Joyeuses Pâques (- 20%) du 12 au 26/04/19
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Mangbetu:



Figures de fécondité Mangbetu
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Mangbetu

Ex-collection art africain belge.
Quatre caryatides soutiennent de leurs coiffes une majestueuse maternité. La coiffe de l'effigie est intégralement gainée de feuilles de métal. Des peintures corporelles et des scarifications , évoquées par des tracés géométriques, parcourent le visage et le corps de ces figures sculptées. La haute coiffure est caractéristique de celle des aristocrates Mangbetu : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les jeunes femmes «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui accentue l'allongement de la tête. Ce groupe de personnages constitue un exemplaire du ...


Voir la fiche


Vendu à 380,00 € 304,00 ( -20,0 %) Trouver un objet similaire

Statue Mangbetu Beli
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Statue Mangbetu

Ex-collection art tribal suisse.
Naturalisme de l'art africain Mangbetu.La voussure des épaules, l'attitude générale et les proportions de cette effigie d'ancêtre illustrent à nouveau la remarquable maîtrise du sculpteur Mangbetu . Des peintures corporelles et des scarifications, évoquées par des tracés géométriques et des pointillés semblables à celles des pygmées Asua avec lesquels la tribu entretenait des relations, et qui variaient selon les circonstances, parcourent le visage et le corps de ce personnage d'art premier. De larges oreilles circulaires sont à noter. La coiffure tribale oblongue est caractéristique de celle des nobles Mangbetu : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les Mangbetu ...


Voir la fiche

450,00 € 360,00 ( -20,0 %)

Trio de figures Mangbetu
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Mangbetu

Ex-collection art africain belge.
Des peintures corporelles et des scarifications , évoquées par des tracés géométriques, parcourent le visage et le corps de ces figures sculptées. La haute coiffure est caractéristique de celle des aristocrates Mangbetu : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les jeunes femmes «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui accentue l'allongement de la tête. Ce groupe de personnages constitue un exemplaire du raffinement esthétique des Mangbetu, et de l'accent mis sur la fécondité et le lignage par les organes génitaux en évidence. Des libations ...


Voir la fiche

Vendu

Cuillère Mangbetu
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Cuillère Mangbetu

Ex-collection art africain suisse.
De fines lignes parcourent la sculpture formant la poignée de cette cuillère. Elles évoquent les scarifications et les peintures corporelles des Mangbetu semblables à celles des pygmées Asua avec lesquels la tribu entretenait des relations, et qui variaient selon les circonstances. La coiffure est en outre caractéristique de celle de l'ethnie : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les jeunes femmes «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui accentue l'allongement de la tête. Les anciens nomment beli ces figures d'ancêtres stockées à l'abri ...


Voir la fiche

Vendu

Figure féminine Mangbetu
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Statue Mangbetu

Art africain Mangbetu.
Des peintures corporelles et des scarifications, évoquées par des tracés géométriques, parcourent le visage et le corps de ce personnage d'art premier. De très larges oreilles sont à noter, ainsi qu'une extrusion des pupilles en lien probable avec la transe suscitée par les invocations médiumniques. La coiffure tribale en éventail est caractéristique de celle des femmes Mangbetu : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les jeunes femmes «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui accentue l'allongement de la tête. Les anciens nomment beli ces figures ...


Voir la fiche

280,00 € 224,00 ( -20,0 %)

Boîte à onguents Mangbetu
promo art africain
Art africain > Objets usuels > Boite Mangbetu

Ex-collection art africain belge.
Boîte destinée au miel, aux remèdes et parfois aux effets personnels tels qu'épingles à cheveux en ivoire, cette boite en écorce,anthropomorphe, illustre à nouveau l'habileté des sculpteurs d'art africain chez les Mangbetu. Réalisée en écorce, la boite dispose de résidus clairs sur les parois internes.L'objet est muni d'une courroie de transport. La coiffure de la statue est caractéristique de celle des femmes Mangbetu : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les jeunes femmes «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui accentue l'allongement de la ...


Voir la fiche

490,00 € 392,00 ( -20,0 %)

Figure masculine Mangbetu
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Mangetu

Ex-collection art africain belge.
Cette figure d'ancêtre Mangbetu, dont les proportions suggèrent celles d'un enfant, dispose de la fameuse coiffure oblongue sur une large tête. De très larges oreilles percées se démarquent.Les yeux en grain de café sont clos. La pièce a été enduite d'une patine jaune aux reflets verdâtres.Pièce acquise par Monsieur Guy Mercier,aujourdhui décédé,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en ...


Voir la fiche

Vendu

Trio de musiciens Mangbetu
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Trio de musiciens Mangbetu

Ex-collection art africain belge.
En Occident , les Mangbetu sont célèbres pour la diversité de leurs supports artistiques dont une vaste gamme d'objets usuels, d'instruments et de parures d'art africain. Cependant, ils sont également renommés parmi leurs voisins pour la qualité de leur architecture et en particulier leurs temples, ce qui leur valut d'être chargés par ces derniers de concevoir pour eux de pareils joyaux architecturaux. Les statues Mangbetu, bien que rares, sont facilement identifiables à leur bois clair orangé et à la coiffe caractéristique. Cette coiffe représente le canon idéal de beauté au sein de l'aristocratie mangbetu. Dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne maintenue serrée par des liens de raphia. Plus tard,les ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Boîte à onguents Mangbetu
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Boîte à onguents Mangbetu

Boite à miel , à onguents ou à remèdes, cet objet anthropomorphe illustre à nouveau l'habileté des sculpteurs d'art africain chez les Mangbetu. Bois érodé, légers manques. Patine lisse ocre-rouge. Des peintures corporelles et des scarifications , évoquées par des tracés géométriques, parcourent le visage et le corps des personnages. La coiffure en éventail est caractéristique de celle des femmes Mangbetu : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les jeunes femmes «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui accentue l'allongement de la tête. Les anciens nomment beli ces figures ...


Voir la fiche

Vendu





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook