La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain de collection - découvrez notre galerie d'art africain


L’expertise en art africain

Du masque africain à la statue, en passant par le bronze, votre premier avantage et le plus important, est la certitude d’acheter sur notre site, des objets d’art africain de qualité, authentiques, réalisés à des fins rituelles. Chaque pièce de notre galerie d’art africain est expertisée par un spécialiste en art africain avant d’être mise en vente, ce qui vous garantit une acquisition de très grande qualité. Certains objets de notre collection d’art africain ont été acquis par des musées de renom.

Les prix

Un simple coup d’œil sur notre site, et vous constaterez que nous proposons les meilleurs prix du marché de l’art africain sans aucune concession sur la qualité des pièces. Et cela grâce au fait qu’étant le pionnier de la vente d’art africain en ligne, nous disposons, entre autres, d’une logistique optimisée qui nous permet de réduire considérablement nos coûts de fonctionnement. Vous en êtes le bénéficiaire.

Notre galerie d’art africain

Présents sur le web depuis 1999, nous sommes aussi une galerie d’art africain physique, n'hésitez pas à venir nous visiter, du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00, le samedi de 10H00 à 19H00 et le dimanche sur rendez-vous, au 73 Rue de Tournai 7333 Tertre en Belgique.
Vous pouvez également nous joindre durant ces mêmes heures au +32 (0)65.529.100

Vous êtes antiquaire, galeriste, revendeur, décorateur, n'hésitez pas à nous contacter.
Vous souhaitez vendre des pièces d'art africain ? Nous achetons des collections d'art africain !

Objets d'art africain ajoutés récemment à notre catalogue

Plateau de divination Opon Ifa Yoruba
Art africain > Objets usuels > Plateau Ifa

Ex-collection art africain belge.
Supports du ritualiste nommé babalawo (ou Babalao, ou Babaaláwo, prononcé Baba-a-láwo), prêtre d'Ifa, en langue yoruba, ces plateaux existent en trois formes, dont la circulaire ( opon ribiti ) tel cet exemplaire. Ils sont destinés à l'Ifa, système de divination qui représente les enseignements de l'orisha Orunmila, orisha de la Sagesse. Les babalawo affirment s'assurer du futur au travers de leur communication avec Orunmila. Dans la pensée Yoruba au Nigéria, les orishas forment une variété d'esprits divins contrôlant les forces naturelles. On les retrouve principalement dans la cosmogonie yoruba mais plus largement en Afrique de l'Ouest est dans les diasporas d'Amérique Centrale et du Sud. Le centre du plateau, aarin opon , forme un tableau ...

Tête Ifé Yoruba
Art africain > bronze africain > Tête Ifé

Ex-collection art tribal anglaise.
Les bronzes figuratifs dans l'art africain des anciennes civilisations Yoruba La cité d'Ifé au Nigéria était au XVe siècle le centre d'un puissant Etat des forêts à l'Ouest du delta du Niger. Le travail du bronze était une prérogative du roi "oni", selon la technique de la cire perdue. Ces objets de prestige incarnant les souverains étaient placés sur les autels royaux pour un usage cérémoniel. Cette sculpture commémorative au style naturaliste représente un personnage de rang royal arborant fièrement une coiffe-casque très ouvragée. Les stries verticales sur son visage évoquent les scarifications traditonnelles de l'ethnie le nom de l'ancienne capitale religieuse du Nigéria, Ifè. Cette tête en bronze s'inspire de celles produites par les ...


Voir la fiche

650,00

Statuette Nkishi Songye
Art africain > Fétiches > Fétiche Songye

Ex-collection art africain belge.
Le Nkisi, nkishi (pl. mankishi ) est un fétiche protecteur des Songye, sculpture tribale à vocation protectrice. Cet exemplaire réduit, vêtu d'un pagne de textile ceinturé de liens de raphia, arbore le masque Kifwebe. Des cavités ou discrets orifices aménagés sur les sculptures abritaient des ingrédients à visée apotropaïque. Dans ce cas les éléments sont insérés dans le boudin noué sur le buste de la figure. Les mains digitées sont disposées autour d' un abdomen saillant, témoin du lignage, dans lequel la charge magique bajimba est absente. Patine satinée chocolat. Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes dans la culture africaine. Les ...


Voir la fiche

180,00

Statue Lobi
Art africain > Statues africaines > Statue Lobi

Ex-collection art africain française.
Formes arrondies pour cette statue tribale africaine des Lobi , comparables à celle d'une enfant, malgré la présence de seins. Des traits sommaires, en léger relief, et des oreilles horizontales en fer à cheval. Les pieds, dont l'un a été détérioré, et les mains demeurent juste ébauchés. Cette figure qui devait être placée sur un autel a manifestement été l'objet de libations, des résidus clairs, granuleux, formant une patine tachetée mêlée de kaolin et de duvet d'oisillon. Les populations d'une même région culturelle, regroupées sous la dénomination " lobi ", forment un cinquième des habitants du Burkina Faso. Peu nombreux au Ghana, ils se sont également établis au nord de la Côte d'Ivoire. C'est à la fin du XVIIIe siècle que les Lobi , ...


Voir la fiche

450,00

Masque-heaume Fang Ngontang
Art africain > Masque africain > Masque Ngontang

Evoquant un esprit défunt, ce masque africain heaume dispose de deux faces, chacune d'elle chargée de guetter les fauteurs de trouble, plus particulièrement les sorciers. Ce type de masques dispose souvent de quatre visages. Le cimier liant les visages est creusé d'orifices permettant l'adaptation de plumes, une collerette de raphia devant quant à elle être fixée à la base. Alternance de zones mates et satinées. Erosions. Patine de kaolin localement écaillée.

Autrefois nommés Pahouins, les Fang forment une très large ethnie installée, à la suite de migrations, en Afrique Centrale, dans les trois républiques du Gabon, de Guinée Equatoriale et du Cameroun. Parmi leurs rites,le culte du " bwiti " emprunté aux Tsogho , mélange de culte des ancêtres et de christianisme,les ...


Voir la fiche

390,00

Statue Baoulé Blolo bian
Art africain > Statues africaines > Statue Baule

Art africain Baoulé.
Outil de communication avec le monde spirituel ou blolo , cette figure masculine, quasi androgyne, représente le conjoint idéalisé . Elle était sujette à offrandes et libations sacrificielles. La patine pelliculeuse grisée est écaillée . Fissures de dessication derrière une oreille. Deux types de statues sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : Les statues Waka-Sona, " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou, être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien, ces derniers étant sélectionnés par les esprits asye usu afin de communiquer les révélations de l'au-delà. Le second type de statues, réalisées selon les indications du devin, sont les époux de ...


Voir la fiche

180,00

Jarre rituelle Mangbetu
Art africain > Terres cuites > Jarre Mangbetu

Ex-collection art africain française .
Nommées les «généreuses» dans l'art africain, ces poteries sont destinées à recueillir le vin de palme. Cette jarre hémisphérique, fermée par un couvercle et dotée d'anses, se distingue par ses motifs décoratifs anthropomorphes. Restaurations indigènes sur le pied du vase.
Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont impressionné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. L'histoire Mangbetu reposait en effet sur le raffinement de sa cour mais aussi sur des coutumes cannibales. Le roi Mangbetu "Munza" était ainsi surnommé " le roi cannibale". Les tracés corporels sur les ...


Voir la fiche

190,00

Masque facial LIgbi
Art africain > Masque africain > Masque Ligbi

Ex-collection art africain française.
Forme ovoïde encadrée de cornes incurvées vers l'avant, pour ce lourd masque africain des Ligbi. De discrets rehauts de pigments bleus et rouges, et de kaolin, forment les motifs linéaires figurant les scarifications du visage, et celles des coins de la bouche, dites en "moustaches de chat". Patine brune mouchetée. Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo . Ils en ont emprunté des éléments qu'ils ont intégré dans les masques africains liés à la société du do . Cette tradition masquée a été conservée pour se manifester lors des fêtes religieuses accompagnées de sacrifices et de chants telles que la fin du Ramadan , et symbolisant de cette façon ...


Voir la fiche

280,00

Statuette Ngbaka, Bwaka / Ngala
Art africain > Statues africaines > Statuette Ngbaka

Ex-collection art africain allemande.
Le creuset ubangien a produit de nombreuses statuettes qui partagent certaines similarités, tel un visage en forme de coeur, comme dans la région du fleuve Ogooué au Gabon. Certains auteurs (Celenko 1983) ont attribué ce type d'oeuvre aux Zande vivant au nord des Ngbaka. Les Ngbaka forment un peuple homogène du nord ouest de la R.D.C, au sud de l'Ubangui. Les Ngandi vivent à l'est et les Ngombe au sud. L'art tribal ngbaka a donné naissance à quelques statues représentant leurs héros mythiques Nabo et Seto qu'ils vénèrent et un nombre très restreint de masques. Les figures zoomorphes étaient utilisées pour la chasse. La face en coeur porte les résidus granuleux d'argile blanche, et les yeux ...


Voir la fiche

280,00

Tabouret Mossi
Art africain > Objets usuels > Tabouret Mossi

Ex-collection art tribal française.
Les sièges comptent parmi les oeuvres d'art africain les plus répandues.Objet usuel par essence mais aussi symbole de la puissance de celui qui le possède.
Qu'ils soient destinés à un usage courant, exceptionnel ou officiel, les sièges, par l'incroyable diversité de leur forme, attestent l'existence d'une pluralité de styles et d'esthétiques. "L'élément le plus important du mobilier africain demeure sans conteste le siège, lié au rang social de son propriétaire. Des récits de voyageurs du XVIIe et XVIIIe siècle indiquent que, lorsqu'un chef se déplacait, son siège le suivait, porté par un serviteur. " Objets africains L. Meyer
Tabouret monoxyle tripode ancien, au bois érodé et dessiqué.


Voir la fiche

125,00

Masque Pende Mbuya Kiwoyo
Art africain > Masque africain > Masque Pende

Ex-collection art africain suisse.
Ce petit masque africain d'initiation, Mbuya , représente une femme devin Nganga Ngombo, la pastille blanchie sur le front et la mâchoire en témoignant. Ce masque africain qui n'est pas un masque facial exprime les qualités féminines et masculines de la femme devin. Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya , réalistes, produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères difficiles à différencier sans leur costume, dont le chef ...


Voir la fiche

100,00

Grande Pipe à eau Luba
Art africain > Objets usuels > Pipe Luba

Ex-collection art tribal belge.
L'objet çi-contre fait usage de pipe à eau. Sa poignée sculptée prend la forme d'une figure féminine médium, dotée de traits classiques luba, arborant des scarifications corporelles traditionnelles, assise à qualifourchon sur la tête de la pièce. Sa coiffure, derrière un large bandeau délimitant un front rasé, évoque celles des femmes luba au début du XXe siècle. Sa gestuelle symbolise le pouvoir des femmes Luba, détentrices des secrets de la royauté ( les bizila ) et médiums spirituelsbrune non uniforme, satinée. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, ainsi le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie ...


Voir la fiche

390,00

Petit masque Markha, Warka
Art africain > Masque africain > Masque Markha

Ex-collection art africain française.
Le masque africain de dimension réduite, çi-contre, était utilisé par l'association du N'tomo regroupant les jeunes non circoncis. Sculpté dans un bois dense, il est encadré d'éléments figurant les tresses de part et d'autre d'un cimier stylisé. Le nez, point central du visage entre les lourdes paupières baissées, figure en outre l'organe de la sociabilité. Patine sombre, grasse, abrasée localement sur un bois clair. Les Marka , Maraka en Bamana,ou encore Warka , sont des citadins musulmans d'origine Soninke , établis au sud du Niger, au nord du territoire bambara et ont, par conséquent, été influencés par ces derniers en particulier dans la conception de leurs masques. Outre les points de similitude entre l'art markha et bambara, ils ...


Voir la fiche

180,00

Statuette fétiche Lega
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Ex-collection art tribal africain belge.
L'art africain des Lega , Balega , ou encore Warega , se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destiné aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette d'art tribal Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. Appelés aussi Warega, ces individus vivent dans des villages autonomes ...


Voir la fiche

180,00

Statuette d autel Eshu Yoruba
Art africain > Statues africaines > Statuette Eshu

Ex-collection art africain italienne.
La statuette présente une coiffe, plus généralement sous une forme phallique, permettant d'associer cet objet au culte esu, eshu. Souvent figuré soufflant dans une flûte, il s'appuie ici sur une tablette crantée. le terme Eshu désigne l'un des esprits ou orisha issus des traditions religieuses yoruba. On retrouve son équivalent nommé Papa Legba, Elegba,au Brésil ainsi qu'à Haïti, et Elegua à Cuba à la suite des déportations d'esclaves capturés sur les côtes du Bénin et du Nigéria.
Eshu est une divinité liée à la communication mais son rôle est plus large. De cet orisha dépend en effet la protection de la demeure, de la ville et, de façon générale, de tout ce qui est conçu par l'Homme.
Par ses attributs et vertus, Eshu fût au ...


Voir la fiche

190,00

Porteuse de coupe Luba
Art africain > Statues africaines > Statue Luba

Ex-collection luxembourgeoise.
Voyante munie d'une calebasse ou coupe mboko , qui était remplie de kaolin, et qui symbolisait la pureté et le monde spirituel. Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba,  plus généralement par les médiums de la société de divination Kilumbu , Bilumbu , ou par les guérisseurs de la société Buhabo .  Les devins Mbudye y avaient également recours. Les paupières des personnages incarnant les esprits sont invariablement closes dans une physionomie au délicat modelé, leur conférant une paisible intériorité.  La figure agenouillée est représentée coiffée d'un diadème séparant le front rasé des cheveux huilés. Ces derniers étaient ramassés en une structure élaborée autour d'une armature en fils de cuivre. Ces statuettes étaient ...


Voir la fiche

240,00

Masque Lune Baoulé/Yohouré
Art africain > Masque africain > Masque Baule

Ex-collection art africain française.
Apparaissant de nos jours lors de célébrations associées à la danse Gbagba, ce masque africain intègre l'ensemble de masques associés à des phénomènes naturels, tels que le soleil couchant, l'arc-en-ciel et la lune, et "réchauffe" la scène avant l'apparition de masques plus importants. Ce masque circulaire auréolé d'une bordure ciselée offre un visage coiffé de nattes réunies en trois lobes que l'on observe sur de nombreux masques baoulé et yohouré. Le haut front, siège de l'intelligence et de la sagesse, présente une scarification médiane en relief. Les yeux mi-clos renforcent l'intériorité de l'expression. Léger manque sur le contour interne inférieur. La surface particulièrement lisse et satinée reflète une gamme de bruns ...


Voir la fiche

180,00

Masque Kumu
Art africain > Masque africain > Masque Kumu

Ex-collection art africain belge.
Selon M.L. Félix, les masques africains produits par les clans vivant au nord de la région de l'Uituri portent souvent des traits stylisés sur une surface peu profonde, et leur décor évoque le monde animal, avec des pigments de couleur semblables à ceux qui ornent les corps à l'occasion des rites initiatiques. Des masques similaires, décorés de pointillés, ont cependant été portés en Ubangi par les Ndunga et les Zande du nord est, où les initiés et les anciens arboraient à certaines occasions ce type de peinture corporelle. Bois léger, kaolin et ocre sur un fond brun. surface veloutée. Empreintes d'insectes.
Les Kumu , Bakumu, Komo, vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique du Congo. Leur langue bantoue ...


Voir la fiche

125,00



Voir plus d'objets