La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain de collection - découvrez notre galerie d'art africain


L’expertise en art africain

Du masque africain à la statue, en passant par le bronze, votre premier avantage et le plus important, est la certitude d’acheter sur notre site, des objets d’art africain de qualité, authentiques, réalisés à des fins rituelles. Chaque pièce de notre galerie d’art africain est expertisée par un spécialiste en art africain avant d’être mise en vente, ce qui vous garantit une acquisition de très grande qualité. Certains objets de notre collection d’art africain ont été acquis par des musées de renom.

Les prix

Un simple coup d’œil sur notre site, et vous constaterez que nous proposons les meilleurs prix du marché de l’art africain sans aucune concession sur la qualité des pièces. Et cela grâce au fait qu’étant le pionnier de la vente d’art africain en ligne, nous disposons, entre autres, d’une logistique optimisée qui nous permet de réduire considérablement nos coûts de fonctionnement. Vous en êtes le bénéficiaire.

Notre galerie d’art africain

Présents sur le web depuis 1999, nous sommes aussi une galerie d’art africain physique, n'hésitez pas à venir nous visiter, du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00, le samedi de 10H00 à 19H00 et le dimanche sur rendez-vous, au 73 Rue de Tournai 7333 Tertre en Belgique.
Vous pouvez également nous joindre durant ces mêmes heures au +32 (0)65.529.100

Vous êtes antiquaire, galeriste, revendeur, décorateur, n'hésitez pas à nous contacter.
Vous souhaitez vendre des pièces d'art africain ? Nous achetons des collections d'art africain !

Objets d'art africain ajoutés récemment à notre catalogue

Figure de singe Amuin Baule, Baoulé
Art africain > Statues africaines > Statue Baule

Ex-collection art africain française.
Cette figure de singe cynocéphale, fréquemment représenté avec une coupe à offrandes, se distingue ici grâce à sa large gueule béante. Il existe plusieurs représentations du même type, dotées de noms différents selon l'usage qui en est fait. Ils ont été erronément nommés Gbékré (souris) à cause "de la mauvaise compréhension de Delafosse de deux cultes" (Boyer, "Baulé" 5Continents). Souvent liés aux culte Mbra de divination et de possession, ils appartiennent au groupe des "êtres-force" ou amwin , intermédiaires entre Dieu et les hommes et donnés aux Baoulé par leur Créateur, tout comme les masques sacrés dont ils partagent la large mâchoire béante. Il s'agirait également d'une divinité mineure du nom d' aboya associée au culte Mbra., et parfois ...


Voir la fiche

450,00

Masque Kwele Pipibudze
Art africain > Masque africain > Masque Kwele

Ex-collection art africain française.
Masque Kwele Pipibuze, Pipibudze, ("l'homme") symbolisant la lumière et la clairvoyance nécessaires pour lutter contre les forces de sorcellerie. Ce masque est coiffé de cornes enveloppant latéralement le visage dans lequel les arcades sont creusées en coeur. Les attributs zoomorphes évoquent l'antilope ou duinker, principal gibier de la région kwele. Ce type de masque n'étaient pas toujours destiné à être porté, mais ornait les murs des cases. Discrets résidus de kaolin, patine mate poudreuse. Selon la présence de cornes et leur disposition, les masque se nomment pibibudzé, Ekuku zokou, etc...et sont associés aux ancêtres ou aux esprits de la forêt, " ekuk ". Tribu du groupe Kota, les Kwélé, Bakwélé, vivent en forêt sur la frontière ...


Voir la fiche

340,00

Figure d ancêtre de reliquaire Byeri Fang
Art africain > Statues africaines > Statue Fang

Ex-collection art africain française.

Plusieurs variantes des statues Fang Byeri composent l'art africain. Figure féminine incarnant un d'ancêtre, éyéma-o-byeri , disposant d'un objet de pouvoir, surmontant un ombilic en saillie. La volumineuse tête est fortement érodée : les Fang mêlaient à leurs remèdes thérapeutiques du bois, râpé, qu'ils prélevaient rituellement sur les sculptures.
Patine noire huilée.
Les peuples connus sous le nom de Fang, ou "Pahouins", qualifiés de guerriers conquérants, ont envahi par bonds successifs, de villages en villages, toute la vaste région entre la Sanaga au Cameroun et l'Ogooué au Gabon, entre le XVIIIe et le début du XXe siècle.
Au fond de leurs cases, dans un recoin obscur et souvent enfumé, les chefs de lignages ...

Cimier vertical Ci Wara Bamana
Art africain > Ciwara > Masque Ti wara

Les Ti-wara dans l'art africain. Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre. Ornée sur la tête et les flancs de lamelles de cuivre oxydé gravées au repoussé, les oreilles et le museau s'agrémentent des pompons de fil de coton. Le sommet des cornes inclinées vers l'arrière est également gainé de cuir et de crin. Cette sculpture de Ti wara proviendrait de la région de Ségou. Patine mate mouchetée. Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces cimiers accompagnaient les danseurs au cours des rituels du tòn , association dédiée aux travaux ...


Voir la fiche

380,00

Masque féminin Chokwe Mwana pwo
Art africain > Masque africain > Masque Tschokwe

Ex-collection art africain corse.
Un casque en vannerie, sur lequel des bandelettes en textile noués forment les boucles d'une coiffure dense rappelle celle, enduite de terre rouge, des femmes Chokwe. Les traits harmonieux du visage sont finement ciselés, rehaussés des motifs traditionnels scarifiés. Patine lisse satinée brun orangé. Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois siècles plus tard, ceux-ci finirent d'ailleurs par s'emparer de la capitale des Lunda affaiblis par des conflits internes, contribuant ainsi au ...


Voir la fiche

350,00

Coupe figurative royale Luba Kiteya
Art africain > Pots, jarres, callebasses, urnes > Coupe Luba

Ex-collection art africain corse.
Deux figures incarnant des esprits encerclent un contenant cylindrique mboko , que l'on remplissait généralement de kaolin, image de la pureté et du monde spirituel. Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba, et des groupes de prophètes, plus généralement par les médiums de la société de divination Kilumbu , Bilumbu , ou par les guérisseurs de la société Buhabo . Il s'agissait, individuellement ou collectivement, de consulter les esprits des ancêtres par l'intermédiaire de spécialistes. Ce type de coupe a également joué un rôle lors de l'investiture du roi luba.
Belle patine brune satinée, fissures de dessication.

Les Lubas (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le ...


Voir la fiche

370,00

Masquette Luba
Art africain > Masque africain > Masquette Luba

Ex-collection art africain belge.

Ce masque africain en version réduite, figurant un oiseau de nuit, était porté en compagnie d'un masque circulaire kifwebe accessoirisé d' une volumineuse collerette de raphia qui dissimulait le danseur. Ces masques se produisaient lors de différentes traditions : investitures, funérailles, et rites contre la sorcellerie chez les différentes sociétés initiatiques. Dans la partie est de la région luba, d'importantes cérémonies ont lieu en hommage aux ancêtres du clan, chefs décédés, et à la nouvelle lune. Des offrandes sont alors accordées aux esprits de la nature, intermédiaires entre le groupe et les ancêtres. Chez les Luba le blanc est synonyme de relation avec le monde spirituel et la lune, qu'évoque également la nature de l'animal ...


Voir la fiche

150,00

Masque Lega Iginga
Art africain > Masque africain > Masque Lega

Ex-collection art africain suisse.
Surface peu profonde, étirée, sur laquelle sont creusées des arcades en coeur. La saillie des paupières y forme un regard halluciné et la béance de la bouche une expression de stupeur. Ce masque africain des Lega adopte des critères esthétiques récurrents. Il offre pourtant des chéloïdes en damiers, évoquant certains motifs traditionnels dont étaient scarifiés les visages. Incrustations résiduelles, croûteuses, d'argile blanche. Ce masque africain Lega indiquait le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades,et que rejoignaient les épouses dont le conjoint avait accédé au troisième niveau, celui du ngandu . Patine bicolore abrasée.br /> Au sein des Léga, la société du Bwami ...


Voir la fiche

370,00

Masque Boa
Art africain > Masque africain > Masque Boa

Ex-collection art tribal africain italienne.

Outre le masque africain bavobongo, ou encore kpongadomba des Boa doté d'oreilles surdimensionnées, comme l'étaient autrefois les pavillons des oreilles des Boa de l'est, les Boa ont également sculpté un autre type de masque, tel cet exemplaire dont l'usage demeure méconnu. Sous un front ovoïde, les arcades sourcilières abritent des orbites en aplat. Le nez en saillie géométrique court vers une bouche rectangulaire garnie de dents. Les oreilles en ailettes encadrent latéralement la face, en prologation des arcades. Le masque se divise en deux coloris, beige doré et crème. Proches des Mangbetu et des Zande, les Boa habitent la savane au nord de la République Démocratique du Congo. Certains Boa auraient utilisé ces masques dans un ...


Voir la fiche

380,00

Figure protectrice Tiv Nigéria
Art africain > Statues africaines > Fétiche Tiv

Collection art africain belge.
Des peuples aux traditions variées se sont établis dans la savane au nord des rivières Niger et Benué. Les Tiv originaires du Cameroun sont composés d'agriculteurs vivant sur les berges de la rive gauche de la Benué. Leurs statues sont de deux types : d'un type naturaliste, ces figures prennent la forme de représentations féminines dont certaines formaient le sommet de poteaux de cases de réception. Les secondes, nommées ihambé , associées à la fertilité, figurent des personnages assis. La sorcellerie, aux mains des anciens par le biais de fétiches, imprègne la société Tiv. Les fétiches protecteurs à usage familial akumbo sont conservés dans les huttes individuelles. C'est au cours des naissances, de la chasse et des rituels agraires que leur rôle ...


Voir la fiche

Faire offre

2900,00

Masque Zande, Azande
Art africain > Masque africain > Masque Zande

Ex-collection art africain belge.

Masque africain Zande dont les paupières sont taillées en obliques, le long nez parcouru de scarificiations linéaires, et une bouche souriante aménagée dans l'aplat du visage. Différents motifs, associés aux peintures tribales et chéloïdes traditionnelles, viennent agrémenter la physionomie. Patine brune localement abrasée, incrustations résiduelles ocrées. Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérées comme anthropophages, les tribus regroupées sous le nom de Zande , Azandé , se sont installées, en provenance du Tchad, à la frontière de la R.D.C.(Zaïre), du Soudan et de la République centrafricaine. D'après leurs croyances l'homme serait doté de deux âmes dont l'une se transforme à son décès en animal-totem du clan ...


Voir la fiche

180,00

Statuette Chibinda Ilunga Chokwe
Art africain > Statues africaines > Statue Chokwe

Collection art africain belge.

Cette statuette, symbole de pouvoir, glorifie l'ancêtre et héros mythique fondateur de l'ethnie, Chibinda Ilunga. Le chef, aux paumes et pieds surdimensionnés, dispose d' une coiffe nobiliaire impressionnante. Aisément reconnaissable grâce à cette ample coiffe à ailettes latérales recourbées ( cipenya-mutwe ), il avait appris à son peuple l'art de la chasse. Les dignitaires se présentaient jambes croisées en tailleur, ce que confirme un proverbe africain : "L'ancien assis les jambes croisées souhaite être salué avec respect" " Par l'allusion au cercle de ses jambes croisées, le chef véhicule les bénédictions d'une vie à l'orbite complète." ("Le geste Kongo", ed. Musée Dapper) Le chef frappe des mains en signe de bienvenue et pour signifier ...


Voir la fiche

Faire offre

780,00

Statue Yaka / Zombo
Art africain > Statues africaines > Statue Zombo

Ex-collection art africain allemande.

Figure masculine solidement établie sur d'amples pieds digités, et dont les mains aux paumes jointes s'écartent en éventail sur le buste. Le visage souriant dispose d'immenses orbites blanchies au centre desquelles les paupières paraissent closes, et une nez réduit à la pointe crochue. Patine mate veloutée. Résidus écaillées de kaolin. Fissures de dessication, érosions.
Voisins des Yaka et des Kongo dans l'ouest de l'ex Zaïre, les Zombo craignent, à l'instar des clans kongo, le dieu nommé Nzambi. Leurs devins utilisent des fétiches similaires à ceux des Kongo, les cérémonies associées aux rites initiatiatiques découlent cependant des traditions yaka. Des sculptures fétiches sont utilisées par les ngangas afin de protéger ...


Voir la fiche

180,00

Masque Baule / Yaure
Art africain > Masque africain > Masque Baoule

Ex-collection art tribal africain belge.
Les traits et les scarifications de ce masque africain peint d'un rouge éclatant, sont relevés de noir. La coiffe est formée de quatre coques tressées. Ce masque relevant des fêtes de divertissement et pouvait donc être vu des femmes. Légères abrasions de la laque. Ces masques portraits des Baoulé, ndoma, qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé , possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement.Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo, ngblo, mblo, adjussu, etc.... Chacun de ces masques se distinguent par les coiffures, l'emplacement et le choix des scarifications, etc... Appelés aussi ...


Voir la fiche

390,00

Tête sculptée Zimba
Art africain > Statues africaines > Tête Zimba

Ex-collection art africain belge.
Tout comme les Legas, les Zimbas disposent de sculptures à visée éducative associées aux rites initiatiques. Elles peuvent également évoquer des dictons. Ce visage aux orbites creusées en coeur offre de multiples perforations en soulignant les contours. Des cauris forment les paupières au sein d'une patine blanche granuleuse. Une large bouche est ciselée de hachures figurant des dents. Patine lustrée. Les Zimba, appelés aussi Binja, sont des proches voisins des Lega de la région de Pangi et Shabunda en RDC. Soumis à l'influence lega, ils partagent avec les Lega et les Luba quelques similarités institutionnelles. Qu'ils vivent en forêt ou dans la savane, le symbolisme de leur art et les rituels sont associés à la chasse qui est d'une importance ...


Voir la fiche

280,00

Figure d initiation Lega du Bwami
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Ex-collection art africain suisse.
Cette statuette composée de figures placées dos à dos rappelle la sculpture metoko par les pupilles cylindriques exorbitées. Il s'agirait cependant d'une figure "iginga" des Lega à vocation didactique. La surface, non polie, laisse apparaître les coups d'herminette et des incrustations résiduelles de kaolin. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces métaphores, ces dernières se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses cérémonies, et parfois même rejoindre le ...


Voir la fiche

250,00

Statuette Ngbandi Ngbirondo
Art africain > Statues africaines > Statuette Ngbandi

Ex-collection art africain belge.

Parmi les nombreux objets sculptés relatifs à la chasse et à la magie, cette statuette féminine protectrice, stylisée, pourrait représenter l'esprit Ngbirondo agissant en tant que gardien du village. Des statues funéraires étaient également utilisées, et des sculptures de couple yangba et sa soeur, équivalents aux ancêtres Seto et Nabo des Ngbaka.
Le menton en pointe et la scarification sur l'arête du nez sont caractéristiques de l'ethnie. Epaisse patine sombre,incrustée, grumeleuse et craqueléeLes Ngbaka forment un peuple homogène du nord ouest de la R.D.C, au sud de l'Ubangui. Les Ngbandi vivent à l'est ( sur la rive gauche de l'Oubangui) et les Ngombe au sud. L'initiation des jeunes, "gaza" ou "ganza" (qui donne la force) chez les ...


Voir la fiche

450,00

Statue de pouvoir Songye Nkishi Kalebwe
Art africain > Fétiches > Fétiche Songye

Ex-collection art tribal africain française.

Cette sculpture dotée de formes anguleuses est le fruit de la coopération entre le nganga, l'artisan et le client. Traitée d'après les indications du prêtre rituel, la figure destinée au client est ensuite chargée des éléments bishimba destinés à contrer toute force malfaisante. Dans le cas du fétiche ci-contre, l'abdomen évidé en est dépourvu. Le visage est constellé de clous tapissiers. Dans la culture africaine, le métal est doté de propriétés magiques, thérapeutiques et apotropaïques. La physionomie qui adopte les traits d'un homme d'âge mur rappelle à la fois le masque kifwebe. Patine brun noir satinée. Le fétiche Songye , sculpture magique Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) , joue le rôle de médiateur entre dieux et ...



Voir plus d'objets