La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - bronze africain:

On retrouve dans l'art africain une multitude d'objets en bronze fabriqués dans la plus pure tradition animiste par les forgerons du village. Le Nigéria grâce aux royaumes Bénin et Ifé fut un gros producteur d'objets en bronze. Les statues, têtes, objets usuels en bronze sont d'une superbe facture grâce à l'emploi du procédé de la cire perdue qui consiste en la création d'un modèle massif en argile. On recouvre celui-ci d'une couche de cire en y ajoutant des tiges métalliques. Ensuite on recouvre le tout avec de l'argile réfractaire en laissant un trou dans la partie supérieure. Lorsque c'est sec, on le chauffe ce qui fait fondre la cire qui est à l'intérieur, puis on y verse le bronze. Finalement il n'y a plus qu'à briser l'argile intérieur pour récupérer l'objet en bronze.


Statues de couple primordial Dogon
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statues bronze

Artisans bronziers dans l'art africain
Minimalisme pour ces silhouettes longiformes dressées sur un socle conique. Ces sculptures en bronze,  d'inspiration tribale évoquent les oeuvres du célèbre Giacometti et sont représentées jambes et bras parallèles,  paumes ouvertes vers le ciel dans une attitude de supplication.
Un très léger éclat de la patine vert-de-gris dévoile le métal doré sur le sommet de la tête d'une figure.
Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont ...

Cavalier Dogon en bronze
Art africain > Bronze art africain > Statue Dogon

L' élegance des proportions et des attitudes, dans cette sculpture d'art africain ,a été traduite avec talent par le forgeron dogon.Ces derniers forment une caste endogame parmi les Dogon appelée irim .Ils produisent aujourd'hui des armes, des outils,et travaillent également le bois. "Maîtres du feu", ils sont en outre censés soigner les brûlures (Huib Blom). Les fréquentes représentations de cavalier, chez les Dogon du Mali, font référence à leur cosmogonie et leurs mythes religieux complexes. En effet, l'un des Nommos , ancêtres des hommes , ressuscité par le dieu créateur Amma , est descendu sur la terre porté par une arche métamorphosée en cheval. De plus, la plus haute autorité du peuple Dogon, le chef religieux nommé Hogon , paradait sur sa monture lors de son intronisation ...


Voir la fiche

280,00

Tête Reine Bénin Uhumnwun elao
promo art africain
Art africain > Bronze art africain > Tête Bénin

L'art africain du Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d'Oba. La tradition des objets de cours en bronze du royaume Benin remonte au 14ème siècle. Les nombreuses têtes et statues en alliage de bronze créées par les artistes du Bénin étaient réservées à l'usage exclusif des habitants du palais royal et, le plus souvent, placées sur des autels consacrés par chaque nouvel Oba. Ces autels de forme rectangulaires étaient surmontés de têtes, de statues, de défenses d'ivoire sculptées, de cloches et de bâtons. Ils servaient à commémorer un oba et à entrer en contact avec son esprit. Cette sculpture tardive, qui était réalisée au décès de la reine, représente une reine mère de Bénin nommée l' Iyoba , dont le cou est cerclé de multiples ...


Voir la fiche

650,00 € 550,00 ( -15,4 %)

Léopard Bénin Bini Edo
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Léopard Bénin Bini Edo

Ex collection privée anglaise d'art africain.

Le léopard occupe une place centrale dans la culture du royaume bénin car cet animal apparaît dans le mythe fondateur dont le roi Ewuare est le héros. Selon la légende, celui-ci se réveille après avoir passé une nuit à côté d'un léopard et d'un serpent sans s'en être rendu compte. Comme dans d'autres cosmogonies tribales, les animaux sont la manifestation voire l'incarnation de forces surnaturelles. Etre épargné par ces prédateurs est donc le signe d'une bénédiction divine.

Les bronzes bénins sont sans doute parmi les plus célèbres de l'art tribal d'Afrique Noire. Ils ont en effet été en grande quantité accaparés par les musées occidentaux, en particulier dès le début du XXème siècle. Cette date n'est pas anodine, à ...


Voir la fiche

Vendu

Cavaliers Sao Kotoko
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Cavalier Sao

Ex-collection art tribal française.
Les Sao, au sud du lac Tchad, sont les ancêtres des Kotoko, dont l'art est prisé par les amateurs d'art africain. Ils se sont établis sur des collines , ce qui leur permettait de repousser les envahisseurs. Ces cavaliers coiffés d'un chèche chevauchent une monture qui constituait un rare attribut de prestige dans ces régions du Sahel. Utilisé comme une amulette créditée de vertus apotropaïques, cet objet à valeur de talisman était porté durant les crises de possession. Les Sao étaient établis,entre le XIIe et le XIVe siècle,dans une zone géographique s'étendant sur les frontières entre le Tchad, le Cameroun et le Nigeria. La fonte à la cire perdue était déjà couramment pratiquée dès le XIIe siècle par cette ethnie africaine, qui produisait ...


Voir la fiche


Vendu à 95,00 Trouver un objet similaire

Coupe de divination Agere Ifa en bronze
Art africain > Statues statuettes > Bronze Yoruba

Ex-collection art africain anglaise.
Au sein du panthéon Yoruba, Orunmila est la divinité "orisa" que l'on consulte en cas de problème par le biais de la divination ifà . Destinée à trôner sur l'autel du dieu, cette sculpture en bronze est formée d'une coupe qui contenait les noix de palme sacrées et d'une figure anthropomorphe assise tirant deux cordes, autre élément également utilisé par le devin babalawo ( iyanifà pour une femme), dans les procédés de divination, quand ce ne sont pas des chaînes " opele ". Le personnage pourrait refléter l'incarnation d' Esu ou Elegba , messager divin qui unit les orisa aux hommes. Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà , la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés ( aroko ). Elles ...

Tête de souverain  Bénin en bronze
Art africain > Bronze art africain > Tête Benin

Ex-collection art africain française.
Coiffé d'une résille qui était constituée de perles de corail, de laquelle dépassent latéralement de fines nattes, cette tête dotée d'une large bordure circulaire représente un souverain (oba) du Bénin. Symbole de richesse, ce corail réservé aux rois et diginitaires du palais devait être régulièrement oint du sang des victimes afin d'acquérir une puissance magique. Parois épaisses, patine brun et vert-de-gris. Célèbres dans l'art bénin, les têtes d'autel,à l'instar des autres bronzes, étaient coulées à l'aide de la technique de la cire perdue. L'art du Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d'oba. La tradition des objets de cours en bronze d'Ifè remonte au 14ème siècle.
Les ...


Voir la fiche

850,00

Figure de Portugais Bénin
Art africain > Statues statuettes > Statue bronze bénin

La maîtrise du bronze dans l'art africain.
Cette sculpture de bronze représente un soldat Portugais armé, un poignard à la hanche, vêtu de son habit militaire traditionnel. Les Portugais arrivèrent au XVe siècle à Bénin, dotés d'un arsenal militaire qui suscita un grand intérêt chez les rois. La puissance des armes à feu fut alors naturellement associée à la capacité de défense occulte contre les ennemis invisibles. Au XVIème siècle, les Européens jouèrent un rôle majeur à la cour de l'Oba : ils y importaient des coraux et des perles de verre,des manilles également, très convoitées par le roi et ses courtisans. Parallèlement, leurs soldats participaient aux campagnes militaires de Bénin, notamment contre le royaume d'Idah. Le formidable accroissement des importations de métal ...


Voir la fiche

Faire offre

750,00

Couple primordial Dogon
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Statues Dogon

Art africain Dogon.
Nobles figures tribales, représentées frontalement, bras le long du corps et jambes parallèles. Ces statues africaines Dogon,en bronze, évoquent les Nommos, à l'origine de la création chez les Dogon du Mali. Rappelant aussi les sculptures du célèbre Giacometti, elles expriment une fierté se caractérisant par un cou tendu, supportant un menton relevé à l'horizontale, dressé vers le ciel. Ces statues de bronze sont martelées d'une succession d'encoches. Patine aux reflets brun grisâtre. Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une ...


Voir la fiche

Vendu

Boîte à onguents Dogon en bronze
Art africain > Bronze art africain > Boite Dogon

Art africain Dogon.
Concu pour recueillir des préparations médicinales préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou " jiridon ", ce récipient muni d'un couvercle est surmonté d'une effigie d'ancêtre mythique Nommos , génie associé à la création du monde, garant de santé et fertilité. Le personnage peut également être associé au Hogon, chef religieux. Ce motif est censé activer la puissance de guérison des actifs. Les parois sont ornées de motifs décoratifs allégoriques,tels que des frises de vaguelettes et des motifs spiralés et des caméléons. L'ensemble est doté d'une patine brun doré. Les Dogon constituent un peuple renommé par leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 ...


Voir la fiche

200,00

Boîte à pharmacopée Dogon
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Boîte à pharmacopée Dogon

Cet objet tribal africain a probablement été conçu pour conserver des préparations médicinales actives préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou " jiridon ". Sur le couvercle sont représentées des effigies d'ancêtres mythiques Nommos , génies associés à la création du monde et pourvoyeurs de santé et fertilité. Ces derniers sont censés activer la puissance de guérison des actifs .Les parois sont ornées de motifs décoratifs zoomorphes allégoriques. Doté de quatre pieds et de deux têtes de chevaux à l'une des extrémités, l'ensemble est doté d'une patine brune aux reflets chauds.br>
Les Dogon constituent un peuple renommé par leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de léopard Bénin
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Statue Bénin

Ex-collection art africain française.
L'art tribal palatial du Bénin Le léopard a une place centrale dans la culture du royaume bénin car cet animal apparaît dans le mythe fondateur dont le roi Ewuare est le héros. Selon la légende, celui-ci se réveille après avoir passé une nuit à côté d'un léopard et d'un serpent sans s'en être rendu compte. Comme dans d'autres cosmogonies, les animaux sont la manifestation voire l'incarnation de forces surnaturelles. Etre épargné par ces prédateurs est donc le signe d'une bénédiction divine. La mise à mort du roi des animaux associés aux légendes, le léopard, était en outre le privilège du chef, l' Oba . Le félin pouvait alors servir d'offrande pour le culte de la tête du chef. Parfois dompté par diverses guildes royales, il accompagnait le ...


Voir la fiche

Vendu

Paire de grandes têtes d autel royal Benin Bini Edo
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Paire de grandes têtes d'autel royal Benin Bini Edo

La technique de la cire perdue dans l'art africain.

Les têtes d'autel sont des pièces célèbres dans l'art bénin. A l'instar des autres bronzes, elles étaient coulées à l'aide de la technique de la cire perdue. Une couche de cire est intégrée à un moule en sable. Lors de la coulée du métal en fusion, la cire s'évapore et le bronze la remplace en s'adaptant aux fins motifs laissés dans le sable.
Ces pièces sont très chargées en détails et motifs. Cette paire de têtes royales aux traits réalistes dispose en effet de scarifications faciales et de nombreux ornements finement détaillés. Chacune repose sur une base carrée décorée de visages humains. Leurs caractéristiques permettent de les attribuer au courant stylistique du nom de "uhumnwun elao".

L'art du Bénin est ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Epingle à cheveux cérémonielle Dogon
Art africain > Bronze art africain > Epingle Dogon

Collection art africain mise en vente par Jan Putteneers.
Cette sculpture dogon, bijou figuratif traditionnel, ornée d'un sujet zoomorphe, accompagnait la tenue cérémonielle de chefs religieux, hogon , responsables du culte du lébé , serpent mythique, et des prêtres du Binou. Les petits objets en métal, réalisés selon la technique de la cire perdue, étaient répandus dans la région du delta intérieur du Niger, le cuivre y parvenant grâce au commerce transsaharien. Des fouilles sur le plateau de Bandiagara ont en effet mis à jour des vestiges de sites sidérurgiques antérieurs au XVe siècle, date de l'arrivée des Dogon. En alliage de cuivre jaune, cet élément de parure tribale dogon a acquis une belle patine mordorée. Les forgerons dogon forment une caste endogame parmi les Dogon ...

Tête commémorative reine Bénin
Art africain > Bronze art africain > Tete Bronze

L'art africain du Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d'Oba. La tradition des objets de cours en bronze du royaume Benin remonte au 14ème siècle. Les nombreuses têtes et statues en alliage de bronze créées par les artistes du Bénin étaient réservées à l'usage exclusif des habitants du palais royal et, le plus souvent, placées sur des autels consacrés par chaque nouvel Oba. Ces autels de forme rectangulaires étaient surmontés de têtes, de statues, de défenses d'ivoire sculptées, de cloches et de bâtons. Ils servaient à commémorer un oba et à entrer en contact avec son esprit. Cette sculpture réalisée au décès de la reine, représente une reine mère de Bénin nommée l' Iyoba , dont le cou portait de multiples colliers de perles de ...


Voir la fiche

695,00

Soleil Dogon
objet vendu
Art africain > Bijoux africains > Soleil Dogon

Il existe dans l'art africain une légende remarquable relatif à ces objets, celle ci est racontée par Philippe DOUSSIN
C'était il y a très longtemps. A l'époque où le ciel était proche de la terre, si proche que, le soir, les mères décrochaient les étoiles pour que les enfants jouent avec avant de s'endormir.
Au début du cycle de la présente humanité, les hommes savaient se mettre sans aucune peine (car le Ciel et la Terre sont proches « de l’homme ») en contact avec le domaine métaphysique (le ciel), car ils n’étaient en rien différents de l’homme primordial (l’état édénique, appelé généralement dans tous les peuples traditionnels « l’ancêtre ») en lien permanent avec l’Être (et le Principe Suprême).
Les enfants naissaient déjà dans cet état, et toutes les ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Ci Wara Bambara
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Masque Ci Wara

Dans l'art africain, on retrouve chez les Bambara des masques dits hippotragues ou grande antilope stylisée.
Cette pièce singulière est constituée de bronze à la cire perdue qui devait être placée sur un panier qui se pose sur la tête lors de la parade, il s'agit d'un masque dit cimier.
La traduction signifie "fauve de la terre".
Emblème des tòn, associations destinées aux travaux agricoles.
Les associations tòn, fraternité d'âge, réunissent les jeunes (garçons et filles) d'une même classe d'âge septennale. Associations à but social, elles aidaient les plus démunis aux travaux des champs. A l'occasion de ces travaux, se produisait - précédé d'un sacrificateur portant fétiche - un couple de danseurs masqués, les Tyiwara "fauves de la culture", accompagné d'un ...


Voir la fiche

Vendu

Epingle à cheveux cérémonielle Dogon
Art africain > Bijoux africains > Epingle Dogon

Collection art africain Jan Putteneers en vente.

Cette sculpture dogon, bijou figuratif traditionnel, ornée d'un sujet zoomorphe , accompagnait la tenue cérémonielle de chefs religieux hogon responsables du culte du lébé , le serpent mythique, et des prêtres du Binou. Les petits objets en métal façonnés selon la technique de la cire perdue étaient répandus dans la région du delta intérieur du Niger, le cuivre y parvenant grâce au commerce transsaharien. Des fouilles sur le plateau de Bandiagara ont en effet mis à jour des vestiges de sites sidérurgiques antérieurs au XVe siècle, date de l'arrivée des Dogon. Les forgerons forment une caste endogame parmi les Dogon appelée irim. Ils produisent aujourd'hui des armes, des outils, et travaillent également le bois. "Maîtres du ...

Grande maternité Tikar
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Grande maternité Tikar

Exceptionnel bronze d’art africain atteignant 2m45 de haut.
Moins connus dans l'art africain que les bronzes Benin, les bronzes Tikar méritent que l'on s'y attarde par la qualité du travail.
Cette pièce antérieure à 1950 fascine par sa taille.
Pièce réalisée en deux parties.
Le tabouret cylindrique est constitué de quatre rangées de têtes de buffle.
Sur l’assise décorée de motifs symbolisant les quatre points cardinaux, est posée la maternité tenant sur les genoux deux enfants qu'elle s'apprête à nourrir.
De haute lignée, elle est richement parée de bijoux, collier et bracelets autour du cou et des poignets ; ainsi que d’une tenue d' apparat sophistiquée.
La coiffe est fournie et de nombreuses scarifications rituelles recouvrent le corps.
Les ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Vere
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Vere

Ex-collection art africain anglaise.
Les Vere aussi appelés Verre, Were, Duru-Verre sont une population d'Afrique Centrale installée au nord-est du Nigéria, dans l'etat de Adamawa (ancien Gongola), sur la frontière avec le Cameroun. Trente pourcent de celle-ci est musulmane. Elle a été estimée dans les années 70 à plus ou moins 35.000 individus. Les statuettes Vere sont rares et présentent des points communs avec les pièces produites par les Mumuye, leurs proches voisins plus au Nord en longeant la frontière entre le Nigéria et le Cameroun. De même on retrouve les mêmes statuettes chez les Chamba.
Les formes sont simples. Les bras sont légèrement fléchis et tenus écartés du corps de façon semblable à la position des statues Mumuye. Le bas du corps est cependant plus travaillé ...


Voir la fiche


Vendu à 400,00 Trouver un objet similaire

Cavalier Sao Sokoto
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Cavalier Sao

Les Sao, au sud du lac Tchad, sont les ancêtres des Kotoko, dont l'art est fort prisé par les amateurs d'art africain. Ils se sont établis sur des collines , ce qui leur permettait de repousser les envahisseurs. Petit cavalier à la patine foncée laissant apparaître des traces cuivrées, coiffé d'un chèche, un bouclier dans la main droite, une lance dans la main gauche, il chevauche une monture parée de décorations tribales. Utilisé comme une amulette créditée de vertus apotropaïques, elle était portée durant les crises de possession. Les Sao étaient établis,entre le XIIe et le XIVe siècle,dans une zone géographique s'étendant sur les frontières entre le Tchad, le Cameroun et le Nigeria. La fonte à la cire perdue était déjà couramment pratiquée dès le XIIe siècle par cette ethnie ...


Voir la fiche

Vendu





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook