La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Couple Ashanti
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Couple Ashanti

Collection art tribal africain italienne .

Couple d'ancêtres assis sur des tabourets, présentant les caractéristiques propres à l'ethnie, dont une coiffure en chignon pour l'épouse et des scarifications sur la joue. Le personnage féminin au cou annelé et porteur d'un collier de fines perles multicolores allaite son enfant, témoignage de fertilité. Un second collier de perles ceint ses hanches. Le personnage masculin à la posture digne et droite saisit un chasse-mouche, objet de prestige, et est lui aussi orné d'un collier de perles. La paire arbore une jolie patine brun orangé.
Le peuple akan est subdivisé en plusieurs sous-groupes célèbres répartis à proximité de la côte en Côte d'Ivoire et au Ghana, s'étant enrichis grâce au commerce de métaux précieux et des ...


Voir la fiche

Vendu

Couple d ancêtres bombou-toro Dogon
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Couple Dogon

Collection art africain italienne
Ces figures mythiques protectrices évoquent sans doute le couple primordial, associé aux Nommos , à l'origine de la création dogon. Leur style tribal est caractéristique de la partie centrale de la falaise de Bandiagara, bombou-toro. De petites têtes ovoïdes, aux scarifications jugales, surmontent des mentonnières discoïdes dont la forme se répète au niveau des épaules. Les membres étirés accompagnent un long buste dont l'ombilic saillant affirme le lignage. La disproportion des mains striées, placées sur leurs genoux, évoque des pattes d'insecte. Patine huileuse. Fissures de dessications. Cassure du poignet droit de la figure féminine. Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille, les statues Dogon peuvent aussi être l'objet de ...

Porte de case Dogon avec serrure
objet vendu
Art africain > Portes, volets, echelles dogon bois > Porte de case Dogon avec serrure

Ex collection art africain Guy Brunel.
M. Brunel, chimiste de formation, a sillonné le monde avant de se passionner pour l'Afrique qu'il découvre grâce à sa fille aînée. Zaïre, Kenya, Ethiopie, Cameroun, Guinée,... Jusqu'à son décès, il aura accumulé près de 600 pièces. Ses légataires ont décidé de mettre en vente cette collection par le biais de notre galerie.

L'art africain compte des objets usuels d'une grande finesse tels que les portes dogon riches en détails. Les motifs s'inspirent de la cosmogonie dogon. On retrouve ici une grande représentation de reptile stylisé. Des formes géométriques sont également présentes. La serrure intacte et fonctionnelle est toujours solidement ancrée.

Comme beaucoup d'autres peuples africains, les Dogon sont très ...

Poteau de concession Mossi
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Poteau Mossi

Collection art africain française.
La Haute-Volta, le Burkina Faso depuis l'indépendance, est composée des descendants des envahisseurs, cavaliers venus du Ghana au XVe siècle, nommés Nakomse , et des Tengabibisi , descendants des autochtones. Le pouvoir politique est aux mains des Nakomsé,qui affirment leur pouvoir par l'intermédiaire des statues, tandis que les prêtres et chefs religieux sont issus des Tengabisi, qui utilisent des masques au cours de leurs cérémonies. Animistes, les Mossi vénèrent un dieu créateur du nom de Wendé . Chaque individu serait doté d'une âme, sigha , liée à un animal totémique. Le Tengbosa , ou prêtre de la Terre, relie les hommes aux esprits des ancêtres au moyen de libations sur les autels, tel ce poteau personnel de chef enduit d'une couche ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Figure d ancêtre Dogon
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Dogon

Ex-collection art africain française.
Posture de cavalière plutôt atypique pour cette figure féminine : juchée en position agenouillée, elle présente de surcroît une physionomie révélant une profonde méditation. La barbe suggère une figuration hermaphrodite d'ancêtre, l'abdomen arrondi la grossesse. Selon Geneviève Calame-Griaule, ces statuettes, associées à la fécondité, la maternité, nommées dege constituaient des intermédiaires entre les hommes et les esprits ou génies. Une patine brun foncé recouvre l'ensemble de cette pièce dont le bois accuse l'empreinte de l'âge : fissures et craquèlements. Ces statues, incarnant parfois le nyama du défunt, sont placées sur des autels d'ancêtres et participent aux différents rituels dont ceux des périodes de semences et de récoltes. ...


Voir la fiche

Momentanément indisponible

Statue Ambete, Mbete
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Ambete

La variété des reliquaires dans l'art africain des Mbede, Mbete,ou Ambete
Le culte des ancêtres, chez les Mbete, s'accompagne de ces statues dont une cavité dorsale joue le rôle de reliquaire. Dans cet exemplaire, une charge magique, composée de plumes d'oisillons, de clous, et d'éléments végétaux, a également été introduite. La face plane présente une physionomie caractéristique, avec des cauris évoquant d'étroites paupières mi-closes, une bouche évidée dans laquelle des bâtonnets évoquent les dents, conférant un aspect grimaçant. La coiffure est organisée en tresses rassemblées en coques et formant un crénelage horizontal. Accolés au buste tubulaire, les bras sont repliés en angle droit. Une écorce d'osier relie les jambes musculeuses dont le fléchissement annonce une danse ...


Voir la fiche

Vendu

Monnaie Kota Osele
objet vendu
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Kota

Collection art africain française.
Les Kota habitent la partie orientale du Gabon, qui est riche en minerai de fer. Le forgeron, aussi sculpteur sur bois, fabriquait les outils destinés aux travaux agricoles ainsi que des armes rituelles, tel ce couteau disposant d'une lame en forme de bec d'oiseau, appelé osele ou musele .Il produisait également les figures de reliquaire plaquées de métal. La poignée de ce couteau cérémoniel est abondemment décorée de clous à tête ronde et gainée de fil de cuivre. La lame dispose d'une fine bordure ornementative sur son contour.Patine oxydée. Socle compris. Couteau seul : 217 gr. 27/22 cm. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Dan Toura
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan Toura

Ex collection privée d'art africain Pascal Roland (Belgique).
Dans l'art africain,tous les masques Dan sont sacrés. Ils ne représentent pas les esprits de la brousse mais les incarnent.
Constantes esthétiques : un front bombé, un nez fin, une bouche dessinée avec précision. Les Dan matérialisent le masque par un visage de femme ou d'enfant plus ou moins idéalisé.
La tradition veut que son porteur soit poursuivi par un coureur non masqué ; s'il est rattrapé, il doit passer le masque au vainqueur, qui à son tour sera poursuivi par un autre coureur. Ces courses avaient autrefois pour but d'entrainer les hommes à la course et aux combats.
Ce type d'épreuve est maintenant très souvent lié aux fêtes qui concernent l'initiation des jeunes enfants.


Voir la fiche

Vendu

Tabouret cariatidique Luba
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Tabouret cariatidique Luba

Ex collection privée belge d'art africain J. Putteneers.

On identifie ces pièces comme s'inspirant des oeuvres du Maître de Buli qui développa ce style au milieu du XIXème siècle. Un ensemble de pièces à l'esthétique présentant les mêmes caractéristiques est en effet célèbre dans la statuaire luba et est à attribuer à un sculpteur ou groupe de sculpteurs, les avis divergeant selon les auteurs, sous l'appellation "Maître de Buli".

Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs tabourets constitués d'une ou deux cariatides tenant, à l'aide des bras et de leurs crânes, une assise circulaire.
Des scarifications complexes sont gravées sur la poitrine et sur les bras du personnage féminin. Les traits du visage sont typiques ainsi que la ...


Voir la fiche

Faire offre

1750,00

Masque Dan Takanglé ou Déanglé
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Ex-collection art africain Baraldi.
Auréolé d'un coussinet garni de nombreux cauris, et bordé d'une mentonnière de raphia agrémentée de clochettes métalliques, ce masque dan coiffé de longues tresses provient d'une galerie de Cape "Zulu Azania". Les yeux étirés , le nez délicat et les lèvres pulpeuses en losange constituent les traits stylistiques des masques exaltant la beauté des jeunes filles Dan. Réputés dans l'art africain, les Yacouba, appelés aussi Dan, sont connus pour leurs masques et leurs danses traditionnelles, sacrées ou profanes. Leurs masques, de facture variée, se produisent en général au cours de fêtes de divertissement très théatrales où les femmes jouent un rôle prépondérant. Le masque dit "moqueur" appelé Déanglé définit un idéal de beauté et de bienveillance car ...

Joueurs de balafon Dogon
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Joueurs de balafon Dogon

Cette pièce d'art africain, érodée, est couverte d'une patine grumeleuse sacrificielle. Le propriétaire de cette collection, qui rassemble diverses pièces anciennes du pays Dogon, souhaite conserver l'anonymat. Elle illustre la présence de la musique dans les rites tribaux. Le premier balafon serait né dans le Royaume de Sosso, entre la Guinée et le Mali où il est nommé "Sosso Bala". Chez les Senoufo du Mali, Burkina Faso, et de Côte d'Ivoire, ce balafon est connu sous le nom de "Ncegele". Il s'agit d'un xylophone pentatonique composé de onze à vingt-et-une lames. La musique accompagne toutes les cérémonies rituelles et les fêtes dans le pays mandingue et ce sont les griots et les forgerons qui sont maîtres de la Parole et gardiens de la tradition orale.
Les deux personnages, ...


Voir la fiche

Vendu

Couple de statues reliquaires Ambete, Mbede
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statues Ambete

La variété des reliquaires dans l'art africain des Mbede
Les Mbete sont réputés pour leurs statues antropomorphes dotées d'un creux dorsal en guise de reliquaire participant au culte des ancêtres. Ces pièces exceptionnellement bien conservées sont typiques de l'art tribal africain des Mbete , Ambete . Leur abdomen cylindrique recèle en effet, au dos, une cavité rectangulaire scellée par une porte dans laquelle étaient conservés les ossements des ancêtres du lignage. Placé dans la moitié inférieure de la tête,sous un large front triangulaire, le visage présente une physionomie caractéristique, avec des cauris évoquant d'étroites paupières mi-closes, une bouche géométrique évidée lui conférant un aspect grimaçant. La coiffure sur laquelle sont dessinées les tresses est réunie ...


Voir la fiche

Faire offre

2450,00

Statue Kongo Nkisi Nkondi
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Kongo

Collection art africain française.
Attitude agressive mais assurée, jambes campées autour d'un chien - médium nkisi qui lui est soumis , les éléments bilongo conférant des pouvoirs supplémentaires à cette statue nkisi sont dissimulés dans un reliquaire sur l'abdomen, dans laquel apparait la tête trophée d'un ennemi. Son visage exprime une agressivité renforcée par les dents taillées et le regard vitreux en transe. Fourrure et poils d'animaux, duvets d'oisillon et crin adhérent à la coiffe du personnage,et sont attachés autour de son cou, tandis que des fibres végétales séchées tapissent les parois de la cavité abdominale. Ces divers éléments participent à l'action offensive ou protectrice du fétiche. Les ingrédients magiques "bilongo" étaient dissimulés dans le réceptacle situé ...


Voir la fiche

Vendu

Petit tambour à fente Kongo
objet vendu
Art africain > Tambour > Tambour à fente Kongo

Ex collection art africain Jan Putteneers (Antwerpen, Belgique).
Tambour à fente Kongo. Le sommet du tambour est décoré d'une tête finement sculptée.
Instrument de musique qui accompagne toutes les cérémonies.
Le peuple Kongo, cousin proche de l'ethnie Punu au Gabon, est de ce fait d'une grand importance pour l'art de l'Afrique centrale.


Voir la fiche

Vendu

Poupée Namji
objet vendu
Art africain > Poupées africaines > Poupée Namji

Ex collection art africain Jan Putteneers (Antwerpen, Belgique).
Les membres sont séparés du corps.
De fins colliers de perles multicolores recouvrent le cou, le ventre. Des charges magiques sont enfermées dans de petites sacs de cuir.
Ce n'est qu'assez récemment qu'on été connues les poupées des Namji, peuple de montagnards animistes vivant au nord du Cameroun. Ces effigies représentent le corps humain en des formes élémentaires stylisées, bras et jambes perpendiculaires au tronc. Elles sont sculptées en bois par le forgeron, dans un premier temps pour le jeu des petites filles. Mais ces poupées sont surtout utilisées par des femmes stériles dans des rituels de fécondité complexes.


Voir la fiche

Vendu

Fétiche Kongo Nkisi
objet vendu
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Fétiche Kongo Nkisi

Ex collection art africain belge.

les Nkisis sont l'incarnation même de la sorcellerie.
La figure est typique avec le tronc doté de clous et d'inserts en fer reliés par un enchevêtrement de morceaux d'étoffe. Les yeux et la bouche béante sont incrustés de kaolin rendant la pièce expressive.

La sorcellerie agressive kindoki est le mal absolu qu'il faut combattre. A cette fin, des figures protectrices nkisis sont fabriquées et chargées par les nganga de tous les ingrédients nécessaires pour atteindre ce but. Ce n'est pas la morphologie de la sculpture qui détermine son usage, mais tout ce qui est ajouté au réceptacle construit pour cette destination. Ceci sous-entend que le Nkissi n'existe pas exclusivement pour guérir, protéger ou favoriser la chasse ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Fang Mabéa
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Fang Mabéa

Ex-collection art africain française.
Cette figure masculine d'ancêtre Fang reprendrait les proportions du nouveau-né, large tête ronde, long buste et membres courts potelés, évoquant une continuité avec les disparus. Elle est également associée aux trois classes de la société tribale Fang : "ceux qui ne sont pas encore nés", les vivants et les morts. Typique de la région du Sud-Cameroun, elle adopte une facture plutôt réaliste, et différentes feuilles et lamelles de cuivre représentant les scarifications sont insérées dans le bois. Les larges orbites concaves, aux sourcils proéminents joints, rappellent les masques blancs du Ngil associés à la société éponyme, qui cherchait à démasquer les sorciers. Erosions, fissures. Stigmates d'attaques xylophages. Patine lisse et veloutée brun ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de reliquaire Fang
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Figure de reliquaire Fang

Sculptures Fang dans l'art africain du Gabon
Cette figure en pied, ancienne, dispose des attributs du chef et du chasseur. Présentant face à lui une coupe, le personnage est affublé d'un attirail de cornes et d'un carquois en écorce rempli de flèchettes. Une ample coiffe de plumes brunes forme une crête du sommet de la tête à la nuque, et un collier multicolore de verroterie est noué autour de son cou. Les traits réguliers du visage sont soulignés de cuivre, le métal étant censé être doté de vertus magiques, les chevilles et les poignets également. La diversité des matériaux contribue à faire de cette pièce un objet d'exception. La patine est brune et érodée sur les zones saillantes. Cette statue, conservée par l'esa, le plus vieil homme de la famille, était vraisemblablement ...


Voir la fiche

Vendu

Soufflet de forge anthropomorphe Ambete
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Soufflet de forge anthropomorphe Ambete

Ex-collection art africain française.
Deux godets recouverts de peau animale , que des liens de raphia tressé maintiennent fermement, et garnis chacun d'une poignée de bois, se prolongent d'une buse s'achevant par un embout métallique. La tête stylisée, dotée d'une patine bicolore, présente deux pans latéraux encadrant un visage plat. Au niveau de la bouche, deux appendices forment une étrange moustache. L'objet étant posé à plat, la surface arrière présente des érosions caractéristiques. Selon une technique ancestrale, ces souflets entretenaient le feu de façon permanente pendant quelques jours . Les apprentis forgerons étaient initiés par les anciens au symbolisme sexuel des soufflets de forge. Belle patine d'usage. Atteintes xylophages maîtrisées. C'est à la frontière du ...

Figure de reliquaire Fang Byéri
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Figure de reliquaire Fang Byéri

Collection art africain française.
Effigie féminine d'ancêtre dont la tête ronde est inhabituelle. Les pieds sont manquants, le pédoncule postérieur érodé. Des rondelles de métal dont le centre est composé d'un cabochon de laiton forment le regard halluciné du personnage. Le sculpteur a opté pour une bouche géométrique, dévoilant des dents incisées. Les jambes, écartées, disposent de cuisses massives et de tibias disproportionnés. Les peuples connus sous le nom de Fang, ou "Pahouins", qualifiés de guerriers conquérants, ont envahi par bonds successifs, de villages en villages, toute la vaste région entre la Sanaga au Cameroun et l'Ogooué au Gabon, entre le XVIIIe et le début du XXe siècle. Ils n'ont jamais eu d'unité politique. La cohésion des clans était maintenue par ...


Voir la fiche

320,00

Plaque en bronze Benin Bini Edo
objet vendu
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Plaque en bronze Benin Bini Edo

La maîtrise du bronze dans l'art africain.

Cette plaque ancienne est ornée d'un personnage représentant censément Ewua, un dignitaire récurrent dans l'art de Bénin.
Dans sa version la plus complète, il porte dans la main gauche un marteau coudé pour travailler le métal et, de la main droite, une longue canne à pommeau. Il porte un pendentif sur la poitrine avec des motifs en haut relief.
Ces objets traditionnels entrent dans le cadre du rituel d'intronisation d'un oba, ou roi.

Les bronzes bénins sont sans doute parmi les plus célèbres de l'art tribal d'Afrique Noire. Ils ont en effet été en grande quantité accaparés par les musées occidentaux, en particulier dès le début du XXème siècle. Cette période n'est pas anodine car en ce temps là, le gouvernement ...