La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Statue Chokwe Luena, Lwena
Art africain > Statues africaines > Statuette Chokwe

Collection art africain française.
Cette statuette Chokwe ou Lwena, associée au culte thérapeutique de type Hamba , incarne un ancêtre féminin, peut-être la seconde épouse du chef mythique Chibinda Ilunga, censé garantir la fécondité ou la guérison. Son corps de femme mûre porte les scarifications témoignant de différents stades de l'initiation. Son collier est composé de perles de verres, boutons, cauris et osselet. Des enduits rituels, clairs, demeurent incrustés sur la surface. Ces figures étaient disposées autour de l'autel muyombo , arbre au pied duquel des sacrifices et des offrandes étaient autrefois accomplis. Des sculptures réalisées dans des bâtons ou poteaux (Mbunji   ou  mbanji ), plantés dans le sol, y étaient également associées. Les ethnies apparentées disposaient de ...


Voir la fiche

350,00

Plateau de divination Yoruba
promo art africain
Art africain > Objets usuels > Plateau Yoruba

Collection art africain belge.
Supports du ritualiste nommé babalawo (ou Babalao, ou Babaaláwo, prononcé Baba-a-láwo), prêtre d'Ifa, en langue yoruba, ces plateaux existent en trois formes, dont la circulaire ( opon ribiti ) tel cet exemplaire. Ils sont destinés à l'Ifa, système de divination qui représente les enseignements de l'orisha Orunmila, orisha de la Sagesse. Les babalawo affirment s'assurer du futur au travers de leur communication avec Orunmila. Dans la pensée Yoruba au Nigéria, les orishas forment une variété d'esprits divins contrôlant les forces naturelles. On les retrouve principalement dans la cosmogonie yoruba mais plus largement en Afrique de l'Ouest est dans les diasporas d'Amérique Centrale et du Sud. Le centre du plateau, aarin opon , forme un tableau ...


Voir la fiche

495,00 € 396,00 ( -20,0 %)

Fétiche maternité Dan
Art africain > Fétiches > Fétiche Dan

Ex-collection art africain française.
Evoquant la force, cette petite figure féminine de conception naturaliste, présente un corps sur lequel se dessine la musculature. Etablie solidement sur d'amples pieds digités, elle adopte les caractéristiques de la sculpture dan. L'enfant qu'elle porte au dos est enduit de résidus croûteux indiquant des libations associées à un culte de fécondité. Le collier accessoirisé d'un cauri a également une portée magique. Patine sombre mate. Des dons de femmes, de nourriture , des cérémonies festives et un statut honorable récompensaient autrefois les sculpteurs dan à qui ce talent était accordé au cours d'un rêve. Ce dernier constituait le moyen de communication de Du , pouvoir spirituel invisible, avec les hommes. La statuaire, rare, tenait un ...


Voir la fiche

150,00

Statue Dogon Bombou-toro
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Dogon

La figure sculptée représentée agenouillée, ci-contre, forme une illustration de la statuaire hermaphrodite issue de la partie centrale de la falaise de Bandiagara, bombou-toro. Elle fait partie d'une importante collection d'objets dogon. Cette statue se démarque par la coiffe plate dotée d'une base ajourée, de longs membres graciles, un abdomen bulbeux marqué d'une saillie ombilicale, des épaules taillées en demi-cercle. Des bracelets sont gravés sur les bras, et des motifs dentelés sont ciselés sur le buste. Patine mate grisâtre et granuleuse, sèche, dépôts incrustés, bon état général.
Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille, les statues Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Masque Songola du Nsindi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Songola

Collection art africain suisse.
Extrême simplification pour un puissant impact : ce masque des Songola composé de faces planes présente un front en triangle inversé dont l'arête se prolonge d'un angle légèrement incurvé. Ce dernier indique un nez rejoignant la base losangique en oblique, dont le centre évidé évoque une bouche ou même un museau. Réduits à l'essentiel, les orifices circulaires des yeux sont simplement creusés dans ce masque enduit d'une épaisse couche de kaolin. Mêlés par alliance aux Lega, Ngengele et Zimba, les Songola sont gouvernés par les anciens des lignages. Ils ont emprunté aux Luba et Songye, l'institution Luhuna composée de dignitaires et celle du Bwami par leurs épouses lega. Les Songola vivent de chasse et de pêche, ils s'adonnent à la sculpture bien que les ...


Voir la fiche


Vendu à 480,00 Trouver un objet similaire

Figure de reliquaire Kota
objet vendu
Art africain > Reliquaires > Reliquaire Kota

Ex-collection art africain française.
Les Kota de la vallée de la Sébé, situés au Gabon mais aussi au Congo, ont produit ce type de sculpture qui jouaient le rôle de "médium" entre les vivants et les morts et continuaient à veiller sur leurs descendants. Elles sont parfois bifaces,les mbulu-viti , symbolisant l'aspect masculin et féminin .
Ce type de pièces servaient en effet lors de la conservation de restes mortuaires des ancêtres de haute lignée dans des paniers surmontés de sculptures bien spécifiques jouant en quelque sorte le rôle de gardiens des reliques nommés ngulu. En la présence exclusive d’initiés, les grandes décisions du clan étaient prises au cours de cérémonies durant lesquelles les reliquaires étaient sortis et utilisés. Afin d'en réactiver la charge magique, ...


Voir la fiche

Vendu

Harpe anthropomorphe Fang
Art africain > Instruments de musique, harpes, djembe Tam Tam > Harpe Fang

Ex-collection art tribal française.

Omniprésence des instruments sacrés dans l'art africain Les harpes arquées anthropomorphes se rencontrent fréquemment en Afrique sub-saharienne. Ces instruments de musique accompagnent les chants traditionnels au cours des cérémonies rituelles, ainsi que les rites initiatiques lors des veillées du bwiti .
L'abdomen d'un personnage stylisé, porté par de longs pieds, forme la caisse de résonnance de cette harpe sacrée à cinq cordes. Une peau d'antilope, huilée, est tendue sur la cavité. Le manche figure un long cou surmonté d'une tête sculptée, caractérisée par de larges orbites en métal et une bouche formant une moue, renvoyant aux ancêtres du clan.
Patine orangée.


Voir la fiche

380,00

Figures d autel Dogon
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Dogon

Collection art africain française.
Allégories de la fécondité , également associées aux êtres mythiques de la cosmogonie dogon, ces figures féminines évoquent des parturientes accroupies dont les mains se rejoignent de chaque côté de leurs têtes. L'élément central auquel elles s'adossent rappelle, en miniature, les piliers des maisons des anciens, Toguna.Ces piliers sont généralement ornés d'un dege (génie protecteur aux significations multiples). Bien que le Toguna soit réservés aux hommes, les poteaux sont en effet agrémentés de représentations féminines ou de symboles liés à la fertilité. Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille et dans ce cas disposées sur l'autel familial Tiré Kabou , les statues tribales Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Masque heaume Senoufo Korobla
Art africain > Masque africain > Masque Korobla

Collection art africain française.
Ce masque africain senoufo disposant d'une tête ronde, pupilles exhorbitées, large mâchoire dentée et oreilles zoomorphes, est nommé "cracheur de feu" (Korobla). Il est parfois accessoirisé d'attributs magiques. Patine mate. Coulures résiduelles de libations argileuses. Très bon état de conservation. Les Senoufo, nom qui leur a été attribué par les colons français, sont majoritairement composés d' agriculteurs qui se sont dispersés entre le Mali, la Côte d'Ivoire, et le Burkina Faso. Les conseils d'anciens, dirigés par un chef élu, administrent les villages senoufo.
Représentations d'êtres hybrides, les masques africains zoomorphes des Sénufo sont portés par les membres de la société du Poro, institution qui contrôle la vie politique et ...


Voir la fiche

490,00

Petit Masque Baga Nimba
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Demba

Ex-collection art tribal française.
Pratiques religieuses Baga et art africain.Mêlés aux Nalu et aux Landuman , les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Ils croient en un dieu créateur appelé Nagu , Naku , qu'ils ne représentent pas, et qui est accompagné d'un esprit masculin dont l'un des noms est Somtup . Hormis le célèbre masque Nimba, ils ont créé un masque puissant , hybride de serpent, gazelle, caméléon et crocodile, dans le but de communiquer avec les esprits de la forêt. La physionomie du masque Baga Nimba, se caractérise par un nez busqué évoquant un bec d'oiseau, une chevelure incisée que divise une crête. Ce symbole national peut atteindre jusqu'à 50 kg dans ses versions les plus volumineuses. De ...


Voir la fiche

Vendu

Masque heaume Musangwe - Tabwa - Congo RDC
Art africain > Masque africain > Masque Musangwe Tabwa

Ex collection privée belge d'art africain Jan Putteneers.

Les Tabwa constituent une ethnie présente au Sud-Est de la RDC. Simples cultivateurs sans pouvoir centralisé, ils se fédérèrent autour de chefs tribaux après avoir subi l'influence des Luba. C'est princiapelement pendant cette période que leur courant artistique s'exprima principalement au travers de statues mais également de masques.
Les Tabwa pratiquaient le culte des ancêtres et y dédiaient certaines de leurs statues. Animistes, leurs croyances sont ancrées autour de ngulu, esprits de la nature présents dans les plantes et les rochers.

Le masque casque ici présent de forme sphérique légèrement aplatie est doté de scarifications géométriques partant du coin des yeux et des commissures de la ...

Rare Statue d ancêtre hermaphrodite - Dogon Bombou-toro
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Dogon

Collection art africain française.
La figure sculptée représentée agenouillée, ci-contre, évoque la statuaire hermaphrodite issue de la partie centrale de la falaise de Bandiagara, bombou-toro. Pièce acquise par le propriétaire dans une galerie américaine, elle fait partie d'une importante collection d'objets dogon. Les bras étirés, accolés au buste doté d'une saillie abdominale tubulaire, reposent sur les cuisses. Des bracelets sont gravés sur les bras, et des motifs dentelés sont ciselés sur la surface sèche à la patine grisée. Fissures, dépôts incrustés granuleux, érosions. Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille, les statues Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du ...


Voir la fiche

250,00 € 200,00 ( -20,0 %)

Masque Yaka Kholuka
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Yaka Kholuka

Ex collection art africain belge.

Masque Yaka Kholuka de circoncision et d'initiation des jeunes garçons, marquant la fin de la période de réclusion.
Ces masques représentent les divers degrés de la hiérarchie des initiés, et comme l'imagination personnelle peut s'y exprimer librement, ils sont très variés.
L'ensemble a bien conservé sa polychromie.
La représentation du nez retroussé est tout à fait caractéristique de l'ethnie Yaka. La coiffe est quant à elle surmontée d'un reptile en tissu.

La société yaka est extrêmement hiérarchisée et autoritaire. Le chef de lignage a en effet le droit de vie et de mort sur ses sujets. Comme souvent, le courant artistique de l'ethnie a été influencé par les populations voisines. Pour les Yaka, ...


Voir la fiche


Vendu à 650,00 Trouver un objet similaire

Masque heaume Kipoko (Giphogo) - Pende - Congo RDC
Art africain > Masque africain > Masque Pende

Ex-collection art africain belge.
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya , réalistes, produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères, dont le chef, le devin et son épouse, la prostituée, le possédé, etc... Les masques d'initiation et ceux de pouvoir , les minganji,représentent quant à eux les ancêtres et se produisent successivement au cours des mêmes cérémonies , fêtes agricoles, rituels d'initiation et de circoncision mukanda ,intronisation du chef. Masque ...

Masque heaume Bundu / Sowei - Mende- Sierra Leone
Art africain > Masque africain > Masque Mende

Collection art tribal française.
Dans l'art africain, les sowei  sont une représentation idéalisée de la beauté féminine vue au travers de la culture Mende.Ils incarnent les esprits aquatiques. Ce masque céphalomorphe forme un exemplaire du type de masques nommés bundu les plus importants chez les Mendé. Le visage présente un haut front bombé formant la moitié supérieure. Les traits se concentrent étroitement dans la partie inférieure, laquelle est engoncée dans un cou où les plis symbolisant la prospérité évoquent une abondance de chair . Au sommet, une sculpture de femme dont la coiffure rassemblée en épaisse tresse vient s'enrouler autour de la tête du masque jusqu'à s'achever sur la partie postérieure en queue de sirène. Peint en noir ou teinté à l'aide d'un badigeon de ...

Statue Komtin - Monto - Nigeria
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Chamba

Collection art africain française. La statuaire chamba présente certains points communs avec celle des Mumuye. L'allure est assez élancée, les longs bras légèrement fléchis forment un losange et sont plaqués sur le buste.  Les jambes trapues sont représentées semi-fléchies.  Sur un cou annelé, le visage dispose de scarifications en moustaches de chat.
Une patine granuleuse, incrustée de pigments rouges, revêt le tout.  Fissure de dessication.
Installés depuis le XVIIe siècle sur la rive sud de la Benue au Nigéria, les Chamba ont résisté aux tentatives de conquêtes des Fulani, nomades qui se sont installés en grand nombre au nord du Nigéria. Ils sont connus pour leur célèbre masque-buffle avec ses deux mâchoires plates prolongeant la tête. La statuaire, moins fréquente, ...


Voir la fiche


Vendu à 200,00 € 160,00 ( -20,0 %) Trouver un objet similaire

Masque facial Markha, Warka
Art africain > Masque africain > Masque Markha

Collection art tribal française.
Dans l'art africain, les Marka , Maraka en Bamana, Warka , ou encore Sarakolé, sont des citadins musulmans d'origine Soninke , établis au sud du Niger, disséminés depuis la fin de l'empire du Ghana au Mali, Mauritanie et au Sénégal. Ils parlent à présent le bamana et ont adopté une grande partie des traditions bambara, tels que le Ntomo et le Koré , sociétés d'initiation qui utilisaient les masques au cours de leurs cérémonies . Les sculpteurs d'art africain bambara et marka font partie des Numuw , qui ne sont pas liés à une ethnie et sont libres de s'établir là où ils désirent. Ce masque doté d'une mâchoire étroite présente une imposante arête nasale surmontant des lèvres saillantes. Un cimier stylisé coiffe le visage. Remplaçant le ...


Voir la fiche

240,00

Fétiche buste Baga Nalu
Art africain > Statues africaines > Fétiche Baga

Collection art africain française.
Mêlés aux Nalu et aux Landuman , les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Ces groupes Baga installés sur le littoral et vivant de la riziculture sont formés de sept sous-groupes, dont les Baga Kalum, Bulongic, Baga sitem, Baga Mandori, etc... Ils croient en un dieu créateur appelé Nagu , Naku , qu'ils ne représentent pas, et qui est accompagné d'un esprit masculin dont l'un des noms est Somtup . Hormis le célèbre masque Nimba, ils ont créé un masque puissant , hybride de serpent, gazelle, caméléon et crocodile, dans le but de communiquer avec les esprits de la forêt. Après l'abandon des rites suite à l'islamisation, la colonisation, ou les conversions au christianisme, les Baga ...


Voir la fiche

280,00

Poupée Ashanti Akua ba
objet vendu
Art africain > Poupées > Poupée Ashanti

Ex-collection art tribal espagnole.
Figures de fertilité d'art africain Ashanti
Cette poupée féminine est appelée Akua'ba (pluriel Akua'mma); sa tête est plate et circulaire sur un corps doté d'une poitrine et d'un fessier galbés et d'un ombilic en saillie. Exception à la règle, les volumes arrondis remplacent le corps stylisé, dépourvu de membres inférieurs. Les parures de perles jaunes contrastent ici avec la patine sombre localement abrasée.
Ces effigies stylisées en bois étaient portées par les femmes enceintes, serrées dans leur pagne, afin d'assurer la venue de beaux enfants. L'écrasante majorité de ces statues est féminine, dotées de seins.

Les Ashanti sont une des ethnies du Ghana (ancienne "Côte de l'Or"), faisant partie du groupe des Akans, habitant une ...


Voir la fiche

Vendu

Jarre rituelle figurative Mangbetu
objet vendu
Art africain > Pots, jarres, callebasses, urnes > Jarre Mangbetu

Nommées les "généreuses" dans l'art africain, ces poteries rituelles sont destinées à recueillir le vin de palme. Le pied composé de trois amphores dotées de têtes similaires supportent le récipient principal figurant un quatrième sujet plus volumineux. Les motifs décoratifs se réfèrent aux scaritications et tatouages traditonnels de l'ethnie. Restauration sur l'anse.
Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont impressionné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. L'histoire Mangbetu reposait en effet sur le raffinement de sa cour mais aussi sur des coutumes cannibales. Le roi Mangbetu "Munza" était ainsi ...

Oracle à friction Itombwa Kuba
Art africain > Objets usuels > Oracle à friction Itombwa Kuba

Collection privée belge d'art africain J. Putteneers.

Les oracles Itombwa se présentent la plupart du temps sous la forme d'un crocodile dont le dos est doté d'un poussoir en bois maintenu par une cordelette. Ce petit élément en bois était frotté sur le dos de l'animal au cours de rituels de divination.
La pièce était tenue par la queue, face à l'interlocuteur. Les mouvements du poussoir ou ses arrêts brusques témoignaient de la véracité des propos de ce dernier et permettaient au devin l'interprétation de ces signes.
Outre leur utilité en tant que détecteurs de mensonges, les oracles Itombwa servaient à aussi à détecter les maladies.


Voir la fiche

200,00