La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain de collection - découvrez notre galerie d'art africain


L’expertise en art africain

Du masque africain à la statue, en passant par le bronze, votre premier avantage et le plus important, est la certitude d’acheter sur notre site, des objets d’art africain de qualité, authentiques. Chaque pièce de notre galerie d’art africain est expertisée par un spécialiste en art africain avant d’être mise en vente, ce qui vous garantit une acquisition de très grande qualité. Certains objets de notre collection d’art africain ont été acquis par des musées de renom.

Les prix

Un simple coup d’œil sur notre site, et vous constaterez que nous proposons les meilleurs prix du marché de l’art africain sans aucune concession sur la qualité des pièces. Et cela grâce au fait qu’étant le pionnier de la vente d’art africain en ligne, nous disposons, entre autres, d’une logistique optimisée qui nous permet de réduire considérablement nos coûts de fonctionnement. Vous en êtes le bénéficiaire.

Notre galerie d’art africain

Présents sur le web depuis 1999, nous sommes aussi une galerie d’art africain physique, n'hésitez pas à venir nous visiter, du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00, le samedi de 10H00 à 19H00 et le dimanche sur rendez-vous, au 73 Rue de Tournai 7333 Tertre en Belgique.
Vous pouvez également nous joindre durant ces mêmes heures au +32 (0)65.529.100

Vous êtes antiquaire, galeriste, revendeur, décorateur, n'hésitez pas à nous contacter.
Vous souhaitez vendre des pièces d'art africain ? Nous achetons des collections d'art africain !

Objets d'art africain ajoutés récemment à notre catalogue

Statue Bénin en bronze
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Statuette Bénin

Ex-collection art africain française.
Cette figure africaine commémorative de dignitaire de type bénin, représenté assis, forme un intermédiaire entre le monde spirituel et le peuple Edo, et se distingue grâce à ses parures en perles d'agate et de corail. Les rois de Bénin étant soldats avant tout, il est représenté muni d'attributs symboliques illustrant le pouvoir. Ce bronze pourrait constituer le sommet d'un bâton. Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897, le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Des scènes guerrières les glorifiant étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et apposées sur les murs. Somptueux autels en bronze, figures commémoratives de chefs décédés, ...


Voir la fiche

280,00

Masque Lele
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lele

Ex-collection art africain belge.
Masque africain Lele dont les traits fins soigneusement détaillés, que couronnent une coiffure ciselée, jaillissent d'une surface quasi plane. Le masque se prolonge d'une structure matelassée en vannerie et raphia dont les rubans reviennent contourner le visage. Léger manque. Patine noire lustrée.
Les Lélé , proches des Tschokwe et des Pende, vivent à l 'ouest du royaume kuba et partagent des spécificités culturelles communes avec les Bushoong du pays Kuba. Les deux groupes ornent leurs objets de prestige de motifs analogues. Leur société dirigée par un roi " nymi ", comprend trois classes, celle des Tundu ou chefs de guerre, les Batshwa ("ceux qui rejettent l'autorite Tundu") et les Wongo appelés du nom de l'ethnie voisine. Les ...


Voir la fiche

290,00

Statuette Baule "colon"
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > "Colon" Baoule

Ex-collection art africain française
Parfois dénommé "colon", cette statuette africaine forme l'incarnation d'un époux spirituel, sculpté selon les indications du devin. Dans " African art, Western eyes" Susan Vogel rapporte qu'une figure de ce type (p.255), conjoint idéalisé, est représenté vêtu d'une tenue citadine car l'époux est censé disposer d'un travail en ville. Le conjoint terrestre, à travers le culte rendu à ce double spirituel, s'attend à disposer immanquablement de ses ressources, de ses faveurs et de sa protection. Deux types de statues sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : Les statues Waka-Sona , " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou , être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant ...


Voir la fiche

55,00

Masque Kela, Yela
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kela

Ex-collection art africain suisse.
Les traits de ce masque africain Kela, Yela, se concentrent dans la moitié inférieure d'un visage dans lequel l'ample volume arrondi du front se distingue. De larges rainures colorées rehaussent les courbes. Des yeux étroits plissés, et une mince bouche, s'opposent à un nez fort, busqué. Patine mate polychrome. Erosions et fissures de dessication.

La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole et les Yela, Kela, sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck, des pendus, nommées ofika . Le lilwa , association aux rites initiatiques dogmatiques avait pour coutume de juger et de condamner à la pendaison les coupables d'infractions aux règles imposées. Ces ...


Voir la fiche

380,00

Masque Teke Tsaayi Kidumu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Teke

Ex-collection art africain française.
Les pictogrammes des masques africains Téké du Gabon insistent sur des oppositions symbolisant la dualité dans l'univers : leur surface s'agrémente de motifs géométriques peints de pigments polychromes. Outre un symbolisme lunaire, ces pictogrammes renvoient aux scarifications corporelles régionales. Il s'agit d' un masque planche que le porteur tenait entre les dents à l'aide d'un ruban tressé. Les perforations servaient à fixer des plumes et des fibres qui venaient parfaire l'harmonie du costume. Seuls les Tsaayi, parmi les sous-groupes Téké du Gabon, ont produit des masques en bois dès le mi-XXe. Ils étaient utilisés par les membres de la confrérie secrète masculine kidumu ( le kidumu est le nom de la société, de la danse, et du ...


Voir la fiche

280,00

Statue Kongo Solongo
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Solongo

Caractéristique de l' art africain des Solongo d'Angola, tribu du groupe Kongo, ce type d'oeuvre représentant une figure humaine juchée sur les épaules d'une seconde, était utilisée lors des rites de passation de pouvoirs. Manque à la base. Patine brune semi-satinée.
Connus pour avoir fourni au marché colonial des défenses en ivoire sculptées, les Solongo furent les premiers à être en contact avec les Portugais au XVe siècle. Leur statuaire réaliste se compose de figures de pouvoir nkonde lardées de clous, de sculptures de maternités, divers fétiches, masques et objets de prestige. Source : "le geste Kongo" Ed. Musée Dapper


Voir la fiche

180,00

Charme sculpté Ubangi
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Sculpture Ubangi

Ex-collection art africain française
Parmi les nombreux objets sculptés relatifs à la chasse et à la magie, cette sculpture d'un type rare, destinée à être suspendue, est formée d' un panneau sur lequel un visage est encadré de cornes, et pourrait avoir fait office de charme pour les hauts gradés appartenant à la société Lombe. Belle patine brun foncé lustrée.
Les Ngbaka forment un peuple homogène du nord ouest de la R.D.C, au sud de l'Ubangui. Les Ngandi vivent à l'est et les Ngombe au sud. L'initiation des jeunes, "gaza" ou "ganza" (qui donne la force) chez les Ngbaka et les Ngbandi, présente de nombreuses similarités, à travers des épreuves d'endurance, des chants et des danses. Les rites nécessitaient la présence de sculptures d'ancêtres. C'est après une période ...


Voir la fiche

180,00

Masque Yombe
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Yombe

Ex-collection art africain belge.
Les masques africains des Yombe, très naturalistes, étaient utilisé par le devin nganga diphoba et par les membres des sociétés secrètes.
Ce type de masque dont il existe différentes variantes se nommerait Khimba, selon Marc Léo Félix. Patine bicolore, abrasions, éclat.
Hauteur sur socle : 29 cm.
Clan du groupe Kongo , les Yombe sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola. Leur statuaire comporte de remarquables maternités. Les Vili , les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et ...


Voir la fiche

340,00

Figure de chef Tschokwe
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Chokwe

Ex-collection art africain belge
Symbole de pouvoir, cette statuette africaine de facture inhabituelle glorifie l'ancêtre et héros mythique fondateur de l'ethnie, Chibinda Ilunga. Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes. L'application répêtée d'huile de ricin et de décoctions végétales colorantes a doté la sculpture d'une patine noire.
Fissure de dessication.

Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Trois siècles plus tard, ils finirent par s'emparer de la capitale des Lunda affaiblis par des conflits internes, ...


Voir la fiche

290,00

Appuie-nuque Rungu/ Holoholo tripode
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appui-tête Rungu

Collection art africain allemande.
Trois pieds supportent le plateau rectangulaire de cet appui-nuque africain orné de deux bustes similaires. Le plateau au bois lustré est d'un ton acajou tandis que les statuettes adoptent une patine sombre. Très légères érosions.
Tribu du groupe Tabwa, les Rungu sont établis dans une région comprise entre la R.D.C. ( Rép. Démocratique du Congo), la Zambie et la Tanzanie. Sous l'influence des Lubas et Bemba voisins, les Rungu ont produit des objets de prestige destinés aux dignitaires, tabourets, peignes, cuillères et sceptres, fréquemment ornés de figures de couples ou de jumeaux. Leur roi, appelé mwéné tafuna , vit en Zambie. Une association féminine, Kamanya , dispose de poupées telles celles des Tabwas.


Voir la fiche

180,00

Statue Nyamwezi
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Nyamwezi

Collection art tribal africain française.
Sculpture africaine de style figuratif. Sobre et dépourvue d'ornements, cette sculpture met en scène un personnage rectiligne, bras écartés du buste. La tête au port altier, que distingue l'ampleur des oreilles, est portée par un long cou. Patine brune satinée.
Les Nyamwezi , Nyamézi , forment le plus vaste groupe parmi les tribus vivant dans le centre nord de la Tanzanie. Issu d'origines diverses, bien que partageant de mêmes spécificités culturelles, leur production rituelle et artistique présente en conséquence des aspects formels très différents. Le culte des ancêtres et des chefs, d'une importance majeure au sein de leur culture, a empreint leur statuaire.
Les Sukuma et les Nyamézi ont produit des statues ...


Voir la fiche

200,00

Masque Bété Gouro
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Guro

Collection art africain belge.
Les Bété forment une peuplade établie sur la rive gauche du fleuve Sassandra au sud-ouest de la Côté d'Ivoire. Proches des Kouya et des Niabwa , la facture de leurs masques, ainsi que leur fonction, comportent de grandes similarités . Ces masques introduits par les Niabwa étaient sculptés dans le but de provoquer des conditions psychologiques favorables aux rituels. Chacun d'eux était doté d'un nom secret et matérialisait les puissances de la forêt.  A la disposition du chef, ils étaient exhibés lors des cérémonies funéraires ou à l'occasion des grandes fêtes de rencontres entre plusieurs villages. Selon Koré,  dans "Masques vivants de Côte d'Ivoire",  les masques Bété comprennent deux types :  le masque chanteur tohourou et le masque danseur ...


Voir la fiche

130,00

Statue Baoule Blolo bian
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > "Colon" Baoule

Collection art tribal africain française.
Cette sculpture africaine d'un jeune homme adopte certains canons des statues baule, dites "colon". Il s'agit cependant d'une figure blolo bian , associée à l'époux de l'au-delà. Patine polychrome. Abrasions. br> Une soixantaine de groupes ethniques peuplent la Côte d'Ivoire, dont les Baoulé, au centre, Akans venus du Ghana, peuple de la savane, pratiquant la chasse et l'agriculture tout comme les Gouro dont ils ont emprunté les cultes rituels et les masques sculptés. Deux types de statues sont produites par les Baoulé, Baulé, dans le cadre rituel: Les statues Waka-Sona, " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou, être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium ...


Voir la fiche

160,00

Masque-casque Igbo
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Casque Igbo

Collection art africain française.
Doté de versions miniatures de masque africain Igbo Agbogo Mmwo, cette toque en vannerie tendue de textile est surmontée d'une figure animalière bicéphale. La couleur blanche des visages se rapporte aux esprits ancestraux, ces masques accompagnant fréquemment les défunts au cours des rites funéraires.  En effet, mmwo  signifie "esprit des morts". L'ensemble est agrémenté et brodé de pastilles en métal, perles et cauris.

Les Igbo vivent dans la forêt au sud-est du Nigeria. Ils ont réussi à associer un profond sens de l'individualité à un sentiment tout aussi fort d'appartenance au groupe. Leur système politique est complexe et peu connu. Le village constitue l'unité sociale la plus importante, la plus petite étant la famille ...


Voir la fiche

380,00

Figure de serviteur Guantigui Bambara
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Bambara

Ex-collection art africain française
Incarnant un serviteur bambara, cette sculpture africaine adopte des critères classiques et porte la coiffure traditionnelle bambara. La poitrine protubérante, en plateau, accentue le port altier du personnage. Souvent accompagnée d'une " guandoudou ", figure de reine, ce type de sculpture était entourée de figures de serviteurs nommés guannyeyi lors des rites de la société Guan .
Patine mate abrasée, cassures à hauteur des nattes. Fissures.

On retrouve les Bambara au Mali central et méridional. Ce nom signifie "incroyant" et leur a été donné par les musulmans. Ils appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Ils croient à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala, qui a 266 ...

Masque Punu de l Okuyi
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Punu

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain au visage harmonieux constitue l'une des variantes stylistiques des masques blancs du Gabon, itengi , (pl. bitengi). Une coiffe enveloppante contourne le visage. Les scarifications en damier, mabinda, sont abrasées. Patine mate, érosions minimes, fissures de dessication. Dans l'art premier, ce masque tribal du Gabon était associé aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete, et le Mwiri ("diriger"),cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu, et dont l'emblème était le caïman. Les punu ne faisaient intervenir aucun masque dans les rituels du Bwiti, contrairement aux Tsogo. Ces puissantes sociétés secrètes, qui avaient ...


Voir la fiche

380,00

Masque Songye Kikashi
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Songye

Ex-collection art africain belge.
Ce masque africain à la fonction imprécative, strié d'un réseau de rainures blanchies, serait féminin. Aux différentes zones de ce type de masque (incluant la barbe, le costume et le corps du porteur) se rattache un symbolisme particulier : la bouche par exemple incarnerait le bec d'un oiseau et le feu du sorcier. Cet exemplaire se distingue grâce à ses traits en puissante projection. Hauteur sur socle : 52 cm. Patine mate, érosions et fendillements.
Trois types de masque d'art africain "Kifwebe" ( ou masque en songye) sont répertoriés: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) présenterait une crête plus modeste voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Le ...


Voir la fiche

390,00

Cuillère cérémonielle Dan
Art africain > Cuillères, louches > Cuillère Dan

Les objets usuels dans l' art africain .
L'art tribal des Dan produit également des objets utilitaires et de prestige, dont les fameuses cuillères en bois sculpté, Wakemia , utilisées au cours de cérémonies festives, et accordées par les villageois à une femme particulièrement généreuse et hospitalière. La femme s'en servira pour servir le repas et la brandira joyeusement lors des "danses de la femme hospitalière". La cuillère offre souvent un manche anthropomorphe, dans ce cas un buste féminin prolongé de jambes fléchies, galbées. Le cuilleron est orné des scarifications corporelles traditionnelles. Patine noire satinée. Manque sur le pourtour.

Pour les Dan de Côte d'Ivoire, appelés également Yacouba, deux univers bien distincts s'opposent : celui du village, composé de ...


Voir la fiche

240,00



Voir plus d'objets