La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain de collection - découvrez notre galerie d'art africain


L’expertise en art africain

Du masque africain à la statue, en passant par le bronze, votre premier avantage et le plus important, est la certitude d’acheter sur notre site, des objets d’art africain de qualité, authentiques, réalisés à des fins rituelles. Chaque pièce de notre galerie d’art africain est expertisée par un spécialiste en art africain avant d’être mise en vente, ce qui vous garantit une acquisition de très grande qualité. Certains objets de notre collection d’art africain ont été acquis par des musées de renom.

Les prix

Un simple coup d’œil sur notre site, et vous constaterez que nous proposons les meilleurs prix du marché de l’art africain sans aucune concession sur la qualité des pièces. Et cela grâce au fait qu’étant le pionnier de la vente d’art africain en ligne, nous disposons, entre autres, d’une logistique optimisée qui nous permet de réduire considérablement nos coûts de fonctionnement. Vous en êtes le bénéficiaire.

Notre galerie d’art africain

Présents sur le web depuis 1999, nous sommes aussi une galerie d’art africain physique, n'hésitez pas à venir nous visiter, du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00, le samedi de 10H00 à 19H00 et le dimanche sur rendez-vous, au 73 Rue de Tournai 7333 Tertre en Belgique.
Vous pouvez également nous joindre durant ces mêmes heures au +32 (0)65.529.100

Vous êtes antiquaire, galeriste, revendeur, décorateur, n'hésitez pas à nous contacter.
Vous souhaitez vendre des pièces d'art africain ? Nous achetons des collections d'art africain !

Objets d'art africain ajoutés récemment à notre catalogue

Masque cimier Bobo hippotrague
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bobo

Ex-collection art africain française.
Les masques africains animaliers du Burkina Faso
. Ce masque casque d'imposantes dimensions incarne une grande antilope d'Afrique de l'Ouest, l'hippotrague, aux hautes cornes annelées courbées vers l'arrière. Patine granuleuse brun et noir.
Peuple mandingue dont la plus grande partie vit à l'est du Burkina Faso, mais aussi au sud du Mali, la culture des Bobo Fing se rapproche de celle des Bambara . Ils sont organisés en lignages dirigés par des conseils d'anciens. Dans chaque village des autels sont érigés sous l'autorité des forgerons , prêtres du culte de Dwo, mais les Bobo vénèrent aussi des esprits secondaires et ceux des ancêtres. Outre les objets sculptés dans du bois, ils confectionnent également des masques en feuilles de ...


Voir la fiche

390,00

Figure de reliquaire Kota Obamba Mbulu-ngulu
Art africain > Reliquaires, statues > Reliquaire Obamba

Ex-collection art africain française.
Cette figure africaine stylisée d'ancêtre est de type Obamba du Haut-Ogooué. Des feuilles de métal ornent la structure en bois. Les yeux en dômes, au sein d'une face concave évoquant une tête de mort, sont animés de pupilles.
Ce type d'effigie, chez les Kota, avait pour fonction de garder les reliques mortuaires des ancêtres de haute lignée, fragments d'ossements placés à cet effet dans des paniers en vannerie ou en écorce.
En la présence exclusive d’initiés du culte du bwete , les grandes décisions du clan étaient prises au cours de cérémonies au cours desquelles les reliquaires étaient sortis et utilisés.
Afin d'en réactiver la charge magique, les initiés frottaient la relique avec du sable. Des sacrifices et des ...

Masque Dugn be Bidjogo Guinée
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bidjogo

Ex-collection art africain française.
Masque africain pourvu de véritables cornes, provenant des  Bidjogo,  établis dans l'archipel Bissagos composé d'une trentaine d'îles situées au large de la Guinée-Bissau.  Des clous tapissiers, des lamelles de métal et du textile rouge, agrémentent ce masque figurant une tête de bovin. Le muffle porte un anneau. Fissures de dessication.

Le masque est porté  avant ou en clôture des cérémonies d'initiation,  par un jeune initié " cabaro ",  qui se courbera et se cabrera,  véhiculant l'idée d'un jeune animal vigoureux mais encore indompté, et la nécessité de passer par le processus initiatique afin d'acquérir discipline et maîtrise.  Ce type de masques apparaissent de nos jours pour des fêtes de divertissement  et à ...


Voir la fiche

350,00

Masque chanteur Dan à bec
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Collection art africain française.
Intégré à un masque africain figurant un visage humain, un bec incurvé, bifide, prolonge ce masque africain des Dan Yacouba des rives du fleuve Cavally, entre la Côte d'Ivoire et le Liberia. Une guirlande de clochettes et de crocs en métal, fixée à une garniture de raphia, souligne le visage de cette oeuvre d' art tribal africain. Patine granuleuse satinée, érosions.
Les populations Dan du nord dits Yacouba de la Côte d'Ivoire et les Maou de Touba (Maouka), et ceux du nord-est du Liberia, après les avoir empruntés au peuple mandé voisin, les utilisent dans les cérémonies secrètes masculines dont le Koma des Maou Les Guerze du Liberia le nomment Nyomu . Lorsqu'ils n'accompagnent pas un petit orchestre lors de fêtes de ...


Voir la fiche

120,00

Statue de pouvoir Songye
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Songye

Art africain et fétiches nkisi
Cette statue-fétiche Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) ne semble pas être passée entre les mains du féticheur , l'ombilic, évidé en cupule, ne disposant pas d'une charge magique. Les autres éléments renforçant son "pouvoir ", et associés aux rituels, tels que la corne, les colliers, l'insertion ou le placage de métal, étant également absents . La particularité de ces objets résident le plus souvent dans le traitement anguleux de la forme, l'imposant visage triangulaire dont le menton se fond dans la barbe, les commissures de la bouche relevées en rictus,et l'attitude déportée vers l'avant du ventre bombé. Patine brun foncé aux incrustations résiduelles noirâtres, toucher satiné. Fissures de dessication.

Ces fétiches de protection ...


Voir la fiche

190,00

Statue de pouvoir Songye
promo art africain
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Fétiche Songye

Collection art africain italienne
Statuette africaine Nkisi, nkishi (pl. mankishi )au sommet duquel une corne a été insérée par la pointe. La puissance du fétiche, selon les croyances des Songye, serait renforcée par la présence de ses accessoires, métal et, ou, différents ajouts de matières, fibres végétales, peaux animales, fruits séchés, etc... Belle patine brun clair abrasée.
Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes. Les exemplaires de grande taille sont la propriété collective de tout un village, alors que les figures plus petites appartiennent à un individu ou une famille. Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour s'établir sur la rive gauche de la Lualaba. Leur société est organisée de façon patriarcale. Leur ...


Voir la fiche

150,00  130,00

Figure féminine Nyamézi
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Nyamézi

Ex-collection art africain française.
Sculpture africaine anthropomorphe figurative, taillée dans un bois très dense. Représenté dans une posture liée à la danse, le personnage offre une physionomie sévère, qu'une coiffure minutieusement réalisée en perles de verre vient adoucir.
Patine brune satinée, fissures.
Les Nyamwezi , Nyamézi , forment le plus vaste groupe parmi les tribus vivant dans le centre nord de la Tanzanie. Issu d'origines diverses, bien que partageant de mêmes spécificités culturelles, leur production rituelle et artistique présente en conséquence des aspects formels très différents. Le culte des ancêtres et des chefs, d'une importance majeure au sein de leur culture, a empreint leur statuaire.
Les Sukuma et les Nyamézi ont produit des ...


Voir la fiche

390,00

Assise tabouret Kaguru
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Siège Kaguru

Ex-collection art africain française.
Ancienne assise circulaire, au centre légèrement concave, portée par trois pieds. La décoration est constituée de motifs géométriques opposés, finement gravés sur les montants.
Contours et pieds érodés.
Patine d'usage brun grisé.
Dans la région méridionale du littoral de la Tanzanie, autour de Dar-es-Salam, un groupe relativement homogène a produit la majeure partie des productions artistiques. Il comprend les Swahili, Kaguru, Doé, Kwéré, Luguru, Zaramo, Kami. Chez ces populations, les sièges sont des trônes destinés aux chefs de lignage, chacun d'eux étant sous la protection d'un esprit tutélaire. Ces tabourets étaient mis à part dans des sanctuaires nommés kolelo, gardés par des prêtres.


Voir la fiche

280,00

Plaque en bronze bini Edo
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Plaque Bénin

Ex-collection art africain française.
Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897, le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Dans l'art tribal africain des scènes guerrières les glorifiant étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et apposées sur les murs. Somptueux autels en bronze, figures commémoratives de chefs décédés, majestueux félins, lourds bracelets , chevillères et récades étaient produits en quantité dans de nombreux ateliers de fondeurs selon la technique de la fonte à la cire perdue. Au cours du XVIe siècle, l'Oba Esigie commanda les premières plaques en alliage cuivreux dotées d'une ornementation en relief. Nombre d'entre elles furent coulées par paires afin de décorer ...


Voir la fiche

Faire offre

1995,00

Cavalier Bénin Bini Edo
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Cavalier Bénin

Ex-collection art tribal française.
L' art africain Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d'Oba. La tradition des objets de cour en bronze du royaume Benin remonte au 14ème siècle. Les nombreuses têtes et statues en laiton créées par les artistes de Bénin étaient réservées à l'usage exclusif des habitants du palais royal et, le plus souvent, placées sur des autels consacrés par chaque nouvel Oba. Ces autels de forme rectangulaires étaient surmontés de têtes, de statues, de défenses d'ivoire sculptées, de cloches et de bâtons. Ils servaient à commémorer un oba et à entrer en contact avec son esprit. Les artisans de Bénin ont également produit des figures de cavaliers à cheval, représentant selon les interprétations, soit ...


Voir la fiche

650,00

Masque Senoufo Korobla Poniugo
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Korobla

Collection art africain française.
Ce masque africain senoufo disposant d'une tête ronde, pupilles exhorbitées, large mâchoire dentée et oreilles zoomorphes, est nommé "cracheur de feu" (Korobla). Il est parfois accessoirisé d'attributs magiques. Patine mate. Coulures résiduelles de libations argileuses. Très bon état de conservation. Les Senoufo, nom qui leur a été attribué par les colons français, sont majoritairement composés d' agriculteurs qui se sont dispersés entre le Mali, la Côte d'Ivoire, et le Burkina Faso. Les conseils d'anciens, dirigés par un chef élu, administrent les villages senoufo.
Représentations d'êtres hybrides, les masques africains zoomorphes des Sénufo sont portés par les membres de la société du Poro, institution qui contrôle la vie politique et ...


Voir la fiche

230,00

Tambour à fente Zande, Azande
Art africain > Tam Tam, Djembe, instruments de musique > Tambour Zande

Collection art africain allemande
Instrument de musique à percussion des Zande, cet idiophone en bois est sculpté d'un buste humain. Il se prolonge en forme de pirogue aux pieds de laquelle un personnage est représenté assis, mains sur les oreilles. Une longue fente fait office d'ouverture de résonance. Les parois sont gravées de différents motifs décoratifs. Patine satinée.
Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérées comme anthropophages, les tribus regroupées sous le nom de Zande , Azandé , se sont installées, en provenance du Tchad, à la frontière de la R.D.C.(Zaïre), du Soudan et de la République centrafricaine. D'après leurs croyances l'homme serait doté de deux âmes dont l'une se transforme à son décès en animal-totem du clan auquel il ...


Voir la fiche

160,00

Masque d initiation Lega du Bwami
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lega

Ex-collection art africain belge.
Ce masque africain Lega indiquait le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades, ouverte aux hommes et aux femmes, qui organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes.
Hauteur sur socle : 31 cm
Nombreuses érosions, patine mate.
Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. Le rôle du chef, kindi, est tenu par le plus vieil homme du clan, qui doit être le plus haut gradé. La reconnaissance sociale et l'autorité devaient en outre être gagnées individuellement: le chef devait sa sélection à son coeur ...


Voir la fiche

240,00

Lamellophone Sanza
Art africain > Tam Tam, Djembe, instruments de musique > Lamellophone Sanza

Ex-collection art africain française.
Très répandu en Afrique centrale, cet instrument de musique traditionnel africain ou sanza se compose d'une tablette de résonance sur laquelle ont été fixées des lames parallèles en métal. Les lamelles, de longueurs variables, sont parfois en bambou. Les pouces des deux mains vont s'appuyer sur la planchette pour faire vibrer les extrémités antérieures des languettes. Au Zaïre cependant, où on utilise tous les doigts comme pour le piano, des groupes d'instruments jouent sur des registres complémentaires. L'instrument accompagnera aussi, parfois, un chanteur.
Ce sanza est sculpté d'un visage et de motifs décoratifs traditionnels.
Sa particularité réside dans un élément supplémenatire formant grelot, fixé dans la partie ...


Voir la fiche

180,00

Statue Sapi Nomoli en pierre
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Sapi

Collection art africain française.
Parmi les tribus vivant en Sierra Leone, Mende et Kissi, riziculteurs pour la plupart, vénèrent des statues de pierre datant du royaume Sapi. Ce dernier s'étendit, jusqu'au XVIe siècle, de la Guinée jusqu'au Libéria. Les Temné se sont organisés en chefferies dirigées par un chef suprême. La société ragbenle ou mneke, responsable de la fertilité, intervenait au décès du chef. L'association bundu , quant à elle, préparait les jeunes filles à leur vie adulte. Les Temne et les Bullom ont réalisé quantité d' ivoires "afro-portugais" suite aux commandes européennes. Les "nomoli" des Mendé, placées sur des autels , bénéficiaient de libations afin d'accroître les récoltes. Ces sculptures en pierre, majoritairement en stéatite ou saponite, appelées ...


Voir la fiche

380,00

Sceptre figuratif Yoruba Osé Sango
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Bâton Yoruba

Ex-collection art africain française
Les objets liturgiques dans l'art africain des Yoruba
Figure d'adepte du dieu Sango, porté de la main gauche au cours des danses tribales rituelles, ce bâton est sculpté d'une figure féminine agenouillée. La physionomie est caractéristique de l'art Yoruba, s'illustrant par les larges yeux en amande et les scarifications jugales. Ces figures sont vouées au dieu du tonnerre et de la jeunesse Shango, ou Sango, selon la religion Yoruba. Ce dernier serait l'ancêtre mythique des rois d'Oyo. Il était par ailleurs le protecteur des jumeaux, dont l'occurence était très fréquente dans la région. Il s'agit d'une divinité crainte pour son imprévisibilité, et vénèrée car elle apporterait aux cultures des pluies bienfaisantes. C'est également à elle ...


Voir la fiche

330,00

Sceptre figuratif Luba
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Sceptre Baluba

Cet objet d'art africain, provenant d'une collection privée anversoise, est formé d'un aplat rectangulaire, prolongé d'un bâton gravé en sa partie haute de lignes parallèles agencées en triangles , puis d'une figure féminine en ronde-bosse. Le personnage est doté, limitée par un bandeau en damiers, d'une coiffure tressée étagée dite "en cascade", à la façon des coiffes féminines Luba à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, en témoignent les photographies prises à l'époque. De larges orbites évidées abritent des paupières étirées et closes, et une petite bouche se dessine dans un menton prognathe. La saillie de l'abdomen est mise en évidence par la position de mains digitées, la figuration réaliste des organes sexuels accentuant en outre la référence à la maternité et la fertilité. Le ...


Voir la fiche

195,00

Tête commémorative Bénin Uhunmwun elao
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Bronze Bénin

Ex-collection art africain suisse.
Ce bronze africain tardif de type Benin, réalisé à partir d'une oeuvre qui fut réalisée au décès de la reine, figure une reine mère de Bénin nommée l' Iyoba, dont le cou est cerclé de multiples colliers de perles de corail. Sa haute coiffure incurvée était également constituée d'une résille de perles retombant de part et d'autre du visage. Après la naissance du futur roi, la reine était "écartée" du pouvoir et ne pouvait plus engendrer. Mais à la fin du XVe siècle l'Oba Esigie refusa de se conformer à cette pratique et voulut attribuer la ville d'Uselu à sa mère. Elle reçut également un palais et de nombreux privilèges. En reconnaissance elle leva une armée pour aller combattre les Igala du Nord. L'Oba fit couler une tête à son effigie, ...



Voir plus d'objets