La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Dépot vente

Art africain - Cavalier bronze, cavalier bois, dogon, yoruba :

Les cavaliers sont généralement réalisés en bronze, mais nombres de ceux ci sont réalisés en bois. Veritables chefs d'oeuvres de l'art Dogon, Sao, Bamoun, Yoruba


Cavalier Sao Putchu Guinadji
Art africain > Cavalier bronze, cavalier bois, dogon, yoruba > Bronze Sao

Collection française d' art africain .
Miniature en alliage de bronze figurant un cavalier sur sa monture, cette dernière représentant un exceptionnel attribut de prestige dans les régions arides du Sahel. Ce talisman constitue, pour les Sao, une protection contre la folie. Le cavalier symbolise le génie qui posséderait le fou, le cheval figurant la victime.
Entre le XIIe et le XIVe sièclel, les Sao, ancêtres des Kotoko, étaient établis sur des collines dans les régions frontalières du Tchad, le nord Cameroun et le Nigeria, afin de repousser les envahisseurs. Soumis aux assauts successifs de leurs voisins du Kanem puis à des hordes venues de l'Est, les Sao durent abandonner leurs terres pour s'installer au Nord-Ouest du Cameroun où ils se métissèrent avec les indigènes ...


Voir la fiche

40,00

Cavalier Sao Sokoto en bronze
Art africain > Cavalier bronze, cavalier bois, dogon, yoruba > Bronze Sao

Collection française d' art africain
Utilisée comme une amulette créditée de vertus apotropaïques, cette sculpture en bronze constitue, pour les Sao, un talisman censé les protéger de la folie. Il est donc porté en permanence. Le génie qui possèderait le fou est représenté par le cavalier, le cheval, rare attribut de prestige dans ces régions du Sahel, figurant la victime.
Les Sao, ancêtres des Kotoko, étaient établis,entre le XIIe et le XIVe siècle dans une zone géographique s'étendant sur les frontières entre le Tchad, le nord Cameroun et le Nigeria. Soumis aux assauts successifs de leurs voisins du Kanem puis à des hordes venues de l'Est, les Sao durent abandonner leurs terres pour s'installer au Nord-Ouest du Cameroun où ils se métissèrent avec les indigènes donnant ...


Voir la fiche

40,00

Figure de cavalier Dogon en bronze
Art africain > Bronze africain > Cavalier Dogon

Collection belge d'art africain.
Cette statuette africaine représente une cavalière tenant une lance. Sa patine brune présente des incrustations ocrées résiduelles.
Les Dogon du Mali sont connus pour leurs fréquentes représentations de cavaliers, qui font écho à leur cosmogonie et à leurs mythes religieux complexes. Selon ces récits, l'un des Nommos, ancêtres des hommes, aurait été ressuscité par le dieu créateur Amma et serait descendu sur terre porté par une arche métamorphosée en cheval. De plus, lors de son intronisation, la plus haute autorité religieuse du peuple Dogon, le chef religieux appelé Hogon, paradait sur sa monture, ne devant pas poser le pied à terre selon la coutume. Dans la région des falaises de Sangha, où l'accès à cheval est impossible, les ...


Voir la fiche

350,00

Cavalier Sao Sokoto en bronze
promo art africain
Art africain > Cavalier bronze, cavalier bois, dogon, yoruba > Bronze Sao

Collection privée belge
Dans l’ art africain , les œuvres d’inspiration Sao Sokoto sont majoritairement empreintes du monde équestre.
Au sein de l’ethnie, de petits exemplaires de cavaliers généralement en bronze sont fondus et portés comme des talismans, patinés et lustrés par le frottement. Ils sont considérés avant tout comme un remède pour lutter contre la possession par les mauvais esprits. Le cheval représente l’esprit de la personne qui est possédée, tandis que le génie qui la possède est symbolisé par le cavalier.
Soumis aux assauts successifs de leurs voisins du Kanem puis à des hordes venues de l'Est, les Sao durent abandonner leurs terres pour s'installer au Nord-Ouest du Cameroun où ils se métissèrent avec les indigènes donnant ainsi naissance aux ...


Voir la fiche

70,00  56,00

Figure de cavalier Yoruba
Art africain > Cavalier bronze, cavalier bois, dogon, yoruba > Statuette Yoruba

Collection française d' art africain .
Les figures africaines sur monture, destinées aux autels yoruba, représentaient un ancêtre divinisé ou l'un des multiples dieux orisa,comparables aux saints chrétiens, appartenant au panthéon des yoruba. L'équidé, rare dans la région, constituait un attribut de prestige qui était réservé à la noblesse et aux souverains. Patine satinée. Fissures (base).
Les Yoruba, plus de 20 millions, occupent le sud-ouest du Nigéria et la région centre et sud-est du Bénin sous le nom de Nago. Ils sont patrilinéaires, pratiquent l'excision et la circoncision. Les royaumes d' Oyo et Ijebu sont nés suite à la disparition de la civilisation Ifé et sont toujours à la base de la structure politique des Yoruba. Les Oyo créèrent deux cultes centrés sur ...


Voir la fiche

150,00

Figure équestre Kotoko Putchu Guinadji
Art africain > Bronze africain > Cavalier Sao

Collection d' art africain française.
Utilisée comme une amulette créditée de vertus apotropaïques, cette petite sculpture en bronze constitue, pour les Sao, un talisman porté en permanence, censé les protéger de la folie. Le génie qui possèderait le fou est représenté par le cavalier, le cheval figurant la victime. Ce cavalier coiffé d'un chèche chevauche un équidé qui constituait un rare attribut de prestige dans ces régions du Sahel.
Les Sao, ancêtres des Kotoko, étaient établis, entre le XIIe et le XIVe siècle dans une zone géographique s'étendant sur les frontières entre le Tchad, le nord Cameroun et le Nigeria. Ils se sont établis sur des collines , ce qui leur permettait de repousser les envahisseurs. Soumis aux assauts successifs de leurs voisins du Kanem puis à ...

Figure de cavalier Urhobo Iphri
promo art africain
Art africain > Cavalier bronze, cavalier bois, dogon, yoruba > Cavalier Urhobo

Ex-collection d' art africain française, le nom de ce collectionneur réputé sera communiqué à l'acquéreur.

Sculpture africaine de type iphri en version figurative. Patine noire satinée, abrasions et fissures de dessication.
Les Urhobos, vivant près du nord-ouest du fleuve du delta du Niger, forment le groupe ethnique principal de l'État du Delta parmi les 36 états de la République fédérale du Nigéria. Ils parlent le Urhobo, une langue du groupe Niger-Congo. Avec les Isoko dont l'art est proche, ils sont collectivement connus en tant que Sobo. Leurs grandes sculptures représentant les esprits de la nature, edjo,ou des ancêtres fondateurs du clan, auxquels des sacrifices étaient offerts, étaient regroupées dans des sanctuaires au sein des villages. Ils ...


Voir la fiche

490,00  392,00

Cavalier Dogon
Art africain > Cavalier bronze, cavalier bois, dogon, yoruba > Cavalier Dogon

Collection d' art africain française.
Sculpture africaine d'inspiration dogon figurant un homme chevauchant sa monture. Epaisse patine granuleuse, manques et érosions.
Les fréquentes représentations de cavalier, chez les Dogon du Mali, font référence à leur cosmogonie et leurs mythes religieux complexes. En effet, l'un des Nommos, ancêtres des hommes, ressuscité par le dieu créateur Amma, est descendu sur la terre porté par une arche métamorphosée en cheval. De plus, la plus haute autorité du peuple Dogon, le chef religieux nommé Hogon, paradait sur sa monture lors de son intronisation car selon la coutume il ne devait pas poser le pied à terre. Dans la région des falaises de Sangha, inaccessibles à cheval, les prêtres le portaient , tout en hennissant en référence à ...


Voir la fiche

180,00

Cavalier Yoruba Nigéria
promo art africain
Art africain > Cavalier bronze, cavalier bois, dogon, yoruba > Cavalier Yoruba

Collection d' art africain britannique.
Cette sculpture africaine de cavalier sur sa monture figure un ancêtre divinisé, l'un des multiples dieux , orisa, comparables aux saints chrétiens et qui composent le panthéon yoruba. La statue évoque aussi le messager divin Esù ou Elégba . L'équidé, rare dans la région, constituait un attribut de prestige qui était réservé à la noblesse et aux souverains. Ce type de sculpture était destinée à un autel yourba. Patine mate polychrome. Abrasions et fendillements de dessication.
Les Yoruba, plus de 20 millions, occupent le sud-ouest du Nigéria et la région centre et sud-est du Bénin sous le nom de Nago. Ils sont patrilinéaires, pratiquent l'excision et la circoncision. Centrée sur ses multiples dieux ou orisa , la religion ...


Voir la fiche

180,00  144,00

Coupe à cavalier Agere Ifa Yoruba
promo art africain
Art africain > Cavalier bronze, cavalier bois, dogon, yoruba > Cavalier Yoruba

Ex-collection art africain française.
Au sein du panthéon Yoruba, Orunmila est la divinité "orisa" que l'on consulte en cas de problème par le biais de la divination ifà grâce au devin babalawo ( iyanifà pour une femme). Destinée à trôner sur l'autel rituel, cette sculpture de type yoruba est formée d'une boite destinée aux noix de palme sacrées, portée par une figure de cavalier. Le personnage incarnerait Esu ou Elegba, messager divin qui unit les orisa aux hommes. Patine satinée. Fendillements et érosions sur la base.
Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà, la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés ( aroko ). Elles sont conçues par les sculpteurs à la demande des adeptes, devins et leurs clients. Ces ...


Voir la fiche

290,00  232,00