La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:


Les réalisations d’art tribal africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Statuette Dogon en pierre
Art africain > Statues statuettes > Statue Dogon

Collecté in situ par Jacques Anquetil , collectionneur d'art africain, comédien à l'origine, initié au tissage chez les Dogon, et auteur de plusieurs ouvrages dont " Afrique, les Mains du monde ". Le personnage incarne un ancêtre, assis les genoux repliés et les mains rassemblées sous une large barbe. Le Nommo , ancêtre protecteur évoqué sous différentes formes dans l'iconographie dogon, serait un ancêtre doué de la capacité de se manifester sous une forme humaine ou animale. Patine mouchetée.
Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs ...


Voir la fiche

250,00

Masque Bété- Guéré
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Bété- Guéré

Collection d'art africain Roland
Les masques Guéré sont réputés pour être des pièces complexes tant en termes de formes que de matériaux.
Si l'on peut observer certaines similitudes avec les masques dan, telles que le front bombé, le nez et la forme générale du visage, les yeux sont ici globuleux et saillants, fendus afin de permettre la vision.
 Sur cette pièce se dessine une large bouche ouverte agrémentée d'une moustache de poils d'animaux. Le front est constitué de deux saillies horizontales. De part et d'autre du nez jaillissent des éléments cornus.
Comme souvent sur les masques Guéré, on retrouve une décoration périphérique, ici en frises successives de cauris, corde, raphia, sachets de tissus contenant des ingrédients magiques, et grelots dans la ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Chamba
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Chamba

La statuaire chamba présente certains points communs avec celle des Mumuye. L'allure est assez élancée, les longs bras légèrement fléchis forment un losange et sont plaqués sur le buste.  Les jambes trapues sont représentées semi-fléchies.  Sur un cou annelé, le visage dispose de scarifications en moustaches de chat.
Une patine granuleuse, incrustée de pigments rouges, revêt le tout.  Fissure de dessication.
Installés depuis le XVIIe siècle sur la rive sud de la Benue au Nigéria, les Chamba ont résisté aux tentatives de conquêtes des Fulani, nomades qui se sont installés en grand nombre au nord du Nigéria. Ils sont connus pour leur célèbre masque-buffle avec ses deux mâchoires plates prolongeant la tête. La statuaire, moins fréquente, se divise en figures de protection ...


Voir la fiche

Vendu

Figure protectrice Tiv Nigéria
Art africain > Statues statuettes > Fétiche Tiv

Collection art africain belge.
Des peuples aux traditions variées se sont établis dans la savane au nord des rivières Niger et Benué. Les Tiv originaires du Cameroun sont composés d'agriculteurs vivant sur les berges de la rive gauche de la Benué. Leurs statues sont de deux types : d'un type naturaliste, ces figures prennent la forme de représentations féminines dont certaines formaient le sommet de poteaux de cases de réception. Les secondes, nommées ihambé , associées à la fertilité, figurent des personnages assis. La sorcellerie, aux mains des anciens par le biais de fétiches, imprègne la société Tiv. Les fétiches protecteurs à usage familial akumbo sont conservés dans les huttes individuelles. C'est au cours des naissances, de la chasse et des rituels agraires que leur rôle ...


Voir la fiche

2900,00

Statue-autel Bombou-Toro Dogon
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Dogon

Ex-collection art africain française.
Une tête coiffée d'un casque-cimier , et disposant d'un labret, distingue cette statue de maternité africaine dogon. Ces éléments font partie des spécificités de la statuaire issue de la partie centrale de la falaise de Bandiagara, bombou-toro . De surprenantes ailettes latérales dissimulant les oreilles géométriques, placées au niveau des maxillaires, encadrent en outre le visage. Les membres étirés, graciles et fléchis, accompagnent un long buste. Cette statue-autel, nommée ginin , est sculptée dans le style du "Maître d'Ogol". Elle est intégralement recouverte d'une épaisse patine croûteuse. Des fissures de dessication apparaissent sur la base. Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille, les statues Dogon peuvent aussi ...

Figure féminine Tiv Atsuku
Art africain > Statues statuettes > Statue Tiv

Collection art africain française.
Des peuples aux traditions variées se sont établis dans la savane au nord des rivières Niger et Benué. Les Tiv sont composés d'agriculteurs vivant sur les berges de la rive gauche de la Benué. Leurs statues sont de deux types : d'un type naturaliste, ces figures prennent la forme de représentations féminines dont certaines formaient le sommet de poteaux de cases de réception , comme l'atteste la base de cette statue. Les secondes, nommées ihambé , associées à la fertilité, figurent des personnages assis. Des formes douces, pleines et arrondies, la caractérisent. Le visage rond dispose de traits finement sculptés et arbore les scarifications en usage dans l'ethnie. La coiffure est assemblée en fines tresses autour du cimier central.
Plaqués ...


Voir la fiche

395,00

Masque Guéré
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Guéré

Ex collection art africain belge.

Ce masque Guéré est entièrement cerclé d'une coiffe et un ornement composés de cordes et de graines séchées couvertes de pigment noir.
De cet ornement se détache le visage large dont la partie supérieure est couverte d'une couche de pigment clair. La bouche et les yeux, fendus, mi-clos, sont proéminents.
Le sculpteur a joué sur les reliefs en utilisant à la fois la projection et les pigments.

Les Guéré sont une ethnie issue d'une région forestière le long de la frontière Ouest de la Côte d'Ivoire. Ils font partie d'une peuplade plus large du nom de Wé comprenant également l'ethnie Wobé avec laquelle les Guéré ont en commun nombre de coutumes et de croyances.


Voir la fiche

Vendu

Tête de souverain  Bénin en bronze
Art africain > Bronze art africain > Tête Benin

Ex-collection art africain française.
Coiffé d'une résille qui était constituée de perles de corail, de laquelle dépassent latéralement de fines nattes, cette tête dotée d'une large bordure circulaire représente un souverain (oba) du Bénin. Symbole de richesse, ce corail réservé aux rois et diginitaires du palais devait être régulièrement oint du sang des victimes afin d'acquérir une puissance magique. Parois épaisses, patine brun et vert-de-gris. Célèbres dans l'art bénin, les têtes d'autel,à l'instar des autres bronzes, étaient coulées à l'aide de la technique de la cire perdue. L'art du Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d'oba. La tradition des objets de cours en bronze d'Ifè remonte au 14ème siècle.
Les ...


Voir la fiche

850,00

Cercueil anthropomorphe Efomba Ntombe
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Cercueil anthropomorphe Efomba Ntombe

Ex collection art africain belge.

Nommés Bonganga ou Efombe selon les auteurs, ces cercueils anthropomorphes étaient destinés à accueillir la dépouille de dignitaires de l'ethnie Ntomba.
Les points de vue divergent quant à l'origine exacte de ces cercueils. En effet, Engels les décrit en premier et les attribue aux Ngata qui ne seraient en fait, selon Hulsaert ultérieurement, que des Ntomba vivant dans le village de Wangata wa Ibonga, RDC. D'après Engels, la création de ces pièces funéraires se faisait selon un rituel précis : une association fermée du nom de bonganga constituée d'un sculpteur et d'un groupe d'hommes accompagnés de leurs épouses y oeuvrait pendant plusieurs mois au sein d'un camp provisoire nommé esata dans la forêt, à l'écart du village.
Hulsaert ...

Figure Baoulé anthropo-zoomorphe
Art africain > Statues statuettes > Statue Baoule

Collection art africain belge.
Cette sculpture baoulé, exposée au Musée des Beaux Arts de Pau en 1961, constituée d'une effigie d' asye usu associée à un animal forme un exceptionnel binôme. Les têtes sont tournées dans des directions opposées, les bras sont joints afin d'accueillir de concert l'esprit de la brousse, asye usu, ou Mbra, un amuin (dieu) donné aux Baoulé par le créateur. Ces figures liées au culte de divination ont été sculptées à la suite de rêves du devin. La surface de cette statue baoulé s'est graduellement doté d'une pellicule croûteuse écaillée résultant de libations rituelles successives. Acquise par Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art premier. Tout en rayonnant en Afrique de ...


Voir la fiche

Faire offre

3450,00

Billot de bois Congo Kasaï
Art africain > Objets usuels > Billot Congo

Collection art africain belge.
Pièce d'exception, très rare billot en bois monoxyle , pour diverses utilisations, dont le battage et le pilage des écorces , branches et tiges végétales, telles que les fibres de raphia. Cet objet a pu faire fonction de support plane sur lequel les écorces humides étaient martelées, les creux pouvant recueillir des émulsions. Le matériau assoupli y perdait son caractère rugueux. Il pouvait ensuite être préparé et travaillé comme une étoffe. Les peuples du Congo faisaient également usage du jus extrait de feuilles,de tiges fraîches et de graines,issues de certaines espèces végétales à des fins médicinales. Nettoyées et raclées sur la partie plane du billot, on en tirait une sève à usage thérapeutique. Certains pigments colorants ont pu en outre être ...


Voir la fiche

Faire offre

2500,00

Masque Songye Kifwebe
Art africain > Masque Africain > Masque Songye

Ex-collection art africain belge.
Cet exemplaire de masque africain Songye , le kikashi ,incarne une force positive et dispose d'yeux saillants, évidés, étirés vers les tempes et d'une crête naso-frontale réduite. La bouche tubulaire dispose d'un orifice. Des motifs en damiers, blanchis, sont creusés sur la surface du bois. Des zones d'abrasion et de légers manques sont à noter. Trois variantes de ce masque Kifwebe ( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts),de la société du même nom, se distinguent :  le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, semble provenir de la zone limitrophe entre les Luba ...


Voir la fiche

Faire offre

620,00

Masque Guere
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Guere

Ex collection privée italienne d'art africain Recupero.

 Le masque africain Guéré est réputé pour être une pièce complexe tant en termes de formes que de matériaux.
Dans l'art africain traditionnel on peut observer certaines similitudes avec les masques africain Dan, telles que le front bombé, le nez et la forme générale du visage, les yeux sont ici globuleux et en projection. Sur cette pièce se dessine une large bouche agrémentée de dents disparates.
Comme souvent chez les Guéré, on retrouve un imposant ornement périphérique, ici composé de bâtonnets pointus.
Les masques Guere sont chanteurs, danseurs ou guerriers.

Les Guéré sont une ethnie issue d'une région forestière le long de la frontière Ouest de la Côte d'Ivoire. Ils font partie d'une ...


Voir la fiche


Vendu à 300,00 Trouver un objet similaire

Masque Punu Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Punu Okuyi

Ex collection art africain belge.

Le visage des masques okuyi présentent des traits caractéristiques inspirant la sérénité et pouvant rappeler l'esthétique asiatique. Ces masques sont couverts de kaolin à l'instar d'autres masques du Gabon, tels les masques fang ngil.
Les yeux sont toujours mi-clos et globuleux, rappelant la forme des grains de café.
Il s'agit ici d'une déclinaison tout à fait originale du masque okuyi. En effet, le faciès est ici hémisphérique et attaché sur une base et encerclée pas deux bras en projection.

Le blanc, couleur du deuil, établit un lien avec le monde des esprits et des ancêtres auxquels étaient attribuées des vertus protectrices et bénéfiques. Le pendant du masque okuyi est le masque ikwara à patine noire, couleur de ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Epingle à cheveux cérémonielle Dogon
Art africain > Bronze art africain > Epingle Dogon

Collection art africain mise en vente par Jan Putteneers.
Cette sculpture dogon, bijou figuratif traditionnel, ornée d'un sujet zoomorphe, accompagnait la tenue cérémonielle de chefs religieux, hogon , responsables du culte du lébé , serpent mythique, et des prêtres du Binou. Les petits objets en métal, réalisés selon la technique de la cire perdue, étaient répandus dans la région du delta intérieur du Niger, le cuivre y parvenant grâce au commerce transsaharien. Des fouilles sur le plateau de Bandiagara ont en effet mis à jour des vestiges de sites sidérurgiques antérieurs au XVe siècle, date de l'arrivée des Dogon. En alliage de cuivre jaune, cet élément de parure tribale dogon a acquis une belle patine mordorée. Les forgerons dogon forment une caste endogame parmi les Dogon ...

Oracle de divination Luba Katatora
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Oracle Luba

Collection art africain Jan Putteneers en vente.

Cette sculpture africaine céphalomorphe constitue un moyen de communication avec les ancêtres, utilisé par le devin lors des rituels de divination. Intégrant la catégorie des objets nkisi , nkishi , il est censé être doté d'une puissance secrète, réceptacle d'une énergie spirituelle. Les Luba , comme leurs voisins, utilisent ce type d'objets liée à la divination kashekesheke nommés katatora et lubuko . Selon François Neyt, l'objet était sculpté dans un bois ( kibekwasa )aux propriétés magiques.
 Lors de l'entretien, l'anneau était attrapé par le devin et son client, qui le faisaient glisser sur une natte ou un appuie-tête en réponse aux questions posées ( produisant le son "kashekesheke", "extraction de la vérité"). ...

Terre cuite Diola
Art africain > Terres cuites > Poterie Diola

Symboles de fécondité dans l'art africain traditionnel et rituel du Sénégal
Etablie en Basse-Casamance, l'ethnie Diola est formée des Floup, Baïnouk, Mandjak, et Balante. Ils tirent leur subsistance de la culture du riz, consommé réduit en farine. Les Mandjak pratiquent le tissage. Les forgerons, issus d'une caste de deux familles,travaillent également le bois et seraient censés transmettre la lèpre et la guérir. La vie artisanale des Diola s'illustre par la réalisation de bijoux, parures d'apparat, tissage, vannerie , travail du cuir et du métal. Outre la fabrication d' une abondante vannerie,  les Diola travaillent non seulement la terre cuite dans un but utilitaire mais aussi rituel,  les cultes animistes se maintenant malgré la présence de l'Islam.  Les étapes de la ...


Voir la fiche

480,00

Monnaie primitive / Collier Fang
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Manille

Collection art africain française

Au XIXe siècle, selon Günther Tessmann,le cuivre, sous la forme de câbles et de tuyaux, était importé par voie maritime au Gabon par les Européens. Il remplaca alors le fer pour la réalisation des bijoux. Les câbles principalement étaient fondus, coulés dans des moules ouverts, afin de fabriquer des parures tels que des anneaux de cou,de bras, de chevilles, et des bagues. Des motifs décoratifs y étaient ensuite gravés. Certaines parures trop pesantes devinrent des monnaies de troc.(Exemplaire du même type au Musée Barbier-Mueller à Genève)Socle sur demande. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, ...

Velours Kuba du Kasaï
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Velours du Kasaï

L'art africain et le raffinement du tissage Kuba
Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces tissus formant de véritables tableaux sont constitués d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au pays Kuba la ...


Voir la fiche

Vendu

Statue de fécondité Ashanti / Attié
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Ashanti

Ex-collection art tribal africain belge.
Les Ashanti sont une des ethnies faisant partie du groupe des Akans, établis sur l'ancienne Côte de L'Or,le Ghana depuis 1957. Producteurs de terres cuites commémoratives liées aux rites funéraires, les Akan ont également maîtrisé la fonte des métaux. Ce peuple considère la femme comme arbitre final de toutes les décisions. La fertilité et les enfants sont donc les thèmes les plus fréquents représentés dans les sculptures en bois Ashanti. Des figures de maternités appelées esi mansa ornent les autels royaux ou familiaux. Elles représentent fréquemment une femme allaitant son enfant. Dans une attitude rituelle, les mains positionnées en coques dans l'attente d'offrandes, cette figure campée sur de larges pieds digités arbore le cou annelé, ...





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook