Profitez momentanément de la livraison offerte en Europe - liste des pays
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - bronze africain:

On retrouve dans l'art africain une multitude d'objets en bronze fabriqués dans la plus pure tradition animiste par les forgerons du village. Le Nigéria grâce aux royaumes Bénin et Ifé fut un gros producteur d'objets en bronze. Les statues, têtes, objets usuels en bronze sont d'une superbe facture grâce à l'emploi du procédé de la cire perdue qui consiste en la création d'un modèle massif en argile. On recouvre celui-ci d'une couche de cire en y ajoutant des tiges métalliques. Ensuite on recouvre le tout avec de l'argile réfractaire en laissant un trou dans la partie supérieure. Lorsque c'est sec, on le chauffe ce qui fait fondre la cire qui est à l'intérieur, puis on y verse le bronze. Finalement il n'y a plus qu'à briser l'argile intérieur pour récupérer l'objet en bronze.


Tête commémorative Ifé en bronze
Art africain > bronze africain > Tête Yoruba

Collection art africain française.
Elle représente l'Oni, roi d'Ifé ville berceau des Yorubas, avec sa couronne sur la tête, un cône la surplombant. De nos jours le roi d'Ifé porte un semblable insigne de fonction, formé d'un segment vertical tressé et terminé au sommet par un renflement pointu. Une telle tête était fixée au sommet d'une effigie en bois, habillée, pour représenter le roi défunt lors des funérailles, puis enterrée après la cérémonie dans un sanctuaire proche du palais. La cité d'Ifé au Nigéria était au XVe siècle le centre d'un puissant Etat des forêts à l'Ouest du delta du Niger. Le travail du bronze était une prérogative du roi "oni", selon la technique de la cire perdue. Ces objets de prestige incarnant les souverains étaient placés sur les autels royaux pour un ...


Voir la fiche

650,00

Figure de dignitaire Bénin
Art africain > bronze africain > Bronze Bénin

Collection art africain française.
Cette figure commémorative de dignitaire forme un intermédiaire entre le monde spirituel et le peuple Edo, et se distingue grâce à un habit comprenant de somptueuses parures de colliers et talismans en perles d'agate et de corail. Juché sur un piedestal en forme de tonneau, son attitude reflète prestance et dignité. Les rois de Bénin étant soldats avant tout, il est représenté muni d'attributs symboliques illustrant le pouvoir. Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897, le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Des scènes guerrières les glorifiant étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et apposées sur les murs. Somptueux autels en bronze, figures ...


Voir la fiche

380,00

Cavalier Sao Kotoko Putchu Guinadji
Art africain > bronze africain > Cavalier Sao

Ex-collection art africain française.
Utilisée comme une amulette créditée de vertus apotropaïques, cette petite sculpture en bronze constitue, pour les Sao, un talisman censé les protéger de la folie. Il est donc porté en permanence. Le génie qui possèderait le fou est représenté par le cavalier, le cheval figurant la victime. Ce cavalier coiffé d'un chèche chevauche un équidé qui constituait un rare attribut de prestige dans ces régions du Sahel, est doté d'une intéressante patine d'usage. Les Sao, ancêtres des Kotoko, étaient établis,entre le XIIe et le XIVe siècle dans une zone géographique s'étendant sur les frontières entre le Tchad, le nord Cameroun et le Nigeria. Ils se sont établis sur des collines , ce qui leur permettait de repousser les envahisseurs. Soumis aux ...


Voir la fiche

95,00

Figure  Kongo en bronze
Art africain > bronze africain > Statuette Kongo

Ex-collection art tribal africain française.
Cette petite sculpture anthropomorphe, réalisée en bronze, reprend en miniature les canons de la statuaire kongo, et plus particulièrement des statues funéraires inyongo ou encore mintadi du bas Zaïre, lesquelles étaient réalisées en pierre et représentaient des thèmes divers grâce à des personnages figés dans des attitudes variées. Ces figures forment l'incarnation vitale d'un esprit ou d'un ancêtre.  Les Vili , les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée ...


Voir la fiche

245,00

Cavalier Sao Kotoko Putchu Guinadji
Art africain > Cavalier > Bronze Sao

Ex-collection art africain française.
Utilisée comme une amulette créditée de vertus apotropaïques, cette petite sculpture en bronze constitue, pour les Sao, un talisman censé les protéger de la folie. Il est donc porté en permanence. Le génie qui possèderait le fou est représenté par le cavalier, le cheval figurant la victime. Le cavalier coiffé d'un chèche chevauche un équidé qui constituait un rare attribut de prestige dans ces régions du Sahel. Patine brun doré. Les Sao, ancêtres des Kotoko, étaient établis,entre le XIIe et le XIVe siècle dans une zone géographique s'étendant sur les frontières entre le Tchad, le nord Cameroun et le Nigeria. Ils se sont établis sur des collines , ce qui leur permettait de repousser les envahisseurs. Soumis aux assauts successifs de leurs ...


Voir la fiche

95,00

Statuette Kongo en bronze
objet vendu
Art africain > bronze africain > Bronze Kongo

Ex-collection art africain française.
Cette petite sculpture anthropomorphe reprend en miniature les canons de la statuaire kongo, et plus particulièrement des statues funéraires inyongo ou encore mintadi du bas Zaïre, lesquelles étaient réalisées en pierre et représentaient des thèmes divers grâce à des personnages figés dans des attitudes variées. Ces figures forment l'incarnation vitale d'un esprit ou d'un ancêtre.  Les Vili , les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en ...


Voir la fiche

Vendu

Cavalier Sao Kotoko Putchu Guinadji
objet vendu
Art africain > bronze africain > Cavalier Sao

Ex-collection art africain française.
Utilisée comme une amulette créditée de vertus apotropaïques, cette petite sculpture en bronze constitue, pour les Sao, un talisman censé les protéger de la folie. Il est donc porté en permanence. Le génie qui possèderait le fou est représenté par le cavalier, le cheval figurant la victime. Ce cavalier coiffé d'un chèche chevauche un équidé qui constituait un rare attribut de prestige dans ces régions du Sahel, est doté d'une intéressante patine d'usage. Les Sao, ancêtres des Kotoko, étaient établis,entre le XIIe et le XIVe siècle dans une zone géographique s'étendant sur les frontières entre le Tchad, le nord Cameroun et le Nigeria. Ils se sont établis sur des collines , ce qui leur permettait de repousser les envahisseurs. Soumis aux assauts ...

Cloche rituelle Tikar
Art africain > bronze africain > Bronze Tikar

Ex-collection art africain allemande.
Les chefs des Grasslands camerounais, les Fon , réputés détenir des trésors d'oeuvres d'art,dont des bracelets, colliers, statues,cloches, valorisaient les fondeurs et les sculpteurs au service du royaume. Ces productions, sans lesquelles le chef perdait son prestige, visaient à magnifier le rôle du fon. La technique employée était la fonte à la cire perdue, les décorations variant selon le statut du destinataire auquel le roi désirait octroyer une récompense. Les Bamoun achetait parfois des oeuvres aux Tikar, également doués dans le travail des métaux. A partir de 1920 les fondeurs n'exercèrent plus exclusivement pour la cour. Située dans la région frontalière du Nigeria, la province du Nord-Ouest du Cameroun, le Grassland  est constituée ...


Voir la fiche

450,00

Soleil Dogon
objet vendu
Art africain > Bijoux > Soleil Dogon

Il existe dans l'art africain une légende remarquable relatif à ces objets, celle ci est racontée par Philippe DOUSSIN
C'était il y a très longtemps. A l'époque où le ciel était proche de la terre, si proche que, le soir, les mères décrochaient les étoiles pour que les enfants jouent avec avant de s'endormir.
Au début du cycle de la présente humanité, les hommes savaient se mettre sans aucune peine (car le Ciel et la Terre sont proches « de l’homme ») en contact avec le domaine métaphysique (le ciel), car ils n’étaient en rien différents de l’homme primordial (l’état édénique, appelé généralement dans tous les peuples traditionnels « l’ancêtre ») en lien permanent avec l’Être (et le Principe Suprême).
Les enfants naissaient déjà dans cet état, et toutes les ...


Voir la fiche


Vendu à 175,00 Trouver un objet similaire

Figure de léopard Bénin
Art africain > bronze africain > Bronze Léopard

Ex-collection art africain allemande.
Le léopard, figurant le pouvoir royal, dispose d'une place centrale dans la culture du royaume bénin car cet animal apparaît dans le mythe fondateur dont le roi Ewuare est le héros. Selon la légende, celui-ci se réveille après avoir passé une nuit à côté d'un léopard et d'un serpent sans s'en être rendu compte. Comme dans d'autres cosmogonies, les animaux sont la manifestation voire l'incarnation de forces surnaturelles. Etre épargné par ces prédateurs est donc le signe d'une bénédiction divine. Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897 , le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Des scènes guerrières étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et ...


Voir la fiche

650,00

Cloche cérémonielle Tikar
Art africain > bronze africain > Cloche Tikar

Ex-collection art africain britannique.

Cette lourde cloche gravée d'abondants motifs décoratifs illustre l'art Tikar. Une sphère forme la poignée de la caisse de résonnance de forme rectangulaire dont les bords sont ornés de boucles. Le gong est encore présent. Motifs concentriques, spiralés et pastilles alternent sur la surface. Patine aux reflets bronze. Les chefs des Grasslands camerounais, les Fon , réputés détenir des trésors d'oeuvres d'art,dont des bracelets, colliers, statues,cloches, valorisaient les fondeurs et les sculpteurs au service du royaume. Ces productions, sans lesquelles le chef perdait son prestige, visaient à magnifier le rôle du fon. La technique employée était la fonte à la cire perdue, les décorations variant selon le statut du destinataire auquel ...


Voir la fiche

480,00

Tabouret de prestige Tikar en bronze
objet vendu
Art africain > Tabourets, chaises, trônes > Siège Tikar

Ex-collection art africain espagnole.
Attestant de l'origine sociale de son propriétaire, la chaise africaine constitue un meuble destiné à rehausser son prestige . Elle est donc souvent décorée dans sa partie médiane de figures anthropomorphes ou zoomorphes en relation avec les mythes fondateurs et les croyances de l'ethnie. L'exemplaire présenté est formé d'un anneau sur laquelle cinq figures caryatidiques graciles, juchées sur des têtes, soutiennent de leurs bras levés une assise circulaire . Le plateau est gravé de motifs réguliers concentriques et de lignes brisées, et de dessins de cauris, symboles de richesse. Les personnages au corps filiforme présentent une tête volumineuse typique de la statuaire camerounaise. Les Tikar peuplent la partie occidentale du Cameroun ...

Figures de couple Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > bronze africain > Bronze Dogon

Silhouettes d'art africain longiformes, d'inspiration tribale, dressées sur un socle . Ces statues africaines Dogon ,en bronze, évoquent les Nommos, à l'origine de la création chez les Dogon du Mali. Rappelant aussi les sculptures du célèbre Giacometti, elles sont représentées en position d'invocation, bras dressés vers le ciel. Leur surface est rythmée d'une succession d'encoches. Patine chaude orangée. Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au sommet des ...

Grand Cavalier en bronze Yoruba
objet vendu
Art africain > bronze africain > Grand Cavalier en bronze Yoruba

Ex collection privée anglaise d'art africain.

Dans l'art africain, le cheval occupe une place mythique très importante chez les Yoruba, bien qu'il y ait peu de représentations d'homme à cheval. Elle est au contraire beaucoup plus répandue chez les Dogons.
Il y a plusieurs spéculations sur l'identité du personnage représenté sur les figures équestres retrouvées au Benin. Il se pourrait qu'il s'agisse d'un guerrier yoruba, d'un roi de Bénin ou encore, d'Oranmiyan, fondateur de la présente dynastie qui a importé les chevaux à Bénin. Dans chaque main, celui-ci arbore un objet. Il s'agit ici d'une lance et d'un sceptre, symboles régaliens par excellence.
Fidèle aux canons esthétiques de l'ethnie, cette statuette est travaillée de nombreux détails. Dans un souci de ...

Statuette Kongo en bronze
objet vendu
Art africain > bronze africain > Statuette Kongo

Ex-collection art africain française.
Cette petite sculpture anthropomorphe, de type Nkisi, reprend en miniature les canons de la statuaire kongo, et plus particulièrement des statues funéraires inyongo ou mintadi du bas Zaïre, lesquelles étaient réalisées en pierre. Ces figures forment l'incarnation vitale d'un esprit ou d'un ancêtre. Livré avec base en plexi.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo, dirigé par le roi ntotela. Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur vision du monde. Les sorciers nganga, à ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Cavalier Sao Sokoto Putchu Guinadji
objet vendu
Art africain > bronze africain > Cavalier Sao

Ex-collection art tribal africain française.
Dans l’art africain, les œuvres d’inspiration Sao Sokoto sont majoritairement empreintes du monde équestre. Au sein de l’ethnie, de petits exemplaires de cavaliers généralement en bronze sont fondus et portés comme des talismans, patinés et lustrés par le frottement. Ils sont considérés avant tout comme un remède pour lutter contre la possession par les mauvais esprits. Le cheval représente l’esprit de la personne qui est possédée, tandis que le génie qui la possède est symbolisé par le cavalier. Soumis aux assauts successifs de leurs voisins du Kanem puis à des hordes venues de l'Est, les Sao durent abandonner leurs terres pour s'installer au Nord-Ouest du Cameroun où ils se métissèrent avec les indigènes donnant ainsi naissance à une ...

Tête commémorative Bénin en bronze
objet vendu
Art africain > bronze africain > Tête Bénin

Collection art africain belge.
Coiffé d'une résille qui était constituée de perles de corail, de laquelle dépassent latéralement des ailettes, cette tête dotée d'une bordure circulaire représente un souverain (oba) du Bénin. Symbole de richesse, ce corail réservé aux rois et diginitaires du palais devait être régulièrement oint du sang des victimes afin d'acquérir une puissance magique. Les appendices latéraux nommés ikekeze dépassent de la couronne. Patine beige doré. Célèbres dans l'art bénin, les têtes d'autel,symboles de sagesse et réceptacles d'énergie, étaient coulées à l'aide de la technique de la cire perdue à l'instar des autres bronzes. L'art du Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d'oba. La tradition ...

Coupe à cavaliers Dogon en bronze
Art africain > bronze africain > Coupe Dogon

Les coupes emblématiques de l'art africain dogon
Sur cette coupe figurative à usage cérémoniel, le Hogon, chef religieux personnifié par le cavalier sur sa monture, est juché sur le couvercle. La coupe est supportée par des chevaux particulièrement stylisés. Le Nommo, ancêtre mythique auquel le cavalier fait également référence, est un dieu d'eau qui a enseigné le tissage aux humains(M. Buratti). Patine vert-de-gris.
Les Dogon constituent un peuple renommé pour sa cosmogonie, ses mythes et ses rituels. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Leur chef religieux doyen d'âge, le Hogon, la ...


Voir la fiche

280,00

Couple primordial Dogon
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Couple Dogon

Ex-collection art africain française.
Le couple primordial Nommos, à l'origine de la création chez les Dogon du Mali, est ici incarné par ces silhouettes longilignes , figées bras écartés du buste et jambes jointes . Patine ocre rouge . Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au sommet des éboulis au flan des collines, selon une architecture unique. L’histoire des migrations et des installations des Dogon (une dizaine de groupes principaux, une quinzaine de ...


Voir la fiche

Vendu

Figure d autel Bénin en bronze
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Bénin

Collection art tribal belge.
La maîtrise du bronze dans l'art africain.
Une rébellion, au XVIIIe siècle, aurait contraint le roi , Oba  Ewuakpe à quitter le palais pour s'exiler dans son village natal. Sa couronne royale fut remplacée par un casque européen. Il est cependant représenté muni de son épée cérémonielle Eben , cherchant à reconquérir son trône. Le second objet dont il dispose serait une pierre à foudre, en forme de hache, symbole d' Ogiuwu , dieu de la mort et du tonnerre. Patine brun noir, reflets dorés et incrustations vert-de-gris. L'art de Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d' oba . La tradition des objets de cours en bronze d' Ifè remonte au 14ème siècle. Avant la destruction du palais du ...

Tête Ifé Yoruba
objet vendu
Art africain > bronze africain > Tête Ifé

Ex-collection art tribal anglaise.
Les bronzes figuratifs dans l'art africain des anciennes civilisations Yoruba La cité d'Ifé au Nigéria était au XVe siècle le centre d'un puissant Etat des forêts à l'Ouest du delta du Niger. Le travail du bronze était une prérogative du roi "oni", selon la technique de la cire perdue. Ces objets de prestige incarnant les souverains étaient placés sur les autels royaux pour un usage cérémoniel. Cette sculpture commémorative au style naturaliste représente un personnage de rang royal arborant fièrement une coiffe-casque très ouvragée. Les stries verticales sur son visage évoquent les scarifications traditonnelles de l'ethnie le nom de l'ancienne capitale religieuse du Nigéria, Ifè. Cette tête en bronze s'inspire de celles produites par les ...


Voir la fiche

Vendu