La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain de collection - découvrez notre galerie d'art africain


L’expertise en art africain

Du masque africain à la statue, en passant par le bronze, votre premier avantage et le plus important, est la certitude d’acheter sur notre site, des objets d’art africain de qualité, authentiques, réalisés à des fins rituelles. Chaque pièce de notre galerie d’art africain est expertisée par un spécialiste en art africain avant d’être mise en vente, ce qui vous garantit une acquisition de très grande qualité. Certains objets de notre collection d’art africain ont été acquis par des musées de renom.

Les prix

Un simple coup d’œil sur notre site, et vous constaterez que nous proposons les meilleurs prix du marché de l’art africain sans aucune concession sur la qualité des pièces. Et cela grâce au fait qu’étant le pionnier de la vente d’art africain en ligne, nous disposons, entre autres, d’une logistique optimisée qui nous permet de réduire considérablement nos coûts de fonctionnement. Vous en êtes le bénéficiaire.

Notre galerie d’art africain

Présents sur le web depuis 1999, nous sommes aussi une galerie d’art africain physique, n'hésitez pas à venir nous visiter, du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00, le samedi de 10H00 à 19H00 et le dimanche sur rendez-vous, au 73 Rue de Tournai 7333 Tertre en Belgique.
Vous pouvez également nous joindre durant ces mêmes heures au +32 (0)65.529.100

Vous êtes antiquaire, galeriste, revendeur, décorateur, n'hésitez pas à nous contacter.
Vous souhaitez vendre des pièces d'art africain ? Nous achetons des collections d'art africain !

Objets d'art africain ajoutés récemment à notre catalogue

Masque poisson Winiama Gurunsi
Art africain > Masque africain > Masque Winiama

Ex-collection art africain française.

Les Gurunsi consacrent ce masque aux poissons silures, particulièrement sacrés pour les Winiama. Selon la croyance, les mares, où ils séjournent, hébergent les esprits fœtaux qui vont féconder les femmes. Percé de triangles pour les yeux, c'est le masque qui danse en premier lors des cérémonies clôturant la saison sèche. Patine végétale mate, érosions. Les masques Gunrusi figurant des esprits de la brousse sortaient lors de danses rituelles et étaient portés par les membres du village équipés de tenues intégrales en fibres végétales qui recouvraient le corps. Le rituel devait apporter fécondité et prospérité au village, à condition qu’il soit correctement accompli. C'est au cours d'une initiation d'une durée de deux semaines que l'on ...


Voir la fiche

240,00

Masquette Songye Kifwebe
Art africain > Masque africain > Masque Kifwebe

Art africain chez les Songye.
Ce masque forme un exemplaire réduit du "masque de bois" Kifwebe( pluriel Bifwebe), dont le même type a été produit par les Luba et les Songye. Le terme Kifwebe désigne le masque, la société des masques, et le porteur du masque appartenant à la société secrète masculine bwadi bwa kifwebe qui assurait le contrôle social. Il en existe trois variantes : le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Hauteur sur socle : 31 cm.

Ces masques africain sont dotés d'orifices sur leur contour afin de pouvoir y fixer, pour les cérémonies les plus importantes, un costume dont une volumineuse barbe faite de fibres ...


Voir la fiche

150,00

Statuette Kongo
Art africain > Fétiches > Statuette Kongo

Collection art africain belge.
Cette petite sculpture anthropomorphe reprend en miniature les canons de la statuaire kongo. Ces figures forment l'incarnation vitale d'un esprit ou d'un ancêtre, intermédiaire selon la religion kongo entre les hommes et le dieu Nzambi. Très légère fissure de desication sur la base. Patine brun clair. Les Vili , les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur vision du monde. Les sorciers nganga , à la fois guérisseurs, avaient ...


Voir la fiche

240,00

Masque Dogon Kanaga Polychrome
Art africain > Masque africain > Masque Dogon

Ex-collection art africain italienne.

Masque africain Kanaga des Dogon. Dans les rites funéraires, les membres de la société Awa, dansent avec les masques sur le toit de la maison du mort, pour conduire son âme (nyama) à son repos éternel et pour défendre les vivants. Le masque Kanaga est également employé pour protéger les chasseurs de la vengeance de la proie qu'il a tuée.
Cet exemplaire est conçu d'après une structure récurrente: une planche centrale verticale, dotée de " bras" fixés par des liens de cuir et un masque aux traits anguleux. Les pigments polychromes étaient rafraîchis avant chaque performance. Surface granuleuse. Abrasions.
En préliminaire aux funérailles ou lors des levées de deuil, de nombreux exemplaires presque tous identiques, ...


Voir la fiche

480,00

Masque féminin Chokwe Mwana pwo
Art africain > Masque africain > Masque Tschokwe

Ex-collection art africain italienne.
Un casque en vannerie, sur lequel du raphia tressé figure les boucles d'une chevelure dense, agrémente ce masque africain des Chokwe. Cette coiffure rappelle celle, enduite de terre rouge, des femmes Chokwe. Une garniture de cauris, puis un bandeau finement gravé sur le bois, en délimitent le front. De larges boucles en aluminium mettent en valeur la finesse des traits. Patine lisse brun rouge. Incrustations résiduelles de kaolin sur les yeux. Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois ...


Voir la fiche

350,00

Statuette de colon Kongo
Art africain > Statues africaines > Statuette Kongo

Coiffé d'une casquette, vêtu d'un uniforme, ce personnage de colon adopte une attitude de "garde-à-vous". Patine de différents bruns ocrés. Léger manque sous un pied.
Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, conduit par son roi Ne Kongo, s'installa dans une région à la croisée des frontières entre l'actuelle RDC, l'Angola et le Gabon. Deux siècles plus tard, les Portugais entrèrent en contact avec les Kongo et convertirent leur roi au christianisme. Bien que monarchique, le système politique kongo présentait un aspect démocratique car le roi était en réalité placé à la tête du royaume à la suite d'une élection tenue par un conseil des gouverneurs des tribus. Ce roi, aussi appelé ntotela , contrôlait la nomination des fonctionnaires de la cour et des provinces. Les nganga, à la fois ...


Voir la fiche

180,00

Bouclier Boa Pongdudu
Art africain > Boucliers > Bouclier Boa

Ex-collection art tribal africain américaine.
Ce bouclier est orné d'un motif du masque aux oreilles surdimensionnées, perforées comme les pavillons des oreilles des Boa de l'est, opération nommée " bavobongo ". Censé rendre invulnérable et dans le but de terrifier l'ennemi, le masque africain kpongadomba des Boa, ou encore Pongdudu, était commandé par le chef kumu qui l'offrait au plus valeureux guerrier. Il était ensuite conservé dans la case de son épouse. Il conférait un aspect impressionnant à son porteur, accentué par le contraste des couleurs. Agriculteurs proches des Mangbetu et des Zande, les Boa habitent la savane au nord de la République Démocratique du Congo. Certains Boa auraient utilisé ces masques dans un but éducatif auprès des enfants, depuis la pacification ...


Voir la fiche

390,00

Poupée  fétiche Tabwa
Art africain > Poupées > Poupée Tabwa

Ex-collection art africain allemande.
Utilisée par la société d'initiation féminine, cette figure sculptée tubulaire est dotée d'attributs féminins et d'un ombilic saillant, des scarifications comparables à celles, traditionnelles, des membres de la tribu, et dispose d'une patine couleur miel. Les Tabwa ( "scarifier" et "écrire") constituent une ethnie présente au Sud-Est de la RDC. Simples cultivateurs sans pouvoir centralisé, ils se fédérèrent autour de chefs tribaux après avoir subi l'influence des Luba. C'est principalement pendant cette période que leur courant artistique s'exprima principalement au travers de statues mais également de masques. Les Tabwa pratiquaient le culte des ancêtres et leur dédiaient certaines de leurs statues nommées mkisi . Animistes, leurs croyances ...


Voir la fiche

180,00

Masque Kwele Pipibudzé
Art africain > Masque africain > Masque Kwele

Ex-collection art africain française.

Masque africain de couleurs contrastées symbolisant la lumière et la clairvoyance nécessaires pour lutter contre les forces de sorcellerie, il dispose d'un corne retombant latéralement devant le visage allongé dans lequel les arcades sont creusées en coeur. Cet attribut est associé à l'éléphant. Ce type de masque n'était pas toujours destiné à être porté, mais ornait les murs des cases. Patine satinée, abrasions.
Selon la présence de cornes et leur disposition, les masques se nomment pibibudzé , Ekuku zokou , etc...et sont associés aux ancêtres ou aux esprits de la forêt, " ekuk ". Tribu du groupe Kota, les Kwélé , Bakwélé , vivent en forêt sur la frontière nord de la République du Congo. Ils vivent de chasse, d'agriculture et ...


Voir la fiche

180,00

Statuette fétiche Songye Kalebwe
Art africain > Fétiches > Fétiche Songye

Ex-collection art africain allemande.

Statuette Nkisi, nkishi (pl. mankishi )dont la corne sommitale est absente. La puissance du fétiche, selon les croyances des Songye, renforcée par la présence de ses accessoires, tels le métal et les différents ajouts de matières, fibres végétales, peaux animales, fruits séchés, etc... Patine brun clair. Fissures minimes. Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes. Les exemplaires de grande taille sont la propriété collective de tout un village, alors que les figures plus petites appartiennent à un individu ou une famille. Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour s'établir sur la rive gauche de la ...


Voir la fiche

180,00

Boite figurative Dogon
Art africain > Objets usuels > Boite Dogon

Ex-collection art africain française.
Décorée de motifs en bas-relief et de têtes de chevaux, cette sculpture d'art africain a probablement été conçue pour conserver des préparations médicinales actives préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou " jiridon ". Les figures de "nommos", ancêtres primordiaux, et symboles animaux sont censés activer la puissance de guérison des actifs. L'un des Nommos, ancêtres des hommes, ressuscité par le dieu créateur Amma, est descendu sur la terre porté par une arche métamorphosée en cheval. En outre,la plus haute autorité du peuple Dogon, le chef religieux nommé Hogon, paradait sur sa monture lors de son intronisation car selon la coutume il ne devait pas poser le pied à terre. Dans la région des ...


Voir la fiche

240,00

Masque planche verticale Gurunsi/Bwa
Art africain > Masque africain > Masque Gurunsi

Ex-collection art africain française.

Les masques africains à lame gurunsi sont célèbres pour leurs symbolismes zoomorphes stylisés. Ils sont couverts de motifs géométriques généralement contrastés à l'aide de kaolin et pigments noirs obtenus avec des cosses de gommier et de la poudre de charbon de bois. Il s'agit ici plus spécifiquement d'un masque planche du sous-groupe Nunuma. Les traits de différents animaux peuvent se combiner : buffle, antilope, phacochère, hyène, calao, serpent et crocodile. Cinq becs anguleux figurent sur la planche verticale de cet exemplaire animé de motifs géométriques symboliques : les triangles font allusion aux empreintes des sabots des antilopes et les becs incurvés symbolisent le calao, associé à la divination. Ces masques servaient lors de ...


Voir la fiche

440,00

Statuette Lega Iginga
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

L'art africain lega et les supports d'initiation.
Statuette anthropomorphe dotée d'une tête sphérique portée par d'épaisses jambes fléchies. Parmi les nombreuses autres utilisées au fil des initiations, elle appartenait à un initié du Bwami. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe des métaphores évoquées par les sculptures, ces dernières se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses cérémonies, et parfois même rejoindre le grade inférieur du Bwami, le kongabulumbu ,à grands frais pour les familles. ...


Voir la fiche

250,00

Figure féminine Kongo Yombe Phemba
Art africain > Statues africaines > Statuette Phemba

Ex-collection art africain allemande.

Les cultures Solongo d'Angola et Yombé ont été largement influencées par le royaume Kongo dont elles ont emprunté la statuaire naturaliste et les rîtes religieux, en particulier au moyen de fétiches sculptés nkondo nkisi. Cette figure de femme finement détaillée, portant une coiffe de dignitaire, symbole de l'ancêtre mythique vraisemblablement associée aux cultes de fécondité, est représentée agenouillée dans une attitude de respect ou de supplication. Des scarifications parsèment son buste. Ces entailles effectuées à l'aide d'aiguilles, de couteaux et de rasoirs, étaient ensuite enduites de charbon ou de cendres afin d'accélérer la cicatrisation et former des motifs saillants. Abrasions. Patine mate.
Au XIIIème siècle, le peuple ...


Voir la fiche

150,00

Petit masque Buffle Tabwa
Art africain > Masque africain > Masque Tabwa

Ex-collection art africain allemande.
Masque africain de case reproduisant en miniature le célèbre masque zoomorphe symbolisant la puissance. Patine beige doré incrustée de kaolin résiduel. Fissures de dessication. Les Tabwa ( "scarifier" et "écrire") constituent une ethnie présente au Sud-Est de la RDC, autour du lac Tanganyika. Les tribus de cette région, tels les Tumbwe, vouent un culte aux ancêtres mipasi grâce à des sculptures détenues par les chefs ou les sorciers. Une charge magique ( dawa )était introduite au sommet de la tête des statues. Les devins- guérisseurs utilisaient ce type d'objets afin de dévoiler la sorcellerie et protéger contre les esprits malveillants. Simples cultivateurs sans pouvoir centralisé, Les Tabwa se fédérèrent autour de chefs ...


Voir la fiche

180,00

Masque Guéré
Art africain > Masque africain > Masque Guéré

Ex-collection art tribal française.

Le masque africain Guéré est réputé pour être une pièce complexe tant en termes de formes que, souvent, également, de matériaux. Il est ici constitué d'une combinaison d'excroissances globulaires, tubulaires, hérissés de crocs, autour desquels des fibres de bois, du cuir et du textile s'agglutinent dans un enduit croûteux. Avant les années 60, les masques, dont l'élaboration était inspirée par les visites des esprits au cours de songes, accompagnaient la plupart des activités telles que la guerre, la danse, le chant, la chasse. Chacun de ces masques portait un nom associé à sa fonction. Il demeurait la propriété du lignage du danseur. Si ce masque est investi d'une fonction sociale, comme lorsqu'il est requis par le chef pour ordonner ...


Voir la fiche

390,00

Masque Tabwa buffle
Art africain > Masque africain > Masque Tabwa

Ex-collection art africain belge.
Masque africain des Tabwas symbolisant la puissance. Patine mate polychrome. Les Tabwa ( "scarifier" et "écrire") constituent une ethnie présente au Sud-Est de la RDC, autour du lac Tanganyika. Les tribus de cette région, tels les Tumbwe, vouent un culte aux ancêtres mipasi grâce à des sculptures détenues par les chefs ou les sorciers. Une charge magique ( dawa ) était introduite au sommet de la tête des statues. Les devins- guérisseurs utilisaient ce type d'objets afin de dévoiler la sorcellerie et protéger contre les esprits malveillants. Simples cultivateurs sans pouvoir centralisé, Les Tabwa se fédérèrent autour de chefs tribaux après avoir subi l'influence des Luba dont ils ont intégré certaines croyances. C'est ...


Voir la fiche

380,00

Figure masculine Mangbetu Nebeli
Art africain > Statues africaines > Statue Mangbetu

Ex-collection art africain néerlandaise.
Figure d'ancêtre représenté nu, campé sur des membres inférieurs trapus, mi-fléchis. Les motifs géométriques tracés évoquent les peintures corporelles et les scarifications tribales des Mangbetu, analogues à celles des pygmées Asua avec lesquels la tribu entretenait des relations. Ces dernières variaient selon les circonstances. La coiffure en éventail était arborée par les Mangbetu: dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les Mangbetu «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui accentue l'allongement de la tête. Les anciens nomment beli ces ...


Voir la fiche

280,00



Voir plus d'objets