punu produisent aussi des figures antropomorphes, plus rares, aux traits stylistiques comparables à leurs masques.
Les yeux clos, en grain de café, sont surmontés de fines arcades sourcilières se rejoignant sous le fameux signe mabinda qui était gravé sur le front dès le plus jeune âge. Cette scarification en losange s'inscrit également sur l'abdomen du personnage, dirigeant le regard vers la saillie ombilicale, associée à la lignée. Une patine blanche à base de kaolin recouvre l'ensemble du corps, à l'instar des masques okuyi. Une coiffe sur laquelle sont gravées les tresses se dédouble en deux volumineuses coques.
Les Punu se sont installés au sud-ouest du Gabon suite à des ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Punu  Okuyi
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Ce masque africain Punu arbore un regard formé de fines fentes palpébrales arquées, une bouche saillante , un front et des tempes arborant des motifs en neuf écailles représentant les scarifications "mabinda",une coiffe sommitale double dotée de couettes latérales. Ces coiffures se déclinant sous différentes formes illustrent la mode féminine au cours du XIXème siècle au Gabon. Une collerette entoure également l'ensemble de la tête. Le visage est poudré de kaolin blanc, couleur du deuil, qui établit un lien avec le monde des esprits et des ancêtres auxquels étaient attribués des vertus protectrices et bénéfiques. Fissures de dessication, traces de xylophages. Le pendant des masques okuyi sont les masques ikwara à patine noire, couleur de la sorcellerie, renvoyant aux forces occultes et ...


Voir la fiche

380,00

Masque Punu de la danse Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Raffinement des masques africains des danses Okuyi
Les masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger"),cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman. Les punu ne faisaient intervenir aucun masque dans les rituels du Bwiti,contrairement aux Tsogo. Ces puissantes sociétés secrètes, qui avaient également une fonction judiciaire, comportaient plusieurs danses, dont la danse du léopard, l' Esomba ,la Mukuyi ,et la danse acrobatique de l' Okuyi, sur échasses, demeurant la plus répandue.
Ce masque facial blanchi au kaolin, évocation d'une femme décédée, était exhibé lors de la ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Punu/Tsengi Ikwara
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu/Tsengi Ikwara

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain destiné à la danse ikwara servait, selon Alisa LaGamma, lors de palabres difficiles. Masque justicier dansant sur de petites échasses, il demeure classiquement coiffé d'une double coque sommitale assorties de deux couettes latérales, son signe tribal distinctif demeure toutefois les bandes temporales et les commissures des lèvres blanchies contrastant avec la patine noire de l'ensemble ainsi que la triple chéloïde frontale. Ces caractéristiques le rattachent aux Tsengi de la région punu-bakaya. Les masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger") ,cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à ...


Voir la fiche


Vendu à 180,00 Trouver un objet similaire

Masque Punu Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Ex-collection art tribal africain française.
Les masques africain blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger"),cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman. Les punu ne faisaient intervenir aucun masque dans les rituels du Bwiti,contrairement aux Tsogo. Ces puissantes sociétés secrètes, qui avaient également une fonction judiciaire, comportaient plusieurs danses, dont la danse du léopard, l' Esomba ,la Mukuyi ,et la danse de l' Okuyi, sur échasses, demeurant la plus répandue. Ce masque facial blanchi au kaolin, évocation d'une femme décédée, était exhibé lors de la danse nommée ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Punu Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu Okuyi

Sérénité des masques africains des danses Okuyi
Les masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger"),cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman. Les punu ne faisaient intervenir aucun masque dans les rituels du Bwiti,contrairement aux Tsogo. Ces puissantes sociétés secrètes, qui avaient également une fonction judiciaire, comportaient plusieurs danses, dont la danse du léopard, l' Esomba ,la Mukuyi ,et la danse de l' Okuyi, sur échasses, demeurant la plus répandue.
Ce masque facial blanchi au kaolin, évocation d'une femme décédée, était exhibé lors de la danse nommée ...


Voir la fiche


Vendu à 250,00 Trouver un objet similaire

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Punu Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Ce masque africain arbore un regard formé de fines fentes palpébrales arquées, la bouche saillante bien dessinée est close, le front et les tempes sont ornés de scarifications en neuf écailles ; une coiffe sommitale double se dresse sur la tête. Ces coiffures se déclinant sous différentes formes illustrent la mode féminine au cours du XIXème siècle au Gabon. Une collerette entoure également l'ensemble du visage. La pièce présente des attaques xylophages désormais stoppées. Uen épaisse patine blanche recouvre le visage en contraste avec le rouge brun dont sont teints les chéloïdes, les oreilles et les lèvres.

Le blanc, couleur du deuil, établit un lien avec le monde des esprits et des ancêtres auxquels étaient attribués des vertus protectrices et bénéfiques. Le pendant des masques ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Ndzébi Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Ce masque africain récolté au début du XXe siècle présente une coiffe constituée de deux coques centrales flanquées de deux couettes latérales. De larges paupières globuleuses sont entrouvertes, permettant la vision. D'épaisses lèvres saillantes distinguent la bouche. L'enduit d'argile blanche a disparu au fil du temps, laissant des dépôts dans les creux et révélant une douce surface ocre jaune. Acquis par Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Punu
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Sérénité des masques africains des danses Okuyi
Les masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger"),cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman. Les punu ne faisaient intervenir aucun masque dans les rituels du Bwiti,contrairement aux Tsogo. Ces puissantes sociétés secrètes, qui avaient également une fonction judiciaire, comportaient plusieurs danses, dont la danse du léopard, l' Esomba ,la Mukuyi ,et la danse de l' Okuyi, sur échasses, demeurant la plus répandue.
Ce masque facial blanchi au kaolin, évocation d'une femme décédée, était exhibé lors de la danse nommée ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Tsengi Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Ce masque africain présente une coiffe constitué d'une coque sommitale flanquée de deux couettes latérales. Des yeux en grain de café sont entrouverts, permettant la vision. D'épaisses lèvres saillantes distinguent la bouche. La parure de raphia, toujours présente sur cette pièce, est bien conservée. Polychromie ocre, rouge, et noir. Acquis par Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en outre de galeries ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Punu Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Sur ce masque africain, une figure sommitale incarnant un ancêtre est figée dans une attitude rituelle d'invocation. Le personnage trône entre les deux coques triangulaires, striées de nattes, qui composent la coiffure de ce masque tribal du gabon. Relevées de brun rouge, la bouche et la scarification frontale se démarquent dans ce visage blanchi aux paupières globuleuses mi-closes. Une collerette permettait de maintenir l'étoffe enveloppant le danseur. Les masques blancs du Gabon, itengi , (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger") ,cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman (d'où , pour certains, le motif ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Punu Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu Okuyi

Ex-collection art africain italienne.
Une coiffe à deux coques sommitales (mabuda) flanquée de deux plus petites latérales, striée de nattes et limitées par un bandeau frontal, chapeaute le visage blanchi au kaolin de ce masque de la danse Okuyi . Relevées de brun rouge, les oreilles, bouche et scarification centrale encadrent les paupières globuleuses mi-closes.Une collerette permettait de fixer l'étoffe enveloppant le danseur. Patine abrasée localement. Les masques blancs du Gabon, itengi , (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger") ,cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman (d'où , pour certains, le ...


Voir la fiche


Vendu à 250,00 Trouver un objet similaire

Couple de grandes statues Punu
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Couple de grandes statues Punu

Symbole de fertilité et de protection dans l'art africain.
La mère est représentée avec ses attributs de fertilité poitrine en avant. Elle tient dans ses bras un enfant.
Le père tient des gourdes (calebasses) dans les mains.
Il s'agit d'un couple de statues d'autel.
On retrouve sur le front des personnages ainsi que sur le ventre les scarifications typiques des Punu.
Les Punu (aussi appelés Bapunu, pluriel de Mupunu) forment une ethnie principalement répartie dans le sud du Gabon. Les Punu migrèrent vers le sud du Gabon (dans le bassin de la Ngounié) au 18e siècle. Ils vivent dans des villages indépendants divisés en clans et en familles. La cohésion sociale est assurée par la société Moukouji, dont le rôle ...

Masque Punu/Tsengi de la danse Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu/Tsengi de la danse Okuyi

Délicat modelé des masques africains Punu
Les masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger") ,cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman. Les punu ne faisaient intervenir aucun masque dans les rituels du Bwiti,contrairement aux Tsogo. Cet objet, évocation d'une femme décédée, était exhibé lors de la danse nommée Okuyi . Ces puissantes sociétés secrètes, qui avaient également une fonction judiciaire, comportaient plusieurs danses, dont la danse du léopard, l' Esomba ,la Mukuyi ,et la danse de l' Okuyi, sur échasses, demeurant la plus répandue. Classiquement coiffé ...

Carquois Punu
Art africain > Objets usuels > Carquois Punu

Collection d'art africain Saverio.
Cet objet d'archerie Punu présente une base constituée de deux personnages accolés dos à dos. Ces derniers disposent des scarifications tribales en damiers, mabinda , sur le front et l'abdomen, et des coiffures à coque caractéristiques de la région. Le corps cylindrique du carquois est enveloppé de raphia finement tressé et muni d'une courroie de transport en tissu de coton. Patine brute naturelle. Les femmes punu produisent des objets en vannerie, paniers, corbeilles, nasses, nattes, grâce à une liane nommée mambe , et des joncs. Elles sont également en charge de la poterie qu'elles troquent aux Lumbu et aux Tsogo. Tout comme les hommes, elles sont regroupées en associations initiatiques. Avant tout affrontement guerrier, une visite chez le ...


Voir la fiche

420,00

Figure tutélaire Punu
Art africain > Statues africaines > Figure tutélaire Punu

Cette figure d'art africain d'origine Punu dispose d'une  coiffure composée d'une double coque sommitale rembourrée se prolongeant dans la nuque et accompagnée latéralement de deux couettes. Un visage ovale doté d'un menton pointu arbore des traits classiques. Sur le buste des motifs représentant les chéloïdes en damiers s'étendent de la poitrine jusqu'à l'ombilic en saillie. Ces scarifications en damiers étaient gravées sur la peau des adolescents.
Vouée au culte des ancêtres, aux rites de guérison ou de divination, elle partage avec les Kongo une particularité qui consistait à introduire des ingrédients magiques dans un profond orifice percé à cet effet dans la coiffe.
Les Punu sont un peuple bantou d'Afrique centrale établi principalement au sud du Gabon, également en ...


Voir la fiche

450,00

Soufflet de forge  Okuka Punu
Art africain > Soufflets de forges > Soufflet de forge Okuka Punu

Ce soufflet anthropomorphe Punu, émanant de la collection d'art tribal africain J. Putteners, constitue une remarquable sculpture du début du XXe siècle. Orné d'une élégante tête similaire aux masques Okuyi, de deux godets dont les contours sont soulignés de cordelettes et recouverts de peau animale garnis chacun d'une poignée de cuir tressée, il se prolonge de deux buses rappelant des jambes. La coiffe à coque sommitale rembourrée se prolongeant dans la nuque est agrémentée d'un prolongement en collerette autour du visage. Les scarifications typiques des Punu formant des motifs en damiers sont présents sur le front et les tempes. Les yeux en grain de café semblent clos, parachevant l'expression de sérénité. Une riche patine de kaolin couvre le visage à l'exception des lèvres ourlées ...


Voir la fiche

780,00