La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain de collection - découvrez notre galerie d'art africain


L’expertise en art africain

Du masque africain à la statue, en passant par le bronze, votre premier avantage et le plus important, est la certitude d’acheter sur notre site, des objets d’art africain de qualité, authentiques. Chaque pièce de notre galerie d’art africain est expertisée par un spécialiste en art africain avant d’être mise en vente, ce qui vous garantit une acquisition de très grande qualité. Certains objets de notre collection d’art africain ont été acquis par des musées de renom.

Les prix

Un simple coup d’œil sur notre site, et vous constaterez que nous proposons les meilleurs prix du marché de l’art africain sans aucune concession sur la qualité des pièces. Et cela grâce au fait qu’étant le pionnier de la vente d’art africain en ligne, nous disposons, entre autres, d’une logistique optimisée qui nous permet de réduire considérablement nos coûts de fonctionnement. Vous en êtes le bénéficiaire.

Notre galerie d’art africain

Présents sur le web depuis 1999, nous sommes aussi une galerie d’art africain physique, n'hésitez pas à venir nous visiter, du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00, le samedi de 10H00 à 19H00 et le dimanche sur rendez-vous, au 73 Rue de Tournai 7333 Tertre en Belgique.
Vous pouvez également nous joindre durant ces mêmes heures au +32 (0)65.529.100

Vous êtes antiquaire, galeriste, revendeur, décorateur, n'hésitez pas à nous contacter.
Vous souhaitez vendre des pièces d'art africain ? Nous achetons des collections d'art africain !

Objets d'art africain ajoutés récemment à notre catalogue

Sommet de canne Kongo / Bembe
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Bâton Kongo

Collection art africain belge
Pommeau sculpté d'une figure féminine, prolongé d'une section en bois puis de métal.
Patine lustrée noire, légers manques et abrasions.
Etablis sur les plateaux de la République populaire du Congo ex.Brazzaville, et à ne pas confondre avec le groupe Bembé du nord du lac Tanganinyika, le petit groupe Babembé, Béembé, a été influencé par les rites et culture Téké, mais surtout par celle des Kongo. Installés dans l'actuelle République du Congo, les Béembé formaient à l'origine le royaume du Kongo, avec les Vili, Yombé, Bwendé et Woyo. Ils étaient sous la tutelle du roi ntotela élu par les gouverneurs. Le commerce de l'ivoire, le cuivre et les esclaves constituaient les principales ressources de ce groupe très peu connu jusqu'à la ...


Voir la fiche

160,00

Crucifix Kongo
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Crucifix Kongo

Collection art africain française.
Croix en bois sculpté, nommée "nkangi kiditu". Chez les chefs Kongo à la fin du XIX et au début du XXe siècle, le crucifix tenait lieu, parmi les regalia cheffaux, de symbole de pouvoir l'autorité. Une cérémonie lors de l'investiture du chef exigeait que le futur dirigeant recoive des mains d'un dignitaire, lors d'un rituel codifié, un nkangi kiditu . Cet insigne de pouvoir, inspiré d'anciens crucifix chrétiens importés par les Portugais au XVIe siècle, pouvait également revêtir une fonction thérapeutique, et, outre des usages variés, être brandi lors de cérémonies funéraires au cours desquelles l'objet était soumis à des libations d'huile ou de vin de palme.
La ...

Epée courte Luba / Hemba
promo art africain
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Epée Luba

Ex-collection art africain belge.
Ce type d'arme d'apparat faisait également office de monnaie chez de nombreux groupes d'Afrique centrale. Le motif sculpté est ici janiforme, prolongé d'une poignée portant l'empreinte de clous, puis d'une lame au centre renflé. Patine oxydée granuleuse, patine huilée abrasée sur la poignée.
En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies. Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des objets de parade ou des armes de jet. En Sierra Léone, les marchandises ...


Voir la fiche

280,00  224,00

Masque Bembe Echawokaba
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bembe

Ex-collection art africain belge.
Ce masque africain de type Bembe était utilisé au cours du rituel tribal de la société masculine Kalunga , Alunga , exerçant un contrôle social sur le clan , et responsable des danses publiques et des cérémonies précédant la chasse. Masque heaume incarnant le dieu Alunga, il dispose de quatre hautes et larges orbites concaves munies d'une pupille conique en relief. Des excroissances, sur lesquelles étaient fixées des plumes, évoquent de petites oreilles ou des cornes.
Evocation d'un esprit de la forêt, ce masque était conservé dans les grottes sacrées et c'est lors des fêtes associées à la chasse et aux cultes des ancêtres qu'il était exhibé. Des masques plats dotés de mêmes orbites concaves apparaissaient également lors des ...


Voir la fiche

390,00  312,00

Masque Guro, Gouro, Zamblé
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Zamble

Art africain Gouro.
Frappés d'interdit,les masques de la société Gyé, ou Dyé, ne pouvaient être vus des femmes. Ce masque africain , sacré, combinant les caractéristiques de différents animaux, est le Zamblé, héros mythique masculin. Etroit et incurvé, sa surface offre des zones de couleurs contrastées.
Abrasions, petit éclat.
Parmi le groupe des Mande du sud, au centre de la Côte d'Ivoire, sur les rives du Bandama, les Gouro sont organisés en lignages, et constituent les voisins occidentaux des Baoulé qui ont emprunté plusieurs caractéristiques de leurs créations d'art tribal africain. Animistes, ils utilisent depuis les années 50 une famille de masques associés à la danse Zaouli. En effet comme les masques africain Goli des Baoulé, l'ensemble des masques ...


Voir la fiche

290,00  232,00

Statuette d ancêtre Byeri Fang
promo art africain
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Fang

Ex-collection art africain française
Toujours d'une taille oscillant entre 45 et 60 cm de haut, les statues relatives au culte Byeri s'illustrent par diverses sculptures anthropomorphes faisant office de "gardiens" et incarnant l'ancêtre.
Celle-ci forme incarne un ancêtre féminin. Portée par de puissantes jambes mi-fléchies dont le modelé contraste avec une poitrine réduite, elle offre par ailleurs une large tête incrustée de pupilles métalliques exorbitées. Patine brillante, érosions.
Chez les Fang du Cameroun et au Gabon, chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou ...


Voir la fiche

290,00  232,00

Masque Bamana
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bambara

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain du ntomo , société initiatique de jeunes non circoncis répandue dans la région du fleuve Niger, est considéré comme un masque masculin, eu égard à ses six cornes.
La plupart de ces masques sont enduits d'une poudre de charbon calciné. Ce masque apparaît principalement à la saison des récoltes. Cette pièce se distingue tout particulièrement par son cimier animalier associé à l'antilope mythique ci wara et à ses incrustations de cauris. Patine sombre huilée, mate.
Abrasions et fissures minimes.
Etablis au Mali central et méridional,dans une zone de savane, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, appartiennent au grand groupe Mande, avec les Soninke et les ...


Voir la fiche

240,00  192,00

Lamellophone Sanza Pende
promo art africain
Art africain > Tam Tam, Djembe, instruments de musique > Sanza Pende

Ex-collection art africain néerlandaise.
Très répandu en Afrique centrale, cet instrument de musique traditionnel africain ou sanza se compose d'une tablette de résonance en bois, de forme évasée, sur laquelle ont été fixées neuf lames parallèles de longueurs variables. Parfois en bambou, elle sont ici en métal.
Les pouces des deux mains vont s'appuyer sur la planchette pour faire vibrer les extrémités antérieures des languettes.
Au Zaïre cependant, où on utilise tous les doigts comme pour le piano, des groupes d'instruments jouent sur des registres complémentaires. L'instrument accompagnera aussi, parfois, un chanteur.
Ce sanza est sculpté d'un visage selon les canons esthétiques chokwe, associé au pouvoir protecteur des ancêtres.
Hauteur sur socle ...


Voir la fiche

290,00  232,00

Statuette Zande
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Fétiche Zande

Collection art africain belge.
Cette sculpture Zande, d'aspect vaguement animalier, se caractérise par sa tête ovoïde, coiffée d'un toupet de plumes, et offrant des traits minimalistes encadrés de larges oreilles rhombiques. Le buste porte de petits bras stylisés surmontant un abdomen protubérant. Des incisions parallèles renverraient aux scarifications traditionnelles. Patine granuleuse brun rougeâtre, poudreuse, érosions.
L'art africain dénombre deux types de statues Azande : Les statues Kudu , d'un hauteur comprise entre 30 et 50 cm représentent des ancêtres, et les statues Yanda de 10 à 20 cm, de forme animale ou humaine, ayant un rôle apotropaïque, exposées durant les rites divinatoires au cours des rituels de la société Mani . Autrefois désignés sous ...


Voir la fiche

190,00

Tabouret Kongo
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Tabouret Kongo

Collection art africain belge.
Tabouret sculpté pouvant faire office de guéridon, doté d'une très belle patine d'usage, lustrée, sur l'assise. Un personnage naturaliste, dépourvu de bras, en forme le support. Une base circulaire reprend le volume du plateau supérieur.
Fendillements et abrasions.
Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, conduit par son roi Ne Kongo, s'installa dans une région à la croisée des frontières entre l'actuelle RDC, l'Angola et le Gabon. Deux siècles plus tard, les Portugais entrèrent en contact avec les Kongo et convertirent leur roi au christianisme. Bien que monarchique, le système politique kongo présentait un aspect démocratique car le roi était en réalité placé à la tête du royaume à la suite d'une élection tenue par un conseil des ...


Voir la fiche

Faire offre

380,00

Figure de couple Beembe Lemba
promo art africain
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statues Beembe

Les Beembé sont appréciés dans l' art africain pour le soin et les finitions apportées aux sculptures d'ancêtres.
Couple de statues africaines figurées côte à côte. Des tatouages chéloïdiens intriqués se dessinent en relief de la poitrine au pubis. Ces scarifications témoignent des stades successifs de l'initiation à laquelle un individu a été soumis. Parfois sertis d'ivoire ou de faïence, les yeux en amande sont incrustés de corne. Ce type de sculpture formait un support destiné aux rituels de la société Lemba, en vue de guérison par exemple. Patine satinée dorée, rehauts sombres, profondes érosions.
Etablis sur les plateaux de la République populaire du Congo ex.Brazzaville, et à ne pas confondre avec le groupe Bembé du nord du lac Tanganinyika, le petit groupe ...


Voir la fiche

490,00  392,00

Masque Songye Kikashi
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Songye

Ex-collection art africain belge.
Masque africain offrant une tête sphérique que de grands paupières séparent du plan resserré des joues. Les stries s'impriment ici dans des directions alternées, renforçant les volumes. Le terme Kifwebe désigne le masque, la société des masques, et le porteur du masque appartenant à la société secrète masculine bwadi bwa kifwebe qui assurait le contrôle social. Patine mate. Petits éclats et fendilements.
Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour s'établir sur la rive gauche de la Lualaba, au Katanga et au Kasaï. Très présente dans leur société, la divination permettait de découvrir les sorciers et d'apporter des éclaircissements sur les causes des malheurs qui frappaient les individus. Les performances ...


Voir la fiche

280,00  224,00

Corne rituelle Makonde
promo art africain
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Fétiche Makonde

Art africain Makonde.
Corne fétiche de laquelle émerge une tête sculptée évoquant les masques lipoko, lipico. D'immenses oreilles encadrent le réalisme de traits expressifs. Ce qui tient lieu de buste est enveloppé de fibres tissées, de fils de cuivre torsadé, et enfin de peau animale. Le tout est enduit d'une patine noire. Hauteur sur socle : 51 cm.

Les Makonde du nord du Mozambique et du sud de la Tanzanie portaient des masques-casques appelés lipiko lors des cérémonies d'initiation des jeunes gens. Les Makonde vénèrent une ancêtre , ce qui explique l'abondance d'une statuaire féminine naturaliste. Outre les masques faciaux portés au cours des danses mapiko et des cérémonies ngoma qui instruisent les jeunes au sujet des exigences du marriage et de la vie de ...


Voir la fiche

280,00  224,00

Masque Baule Kpan
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Baoule

Les Baoulé dans l' art africain .
Ce masque africain de divertissement est surmonté de tresses rassemblées en coques telles une tiare. Les paupières sont enduites de pigments blancs. Le visage est bordé d'une garniture à motifs géométriques et prolongé d'une excroissance évoquant une barbe. Les cicatrices tradtionnelles en relief sont nommées ngole. . Objet sculpté dans un bois dense. Patine brune, noire, et brun rouge, rehauts de kaolin.

Les masques baoulé correspondent à trois types de danse : le gba gba , pour les funérailles des femmes, le bonu amuen pour la commémoration des morts des notables et le goli pour des évènements variés. Ces masques qui ne représentent pas des ancêtres mais parfois de jeunes adolescents sont portés par des hommes. C'est afin de se ...


Voir la fiche

280,00  224,00

Statue Yaka / Zombo
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Yaka

Collection art africain d'un galeriste belge dont le nom sera communiqué à l'acheteur
Ces statues africaines sculptées selon les normes formelles yaka, étaient réalisées suivant les instructions du Nganga ngoombu et du commanditaire de l'objet. Cette statue se démarque par la qualité de sa structure équilibrée et par son visage reproduisant les masques du groupe, dotés d'un nez identifiable en trompette. Patine noire-grenat lustrée. Fissures de dessication, abrasions.

Hiérarchique et autoritaire, composée de redoutables guerriers, la société Yaka était gouvernée par des chefs de lignage disposant du droit de vie et de mort sur leurs sujets. La chasse et le prestige qui en découle sont l'occasion de nos jours, pour les Yaka, d'invoquer les ancêtres et de recourir ...


Voir la fiche

250,00

Masque Makonde
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Makonde

Art africain Makonde.
Masque facial africain Makonde associé à un esprit ancestral. Cette sculpture africaine se caractérise par un regard profondément enfoncé mettant en valeur le relief des pommettes et des oreilles placées en hauteur. La coiffure forme une double crête. Un labret déforme la lèvre supérieure. Patine sombre satinée.
Hauteur sur socle : 37 cm.

Les Makonde du nord du Mozambique et du sud de la Tanzanie portaient des masques-casques appelés lipiko lors des cérémonies d'initiation des jeunes gens. Les Makonde vénèrent une ancêtre , ce qui explique l'abondance d'une statuaire féminine naturaliste. Outre les masques faciaux portés au cours des danses mapiko et des cérémonies ngoma qui instruisent les jeunes au sujet des exigences du marriage et ...


Voir la fiche

290,00  232,00

Statuette Luba Mikisi
promo art africain
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Luba

Ex-collection art africain française.
Ce type de figure africaine féminine, chez les Luba, était souvent liée aux rituels de fécondité et de fertilité. La posture indiquerait en outre que les secrets de la royauté , bizila, appartiennent aux femmes à la cour luba grâce à leur rôle d'intermédiaire politique et spirituel. Les sujets figuratifs féminins représenteraient pour les Lubas l'épouse du devin, d'où son importance dans le processus de divination bilumbu. Selon certains Lubas cependant, bien que femme, elle représenterait le premier devin Luba, et serait aussi une allégorie de la royauté liée à la puissante société du Mbudye associée au pouvoir royal. ("Luba" Roberts.) Belle patine satinée , érosions et manques.
Les Luba ( Baluba en tchiluba) forment un ...


Voir la fiche

240,00  192,00

Marotte Kuyu Kebekebe
promo art africain
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Marotte Kouyou

Ex-collection art africain française.
Marionnette africaine emblématique de type Kouyou, destinée à la danse kibe-kibe,ou Ebokita (S.Diakonoff) cette sculpture renvoie à l'ancêtre mythique Oso. Le visage porte des motifs scarifiés, et la bouche dévoile des dents aiguisées.
Patine satinée polychrome. Erosions et fendillements.
Jadis, les Kouyou étaient divisés en deux clans totémiques: à l'Ouest celui de la panthère, et à l'Est celui du serpent. Une association masculine secrète, Ottoté, jouait un rôle politique important dans la nomination des chefs. L'initiation des jeunes gens se terminait par la révélation du serpent dieu Ebongo représenté sous la forme d'une tête. Les danses Kibe-kibe ou Kebekebe, qui accompagnaient la cérémonie, réactivaient les ...


Voir la fiche

290,00  232,00



Voir plus d'objets