A l'occasion du salon BRAFA 2020 moins 20% sur tout le catalogue hors dépôt-vente jusqu'au 2 février inclus
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Yoruba:

Les Yoruba, plus de 20 millions, occupent le sud-ouest du Nigéria et la région centre et sud-est du Bénin sous le nom de Nago. Ils sont patrilinéaires, pratiquent l'excision et la circoncision. La société yoruba est très organisée et dispose de plusieurs associations dont les rôles varient. Alors que la société masculine egbe renforce les normes sociales, l'aro fédère les agriculteurs. Le gelede a des visées davantage ésotériques et religieuses. Les notables se réunissent, eux, en une société appelée esusu. Les royaumes d'Oyo et Ijebu sont nés suite à la disparition de la civilisation Ifé et sont toujours à la base de la structure politique des Yoruba. Les Oyo créèrent deux cultes centrés sur les sociétés Egungun et Sango, toujours actives, qui vénèrent leurs multiples dieux, les Orisa , à travers des cérémonies faisant appel à des masques, statuettes, sceptres et supports de divination. Source: "Yoruba" B. Lawal


Couple de statuettes Ibedji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statues Ibedji

Ex-collection art tribal espagnole.
Statuettes Ibeji, incarnation de l'enfant disparu dans l'art africain Yoruba De larges yeux globuleux en amande, de profondes scarifications sur les visages, des tresses agencées en chignons coniques et des physionomies identiques qui illustrent les traditions esthétiques dans l'art africain Yoruba. Solidement campés sur des supports circulaires ces jumeaux nus sont drapés de nombreux colliers de perles de verre multicolores, ces éléments associés au sacré constituent les "abiku", parures à la fonction apotropaïque de ces effigies " ere" (statues) de jumeaux. . Patine chocolat,satinée, traces d'indigo sur les coiffes et usage d'ocre rouge. Dans la langue du peuple Yoruba , ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils ...

Couple de jumeaux Ibedji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Couple Ibedji

Ex-collection art tribal française.
Gémellité dans l'art africain Yoruba.Les statuettes se différencient ici par leurs coiffures tressées agencées en cimier, leurs colliers de perles, et leur vêtement. Symbole de richesse et de fécondité, les chapelets de cauris noués à leurs poignets. Des résidus de libation matifient la surface lisse. Sculptées selon les indications de l'Ifa transmises au devin , le babalawo , les statuettes Ibedji jouaient le rôle de substitut au décès de l'enfant.
Les statues sont alors traitées comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit en prendre soin ; elle les oignent d'huile et les nourrissent régulièrement, leurs offrent également des sacrifices. Si elle disparait c'est le jumeau restant qui prend le relais.
Considéré comme ...

Statuette Ere Ibedji Yoruba
objet vendu
Art africain > Poupées > Statuette Yoruba

Ex-collection art africain belge.
Sculptées selon les indications de l'Ifa transmises au devin, le babalawo, les statuettes Ibedji jouaient le rôle de substitut au décès de l'enfant. Les statuettes sont alors traitées comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit en prendre soin; elle les oignent d'huile et les nourrissent régulièrement. Si elle disparait c'est le jumeau restant qui prend le relais. Considéré comme bien plus qu'une représentation physique d'un être cher. Les statues ibedji influencent la vie de la famille, c'est pourquoi cette dernière continue à leur adresser des prières et à leur vouer des cultes et libations. Cette statuette féminine est drapée d'un vêtement en coton tissé sur lequel sont régulièrement brodés des cauris symbolisant la richesse et ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe à offrandes zoomorphe Yoruba
objet vendu
Art africain > Pots, jarres, callebasses, urnes > Coupe Yoruba

Ex-collection art africain anglaise.
Les coupes à offrandes votives destinées au dieu de la divination Orunmila contenaient généralement des noix de kola ou autres présents de choix. Celle-ci se présente sous la forme d'un gallinacé, victime sacrificielle d'usage à l'intention des dieux, symbolisant également l'univers occulte, la divination. Les Yoruba visualisent en outre le monde sous la forme d'une calebasse dont la partie supérieure, masculine, formerait le ciel, et la partie inférieure, féminine, la terre. La polychromie mate qui souligne ses motifs géométriques se partage entre les bruns, le bordeaux et le kaolin beige. La société yoruba est très organisée et dispose de plusieurs associations dont les rôles varient. Alors que la société masculine egbe renforce les normes ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Figure d autel Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Yoruba

Ex-collection art africain française.
Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà, la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés (aroko). Cet autel permettant la communication avec l'au-delà met en scène en tant que figure maternelle l'une des nombreuses déesses féminines,la déesse de la terre Onilé ("propriétaire de la Maison"), garante de la longévité, la paix, et des ressources, et liée à la puissante société Ogboni chez les Yoruba Egba et Ijebu. Elle pourrait symboliser également Orunmila , déesse de la divination. D'une main elle tient un sceptre, miroir lié à la divination Ifa, s'appuyant sur un sujet miniature, de l'autre elle soutient une figure de porteuse de coupe  Ifa, symboliquement installée au sommet de sa tête. Les Yoruba ...


Voir la fiche

Vendu

Pot à remèdes et pilon Yoruba
objet vendu
Art africain > Pots, jarres, callebasses, urnes > Pot Yoruba

Ex-collection art tribal allemande.
Les divinités Yoruba dans l'art africain.
Ce pot à remèdes ou à noix de kola accompagné de son pilon était liè au culte de divination Ifa, créé par les Oyo du Nigéria et en relation avec les sociétés Egungun et Sango.
Utilisé par le prêtre de l'Ifa, des sculptures relatives à la mythologie , en haut-relief, représentant des divinités, sous les traits de cavaliers , de prêtresses ou d'adeptes de Shango, le dieu du tonnerre, ornent ses parois extérieures.
Certains brandissent des sceptres en forme de double hache, oshe shango . Le dieu Eshu , une divinité majoritairement liée à la communication, messager entre les hommes et les esprits et dont la coiffe phallique est reconnaissable, est reconnaissable sur sa monture : seuls les ...

Siège de dignitaire Yoruba
objet vendu
Art africain > Tabourets, chaises, trônes > Trône Yoruba

Ex-collection art tribal espagnole.
Prestige des meubles, sièges et tabourets dans l'art africain Cette assise mettant en scène figures cariatidiques et sculptures d'oiseaux associés à la divination ifa dispose d'une iconographie récurrente dans la statuaire du peuple Yoruba. En effet, centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà , la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés (aroko), souvent lus des seuls initiés des sociétés secrètes. Six caryatides soutiennent l'assise de leurs bras levés, quatre en soutiennent les accoudoirs , tandis que des figures humaines sont représentées adossées sur les montants postérieurs du siège. Une polychromie distingue cette pièce d'art tribal, les pigments rouges symbolisant le sang et le feu, ici ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Ibeji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Poupée Yoruba

Ex-collection art tribal française.
Statuettes Ibeji, incarnation de l'enfant disparu dans l'art africain Yoruba. De larges yeux globuleux en amande, de profondes scarifications sur le visage, des tresses jaillissant en chignons coniques illustrent généralement les traditions esthétiques de l'art africain Yoruba. Solidement campée sur un support plane, cette effigie féminine, représentée nue, arbore des colliers de perles et des boucles de laiton incrustées dans le bois. Patine brillante chocolat, traces d'indigo sur la coiffe.
Dans la langue du peuple Yoruba , ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Ces statuettes africaines nommées ibeji sont alors traitées comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la ...


Voir la fiche

Vendu

Figure d autel Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Maternité Yoruba

Ex-collection art africain néerlandaise.
Cette figure de maternité, symbolisant une mère de jumeaux et incarnation d'un orisa, mère des vivants, personnifie la déesse de la Terre, garante de l'abondance des ressources, de la fécondité et d'une santé prospère. Statue rituelle destinée à être disposée sur un autel, elle était vénérée par les membres de la puissante société Ogboni, ou Osugbo, chargée de la justice. Différentes figures jumelées, dans une étonnante variété de postures, entourent le sujet principal qui allaite. Ce dernier présente un dos couvert de motifs géométriques renvoyant aux scarifications et tatouages traditionnels, et une coiffure tressée dans laquelle se placent des miniatures complémentaires.
Patine polychrome granuleuse.
Les Yoruba vivent au ...


Voir la fiche

Vendu

Tête Ifé Oni
promo art africain
Art africain > bronze africain > Tête bronze

Ex-collection art tribal allemande.
Dans l'art africain, le courant artistique dont ces sculptures font partie porte le nom de l'ancienne capitale religieuse du Nigéria, Ifè, une des nombreuses cités-états établies par les Yoruba. Cette civilisation succéda à la civilisation Nok. Cette cité-état d'Ilé-Ifé, dont l'essor culmina du XIIe au XVe siècle, possédait une tradition artistique de portraits royaux empreints de réalisme, effigies funéraires en bronze mais également en terre cuite. Les plis parallèles tracés sur le cou évoqueraient les plis de chair des notables prospères, et les parties évidées qui l'accompagnent devaient servir à fixer le voile perlé du roi. Les lignes parallèles du visage figurent quant à elles les scarifications traditionnelles. Les orifices autour de la ...


Voir la fiche

650,00 € 520,00 ( -20,0 %)

Masque heaume Yoruba Nago du culte Gelede
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Gelede

Ex-collection art tribal française.
Les Gelede dans l'art africain. Au Nigéria, également au Bénin, ce masque africain sous la forme d'un heaume janiforme est accompagné de son costume en étoffe de coton et velours coloré. Il est utilisé pour les danses de réjouissance de la société Gelede, et à l'occasion des funérailles de ses adeptes. Ces masques se produisent par paires, chacun doté d'un nom spécifique. Une scène composée de musiciens et d'acrobates repose sur un motif en ronde-bosse, circulaire, figurant un serpent, et des reptiles sont sculptés sur les parois du heaume. Fissures de dessication, forte érosion de la base de la pièce. Patine mate.
Le pays Gelede au Nigéria rend hommage aux mères, plus particulièrement les plus âgées d'entre elles, dont les pouvoirs seraient ...

Couple de statuettes Ibedji Yoruba
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Jumeaux Yoruba

Ex-collection art africain espagnole.
Les "abiku", parures à visée protectrice, se déclinent ici en colliers colorés ainsi qu'une chaîne constituée de cauris qui unit les statuettes-poupées "ere" (statues), évocation de jumeaux. Leur coiffure est formée de tresses rassemblées en un chignon conique. Les mains sont placées sur les hanches. Surface lisse et satinée, incrustations sombres résiduelles. Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traîté comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si elle meurt, c'est le jumeau restant qui prend le relais. Il arrivait également qu'un homme ...


Voir la fiche

350,00 € 280,00 ( -20,0 %)

Fétiche Babalawo Yoruba
objet vendu
Art africain > Cavalier > Fétiche Babalawo Yoruba

L'usage des perles colorées dans l'art africain.

Cette statue perlée représente un Babalawo (ou Babalao, ou Babaaláwo, prononcé Baba-a-láwo), prêtre d'Ifa, en langue yoruba.
Ifa est un système de divination qui représente les enseignements de l'orisha Orunmila, orisha de la Sagesse. Les babalawo affirment s'assurer du futur au travers de leur communication avec Orunmila. Les orishas sont les esprits divins qui contrôlent les forces naturelles. On les retrouve principalement dans la cosmogonie yoruba mais plus largement en Afrique de l'Ouest est dans les diasporas d'Amérique Centrale et du Sud.

Le personnage est ici représenté sur sa monture et classiquement couvert de fines perles polychromes.


Voir la fiche

Vendu

Effigie de colon portugais en bronze - Bini Edo - Bénin
objet vendu
Art africain > bronze africain > Bronze Bénin

Ex-collection art africain française.
Cette statue africaine figurant un soldat portugais, réalisée selon le procédé de fonte à la cire perdue, dispose d'un boutefeu . Richement vêtu, il porte une tunique traditionnelle, un poignard à la hanche, un casque, et des bracelets de chevilles. Les Portugais arrivèrent au XVe siècle à Bénin, dotés d'un arsenal militaire qui suscita un grand intérêt chez les rois. La puissance des armes à feu fut alors naturellement associée à la capacité de défense occulte contre les ennemis invisibles. Au XVIème siècle, les Européens jouèrent un rôle majeur à la cour de l'Oba : ils y importaient des coraux et des perles de verre,des manilles également, très convoitées par le roi et ses courtisans.
Parallèlement, leurs soldats participaient ...

Porteuse de coupe Olumèye Yoruba
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Yoruba

Ex-collection art tribal anglaise.
Les porteuses de coupe dans l'art africain traditionnel du Nigéria. La prêtresse coiffée d'un haut cimier, les joues marquées des scarifications en trois griffes verticales "kpélé", est à genoux, le corps penché vers l'avant, les seins tendus au-dessus d' une coupe dont le couvercle est orné d' un oiseau symbolisant l'univers occulte, la divination. Les Yoruba visualisent en effet le monde sous la forme d'une calebasse dont la partie supérieure, masculine, formerait le ciel, et la partie inférieure, féminine, la terre.
Patine miel , incrustations indigo.br> La société yoruba est très organisée et dispose de plusieurs associations dont les rôles varient. Alors que la société masculine egbe renforce les normes sociales, l' aro fédère ...


Voir la fiche

480,00 € 384,00 ( -20,0 %)

Statuette Ere Ibeji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Ibeji

Ex-collection art tribal allemande.
Les Ibeji , images de substitution dans l'art africain Les larges yeux globuleux, les hauts cimiers en croissant,les scarifications en griffes sur le visage,illustrent les constantes des traditions esthétiques de l'art africain Yoruba. Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traîté comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si elle meurt, c'est le jumeau restant qui prend le relais.
Il arrivait également qu'un homme fasse sculpter des ibeji pour son épouse afin de susciter la grossesse, l'objet deveant support de fertilité. Support de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque heaume Yoruba Nago du culte Gelede
promo art africain
Art africain > Masque africain > Masque Gelede

Ex-collection art africain française.
Les masques africain Gélédé sont dédiés aux femmes âgées ou « mères qui ne peuvent plus concevoir», et sont réputées détenir à la fois des vertus bienfaisantes, favorisant la fertilité, et d'autres malfaisantes, comme la sorcellerie.
Au cours de cérémonies rigoureusement organisées, chaque danseur incarne la divinité ou le personnage dési­gné par le masque qu'il porte. Cette « appropriation » n'est pas sans danger, aussi des prières sont-elles pronon­cées et des médicaments sont préparés à l'intention des danseurs masqués.

Bien que Gèlèdè et Égun soient tous deux des masques yoruba ou nago, ils ne doivent jamais se rencontrer sur la même scène, la même aire de danse. Il n'existe pas d'hos­tilité ni d'antagonisme entre eux, ...


Voir la fiche

280,00 € 224,00 ( -20,0 %)

Sceptre cavalier Yoruba
promo art africain
Art africain > Objets usuels > Statue Yoruba

Ex-collection art africain espagnole.
Une figure de cavalier, sculptée en ronde-bosse, surmonte le bâton de ce sceptre rituel. Elle glorifie un ancêtre divinisé. L'équidé, rare dans la région, constituait en outre un attribut de prestige qui était réservé à la noblesse et aux souverains. La monture présente des proportions différentes de celles du cavalier. Le cheval juché sur un socle présente en effet une taille réduite. Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà , la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés (aroko). Elles sont conçues par les sculpteurs à la demande des adeptes, devins et leurs clients.Ces esprits sont censés intercéder auprès du dieu suprême Olodumare. Patine croûteuse. Usage de pigments rouge bordeaux.
Les ...


Voir la fiche

425,00 € 340,00 ( -20,0 %)

Coupe Cavalier Yoruba
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Coupe Yorouba

L'iconographie complexe de l'art africain Yoruba
Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà , la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés (aroko)dont de nombreuses statues. Elles sont conçues par les sculpteurs à la demande des adeptes, devins et leurs clients.Ces esprits sont censés intercéder auprès du dieu suprême Olodumare . Cette statue de cavalier yoruba supporte une coupe à offrandes dont le couvercle est ornée d'une scène zoomorphe. Des résidus d'huile tapissent les parois du réceptacle. Patine mate. La société yoruba est très organisée et dispose de plusieurs associations dont les rôles varient. Alors que la société masculine egbe renforce les normes sociales, l' aro fédère les agriculteurs. Le gelede a des visées ...


Voir la fiche

Vendu

Masque heaume polychrome Yoruba Nigeria
promo art africain
Art africain > Masque africain > Masque Yoruba

Ex-collection art africain française.
Au Nigéria, également au Bénin, et en particulier chez les Yoruba occidentaux, les masques heaumes sont accompagnés de leurs costumes en étoffe colorée pour les danses de réjouissance de la société Gelede, et à l'occasion des funérailles de ses adeptes. Souvent surmontés d'une scénette sous la forme d 'une sculpture en ronde-bosse, ce sont des oiseaux qui forment ici le thème central évoqué. Ce volumineux exemplaire de masque heaume Yoruba est enduit d'une patine polychrome croûteuse. Le pays Gelede au Nigéria rend hommage aux mères à travers un culte de la fécondité, plus particulièrement les plus âgées d'entre elles, dont les pouvoirs seraient comparables à ceux des dieux yoruba, ou orisa , et des ancêtres, osi et qui peuvent être ...


Voir la fiche

350,00 € 280,00 ( -20,0 %)

Statuette Ibedji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Nigéria

Ex-collection art africain espagnole.
Ceintures perlées et larges anneaux de métal constituent les "abiku", abondantes parures à la fonction apotropaïque de cette statuette féminine " ere" (statues) de jumeau. La coiffure constituée de tresses relevées en coques est teintée d'indigo et le regard souligné de kaolin. L'espace formé par la position des doigts de la main illustre les traditions esthétiques de l'art africain des Abeokuta dans l'état d'Egba. Résidus granuleux de libations sur une surface satinée, fissures de dessication. Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traîté comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut ...


Voir la fiche

Vendu