La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Figure féminine Ewe Venovi
Art africain > Statues africaines > Poupée Ewe

Ex-collection art africain française.
Figure du jumeau disparu, cette statuette féminine représentée nue est dotée d'une patine miel clair incrustée de résidus d'argile blanche. Le bois est fissuré. La sculpture est parée de très fins colliers de perles, formant un cache-sexe au niveau du pubis. On peut noter le modelé des larges oreilles et le gracieux assemblage des tresses.

Les Ewe, souvent confondus avec les Minas, sont le groupe ethnique le plus important du Togo. On les retrouve également comme minorités au Ghana, Bénin, en Côte d'Ivoire et au Nigéria. Bien que l'on dispose de peu d'informations historiques à leur sujet, il semble que leur implantation dans leur localisation actuelle résulte d'invasions et de conflits ayant éclaté dans le courant du XVIIème ...


Voir la fiche

240,00

Hache d apparat Luba
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Hache Luba

Ex-collection art tribal française.
Armes de dignitaires dans l'art africain .
Hache des Luba centraux, associée au prestige du chef, et dont la lame est finement incisée de lignes parallèles . Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, ainsi le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, sous la direction d’Ilunga Kalala qui fit mourir le vieux roi Kongolo vénéré depuis sous la forme d’un python. Au XVIème siècle ils créèrent un état, organisé en chefferie décentralisé, qui s’étendait de la rivière Kasaï au lac Tanganyika. Les chefferies recouvrent un petit territoire sans véritable frontière qui regroupe tout au plus trois ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette fétiche janiforme Songye
Art africain > Statues africaines > Fétiche Songye

Ex-collection art africain américaine.
Ces fétiches Songye sculptés dos à dos dans le bois présentent les traits invariables des statues magiques produites par l'ethnie : position frontale, jambes écartées semi-fléchies, bras pliés contre un buste dont l'abdomen forme une saillie. Les visages adoptent la forme des masques kifwebe liés à la société Bwadi ka bifwebe. Les figures ont été vraisemblablement dépouillées des accessoires rituels d'origine cornes, perles, sachets d'amalgames divers, éléments métalliques. Le bois raviné renforce l'aspect insolite de l'objet. Le fétiche Songye , sculpture magique Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) , joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes. Les exemplaires de grande taille sont la propriété collective de tout un village, alors que les ...


Voir la fiche

290,00

Statue Fétiche Vanuatu
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Fétiche Vanuatu

Nommées en 1774 les Nouvelles-Hébrides par le capitaine Cook, ces îles du sud de l'océan Pacifique forment un archipel devenu le Vanuatu depuis son indépendance en 1980. Ces sculptures anthropomorphes correspondent au grade, au sein de la chefferie, de celui qui les a réalisées. Les oeuvres sont élaborées sur le lieu de la taille, hors des regards féminins,et peuvent atteindre au-delà de 2 m. Une forme anthropomorphe dotée d'un visage aux yeux globuleux, engoncé dans le buste rectiligne sur lequel viennent se poser les bras du personnage.


Voir la fiche

Vendu

Pot à remèdes Nalu
objet vendu
Art africain > Pots, jarres, callebasses, urnes > Pot Nalu

Collection art tribal française. Poterie d'art africain

Les Nalu et les Landuman vivent parmi les Baga le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Leur langue est proche du baga. Ils vivent de la culture de céréales, de riz et de cacahuètes. Les chefs de village sont sous l'autorité d'un chef suprême. Ils honorent les esprits des défunts. La société secrète masculine des Nalu a pour emblème le grand serpent bansonyi sculpté en bois, qui est utilisé lors des cérémonies d'initiation des garçons. Ce récipient sphérique en terre cuite consolidée de textile et de vannerie est un pot de féticheur dans lequel étaient entreposés différents ingrédients à visée thérapeutique. Les flancs de l'objet sont sertis de différentes ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Dan Zapkei "de course"
Art africain > Masque africain > Masque Dan

Ex-collection art africain allemande.
Pour les Dan, ou Yacouba, vivant à l'ouest de la Côte d'Ivoire et au Libéria, la force "dü" qui animerait le monde se manifesterait dans les masques sculptés. C'est de cette façon qu'elle cherche à apporter la connaissance à l'homme afin de lui apporter son soutien , et utilise au préalable le canal des songes. Les esprits indiquent alors comment nommer le masque qu'ils souhaitent voir réaliser. Ces masques de différents types sont dotés de fonctions, sociales, spirituelles et politiques, évoluant souvent avec le temps. Les masques équipés d'orbites rondes ( gunye ge ), facilitant la vision, font partie de l'ensemble des masques des Dan septentrionaux et sont utilisés pour les épreuves de courses lors de la saison sèche. Les zapkei ge , ...


Voir la fiche

150,00

Porteuse de coupe Luba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Luba

Ex-collection art africain belge.
Cette statuette cultuelle, sculptée dans le style du "maître de Buli", incarne une voyante portant une calebasse ou coupe mboko , que l'on remplissait de kaolin, et qui symbolisait la pureté et le monde spirituel.  Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba,  plus généralement par les médiums de la société de divination Kilumbu , Bilumbu , ou par les guérisseurs de la société Buhabo .  Les devins Mbudye y avaient également recours. Les paupières des personnages incarnant les esprits sont invaribalement closes dans une physionomie au délicat modelé, leur conférant une paisible intériorité.  La figure agenouillée porte un diadème séparant le front rasé des cheveux huilés. Ces derniers étaient ramassés en une structure ...


Voir la fiche


Vendu à 150,00 Trouver un objet similaire

Statue Luba
Art africain > Statues africaines > Statue Luba

Ex-collection art africain belge.
Chez les Luba, les représentations féminines se caractérisent par la permanence d'une morphologie aux membres étirés, telle cette sculpture de femme assise jambes et bras tendus, vaquant à une des multiples occupations quotidiennes, comme le pétrissage d'une pâte végétale. Dépourvue des scarifications classiques, elle est cependant figurée coiffée, parmi l'infinie variété des styles de coiffures luba, de cheveux enduits d'huile de palme, coiffés en un édifice de bourrelets superposés, à l'instar des parures capillaires du sous-groupe luba Waholoholo,( Holoholo ), de la région du lac Tanganyika. Les Luba (Baluba en tchiluba) forment un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom ...


Voir la fiche

160,00

Porte Volet Dogon
Art africain > Portes et volets > Porte Dogon

Ex-collection art tribal française.
Les systèmes de fermeture des régions sahéliennes dans l'art africain
Cette porte Dogon munie de sa serrure , sculptée avec soin et riche en détails, évoque par ses représentations anthropomorphes et zoomorphes la cosmogonie Dogon. Les personnages peuvent symboliser les générations précédentes, les ancêtres mythiques, mais les propriétaires du grenier y figurent aussi fréquemment. Chacun des personnages situés dans le haut du panneau porte un masque kanaga,  porté par les Dogon aux cérémonies de lever de deuil.Différentes scénettes, en lien avec la vie quotidienne, ornent également cette porte. Sur la serrure est symbolisée la maison du propriétaire. Il n'est pas un élément décoratif qui ne soit porteur d'une signification particulier, tout ...


Voir la fiche

650,00

Double statue Chamba
Art africain > Statues africaines > Couple Chamba

Ex-collection art africain française.Cette double figure Chamba présente une patine croûteuse ocre rouge, localement écaillée. Plus connus pour leurs masques buffle, les Chamba communiquaient avec le monde des esprits par l'intermédiaire de ces statues. Leurs fonctions demeurent toutefois peu connues. Cette sculpture offre de grandes similarités avec la pièce sculptée par Soompa avant 1940 figurant au Virginia Museum of Fine Arts à Richmond (U.S.A)et qui figure en page 73 de l'ouvrage "Arts de la vallée de la Bénoué" édité par le Musée du Quai Branly. D'après les auteurs, ces statues étaient utilisées au cours de rituels à Mapeo au Nigéria et à Yéli au Cameroun. Le bloc central joignant les deux personnages comporte une large fissure frontale. Une partie de l'un des pieds surdimensionné ...


Voir la fiche

350,00

Masque Yohoure du "Je"
Art africain > Masque africain > Masque Yaoure

Ex-collection art africain française.
Un vif laquage polychrome agrémente ce masque africain sculpté par des artisans de l'ethnie Yohouré. Une figure zoomorphe (singe ? )trône au sommet de ce masque du je. La chevelure tripartite dont les ciselures représentent les tresses, constitue un indicateur de richesse. Le délicat modelé du visage aux joues pleines, la surface polie aux reflets brillants, révèlent le talent des sculpteurs d'art tribal africain de Côte d'Ivoire. Les Yaouré sont un sous-groupe de la peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et au Ghana. Géographiquement proche des Baoulé et des Gouros, on ressent dans l'art yaouré l'influence de ces ethnies au travers du souci du détail et de l'esthétique. Les masques d'art africain Yaouré , ou Yauré , dont les Baoulé ...


Voir la fiche

180,00

Masquette Hemba Sukumutu
Art africain > Masque africain > Masque Hemba

Ex-collection art africain française.
Maîtrisant la sculpture avec talent, les Hemba ont surtout produit des statues d'ancêtres singiti , incarnant des chefs, des guerriers locaux, ou des ancêtres de lignage qu'ils vénèrent afin d'apaiser les esprits mizimus . Une grande variété d'objets rituels, fétiches, masques simiesques, calebasses, et d'autres d'usage quotidien ont fait leur renommée. Les pièces dénommées soko mutu , suku muntu , (du Swahili," frère d'homme", et du KiHemba, ibombo ya soho : "face de singe") appartenaient au culte des ancêtres et existaient sous deux formes : d'une part de larges masques utilisés au cours de danses rituelles, et d'autre part, de petits masques ou statuettes servant de cadeaux, étaient pendus dans les cases en guise d'amulettes de ...


Voir la fiche

180,00

Masque Chokwe Pwo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Chokwe

L'art africain Chokwe et sa grande diversité de masques
Les motifs caractéristiques présents sur le front, et parfois sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Le motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Cet exemplaire est coiffé d'une large coque portée vers l'avant, suivant la mode de l'époque. Ces masques étaient principalement portés lors des cérémonies d'initiation de passage à l'état adulte, marquant entre autres la fin du lien privilégié entre un fils et sa mère. Les larmes stylisées subliment le mélange de fierté et de tristesse qui en résultait. Il sont aujourd'hui portés lors de festivités païennes et à l'occasion de rassemblements ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Iginga Sakimatwematwe
Art africain > Statues africaines > Statue Lega

L'art africain lega et les supports d'initiation.
Sculpture tribale africaine Sakimatwematwe (Multi-têtes) appartenant à un initié du Bwami, parmi les nombreuses autres utilisées au fil des initiations, sa structure se présente sous la forme d'un tronc central autour duquel des visages losangiques janiformes se superposent. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces métaphores, ces dernières se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses cérémonies, et parfois même rejoindre le grade inférieur du ...


Voir la fiche

240,00

Masque Punu du Gabon
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Ex-collection art africain française.
Harmonie des formes pour les masques du Gabon dans une composition contemporaine. Visage aux traits délicats où s'inscrivent en relief, sur le le front et les tempes, les motifs en neuf écailles associés aux scarifications traditionnelles; une épaisse garniture, composée successivement de raphia torsadé, colliers enroulés et rangées de cauris, apporte une note colorée. La coiffure en coques doubles, surmontée sur ce masque d'une poignée en fibres végétales et prolongée d'un casque en vannerie, constitue une variante des différentes coiffures portées au cours du XIXème siècle au Gabon. Une patine granuleuse , écaillée, recouvre le visage. Le blanc, couleur du deuil, établit un lien avec le monde des esprits et des ancêtres auxquels étaient ...


Voir la fiche

225,00

Figure féminine Dogon
Art africain > Statues africaines > Statue Dogon

Ex-collection art africain française.
Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille et dans ce cas disposées sur l'autel familial Tiré Kabou , les statues tribales Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du village. Ces statues, incarnant parfois le nyama du défunt, sont placées sur des autels d'ancêtres et participent aux différents rituels dont ceux des périodes de semences et de récoltes. Leurs fonctions demeurent cependant peu connues. Parallèlement à l'islam, les rites religieux dogon s'organisent autour de quatre cultes principaux : le Lébé , relatif à la fertilité, sous l'autorité spirituelle du Hogon ,le Wagem , culte des ancêtres sous l'autorité du patriarche, le ...


Voir la fiche

380,00

Masque Yohoure Kokole kwain du Dja
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Yaouré

Ex-collection art africain suisse.
Surmonté d'un panneau ajouré et de quatre éléments tubulaires évoquant le masculin, ce masque africain yohouré est rehaussé de lamelles de cuivre et de clous tapissier. Des pigments blancs tranchent avec la patine sombre. Comme souvent chez les Yohouré, une frise de motifs triangulaires souligne l'élégant modelé du visage. Les Yaouré sont un sous-groupe de la peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et au Ghana. Géographiquement proche des Baoulé et des Gouros, on ressent dans l'art yaouré l'influence de ces ethnies au travers du souci du détail et de l'esthétique. Les masques d'art africain Yaouré , ou Yauré , se divisent en deux groupes difficilement différenciables, les je , avec parfois adjonction de pigments colorés, et les lo , ...

Petit masque Mahongwe
Art africain > Masque africain > Masquette Mahongwe

Ex-collection art africain suisse.
Masque Mahongwe. Les Mahongwé ( mahongwe) sont environ 15000 installés à l’est du Gabon. Proches des Kota ils sont connus pour leurs figures de gardiens de reliquaires semblables aux têtes de Naja déployées et couvertes sur la face de fils de cuivre juxtaposés horizontalement. Les Mahongwe, Obamba, Shamayé et Sango forment avec les Kota un groupe disposant de rites et société similaires. C'est dans la partie orientale du Gabon qu'ils vivent parmi les forêts. Certains ont franchi la frontière du Congo après avoir remonté les sources de l'Ogooué.


Voir la fiche

150,00

Sceptre tabatière Chokwe
Art africain > Bâton de commandement > Sceptre Tchokwe

Ex-collection art tribal allemande.
Les insignes royaux Chokwe et l'art africain. Destiné à exalter les qualités du chef, marque d'ostentation, le manche du sceptre  est surmonté d' une sculpture en ronde-bosse mettant en scène Chibinda Ilunga en position assise, chasseur et héros mythique, fondateur de l'ethnie Chokwé. Aisément reconnaissable à son ample coiffe à ailettes latérales recourbées ( cipenya-mutwe ), il avait appris à son peuple l'art de la chasse . Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes, les objets étant ornés de cette figure ayant donc, vraisemblalement, une fonction protectrice. Au sommet un élément en forme de pot est destiné au tabac, dont l'usage était répandu parmi les Chokwe, la ...


Voir la fiche

250,00

Masque Luluwa
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Luluwa

Ex-collection art africain française.
C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua , ou Béna Lulua ,en provenance d'Afrique occidentale. Leur structure sociale, fondée sur les castes, est similaire à celle des Luba. Ils ont produit peu de masques, mais surtout des statues d'ancêtres représentant le guerrier idéal, mulalenga wa nkashaama, ainsi que le chef de la société du Léopard et des statuettes mbulenga liées aux esprits de la nature. Malgre la tentative de Kalamba Mukwenge , à la fin du XIXe siècle, d'éradiquer les cultes traditionnels en recourant aux autodafés, le système religieux se maintint, tel le culte de fécondité tshibola . Le visage aux yeux saillants caractéristiques des Luluwa s'accompagne de la coiffe du guerrier ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque Songye Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Songye

Ce masque à la fonction imprécative, strié de rainures blanchies, et dont l'arête naso-frontale se poursuit en haute crête frontale, serait masculin. Aux différentes zones de ces masques (incluant la barbe, le costume et le corps du porteur) se rattache un symbolisme particulier : la bouche par exemple incarnerait le bec d'un oiseau et le feu du sorcier.
Patine mate naturelle d'argile blanche, d'ocre rouge et noir. br>
Trois types de masque d'art africain "Kifwebe" ( ou masque en songye) sont répertoriés: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) présenterait une crête plus modeste voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Le sculpteur songye disposait d'un statut élevé au sein de la société bwadi et ...