La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Textile Pygmée - Art africain



Voir cette image en taille maximale
Art africain > Les textiles, velours Kuba, Ncak nsueha Bushoong > Textile Pygmée

Etoffe Pongo en fibres de ficus Ituri (N° 24897)

Produites par les pygmées de la forêt de l'Ituri en République Démocratique du Congo, ces étoffes tissées en fibres d'écorce de ficus étaient peintes par les femmes. Les hommes coupaient le bois et martelaient l'écorce, et les femmes utilisaient généralement une décoction de gardenia mêlée à de la cendre de charbon pour dessiner à l'aide des doigts ou de tiges végétales des motifs similaires aux tatouages arborés par les membres de la tribu. Sur cet exemplaire à la texture dense, des grilles de différents formats ont été tracées sur le fond clair. Le rythme et l'espace créé entre les différents signes auraient également un lien avec les chants polyphoniques grâce auxquels les pygmées Mbuti de l'Ituri s'adressent à Dieu. Texture au toucher doux. Les Mangbetu, en contact avec les pygmées Asua, produisaient un type d'étoffe similaire (nommé tapa en Océanie) décorées de symboles plus complexes nommées murumba ou nogetwe . Ce type de tissu, s'il n'était pas porté en pagne, pouvait être tendu sur les murs intérieurs des cases. Réf. : "Art sans pareil" J. Volper ; "Africa, the Art of a Continent" ed. Prestel.  

Vendu 


Pièce accompagnée de son certificat d'authenticité

Estimation des frais de port ...





EthniePygmée
Paysrdc ex zaire
MatériauxEcorce de ficus
Hauteur cm77
Largeur40 cm
Poids0,10 Kg

Vous pourriez aussi être intéressé par ces objets
Ncak nsuehaTextile Kuba

Vous devez être connecté pour accéder aux options suivantes
   Me prévenir si un objet similaire est ajouté au catalogue.
   Me prévenir si le prix de cet objet diminue.
Gérer mes alertes


Des questions sur cet objet ? contactez-nous