Profitez des frais de livraison offerts - liste des pays éligibles
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Tête commémorative Bénin Uhunmwun elao
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Tête Bénin

L' art africain du Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d'Oba. La tradition des objets de cours en bronze du royaume Benin remonte au 14ème siècle. Les nombreuses têtes et statues en alliage de bronze créées par les artistes du Bénin étaient réservées à l'usage exclusif des habitants du palais royal et, le plus souvent, placées sur des autels consacrés par chaque nouvel Oba. Ces autels de forme rectangulaires étaient surmontés de têtes, de statues, de défenses d'ivoire sculptées, de cloches et de bâtons. Ils servaient à commémorer un oba et à entrer en contact avec son esprit. Cette sculpture tardive, rappelant celles qui étaient réalisées au décès de la reine, figure une reine mère de Bénin nommée l' Iyoba , dont le cou est ...

Masque  facial Yaka polychrome
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Yaka

Ce masque africain des Yaka muni d'une poignée arbore le fameux nez en trompette, trait distinctif des masques liés aux cérémonies d'initiation des sociétés Ngoni et Yiwilla . Leur conception suscitait la créativité des sculpteurs que les chefs récompensaient pour leur talent.La barbe de raphia est toujours présente, et une armature d'osier, sur laquelle des bandelettes de coton et des cordelettes ont été fixées, forme une coiffe rigide au sommet. Erosions de la surface et traces de xylophages. Hiérarchique et autoritaire, composée de redoutables guerriers, la société Yaka , établie à présent sur les rives de la Waamba dans le sud ouest de la R.D.C.(Kasaï occidental),était gouvernée par des chefs de lignage disposant du droit de vie et de mort sur leurs sujets. La chasse et le ...


Voir la fiche

Vendu

Appuie-nuque Luba Shankadi
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-nuque Luba

Ex-collection art africain allemande.

Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique. L'effigie féminine ornant cet appui-nuque devant préserver la coiffe complexe de son propriétaire se réfère à la royauté luba. Les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Le personnage incarnant un esprit, doté d'une coiffure agencée en cascade de style Shankadi, est représenté dans une position accroupie, mains sur les hanches. Patine brune veloutée.
Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom (Baluba, qui ...


Voir la fiche

Vendu

Masque heaume Chokwe / Lwena Pwo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Tschokwe

Ex-collection art africain française.
Ce volumineux masque africain des Tchokwe, aux traits symétriques, arbore de larges orbites concaves dans lesquelles les paupières en grain de café, saillantes, sont aménagées d'une fente pour la vision. Les dents limées que dévoile la bouche béante forment un rappel des usages traditionnels Tschokwe. Les oreilles apparentes sont formées d'un pavillon bien marqué, et ornées d'une boucle qu'indique un clou de laiton. Les marques chéloïdes des scarifications sont elles aussi soulignées de laiton. Ce masque figurerait une femme pwo (femme) ou mwana pwo (jeune femme). Il n'est cependant spirituellement complet qu'équipé de son costume et ses accessoires. Chacun des multiples masques des Chokwe, en lien avec un esprit mukishi (pl. akishi )est ...