Joyeuses Pâques (- 20%) du 12 au 26/04/19
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Yaka:



Masque du Dô Ligbi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Ligbi

Ex-collection art africain italienne.
Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo .Ils en ont emprunté des éléments qu'ils ont intégré dans les masques liés à la société du do . Cette tradition masquée a été conservée pour se manifester lors des fêtes religieuses accompagnées de sacrifices et de chants telles que la fin du Ramadan , et symbolisant de cette façon la rupture du jeûne. Le regard se présente sous la forme de larges paupières rectangulaires scarifiées surmontant de fines incisions horizontales. Des marques tribales apparaissent également sur les joues et aux commissures de la bouche. Les caractéristiques notoires consistent toutefois dans les éléments latéraux, oreilles et ...


Voir la fiche


Vendu à 240,00 Trouver un objet similaire

Masque Chokwe Pwo
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Masque Chokwe

L'art africain Chokwe et sa grande diversité de masques tribaux
Les motifs gravés sur le front, et souvent sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Le motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Cet exemplaire est coiffé d'une large coque bombée dont les stries représentent les tresses, suivant la mode de l'époque, doublée d'une épaisse perruque de raphia que soutient une armature d'osier . Ces masques étaient principalement portés lors des cérémonies d'initiation de passage à l'état adulte, marquant entre autres la fin du lien privilégié entre un fils et sa mère. Les larmes stylisées subliment le mélange de fierté et de tristesse qui en résultait. ...


Voir la fiche

340,00 € 272,00 ( -20,0 %)

Statuettes Ere Ibeji
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statuettes Ere Ibeji

Les Ibeji , images de substitution dans l'art africain
Multiples colliers de perles rondes et tubulaires, bracelets de chevilles et pagnes de cauris constituent les "abiku", abondantes parures à la fonction apotropaïque de ces effigies " ere" (statues) de jumeaux. Les larges yeux globuleux percés d'une pupille, les hauts cimiers en croissant,illustrent les traditions esthétiques de l'art africain Yoruba, et plus particulièrement, dans ce cas, de la région d' Abeokuta dans l'état d'Egba. Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traîté comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si ...


Voir la fiche


Vendu à 300,00 Trouver un objet similaire

Monnaie/couteau de jet  de type Ngombe
Art africain > Objets usuels > Monnaie Ngombe

Ex-collection art africain française.
Au nord-ouest du Zaïre, au sud de l'Oubangui,vivent les 6000 Moswea-Ngombe de langue bantoue. Leurs voisins sont les Ngbandi et les Ngbaka et différents groupes banda . Ils ne connaissaient pas de dieu mais attendaient des faveurs de la part de leurs ancêtres, parmi lesquelles la santé et la prospérité. Leurs couteaux de jet utilisés pour la chasse ont été utilisés comme monnaies. Ce couteau-faucille doté d'un manche gainé d'un fil de cuivre torsadé présente une lame revêtue d'une patine oxydée écaillée. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus ...

Cavalier Sao - Sokoto
objet vendu
Art africain > Cavalier > Cavalier Sao

Ex-collection art africain française.
Plus qu'une ethnie, les Sao sont une civilisation aujourd'hui disparue dont l' art est fort prisé par les amateurs d'art africain. Petit cavalier à la patine foncée laissant apparaître des traces cuivrées, coiffé d'un chèche, un bouclier dans la main droite, une lance dans la main gauche, il chevauche une monture parée de décorations tribales. Utilisé comme une amulette créditée de vertus thérapeutiques, elle était portée durant les crises de possession. On retrouvait les Sao entre le 12ème et le 14ème siècle dans une zone géographique s'étendant sur les frontières entre le Tchad, le Cameroun et le Nigeria.Accompagné du socle en plexi.


Voir la fiche

Vendu

Masque Bassa Geh-Naw, Gela
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Bassa

Ex-collection art africain française.
Un étrange menton concave s'achevant en pointe, traversé d'une rainure verticale, accompagne ce masque africain nommé Gela , Geh-Naw , des Bassa du Libéria. La coiffe se présente sous la forme de coques parallèles composées de tresses, rappelant la coiffure en usage. Sous les paupières baissées, les fentes évidées surmontent des pommettes rondes. La décoration médiane en croisillons évoque quant à elle les scarifications. La patine particulièrement satinée se décline en une gamme de bruns chauds, plus clairs sur les saillies. Le groupe Bassa du Libéria est établi sur la région côtière, plus particulièrement autour de Grand-Bassa. Sa culture et sa production artistique ont subi l'influence des Dan et des Kpellé voisins. Les Bassa disposent de ...

Statue Fétiche Vanuatu
Art africain > Statues statuettes > Fétiche Vanuatu

Nommées en 1774 les Nouvelles-Hébrides par le capitaine Cook, ces îles du sud de l'océan Pacifique forment un archipel devenu le Vanuatu depuis son indépendance en 1980. Ces sculptures anthropomorphes correspondent au grade, au sein de la chefferie, de celui qui les a réalisées. Les oeuvres sont élaborées sur le lieu de la taille, hors des regards féminins,et peuvent atteindre au-delà de 2 m. Une forme anthropomorphe dotée d'un visage aux yeux globuleux, engoncé dans le buste rectiligne sur lequel viennent se poser les bras du personnage.


Voir la fiche

480,00

Statuettes Ibedji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statuettes Ibedji

Gémellité dans l'art africain
Sculptées selon les indications de l'Ifa transmises au devin , le babalawo , les statuettes Ibedji jouaient le rôle de substitut au décès de l'enfant. Les statues sont alors traitées comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit en prendre soin ; elle les oignent d'huile et les nourrissent régulièrement. Si elle disparait c'est le jumeau restant qui prend le relais. Considéré comme bien plus qu'une représentation physique d'un être cher, Les statues ibedji influencent la vie de la famille, c'est pourquoi cette dernière continue à leur adresser des prières et à leur vouer des cultes et libations. Ces statues ibedji font partie des objets d'art les plus connus de l'ethnie Yoruba. En effet, l'occurence de gémellité dans cette ethnie est ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Baoulé
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Baoulé

Ex-collection art africain française.
Une bordure crénelée cerne le visage doté d'yeux aux pupilles protubérantes, et dans lequel une bouche rectangulaire dévoile des dents effilées. De petites oreilles laquées de rouge sont représentées sur les cornes, pouvant signaler une attitude d'alerte, d'éveil face au danger. Le jeu des couleurs beige, noir et rouge accorde une belle expressivité supplémentaire à l'objet. Précédant généralement la manifestation d'une série de masques de la famille " Goli ", ce masque circulaire doté de cornes arrondies évoquant l'antilope, est considéré comme un masque masculin, kplekple yassoua ou yaswa , par opposition au kplekple bla féminin . Il apparait brièvement dans la journée puis en soirée afin d'annoncer la venue de sa parenté sous les traits du ...


Voir la fiche


Vendu à 280,00 Trouver un objet similaire

Calao  polychrome Senoufo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Calao polychrome Senoufo

Le calao dans l'art africain
Les villages senoufo sont composés de grappes d'habitations nommées katiolo . Chacun d'eux possède sa propre association Poro qui initie les jeunes garçons dès l'âge de sept ans en une succession de trois cycles d'une durée de sept ans . Ils se rassemblent en un enclos sacré appelé sinzanga situé à proximité du village, parmi les arbres. Lors du décès de l'un des membres du Poro, ces statues étaient exhibées. La sculpture du nombril n'est pas anodine et témoigne d'une symbolique relative à l'origine ancestrale de l'Homme par ce vestige le reliant à sa génitrice. Bien qu'exclusivement masculine, la société Poro rend en en fait hommage par ces statues à la fondatrice supposée du sinzanga. Cette sculpture de grande taille , aux formes épurées, met en ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Lese
Art africain > Masque Africain > Masque Lese

Masque d'art africain lié aux rites d'initiation et de circoncision des jeunes gens, émanant probablement des Lese, ou des Bira, populations faisant partie des petits groupes ethniques de la région de l'Ituri dans la région du Nord Congo, et parlant une langue soudanique centrale.
Un volume bombé pour le front, creusé d'une sobre scarification en fourche dans sa partie centrale, des yeux aux orbites évidées sculptés en amande,au milieu desquels se dessine un nez fin et droit dont les narines sont creusées, une bouche affichant une absence de commissures labiales suggérant la retenue, ou même le secret à garder envers les non-initiés.
Deux petites oreilles circulaires sont ornées de perles de bois retenues par des cordelettes de fibres naturelles.
La coiffe se résume ...


Voir la fiche

220,00





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook