La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Statue Zande Azande
objet vendu
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Fétiche Zande

Collection art africain belge.
L'art africain dénombre deux types de statues Azande : Les statues Kudu , d'un hauteur comprise entre 30 et 50 cm représentent des ancêtres, et les statues Yanda de 10 à 20 cm, de forme animale ou humaine, ayant un rôle apotropaïque, exposées durant les rites divinatoires au cours des rituels de la société Mani . Structure stylisée, géométrique, pour cette figure Yanda portée par des jambes écartées. Patine claire mate.
Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérées comme anthropophages, les tribus regroupées sous le nom de Zande , Azandé , se sont installées, en provenance du Tchad, à la frontière de la R.D.C.(Zaïre), du Soudan et de la République centrafricaine. D'après leurs croyances l'homme serait doté de deux âmes ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Suku Kiteke de pouvoir
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Fétiche Suku

Collection art africain britannique.

Une posture accroupie pour ce personnage soutenant de ses mains une imposante tête dotée d'un épais "museau" retroussé, évoquant un esprit maléfique nommé kiteke. Les étranges oreilles cylindriques forment également une caractéristique notable. Chez les clans Kongo voisins, la posture nue, accroupie, sondama, évoque une action d'urgence, en attaquant les ennemis de façon surnaturelle. Patine lustrée. Fissures de dessication. Manques sur un pied. Les ethnies Suku et Yaka, très proches géographiquement dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo, disposent de la même structure sociale et politique ainsi que de pratiques culturelles similaires. Ils ne peuvent être différenciés que par leurs variations stylistiques. ...


Voir la fiche

150,00

Masque d initiation Kumu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kumu

Collection art tribal africain belge.
Parmi les masques d' art premier , ce masque africain nommé Nsembu se produisait par paire masculin-féminin, et était utilisé par la société de devins Nkunda au sein des clans vivant au nord de la région de l'Ituri.
Cet exemplaire se distingue par le relief géométrique inattendu figurant le nez. La surface plane est parsemée de pointillés polychromes, allusion au monde animal et aux motifs qui ornent les corps à l'occasion des rites initiatiques.
Patine mate. Fissure de dessication et abrasions.
Hauteur sur socle : 35 cm.
Les Kumu, Bakumu, Komo, vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique du Congo. Leur langue bantoue est le komo ou kikomo . Plusieurs ethnies sont étroitement ...


Voir la fiche

190,00

Masque d initiation Kumu, Komo
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kumu

Collection art africain suisse.
Circulaire et agrémenté de raphia, ce masque africain est largement évidé à hauteur des yeux, des narines et de la bouche sous un front massif. La mâchoire forme une légère saillie.
Surface irrégulière mouchetée. Les Kumu , Bakumu, Komo, vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique du Congo. Leur langue bantoue est le komo ou kikomo . Plusieurs ethnies sont étroitement imbriquées, dotées d'associations similaires : les Mbole, les Yela, les Lengola, et les Metoko. Leur production artistique présente en outre de grandes similitudes avec celle des Metoko et des Lengola. Leurs masques de divination étaient exhibés lors des cérémonies de clôture de l'initiation et de circoncision des jeunes de la société ...


Voir la fiche

190,00

Bracelet Abagan Fon
Art africain > Bijoux, ornement > Bracelet Fon

Collection art africain française.
Parures de prestige de l'art africain


Ce bracelet fon en argent était, comme son nom l'indique, porté au bras par le chef du village. Il s'agit en effet étymologiquement du sens du nom "abagan", "aba" signifiant bras et "gan" signifiant chef.

Cette parure est formée de chaînettes reliant un ornement central où un motif ressemblant à une calebasse est encadré de cornes. Des découpes circulaires agrémentent le bracelet.

Les Fon se trouvent actuellement dans une partie de la république du Bénin qui s'appelle le royaume du Dahomay. La légende dit qu'une princesse d'origine yoruba a créé ce royaume avant le XVIIème siècle.


Voir la fiche

70,00

Appuie-nuque Luba
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-nuque Luba

Collection art africain belge
Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique. Les figures africaines ornant cet appui-nuque devant préserver la coiffe complexe de son propriétaire se réfèrent à la royauté luba. Mais les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Patine brune satinée, résidus pigments clairs. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, sous la direction d’Ilunga Kalala qui fit mourir le vieux roi ...


Voir la fiche

110,00

Statue Baoulé
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Baoulé

Collection art africain suisse.

Statue "Waka -Sona", "être de bois" en baoulé, représentant une jeune femme élancée, coiffée de cheveux tressés puis ramassés en deux coques parallèles. Il s'agit probablement d'une figure appartenant à la catégorie Blolo bia . . La patine brun foncé est lustrée, éclaircie par l'abrasion sur les reliefs. Longue fissure. Deux types de statues Waka- Sona sont en effet produites par les baoulé dans le cadre rituel : celles qui évoquent un assiè oussou , être de la terre, et qui font partie d'un ensemble de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien, ces derniers étant sélectionnés par les esprits asye usu afin de communiquer les révélations de l'au-delà. Le second type de statues sont les époux de ...


Voir la fiche

180,00

Coupe royale Kuba Lele
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Coupe Kuba

Collection art africain traditionnel belge.
Parmi les objets de prestige des groupes Kuba, cette coupe céphalomorphe ornée de motifs géométriques est dotée d'une anse. Patine satinée.
Les Kuba sont réputés pour le raffinement des objets de prestige créés pour les membres des rangs élevés de leur société. Plusieurs groupes Kuba produisaient en effet des objets anthropomorphes aux motifs raffinés dont des coupes, cornes à boires et gobelets. Les Lele sont établis à l'Ouest du royaume Kuba, à la confluences des rivières Kasai et Bashilele. Les échanges interculturels entre les Bushoong du territoire Kuba et les Lele ont rendu délicate l'attribution de certains objets, car les deux groupes utilisent la même iconographie, composée de visages aux coiffures élaborées et de ...


Voir la fiche

100,00

Appuie-nuque Luba Shankadi Kinkondja
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-nuque Luba

Collection art africain belge.
Certains appui-nuques, à l'instar de celui-ci, on été cirés par leur propriétaire, d'autres pas.
Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique et parfois d'un motif animalier, le céphalophe comme ici. Dans ce cas il s'agit d'une figure féminine, incarnation de la royauté et de l'esprit des ancêtres, chevauchant l'animal. Les cornes d'antilope étaient utilisées, chargées d'ingrédients magiques, dans des rites thérapeutiques. Les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Patine mate brun grisé. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau ...

Statue Tanzanie
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Sukuma

Collection art africain suisse.
Des traits sommaires et cependant expressifs pour ce personnage africain sculpté dépourvu de bras, porté par de hautes jambes filiformes s'élevant d'un cube. Entre deux moignons de bras, une poitrine plate et réduite forme un léger relief.
Surface légèrement satinée, abrasée.
Dans la région méridionale du littoral de la Tanzanie, autour de Dar-es-Salam, un groupe relativement homogène a produit la majeure partie des productions artistiques. Il comprend les Swahili, Kaguru, Doé, Kwéré, Luguru, Zaramo, Kami. La seconde région est formée d'un territoire couvrant le sud de la Tanzanie jusqu'au Mozambique, où vivent certains Makonde et les Yao, les Ngindo, Mwéra, et Makua. Au Nord-est de la Tanzanie, les Chaga, Paré, Chamba, Zigua, ...


Voir la fiche

140,00

Fétiche Tanzanie
objet vendu
Art africain > Poupées africaines > Statuette Nyamwezi

Collection art africain française
Le corps ceinturé de cordelettes, de textile, garni de colliers de perles et incrusté de cauris, cette statuette de fécondité ou tout simplement poupée provient de la région intérieure de la Tanzanie.
Patine satinée, manque au niveau du pied.
Dans la région méridionale du littoral de la Tanzanie, autour de Dar-es-Salam, un groupe relativement homogène a produit la majeure partie des productions artistiques. Il comprend les Swahili, Kaguru, Doé, Kwéré, Luguru, Zaramo, Kami. La seconde région est formée d'un territoire couvrant le sud de la Tanzanie jusqu'au Mozambique, où vivent certains Makonde et les Yao, les Ngindo, Mwéra, et Makua. Au Nord-est de la Tanzanie, les Chaga, Paré, Chamba, Zigua, Massaï, Iraqw, Gogo, et Héhé ont une ...


Voir la fiche


Vendu à 140.00 Trouver un objet similaire

Fétiche Tanzanie
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Sukuma

Collection art africain française.
Une calebasse drapée de peau et de fourrure animale, garnie de cordelettes, fait office d'abdomen pour la statuette çi-contre, provenant de la région intérieure de la Tanzanie. Le volume bombé de cette rare sculpture-fétiche incarnant une ancêtre et la disposition de ses mains autour de l'ombilic exhaltent la fécondité. Patine brun rouge huilée. Dans la région méridionale du littoral de la Tanzanie, autour de Dar-es-Salam, un groupe relativement homogène a produit la majeure partie des productions artistiques. Il comprend les Swahili, Kaguru, Doé, Kwéré, Luguru, Zaramo, Kami. La seconde région est formée d'un territoire couvrant le sud de la Tanzanie jusqu'au Mozambique, où vivent certains Makonde et les Yao, les Ngindo, Mwéra, et Makua. Au ...


Voir la fiche


Vendu à 140.00 Trouver un objet similaire

Masque Dan Gunye Ge "de course"
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Collection art africain française.
Acteur de l'ordre social, ce masque africain dan au visage en amande, aux lèvres saillantes bien dessinées est percé d'orbites circulaires. Une épaisse coiffure en raphia et textile, une barbe garnie de cauris, distinguent cette sculpture classique africaine de Côte d'Ivoire. Patine abrasée.
Les masques équipés d'orbites rondes ( nommé gunyeya ou gunye ge ), facilitant la vision, font partie de l'ensemble des masques des Dan septentrionaux et sont utilisés pour les épreuves de courses lors de la saison sèche. Les zapkei ge


Voir la fiche

100,00

Masque Yaure Lomane
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Yohoure

Collection art africain française.
Sous-groupe de la peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et au Ghana, les Yaouré ont sculpté des masques africains inspirés des groupes voisins Baoulé et Gouro. Celui-ci appartenant à la société je est surmonté d'une figure d'oiseau. Les scarifications "ngole" marquent les tempes.
Ce type de masque qui apparait aussi actuellement au cours de réjouissances pourrait être attribué au groupe des Anoman , Lomane , (oiseau), quatrième des sept masques je qui dansait à l'origine autour du défunt et se penchait jusqu'à le toucher dans un but purificateur. Les masques d'art africain Yaouré , ou Yauré , dont les Baoulé possèdent des modèles quasi analogues, se divisent en deux groupes difficilement différenciables, les je , ...


Voir la fiche

190,00

Masque Dan à cornes
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Collection art africain belge.
Masque africain Dan d'un type peu fréquent, les excroissances des joues, une longue moustache de crin, et un épais garnissage autour du visage composent un effet visuel impressionnant. Des cornes d'ovin encadrent le masque, logées dans les coussinets de toile bordant la sculpture.
Patine lustrée, abrasions.
Pour les Dan, ou Yacouba, vivant à l'ouest de la Côte d'Ivoire et au Libéria, la force "dü" qui animerait le monde se manifesterait dans les masques africains sculptés. C'est de cette façon qu'elle cherche à apporter la connaissance à l'homme afin de lui apporter son soutien , et utilise au préalable le canal des songes. Les esprits indiquent alors comment nommer le masque qu'ils souhaitent voir réaliser. Ces masques de ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe Kuba Bushoong
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Kuba

Collection art africain belge
Abondance de sculptures décoratives dans l' art africain kuba.
La coupe anthropomorphe symbolise probablement le personnage de Bwoom dans les danses royales masquées. Elle est formée de têtes superposées sur des jambes. Différentes formes de coupes furent sculptées dont l'ornementation cherchait à glorifier les qualités de leurs propriétaires. Patine satinée , abrasions et fissures de dessication.

La société kuba extrêmement organisée et hiérarchisée plaçait en son centre un roi ou nyim inspirant la statuaire de l'ethnie.
Celui-ci était considéré comme d'origine divine. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, on lui attribuait des vertus surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres. Il veillait dès lors à la ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Kumu - Komo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kumu

Collection art tribal africain allemande.
Parmi les masques d' art premier , ce masque africain nommé Nsembu se produisait par paire masculin-féminin, et était utilisé par la société de devins Nkunda au sein des clans vivant au nord de la région de l'Ituri.
La surface est enduite d'un pointillage polychrome, allusion au monde animal, et aux pigments de couleur qui ornent les corps à l'occasion des rites initiatiques.
Patine mate.
Manques sur les contours et fissures de dessication.
Hauteur sur socle adapté : 36 cm.
Les Kumu, Bakumu, Komo, vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique du Congo. Leur langue bantoue est le komo ou kikomo . Plusieurs ethnies sont étroitement imbriquées, dotées d'associations ...


Voir la fiche


Vendu à 135.00 Trouver un objet similaire

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Kumu- Komo
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kumu

Collection art africain belge
Masque africain de faible profondeur, dont les surfaces contrastées ont été peintes au doigt par le ritualiste nommé ishumi. Bien que les masques ornés de pointillés soient souvent originaires du nord de la R.D.C , les clans de la région de l'Utuiri ont également fait usage de masques similaires reprenant les motifs traditionnels appliqués sur les corps et les visages à l'occasion des cérémonies rituelles. Hauteur sur socle : 34 cm.
Les Bira et les Komo, Kumu, du Congo appartiendraient à une même entité ethnique et leur dernière migration remonterait au XVIIIe siècle. Leur région d'origine serait l'Ubangi, voire le Tchad, et même selon certains, le bassin du Nil ( Siffer).Ils parlent une langue bantoue archaïque. Installés en Ituri, on ...


Voir la fiche

135,00

Masque Lega du Bwami
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lega

Collection art africain belge.
Ce masque africain Lega indiquait le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades. Epaisse patine de kaolin partiellement écaillée. Fissures de dessication .
Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. Le rôle du chef, kindi, est tenu par le plus vieil homme du clan, qui doit être le plus haut gradé. La reconnaissance sociale et l'autorité devaient en outre être gagnées individuellement: le chef devait ...


Voir la fiche

140,00

Statuette d initiation Lega Mugugundu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Figure Lega

Collection art africain allemande.

Symbole des qualités animales, cette statuette africaine , formant la figure générique d'un quadrupède (mugugundu) issu de l'environnement des Lega, appartenait à un haut gradé du Bwami.
Patine de kaolin. Eclats.

Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. Appelés aussi Warega, ces individus vivent dans des villages autonomes entourés de palissades, généralement au sommet de collines. Le rôle du chef, kindi , est tenu par le plus vieil homme du clan, qui doit être le plus haut gradé. Comme dans d'autres tribus de la forêt, les hommes chassent et défrichent tandis que les femmes cultivent le manioc. Le Bwami , société secrète ...

Tabouret Ngala/Ngombe
objet vendu
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Tabouret Ngala

Collection art africain française.
Assise récoltée dans la région des Ngalas, Ngombe et Ngbaka. Des statuettes figurant un couple soutiennent le plateau du tabouret. Restaurations indigènes à l'aide de feuilles de cuivre. Patine satinée, rehauts de kaolin.
Au nord-ouest du Zaïre, au sud de l'Oubangui, sur les rives de la Lualaba,vivent les 120000 Ngombe de langue bantoue, dirigés par un chef et une société guerrière Elombe . Leurs voisins sont les Ngbandi et les Ngbaka dont la statuaire a eu une influence sur leur sculpture tribale, et différents groupes banda . Leurs masques d'apparence géométrique interviennent au cours des rites de la société mani . Ils produisent en outre des fétiches de chasse à visée protectrice, et des objets de prestige ornés de clous tapissiers.


Voir la fiche

Vendu