La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - bronze africain:

On retrouve dans l'art africain une multitude d'objets en bronze fabriqués dans la plus pure tradition animiste par les forgerons du village. Le Nigéria grâce aux royaumes Bénin et Ifé fut un gros producteur d'objets en bronze. Les statues, têtes, objets usuels en bronze sont d'une superbe facture grâce à l'emploi du procédé de la cire perdue qui consiste en la création d'un modèle massif en argile. On recouvre celui-ci d'une couche de cire en y ajoutant des tiges métalliques. Ensuite on recouvre le tout avec de l'argile réfractaire en laissant un trou dans la partie supérieure. Lorsque c'est sec, on le chauffe ce qui fait fondre la cire qui est à l'intérieur, puis on y verse le bronze. Finalement il n'y a plus qu'à briser l'argile intérieur pour récupérer l'objet en bronze.


Statuette Kongo en bronze
objet vendu
Art africain > bronze africain > Statuette Kongo

Ex-collection art africain française.
Cette petite sculpture anthropomorphe, de type Nkisi, reprend en miniature les canons de la statuaire kongo, et plus particulièrement des statues funéraires inyongo ou mintadi du bas Zaïre, lesquelles étaient réalisées en pierre. Ces figures forment l'incarnation vitale d'un esprit ou d'un ancêtre. Livré avec base en plexi.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo, dirigé par le roi ntotela. Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur vision du monde. Les sorciers nganga, à ...


Voir la fiche

Vendu

Cavalier Sao Sokoto Putchu Guinadji
objet vendu
Art africain > bronze africain > Cavalier Sao

Ex-collection art tribal africain française.
Dans l’art africain, les œuvres d’inspiration Sao Sokoto sont majoritairement empreintes du monde équestre. Au sein de l’ethnie, de petits exemplaires de cavaliers généralement en bronze sont fondus et portés comme des talismans, patinés et lustrés par le frottement. Ils sont considérés avant tout comme un remède pour lutter contre la possession par les mauvais esprits. Le cheval représente l’esprit de la personne qui est possédée, tandis que le génie qui la possède est symbolisé par le cavalier. Soumis aux assauts successifs de leurs voisins du Kanem puis à des hordes venues de l'Est, les Sao durent abandonner leurs terres pour s'installer au Nord-Ouest du Cameroun où ils se métissèrent avec les indigènes donnant ainsi naissance à une ...

Tête commémorative Bénin en bronze
objet vendu
Art africain > bronze africain > Tête Bénin

Collection art africain belge.
Coiffé d'une résille qui était constituée de perles de corail, de laquelle dépassent latéralement des ailettes, cette tête dotée d'une bordure circulaire représente un souverain (oba) du Bénin. Symbole de richesse, ce corail réservé aux rois et diginitaires du palais devait être régulièrement oint du sang des victimes afin d'acquérir une puissance magique. Les appendices latéraux nommés ikekeze dépassent de la couronne. Patine beige doré. Célèbres dans l'art bénin, les têtes d'autel,symboles de sagesse et réceptacles d'énergie, étaient coulées à l'aide de la technique de la cire perdue à l'instar des autres bronzes. L'art du Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d'oba. La tradition ...

Coupe à cavaliers Dogon en bronze
promo art africain
Art africain > bronze africain > Coupe Dogon

Les coupes emblématiques de l'art africain dogon
Sur cette coupe figurative à usage cérémoniel, le Hogon, chef religieux personnifié par le cavalier sur sa monture, est juché sur le couvercle. La coupe est supportée par des chevaux particulièrement stylisés. Le Nommo, ancêtre mythique auquel le cavalier fait également référence, est un dieu d'eau qui a enseigné le tissage aux humains(M. Buratti). Patine vert-de-gris.
Les Dogon constituent un peuple renommé pour sa cosmogonie, ses mythes et ses rituels. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Leur chef religieux doyen d'âge, le Hogon, la ...


Voir la fiche

280,00 € 224,00 ( -20,0 %)

Couple primordial Dogon
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Couple Dogon

Ex-collection art africain française.
Le couple primordial Nommos, à l'origine de la création chez les Dogon du Mali, est ici incarné par ces silouhettes longilignes , figées bras écartés du buste et jambes jointes . Patine ocre rouge . Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au sommet des éboulis au flan des collines, selon une architecture unique. L’histoire des migrations et des installations des Dogon (une dizaine de groupes principaux, une quinzaine de ...


Voir la fiche

Vendu

Figure d autel Bénin en bronze
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Bénin

Collection art tribal belge.
La maîtrise du bronze dans l'art africain.
Une rébellion, au XVIIIe siècle, aurait contraint le roi , Oba  Ewuakpe à quitter le palais pour s'exiler dans son village natal. Sa couronne royale fut remplacée par un casque européen. Il est cependant représenté muni de son épée cérémonielle Eben , cherchant à reconquérir son trône. Le second objet dont il dispose serait une pierre à foudre, en forme de hache, symbole d' Ogiuwu , dieu de la mort et du tonnerre. Patine brun noir, reflets dorés et incrustations vert-de-gris. L'art de Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d' oba . La tradition des objets de cours en bronze d' Ifè remonte au 14ème siècle. Avant la destruction du palais du ...

Tête Ifé Yoruba
objet vendu
Art africain > bronze africain > Tête Ifé

Ex-collection art tribal anglaise.
Les bronzes figuratifs dans l'art africain des anciennes civilisations Yoruba La cité d'Ifé au Nigéria était au XVe siècle le centre d'un puissant Etat des forêts à l'Ouest du delta du Niger. Le travail du bronze était une prérogative du roi "oni", selon la technique de la cire perdue. Ces objets de prestige incarnant les souverains étaient placés sur les autels royaux pour un usage cérémoniel. Cette sculpture commémorative au style naturaliste représente un personnage de rang royal arborant fièrement une coiffe-casque très ouvragée. Les stries verticales sur son visage évoquent les scarifications traditonnelles de l'ethnie le nom de l'ancienne capitale religieuse du Nigéria, Ifè. Cette tête en bronze s'inspire de celles produites par les ...


Voir la fiche

Vendu

Cavalier Putchu Guinadji - Sao Sokoto - Tchad
objet vendu
Art africain > Cavalier > Cavalier talisman Sao

Ex-collection art africain française.
Utilisé comme une amulette créditée de vertus apotropaïques, cette petite sculpture en bronze constitue, pour les Sao, un talisman censé les protéger de la folie. Il est donc porté en permanence. Le génie qui possèderait le fou est représenté par le cavalier, le cheval figurant la victime. Ce cavalier coiffé d'un chèche chevauche un équidé qui constituait un rare attribut de prestige dans ces régions du Sahel, est doté d'une intéressante patine d'usage. Les Sao, ancêtres des Kotoko, étaient établis,entre le XIIe et le XIVe siècle dans une zone géographique s'étendant sur les frontières entre le Tchad, le nord Cameroun et le Nigeria. Ils se sont établis sur des collines , ce qui leur permettait de repousser les envahisseurs. Soumis aux ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Emblème Yoruba de la société Ogboni/Osugbo
Art africain > Statues africaines > Emblème Ogboni

Collection art africain belge.
Cette figurine en bronze, offrant des traits proéminents, était portée en pendentif autour du cou par les membres de la société Ogboni. Elle s'accompagnait généralement, reliée par une chaînette, d'une figure similaire du sexe opposé, formant l' Edan . Patine croûteuse brun verdâtre, incrustations rouille. Le peuple Ogboni/Ogoni est réparti sur un petit territoire du golfe de Guinée, à l'est de la ville de Port Harcourt au Nigéria. Comme d'autres peuples du Golfe de Guinée, les Ogonis possèdent une structure politique interne gérée par des chefs. Ils font partie des peuples ayant échappé à la traite des noirs durant la période esclavagiste grâce à un relatif isolement géographique.

La société secrète Ogboni ou Oshugbo est l'une des ...

Bracelet / Monnaie primitive Bénin en bronze
objet vendu
Art africain > bronze africain > Monnaie Bénin

Collection Steffen Patzwahl.
Artisans bronziers et bracelets africains L'Etat du Bénin s'est développé au sud du Nigéria jusqu'à la fin du XIXe siècle, où la production d'objets d'apparat en alliage cuivreux renforçait le caractère divin du souverain. Igueghae , un artisan d'Ifé, fut mandaté à la cour Bénin au XIVe siècle, afin d'y enseigner la technique de la fonte à la cire perdue. Les objets étaient réalisés en laiton (cuivre et zinc), plus rarement en bronze (cuivre et étain), extrait des mines de Bauchi au Nigéria, mais également issus du commerce du cuivre en provenance du Maghreb. Au XVe siècle les Européens importèrent en outre le métal sous forme de manilles qui devinrent également des monnaies d'échange. (Laure Meyer) Cette parure constituait un bracelet de mariage ...

Tête Oni Ifé
objet vendu
Art africain > bronze africain > Tête Ifé

Ex-collection art africain italienne.
Dans l'art tribal africain, le courant artistique dont ces têtes font partie porte en fait le nom de l'ancienne capitale religieuse du Nigéria, Ifè. Il s'agissait de l'une des nombreuses cités-états établies par les Yoruba. Cette civilisation succéda à la civilisation Nok. Cette cité-état d'Ilé-Ifé possédait une tradition artistique, celle du portrait empreint de réalisme, dont s'inspire cette pièce au modelé remarquable. Les plis parallèles sur le cou évoqueraient les plis de chair des notables prospères, et les parties évidées qui l'accompagnent devaient servir à fixer le voile perlé du roi.

Les têtes en bronze étaient fabriquées selon la technique de la cire perdue, technique qui pourrait avoir été importée du Soudan ou ...


Voir la fiche

Vendu

Cavaliers Putchu Guinadji - Sao Sokoto - Tchad
objet vendu
Art africain > Cavalier > Cavaliers Sao

Ex-collection art africain belge.
Plus qu'une ethnie, les Sao sont une civilisation aujourd'hui disparue. Les découvertes archéologiques témoignent d'une civilisation hautement prodigue matériellement. Très connus pour leurs cavaliers en bronze, il existe une variante, le chamelier. Animal incontournable des plaines désertiques. Chez les Kotoko du Tchad, elle était destinée à un culte de possession. Selon Luc de Heusch, "la possession est un des modes d'approche du sacré par le moyen de techniques corporelles débouchant sur l'extase". Elle peut être interprétée comme l'irruption chez un homme ou une femme d'un esprit en quête de serviteur. Un prê¬tre ou devin devra intervenir pour aider la possédée à subir sans danger la présence quotidienne de cet esprit. Ces rites, en particulier ...

Couple primordial Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > bronze africain > Statues Dogon

Ex-collection art africain française.
Posture de contrition pour ce couple primordial évoquant les Nommos à l'origine de la création chez les Dogon du Mali. Les corps graciles, à la surface lisse, sont figés bras tendus le long du buste et jambes parallèles. Seuls les petits genoux cagneux font saillie. Patine vert de gris, incrustations rouille. Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au sommet des éboulis au flan des collines, selon une architecture unique. ...

Tête reine mère Bénin  Uhumnwun elao
objet vendu
Art africain > bronze africain > Tête Benin

Ex-collection art tribal suisse.
L'art africain du Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d'Oba. La tradition des objets de cour en bronze du royaume Benin remonte au 14ème siècle. Les nombreuses têtes et statues en alliage de bronze créées par les artistes du Bénin étaient réservées à l'usage exclusif des habitants du palais royal et, le plus souvent, placées sur des autels consacrés par chaque nouvel Oba. Ces autels de forme rectangulaires étaient surmontés de têtes, de statues, de défenses d'ivoire sculptées, de cloches et de bâtons. Ils servaient à commémorer un oba et à entrer en contact avec son esprit. Cette sculpture tardive, qui était réalisée au décès de la reine, représente une reine mère de Bénin nommée l' Iyoba , ...

Figure de léopard Bénin
promo art africain
Art africain > bronze africain > Bronze Léopard

Ex-collection art africain allemande.
Le léopard, figurant le pouvoir royal, dispose d'une place centrale dans la culture du royaume bénin car cet animal apparaît dans le mythe fondateur dont le roi Ewuare est le héros. Selon la légende, celui-ci se réveille après avoir passé une nuit à côté d'un léopard et d'un serpent sans s'en être rendu compte. Comme dans d'autres cosmogonies, les animaux sont la manifestation voire l'incarnation de forces surnaturelles. Etre épargné par ces prédateurs est donc le signe d'une bénédiction divine. Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897 , le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Des scènes guerrières étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et ...


Voir la fiche

650,00 € 520,00 ( -20,0 %)

Couple primordial en bronze Dogon
objet vendu
Art africain > Statues africaines > statues Dogon

Ex-collection art africain française.
Ces gracieuses silhouettes filiformes évoquent le couple primordial Nommos à l'origine de la création chez les Dogon du Mali. Rappelant aussi les sculptures du célèbre Giacometti, elles arborent un cou tendu, supportant un menton relevé à l'horizontale, le regard dirigé vers l'horizon. Ces statues de bronze sont martelées d'une succession d'encoches. Patine brun cuivré.
Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au ...

Couple de statues Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > bronze africain > Couple Dogon

Silhouettes d'art africain longiformes, d'inspiration tribale, dressées sur un socle . Ces statues africaines Dogon ,en bronze, évoquent les Nommos, à l'origine de la création chez les Dogon du Mali. Rappelant aussi les sculptures du célèbre Giacometti, elles sont représentées en position d'invocation, bras dressés vers le ciel. Leur surface est rythmée d'une succession d'encoches. Patine aux reflets gris-vert pour l'une, reflets plus chauds pour la seconde.
Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de ...

Bracelet Bénin Bini Edo
objet vendu
Art africain > bronze africain > Bracelet Bénin

Attribut royal, ce lourd bracelet d'art africain ajouré se portait au bras, sa taille étant proportionnelle à la richesse et à la valeur guerrière de l'homme qui le portait, l'inconfort étant le prix du prestige. Tout en affirmant le pouvoir du porteur, il en éloignait de plus les puissances maléfiques.  Certains bracelets avaient même valeur de dot.  Selon Roache Selk, ces bracelets pouvaient également avoir une fonction de supports pour des vases et urnes d'autels. Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897, le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Des scènes guerrières les glorifiant étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et apposées sur les murs. Somptueux autels en bronze, figures ...


Voir la fiche

Vendu

Couple de léopards Bénin
promo art africain
Art africain > bronze africain > Léopards Bénin

Ex-collection art africain hollandaise.
L'art tribal palatial du Bénin.
Symboles de l'Oba, ces figures zoomorphes naturalistes, aux détails soignés, forment une paire majestueuse où les léopards au corps élancés sont représentés en alerte, rugissants. La queue revenant se poser sur l'encolure forme une courbe gracieuse. La surface du métal est imprimée de pastilles évoquant les ocelles. Oxydations vert-de-gris. Légers manques. Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897, le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Des scènes guerrières étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et apposées sur les murs. Somptueux autels en bronze, figures commémoratives de chefs décédés,lourds ...


Voir la fiche

7950,00 € 6360,00 ( -20,0 %)

Couple de grands léopards Benin Bini Edo en bronze
objet vendu
Art africain > bronze africain > Couple de grands léopards Benin Bini Edo

Bronze dans l'art africain du royaume bénin
Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897, le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Des scènes guerrières les glorifiant étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et apposées sur les murs. Somptueux autels en bronze, figures commémoratives de chefs décédés, majestueux félins, lourds bracelets , chevillères et récades étaient produits en quantité dans de nombreux ateliers de fondeurs selon la technique de la fonte à la cire perdue. La mise à mort du roi des animaux associés aux légendes, le léopard, était le privilège du chef, l'Oba. Le félin pouvait alors servir d'offrande pour le culte de la tête du chef. Parfois dompté par diverses guildes ...

Tête Ifé Oni
objet vendu
Art africain > bronze africain > Tête bronze

Ex-collection art tribal allemande.
Dans l'art africain, le courant artistique dont ces sculptures font partie porte le nom de l'ancienne capitale religieuse du Nigéria, Ifè, une des nombreuses cités-états établies par les Yoruba. Cette civilisation succéda à la civilisation Nok. Cette cité-état d'Ilé-Ifé, dont l'essor culmina du XIIe au XVe siècle, possédait une tradition artistique de portraits royaux empreints de réalisme, effigies funéraires en bronze mais également en terre cuite. Les plis parallèles tracés sur le cou évoqueraient les plis de chair des notables prospères, et les parties évidées qui l'accompagnent devaient servir à fixer le voile perlé du roi. Les lignes parallèles du visage figurent quant à elles les scarifications traditionnelles. Les orifices autour de la ...


Voir la fiche

Vendu