La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain de collection - découvrez notre galerie d'art africain


L’expertise en art africain

Du masque africain à la statue, en passant par le bronze, votre premier avantage et le plus important, est la certitude d’acheter sur notre site, des objets d’art africain de qualité, authentiques, réalisés à des fins rituelles. Chaque pièce de notre galerie d’art africain est expertisée par un spécialiste en art africain avant d’être mise en vente, ce qui vous garantit une acquisition de très grande qualité. Certains objets de notre collection d’art africain ont été acquis par des musées de renom.

Les prix

Un simple coup d’œil sur notre site, et vous constaterez que nous proposons les meilleurs prix du marché de l’art africain sans aucune concession sur la qualité des pièces. Et cela grâce au fait qu’étant le pionnier de la vente d’art africain en ligne, nous disposons, entre autres, d’une logistique optimisée qui nous permet de réduire considérablement nos coûts de fonctionnement. Vous en êtes le bénéficiaire.

Notre galerie d’art africain

Présents sur le web depuis 1999, nous sommes aussi une galerie d’art africain physique, n'hésitez pas à venir nous visiter, du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00, le samedi de 10H00 à 19H00 et le dimanche sur rendez-vous, au 73 Rue de Tournai 7333 Tertre en Belgique.
Vous pouvez également nous joindre durant ces mêmes heures au +32 (0)65.529.100

Vous êtes antiquaire, galeriste, revendeur, décorateur, n'hésitez pas à nous contacter.
Vous souhaitez vendre des pièces d'art africain ? Nous achetons des collections d'art africain !

Objets d'art africain ajoutés récemment à notre catalogue

Statuette Lega Sakitmatwematwe
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Lega

L' art tribal africain lega et les supports rituels d'initiation
Statue africaine Sakimatwematwe (Multi-têtes) appartenant à un initié du Bwami, cette sculpture fait partie des objets " Masengo " du Bwami ("choses puissantes"), parmi les nombreux autres utilisés au fil des initiations. Elle se présente sous la forme d'une figure humaine, étrange petit personnage doté d'un buste étiré sur lequel apparaissent deux visages dirigés vers les bords opposés. Patine brun doré mate. Légers manques et érosions.
L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces métaphores, ces dernières se référant largement à des ...


Voir la fiche

290,00

Bouclier Ngala Ngombe
Art africain > Bouclier africain > Bouclier Congo

Ex-collection art africain allemande.
Récolté dans la région ngata-ngombe-ngala, ce bouclier est orné d'un visage géométrique flanqué de hautes oreilles semi-circulaires. Divisé en larges bandes contrastées, il a été également soigneusement bordé d'un tressage en vannerie. Abrasions.
Au nord-ouest du Zaïre, au sud de l'Oubangui, sur les rives de la Lualaba,vivent les 120000 Ngombe de langue bantoue, dirigés par un chef et une société guerrière Elombe . Leurs voisins sont les Ngbandi et les Ngbaka dont la statuaire a eu une influence sur leur sculpture tribale, et différents groupes banda . Leurs masques d'apparence géométrique interviennent au cours des rites de la société mani . Ils produisent en outre des fétiches de chasse à visée protectrice, et des objets de prestige ...


Voir la fiche

240,00

Masque Boa Pongdudu Kpongadomba
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Boa

Collection art africain belge.
Censé rendre invulnérable et dans le but de terrifier l'ennemi, le masque d'art africain kpongadomba des boa était commandé par le chef kumu qui l'offrait au plus valeureux guerrier . Il était ensuite conservé dans la case de son épouse. Doté d'oreilles surdimensionnées, perforées comme l'étaient autrefois les pavillons des oreilles des Boa de l'est, le " bavobongo ", et d'une bouche garnie de dents, il conférait un aspect impressionnant à son porteur, accentué par le contraste des couleurs. Proches des Mangbetu et des Zande, les Boa habitent la savane au nord de la République Démocratique du Congo. Certains Boa auraient utilisé ces masques dans un but éducatif auprès des enfants, depuis la pacification de la région de l'Uele.


Voir la fiche

320,00

Boîte Dogon en bronze
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Bronze Dogon

Ex-collection art africain française.

Les fréquentes représentations de cavalier, dans l'art africain des Dogon du Mali, font référence à leur cosmogonie et leurs mythes religieux complexes. L'un des Nommos, ancêtres des hommes, ressuscité par le dieu créateur Amma, est descendu sur la terre porté par une arche métamorphosée en cheval. Les parois sont ornées de motifs décoratifs allégoriques, tels que des frises de vaguelettes et des motifs en feuilles. L'ensemble de cette boite est doté d'une patine brun doré. ( Dogon, Huib Blom) La mission Dakar-Djibouti de 1931, dirigée par Marcel Griaule, a été chargée d'étudier en profondeur les rites de cette population établie dans la région des falaises de Bandiagara. Les Dogon seraient composés de plusieurs peuples y ayant trouvé ...


Voir la fiche

210,00

Statuette Metoko  / Lega Kakungu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Metoko

Les Metoko dans l'art tribal africain.
Cette petite statuette aux volumes ramassés est campée sur de larges pieds digités, les hanches cernées d'un lien de raphia évoquant un pagne. Une arête nasale rejoignant le sommet du front , des pastilles pour les yeux ,une petite bouche dessinée dans le bois.  De nombreuses scarifications, s'inscrivant en lignes parallèles alternées, révèlent le statut du personnage, qui incarnerait un digne vieillard ayant été victime de sorcellerie, kakungu. Au creux de ces sillons des pigments de kaolin se sont incrustés, conférant une patine beige claire à l'objet.
Statue cultuelle Katungu appartenant aux Metoko et Lengola, peuples de la forêt primaire dédiées au culte d'un Dieu unique, monothéisme rare en Afrique. Leur société , le Bukota , ...


Voir la fiche

150,00

Peigne Luba
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Peigne Luba

Ex-collection art africain portugaise. Les effigies sont représentées en face à face mais les têtes inversées, un long tube annelé les séparant. Elles s'enlacent dans une position atypique, la jambe droite de l'une levée à hauteur de la cuisse de la seconde. Les deux personnages disposent, derrière un bandeau quadrillé, d'une coiffe tirée vers l'arrière, référence aux coiffures élaborées quadrifoliées des dignitaires. Patine sombre huilée, reflets satinés, léger manque au niveau d'une des dents du peigne. L'art tribal d'Afrique nous prouve une nouvelle fois que tout objet usuel peut devenir un support artistique. L'aspect décoratif d'un objet n'est en effet jamais sa fonction intrinsèque. Dans l'art africain, tout objet du quotidien peut se transformer en chef d'oeuvre tout en gardant ...


Voir la fiche

120,00

Maternité Lulua
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Maternité Luluwa

Des motifs en relief, scarifications saillantes érogènes et symboliques, agrémentent cette maternité africaine. Cette figure féminine qui enlace un enfant présente une patine brun grisé. Ces statuettes étaient censées protéger l'enfant et sa mère. Fissures et légers manques.
Les différents types de statues Luluwa,Lulua, ou encore Béna Lulua, présentant de multiples scarifications, glorifient les chefs locaux, la maternité, la fécondité et la figure féminine. Cet art sculptural a été soumis aux influences des ethnies voisines ( Chokwe, Luba, Kuba, ...)
C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua , ou Béna Lulua, en provenance d'Afrique occidentale. Leur structure sociale, fondée sur les castes, est similaire à celle des Luba. Ils ...


Voir la fiche

150,00

Masque Songye Kalebwe
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kifwebe

Ex-collection art africain traditionnel corse.
Spécificité de la région kalebwe, au centre du pays songye, ce masque africain du kifwebe porte d'étonnantes pupilles protubérantes, galbées, de part et d'autre d'une large crête sagittale. Les motifs striés sur la surface sont enduits de pigments bordeaux, noirs, et crème. Patine mate, érosions des contours et fissures de dessication.
 Trois types de masques africains Kifwebe sont répertoriés: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) présenterait une crête plus modeste voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour s'établir sur la rive gauche de la Lualaba. Leur société est organisée de façon ...


Voir la fiche

450,00

Masque Yela
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Yela

Ce masque africain plane et circulaire était conservé dans un panier de la loge appartenant à la société secrète ekanga . Patine d'usage empreinte de résidus d'un badigeon végétal. Petite restauration à l'aide d'osier. Fissures. Hauteur sur socle : 46 cm.
La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole et les Yela sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck ,des pendus, nommées ofika . Le lilwa , association aux rites initiatiques dogmatiques avait pour coutume de juger et de condamner à la pendaison les coupables d'infractions aux règles imposées. Ces infractions allaient du meurtre à l'adultère en passant par la rupture du secret encerclant le lilwa . Déshonorés, les corps de condamnés ne jouissaient ...


Voir la fiche

200,00

Masque cimier Ekoi Ejagham
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Ekoi

Collection art africain belge.
Cimiers à volutes dans l'art africain des Ejagham/Ekoi
D'une base conique en vannerie s'élève une tête en bois tendue de peau animale. Sa coiffe, généralement composée de cornes en volutes, est ici surmontée de personnages ventrus. Le costume du danseur était quant à lui constitué d'un grand treillis de cordelettes en raphia, et, plus récemment, en tissu de coton. Les masques étaient enduits d'huile de palme avant utilisation, et placés à la lumière du jour afin que leur cuir s'assouplisse et adopte un lustre satisfaisant. Les sociétés du léopard, telles que la société masculine Kpe, Ngbe chez les Aro, utilisaient ce modèle de cimiers pour les cérémonies d'initiation ou les funérailles des membres de l'association, mais aussi au cours de ...


Voir la fiche

490,00

Statue Ngbandi Ngbirondo
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Ngbandi

Ex-collection art africain belge.

Parmi les nombreux objets sculptés relatifs à la chasse et à la magie, cette statuette féminine protectrice, stylisée, pourrait représenter l'esprit Ngbirondo agissant en tant que gardien du village. Des statues funéraires étaient également utilisées, et des sculptures de couple yangba et sa soeur, équivalents aux ancêtres Seto et Nabo des Ngbaka.
Le menton en pointe et la scarification sur l'arête du nez sont caractéristiques de l'ethnie. Epaisse patine sombre,incrustée, grumeleuse et craqueléeLes Ngbaka forment un peuple homogène du nord ouest de la R.D.C, au sud de l'Ubangui. Les Ngbandi vivent à l'est ( sur la rive gauche de l'Oubangui) et les Ngombe au sud. L'initiation des jeunes, "gaza" ou "ganza" (qui donne la force) chez les ...


Voir la fiche

395,00

Cuillère figurative Tabwa
Art africain > Cuillères, louches > Cuillère Tabwa

Ex-collection art africain allemande.

Les Tabwa ("scarifier" et "écrire") constituent une ethnie présente au Sud-Est de la RDC, autour du lac Tanganyika. Les tribus de cette région, tels les Tumbwe, vouent un culte aux ancêtres mipasi grâce à des sculptures détenues par les chefs ou les sorciers. Simples cultivateurs sans pouvoir centralisé, Les Tabwa se fédérèrent autour de chefs tribaux après avoir subi l'influence des Luba. C'est principalement pendant cette période que leur courant artistique s'exprima principalement au travers de statues mais également de masques. Les Tabwa pratiquaient le culte des ancêtres et y dédiaient certaines de leurs statues. Animistes, leurs croyances sont ancrées autour des ngulu, esprits de la nature présents dans les plantes et ...


Voir la fiche

150,00

Masque Guéré/Bété
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Guere

Ex-collection art tribal africain française.

Masque africain de Côte d'Ivoire censé provoquer l'effroi, il se distingue grâce à des crochets latéraux, des dents apparentes en métal, et un front semblable à un casque. Il est également affublé d'une longue moustache en crin emprisonnée dans une masse résineuse. Patine croûteuse polychrome. C'est principalement dans l'Ouest de la Côte-d'Ivoire que les Bété emploient des masques liés au culte du bagnon . Le style de leurs masques de danse a été influencé par les populations Wobé et Guéré , ensemble dénommé Wé ou "les hommes qui pardonnent facilement", lui-même appartenant au groupe culturel Krou , ces traditions leur ayant été transmises et enseignées par les Nyabwa. D'origine guerrière mais participant également à la ...


Voir la fiche

250,00

Figure de maternité Yoruba polychrome
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Yoruba

Cette sculpture d' art tribal africain était vouée à trôner sur un autel. Facilitant la communication avec le sacré, elle rappelle à la divinité ses devoirs envers les hommes. L'enfant qu'elle tient sur les genoux symbolise la protection et la fécondité. Coiffée d'un haut cimier, elle arbore les chéloïdes des nobles Yoruba. Les yeux globuleux, lèvres charnues, sont également des marqueurs distinctifs de la statuaire tribale Yoruba. Manques sur la base. Patine croûteuse localement écaillée. Fissures de dessication.
Les Yoruba pratiquèrent le commerce d'esclaves avec les européens et en particulier les Portugais avant d'être complètement soumis aux Anglais à la suite d'une longue période de luttes intestines entre les différents rois ou oba en place. Les principaux cultes Yoruba ...

Masque Lwalwa Nkaki
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lualua

Ex-collection art africain allemande.
Succession d'éléments saillants pour ce masque africain qui voit l'angle d'une coiffe conique rythmer celui du front. Le regard est incisé d'orifices rectangulaires. La bouche, en projection, domine la pointe incurvée de la partie inférieure du visage. Patine brune, mate, frottée de kaolin. Manques et érosions.
C'est près de la rivière Kasaï que vivent les Lwalwa, entre l'Angola et le Zaïre. Disposant historiquement d'une société matrilinéaire, les Lwalwa après avoir subi l'influence luba et songye, adoptèrent un système patrilinéaire au sein de leur organisation politique et sociale rudimentaire. Le masque masculin nkaki, sculpté dans le bois mulela, fait partie des quatre types de masques produits par la caste privilégiée ...


Voir la fiche

290,00

Figure de reliquaire Kota Mbulu Ngulu
Art africain > Reliquaires, statues > Reliquaire Kota

Ex-collection art africain française.
Figure rituelle, stylisée, incarnant l'ancêtre, blason également pour le clan, cette sculpture se distingue généralement par la forme de la coiffe, variable selon les régions. Les Kota habitent la partie orientale du Gabon, qui est riche en minerai de fer, et certains en République du Congo. Le forgeron, outre la sculpture sur bois, fabriquait les outils destinés aux travaux agricoles ainsi que des armes rituelles. Les sculptures jouant le rôle de "médium" entre les vivants et les morts qui veillaient sur les descendants, étaient associées aux rites au bwete , comparable à ceux des Fang . Elles sont parfois bifaces,les mbulu-viti, symbolisant l'aspect masculin et féminin à la fois. Ce type de pièces, nommés ngulu, faisait office de ...

Figure de maternité Koulango
Art africain > Maternité, statues, bronze, bois > Statue Kulango

Ex-collection art africain française.
Figure féminine aux traits délicats, associée à la fécondité, elle dispose d'un cou annelé et d'une coiffure en chignon, témoin de son rang élevé. Assise sur un tabouret royal ashanti, elle allaite son enfant. De multiples colliers de perles blanches ceignent ses hanches. Patine noirâtre lustrée.
br>Nommés Pakhalla par les Dioula, les Koulango formaient les Loron dans le territoire voltaïque. Les chefs Dagomba du royaume de Bouna les auraient ensuite qualifiés de " Koulam " (singulier : koulango , sujet, vassal). Leur histoire complexe a engendré une culture non moins complexe. C'est entre le Burkina Faso et le Comoé, au nord est de la Côte d'Ivoire, que s'étend leur territoire. De religion fétichiste animiste, ils ...


Voir la fiche

380,00

Appuie-nuque Rungu/ Holoholo tripode
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appui-tête Rungu

Ex-collection art africain allemande.
Trois pieds supportent le plateau rectangulaire de cet appui-nuque africain orné de deux bustes similaires. Le plateau au bois lustré est d'un ton acajou tandis que les statuettes adoptent une patine sombre. Très légères érosions.
Tribu du groupe Tabwa, les Rungu sont établis dans une région comprise entre la R.D.C. ( Rép. Démocratique du Congo), la Zambie et la Tanzanie. Sous l'influence des Lubas et Bemba voisins, les Rungu ont produit des objets de prestige destinés aux dignitaires, tabourets, peignes, cuillères et sceptres, fréquemment ornés de figures de couples ou de jumeaux. Leur roi, appelé mwéné tafuna , vit en Zambie. Une association féminine, Kamanya , dispose de poupées telles celles des Tabwas.


Voir la fiche

150,00



Voir plus d'objets