La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque d initiation Kumu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kumu

Collection art tribal africain belge.
Parmi les masques d' art premier , ce masque africain nommé Nsembu se produisait par paire masculin-féminin, et était utilisé par la société de devins Nkunda au sein des clans vivant au nord de la région de l'Ituri.
Cet exemplaire se distingue par le relief géométrique inattendu figurant le nez. La surface plane est parsemée de pointillés polychromes, allusion au monde animal et aux motifs qui ornent les corps à l'occasion des rites initiatiques.
Patine mate. Fissure de dessication et abrasions.
Hauteur sur socle : 35 cm.
Les Kumu, Bakumu, Komo, vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique du Congo. Leur langue bantoue est le komo ou kikomo . Plusieurs ethnies sont étroitement ...


Voir la fiche

190,00

Masque d initiation Kumu, Komo
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kumu

Collection art africain suisse.
Circulaire et agrémenté de raphia, ce masque africain est largement évidé à hauteur des yeux, des narines et de la bouche sous un front massif. La mâchoire forme une légère saillie.
Surface irrégulière mouchetée. Les Kumu , Bakumu, Komo, vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique du Congo. Leur langue bantoue est le komo ou kikomo . Plusieurs ethnies sont étroitement imbriquées, dotées d'associations similaires : les Mbole, les Yela, les Lengola, et les Metoko. Leur production artistique présente en outre de grandes similitudes avec celle des Metoko et des Lengola. Leurs masques de divination étaient exhibés lors des cérémonies de clôture de l'initiation et de circoncision des jeunes de la société ...


Voir la fiche

190,00

Bracelet Abagan Fon
Art africain > Bijoux, ornement > Bracelet Fon

Collection art africain française.
Parures de prestige de l'art africain


Ce bracelet fon en argent était, comme son nom l'indique, porté au bras par le chef du village. Il s'agit en effet étymologiquement du sens du nom "abagan", "aba" signifiant bras et "gan" signifiant chef.

Cette parure est formée de chaînettes reliant un ornement central où un motif ressemblant à une calebasse est encadré de cornes. Des découpes circulaires agrémentent le bracelet.

Les Fon se trouvent actuellement dans une partie de la république du Bénin qui s'appelle le royaume du Dahomay. La légende dit qu'une princesse d'origine yoruba a créé ce royaume avant le XVIIème siècle.


Voir la fiche

70,00

Statue Baoulé
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Baoulé

Collection art africain suisse.

Statue "Waka -Sona", "être de bois" en baoulé, représentant une jeune femme élancée, coiffée de cheveux tressés puis ramassés en deux coques parallèles. Il s'agit probablement d'une figure appartenant à la catégorie Blolo bia . . La patine brun foncé est lustrée, éclaircie par l'abrasion sur les reliefs. Longue fissure. Deux types de statues Waka- Sona sont en effet produites par les baoulé dans le cadre rituel : celles qui évoquent un assiè oussou , être de la terre, et qui font partie d'un ensemble de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien, ces derniers étant sélectionnés par les esprits asye usu afin de communiquer les révélations de l'au-delà. Le second type de statues sont les époux de ...


Voir la fiche

180,00

Appuie-nuque Luba Shankadi Kinkondja
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-nuque Luba

Collection art africain belge.
Certains appui-nuques, à l'instar de celui-ci, on été cirés par leur propriétaire, d'autres pas.
Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique et parfois d'un motif animalier, le céphalophe comme ici. Dans ce cas il s'agit d'une figure féminine, incarnation de la royauté et de l'esprit des ancêtres, chevauchant l'animal. Les cornes d'antilope étaient utilisées, chargées d'ingrédients magiques, dans des rites thérapeutiques. Les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Patine mate brun grisé. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau ...

Statue Tanzanie
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Sukuma

Collection art africain suisse.
Des traits sommaires et cependant expressifs pour ce personnage africain sculpté dépourvu de bras, porté par de hautes jambes filiformes s'élevant d'un cube. Entre deux moignons de bras, une poitrine plate et réduite forme un léger relief.
Surface légèrement satinée, abrasée.
Dans la région méridionale du littoral de la Tanzanie, autour de Dar-es-Salam, un groupe relativement homogène a produit la majeure partie des productions artistiques. Il comprend les Swahili, Kaguru, Doé, Kwéré, Luguru, Zaramo, Kami. La seconde région est formée d'un territoire couvrant le sud de la Tanzanie jusqu'au Mozambique, où vivent certains Makonde et les Yao, les Ngindo, Mwéra, et Makua. Au Nord-est de la Tanzanie, les Chaga, Paré, Chamba, Zigua, ...


Voir la fiche

140,00

Fétiche Tanzanie
objet vendu
Art africain > Poupées africaines > Statuette Nyamwezi

Collection art africain française
Le corps ceinturé de cordelettes, de textile, garni de colliers de perles et incrusté de cauris, cette statuette de fécondité ou tout simplement poupée provient de la région intérieure de la Tanzanie.
Patine satinée, manque au niveau du pied.
Dans la région méridionale du littoral de la Tanzanie, autour de Dar-es-Salam, un groupe relativement homogène a produit la majeure partie des productions artistiques. Il comprend les Swahili, Kaguru, Doé, Kwéré, Luguru, Zaramo, Kami. La seconde région est formée d'un territoire couvrant le sud de la Tanzanie jusqu'au Mozambique, où vivent certains Makonde et les Yao, les Ngindo, Mwéra, et Makua. Au Nord-est de la Tanzanie, les Chaga, Paré, Chamba, Zigua, Massaï, Iraqw, Gogo, et Héhé ont une ...


Voir la fiche


Vendu à 140.00 Trouver un objet similaire

Fétiche Tanzanie
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Sukuma

Collection art africain française.
Une calebasse drapée de peau et de fourrure animale, garnie de cordelettes, fait office d'abdomen pour la statuette çi-contre, provenant de la région intérieure de la Tanzanie. Le volume bombé de cette rare sculpture-fétiche incarnant une ancêtre et la disposition de ses mains autour de l'ombilic exhaltent la fécondité. Patine brun rouge huilée. Dans la région méridionale du littoral de la Tanzanie, autour de Dar-es-Salam, un groupe relativement homogène a produit la majeure partie des productions artistiques. Il comprend les Swahili, Kaguru, Doé, Kwéré, Luguru, Zaramo, Kami. La seconde région est formée d'un territoire couvrant le sud de la Tanzanie jusqu'au Mozambique, où vivent certains Makonde et les Yao, les Ngindo, Mwéra, et Makua. Au ...


Voir la fiche


Vendu à 140.00 Trouver un objet similaire

Masque Yaure Lomane
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Yohoure

Collection art africain française.
Sous-groupe de la peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et au Ghana, les Yaouré ont sculpté des masques africains inspirés des groupes voisins Baoulé et Gouro. Celui-ci appartenant à la société je est surmonté d'une figure d'oiseau. Les scarifications "ngole" marquent les tempes.
Ce type de masque qui apparait aussi actuellement au cours de réjouissances pourrait être attribué au groupe des Anoman , Lomane , (oiseau), quatrième des sept masques je qui dansait à l'origine autour du défunt et se penchait jusqu'à le toucher dans un but purificateur. Les masques d'art africain Yaouré , ou Yauré , dont les Baoulé possèdent des modèles quasi analogues, se divisent en deux groupes difficilement différenciables, les je , ...


Voir la fiche

190,00

Masque Dan à cornes
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Collection art africain belge.
Masque africain Dan d'un type peu fréquent, les excroissances des joues, une longue moustache de crin, et un épais garnissage autour du visage composent un effet visuel impressionnant. Des cornes d'ovin encadrent le masque, logées dans les coussinets de toile bordant la sculpture.
Patine lustrée, abrasions.
Pour les Dan, ou Yacouba, vivant à l'ouest de la Côte d'Ivoire et au Libéria, la force "dü" qui animerait le monde se manifesterait dans les masques africains sculptés. C'est de cette façon qu'elle cherche à apporter la connaissance à l'homme afin de lui apporter son soutien , et utilise au préalable le canal des songes. Les esprits indiquent alors comment nommer le masque qu'ils souhaitent voir réaliser. Ces masques de ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe Kuba Bushoong
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Kuba

Collection art africain belge
Abondance de sculptures décoratives dans l' art africain kuba.
La coupe anthropomorphe symbolise probablement le personnage de Bwoom dans les danses royales masquées. Elle est formée de têtes superposées sur des jambes. Différentes formes de coupes furent sculptées dont l'ornementation cherchait à glorifier les qualités de leurs propriétaires. Patine satinée , abrasions et fissures de dessication.

La société kuba extrêmement organisée et hiérarchisée plaçait en son centre un roi ou nyim inspirant la statuaire de l'ethnie.
Celui-ci était considéré comme d'origine divine. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, on lui attribuait des vertus surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres. Il veillait dès lors à la ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Kumu - Komo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kumu

Collection art tribal africain allemande.
Parmi les masques d' art premier , ce masque africain nommé Nsembu se produisait par paire masculin-féminin, et était utilisé par la société de devins Nkunda au sein des clans vivant au nord de la région de l'Ituri.
La surface est enduite d'un pointillage polychrome, allusion au monde animal, et aux pigments de couleur qui ornent les corps à l'occasion des rites initiatiques.
Patine mate.
Manques sur les contours et fissures de dessication.
Hauteur sur socle adapté : 36 cm.
Les Kumu, Bakumu, Komo, vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique du Congo. Leur langue bantoue est le komo ou kikomo . Plusieurs ethnies sont étroitement imbriquées, dotées d'associations ...


Voir la fiche


Vendu à 135.00 Trouver un objet similaire

Masque Kumu- Komo
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kumu

Collection art africain belge
Masque africain de faible profondeur, dont les surfaces contrastées ont été peintes au doigt par le ritualiste nommé ishumi. Bien que les masques ornés de pointillés soient souvent originaires du nord de la R.D.C , les clans de la région de l'Utuiri ont également fait usage de masques similaires reprenant les motifs traditionnels appliqués sur les corps et les visages à l'occasion des cérémonies rituelles. Hauteur sur socle : 34 cm.
Les Bira et les Komo, Kumu, du Congo appartiendraient à une même entité ethnique et leur dernière migration remonterait au XVIIIe siècle. Leur région d'origine serait l'Ubangi, voire le Tchad, et même selon certains, le bassin du Nil ( Siffer).Ils parlent une langue bantoue archaïque. Installés en Ituri, on ...


Voir la fiche

135,00

Masque Lega du Bwami
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lega

Collection art africain belge.
Ce masque africain Lega indiquait le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades. Epaisse patine de kaolin partiellement écaillée. Fissures de dessication .
Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. Le rôle du chef, kindi, est tenu par le plus vieil homme du clan, qui doit être le plus haut gradé. La reconnaissance sociale et l'autorité devaient en outre être gagnées individuellement: le chef devait ...


Voir la fiche

140,00

Statuette d initiation Lega Mugugundu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Figure Lega

Collection art africain allemande.

Symbole des qualités animales, cette statuette africaine , formant la figure générique d'un quadrupède (mugugundu) issu de l'environnement des Lega, appartenait à un haut gradé du Bwami.
Patine de kaolin. Eclats.

Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. Appelés aussi Warega, ces individus vivent dans des villages autonomes entourés de palissades, généralement au sommet de collines. Le rôle du chef, kindi , est tenu par le plus vieil homme du clan, qui doit être le plus haut gradé. Comme dans d'autres tribus de la forêt, les hommes chassent et défrichent tandis que les femmes cultivent le manioc. Le Bwami , société secrète ...

Tabouret Ngala/Ngombe
objet vendu
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Tabouret Ngala

Collection art africain française.
Assise récoltée dans la région des Ngalas, Ngombe et Ngbaka. Des statuettes figurant un couple soutiennent le plateau du tabouret. Restaurations indigènes à l'aide de feuilles de cuivre. Patine satinée, rehauts de kaolin.
Au nord-ouest du Zaïre, au sud de l'Oubangui, sur les rives de la Lualaba,vivent les 120000 Ngombe de langue bantoue, dirigés par un chef et une société guerrière Elombe . Leurs voisins sont les Ngbandi et les Ngbaka dont la statuaire a eu une influence sur leur sculpture tribale, et différents groupes banda . Leurs masques d'apparence géométrique interviennent au cours des rites de la société mani . Ils produisent en outre des fétiches de chasse à visée protectrice, et des objets de prestige ornés de clous tapissiers.


Voir la fiche

Vendu

Masque Lwalwa Mvondo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lwalwa

Collection art africain belge.
Les masques africains Mfondo et Nkaki , au profil nasal légèrement dissemblable, sont difficilement différenciables. Le Nkaki posséderait un nez se perdant dans la coiffure, se prolongeant parfois en crête. Le Mvondo possède en effet un nez plus court, ici surmonté d'une coiffure triangulaire reproduisant le front anguleux. Patine ocre rouge, légère érosion et fissure localisée sur un côté.
Hauteur sur socle : 46 cm.
C'est près de la rivière Kasaï que vivent les Lwalwa, entre l'Angola et le Zaïre. Disposant historiquement d'une société matrilinéaire, les Lwalwa après avoir subi l'influence luba et songye, adoptèrent un système patrilinéaire au sein de leur organisation politique et sociale rudimentaire. Le masque masculin ...


Voir la fiche


Vendu à 210.00 Trouver un objet similaire

Porteuse de coupe Luba
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Luba

Collection art africain française.
Figure féminine en position assise, présentant la coupe mboko, calebasse que l'on remplissait de kaolin, symbolisant la pureté et le monde spirituel, et dont les visiteurs du roi s'enduisaient par respect. Sur le buste s'inscrivent en damiers les scarifications en usage. Selon P. Nooter ces figures représentaient l'épouse du devin, ce qui souligne son importance dans le processus de divination bilumbu. Patine mate, veloutée, ocre rose. Abrasions.

Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, ainsi le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, sous la direction d’Ilunga Kalala qui ...


Voir la fiche

125,00

Tête de reliquaire Bwende
Art africain > Marionnettes, poupées > Tête Bwende

Collection art africain belge
Cette tête aux allures de marionnette enfantine forme une réduction du fameux niombo , "paquet" anthropomorphe funéraire, de format parfois géant, représentant le défunt chez les Bwende. Le niombo était enterré lors de funérailles au cours des cultes d'ancêtres. Il est constitué d'une ossature en vannerie, emmaillotée de textile, et était conservé dans la maison de chefs.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo constituaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur ...


Voir la fiche

65,00

Peigne figuratif Kongo
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Peigne Kongo

Collection art tribal africain belge.
Ce peigne africain de prestige équipé d'un manche à motif anthropomorphe était utilisé pour la mise en forme des coiffures tressées de son propriétaire. Ce type de parure capillaire s'élaborait patiemment autour d'une structure, ce qui devait requérir de longues heures. Les peignes figuratifs, reprenant des figures et des motifs associés au cosmos et aux mythes du clan, sont en effet répandus à travers l'Afrique de l'Ouest et l'Afrique centrale, où l'art du coiffage prend tout son sens. Ces coiffures cérémonielles ou plus simplement celles du quotidien mettent en valeur la tête, siège de l'intelligence, de la sagesse et de la méditation. Patine d'usage veloutée. Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les ...


Voir la fiche

Vendu

Appui-nuque Luba Shankadi
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-tête Luba

Collection art africain belge.

Les Shankadis appartiennent au groupe luba, et disposent des mêmes associations et structures. Leur statuaire majoritairement réaliste se caractérise par de spectaculaires coiffures, une surface lisse, des membres inférieurs de moindre dimension. La coiffure "en cascade" illustre l'une des différentes compositions tressées à la mode au Zaïre dans les années 1800, mettant en valeur le statut social de celui qui la porte. L'effigie féminine symbolise la royauté luba et le rôle majeur de la femme au sein de celle-ci. Les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Patine huilée brun foncé localement abrasée. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple ...


Voir la fiche


Vendu à 100.00 Trouver un objet similaire