La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Masque africain, art tribal, art premier primitif:

Le masque africain est sans conteste et avec force, ce qu'il représente, ce qu'il incarne. Ce peut être un ancêtre, un esprit, etc.... Raison pour laquelle les masques africains sont traités comme des humains, on les nourrit par des offrandes, ils disposent de sanctuaires personnels. La plupart des masques africains sont fait pour danser. Fang, Punu, Baoulé, Lega, monochromes ou polychromes, zoomorphes, anthropomorphes ou même hybrides, enduits de kaolin, bruts ou dotés d'une patine sacrificielle, ils sont liés à des cultes rituels, dotés de fonctions diverses (agriculture, initiation, funérailles, intronisation etc...) Certains ont un rôle social, juridique, policier, ou pacificateur.


Masque Kumu
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kumu

Ex-collection art africain belge.
Ce masque Kumu plat, parfois faussement attribué aux Héhé de Tanzanie, se partage en deux coloris contrastés. Patine mate veloutée.
Les masques africains nsembu, incarnant l'esprit de la divination, apparaissent généralement par paires lors des rites de la société nkunda, babankunda. Les Kumu, Bakumu, Komo, vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique du Congo. Leur langue bantoue est le komo ou kikomo. Plusieurs ethnies sont étroitement imbriquées, dotées d'associations similaires : les Mbole, les Yela, les Lengola, et les Metoko. Leur production artistique présente en outre de grandes similitudes avec celle des Metoko et des Lengola. Leurs masques de divination étaient exhibés lors des cérémonies de clôture ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Teke Tsaayi Kidumu
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Teke

Ex-collection art africain française.
Les pictogrammes des masques africains Téké du Gabon insistent sur des oppositions symbolisant la dualité dans l'univers : leur surface s'agrémente de motifs géométriques peints de pigments polychromes. Patine mate abrasée, fissure de dessication.
Outre un symbolisme lunaire, ces pictogrammes renvoient aux scarifications corporelles régionales. Il s'agit d' un masque planche que le porteur tenait entre les dents à l'aide d'un ruban tressé. Patine mate veloutée. Seuls les Tsaayi, parmi les sous-groupes Téké du Gabon, ont produit des masques en bois dès le mi-XXe. Ils étaient utilisés par les membres de la confrérie secrète masculine kidumu ( le kidumu est le nom de la société, de la danse, et du masque), lors des funérailles de ...


Voir la fiche

280,00  224,00

Masque Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Fang

Ex-collection art africain française
Destiné à démasquer les sorciers, ce masque heaume blanchi au kaolin, qui était sculpté à la veille des cérémonies, traduit la volonté de capter les mystères de la nuit et d'intimider les forces adverses. Accompagné de paroles, de gestes, de danses et de sacrifices, ce type de masque intervenait également au cours des initiations hors de la vue des profanes. Patine mate, érosions et manques.
Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie. Garant de la paix, le ngil fixait également les saisons, la localisation où devait s'implanter les villages, et les conditions d'exploitation des terrains ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Djimini / Ligbi du Do
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Ligbi

Ex-collection art africain française.
Le bec fuselé de la figure sculptée au sommet divise verticalement ce masque africain des Ligbi, Djimini. Rehauts tricolores et incrustations de métal doré rehaussent les traits marqués de scarifications en "moustaches de chat". D'étroites fentes forment le regard, et la bouche se résume également à une mince ouverture. Patine brun rougeâtre satinée. Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo . Ils en ont emprunté des éléments qu'ils ont intégré dans les masques africains liés à la société du do . Cette tradition masquée a été conservée pour se manifester lors des fêtes religieuses accompagnées de sacrifices et de chants telles que la fin du ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bembe Echawokaba
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bembe

Ex-collection art africain belge.
Ce masque africain de type Bembe était utilisé au cours du rituel tribal de la société masculine Kalunga , Alunga , exerçant un contrôle social sur le clan , et responsable des danses publiques et des cérémonies précédant la chasse. Masque heaume incarnant le dieu Alunga, il dispose de quatre hautes et larges orbites concaves munies d'une pupille conique en relief. Des excroissances, sur lesquelles étaient fixées des plumes, évoquent de petites oreilles ou des cornes.
Evocation d'un esprit de la forêt, ce masque était conservé dans les grottes sacrées et c'est lors des fêtes associées à la chasse et aux cultes des ancêtres qu'il était exhibé. Des masques plats dotés de mêmes orbites concaves apparaissaient également lors des ...


Voir la fiche

390,00  312,00

Masque Guro, Gouro, Zamblé
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Zamble

Art africain Gouro.
Frappés d'interdit,les masques de la société Gyé, ou Dyé, ne pouvaient être vus des femmes. Ce masque africain , sacré, combinant les caractéristiques de différents animaux, est le Zamblé, héros mythique masculin. Etroit et incurvé, sa surface offre des zones de couleurs contrastées.
Abrasions, petit éclat.
Parmi le groupe des Mande du sud, au centre de la Côte d'Ivoire, sur les rives du Bandama, les Gouro sont organisés en lignages, et constituent les voisins occidentaux des Baoulé qui ont emprunté plusieurs caractéristiques de leurs créations d'art tribal africain. Animistes, ils utilisent depuis les années 50 une famille de masques associés à la danse Zaouli. En effet comme les masques africain Goli des Baoulé, l'ensemble des masques ...


Voir la fiche

290,00  232,00

Masque Lwalwa
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lwalwa

Ex-collection art africain monégasque.
Le front anguleux rythme la coiffure en triangle de ce masque africain Lwalwa. Le regard est percé de rectangles dans l'aplat du visage et une bouche tubulaire fait saillie sous un majestueux nez rectiligne. Les masques Mfondo et Nkaki, au profil nasal à peine dissemblable, sont difficilement différenciables, mais le Mfondo posséderait un nez évoquant un bec de calao. Patine brun rougeâtre souvent issue de baies (Bixa orellana). C'est près de la rivière Kasaï que vivent les Lwalwa, entre l'Angola et le Zaïre. Disposant historiquement d'une société matrilinéaire, les Lwalwa après avoir subi l'influence luba et songye, adoptèrent un système patrilinéaire au sein de leur organisation politique et sociale rudimentaire. Le masque masculin ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Igbo Mgbedike
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Igbo

Ex-collection art africain traditionnel allemande
La distorsion Igbo-Afikpo dans l' art africain
Ces masques africains nommés "le temps du brave", parfois sous l'apparence de superstructures élaborées, réunissent souvent des cornes, des pointes, et des éléments zoomorphes afin de personnifier la bravoure. Le masque çi-contre , dont le visage se prolonge d'un long museau incurvé, porte des excroissances sculptées où se mêlent visages et oiseaux. Un badigeon d'argile fluviale, un kaolin blanc en relation avec les ancêtres, croûteux, voisine avec des rehauts polychromes.
Ces masques agressifs, accompagnés d'un attirail hétéroclite de piquants, de raphia, de feuilles de palmier et d'armes,se produisent au cours de festivals spectaculaires lors de la saison sèche , ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bamana
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bambara

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain du ntomo , société initiatique de jeunes non circoncis répandue dans la région du fleuve Niger, est considéré comme un masque masculin, eu égard à ses six cornes.
La plupart de ces masques sont enduits d'une poudre de charbon calciné. Ce masque apparaît principalement à la saison des récoltes. Cette pièce se distingue tout particulièrement par son cimier animalier associé à l'antilope mythique ci wara et à ses incrustations de cauris. Patine sombre huilée, mate.
Abrasions et fissures minimes.
Etablis au Mali central et méridional,dans une zone de savane, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, appartiennent au grand groupe Mande, avec les Soninke et les ...


Voir la fiche

240,00  192,00

Masque africain Mangbetu
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Mangbetu

Ex-collection art africain suisse.
Masque africain des Mangbetu, dont les oreilles porte des anneaux. Bois huilé orangé. Erosions.
Hauteur sur socle : 50 cm.
Les motifs géométriques  évoquent les peintures corporelles et les scarifications tribales des Mangbetu, semblables à celles des pygmées Asua avec lesquels la tribu entretenait des relations. Ces dernières variaient selon les circonstances. La coiffure en éventail était arborée par les Mangbetu : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les Mangbetu «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui accentue ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Mbole
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Mbole

Ex-collection art africain belge.
Le masque africain Mbole tel cet exemplaire entre en scène lors des funérailles des dignitaires du Lilwa ou est utilisé par le forgeron lors des rituels de circoncision. Relativement plane, seuls les yeux et la bouche sont entaillés, l'arc des sourcils creusé, un nez réduit composant un faible relief. Patine mate bicolore veloutée.
La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole et les Yela sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck, des pendus, nommées ofika. Le lilwa, association aux rites initiatiques dogmatiques avait pour coutume de juger et de condamner à la pendaison les coupables d'infractions aux règles imposées, ce qui demeurait cependant exceptionnel. Ces ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Songye Kikashi
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Songye

Ex-collection art africain belge.
Masque africain offrant une tête sphérique que de grands paupières séparent du plan resserré des joues. Les stries s'impriment ici dans des directions alternées, renforçant les volumes. Le terme Kifwebe désigne le masque, la société des masques, et le porteur du masque appartenant à la société secrète masculine bwadi bwa kifwebe qui assurait le contrôle social. Patine mate. Petits éclats et fendilements.
Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour s'établir sur la rive gauche de la Lualaba, au Katanga et au Kasaï. Très présente dans leur société, la divination permettait de découvrir les sorciers et d'apporter des éclaircissements sur les causes des malheurs qui frappaient les individus. Les performances ...


Voir la fiche

280,00  224,00

Masque Baule Kpan
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Baoule

Les Baoulé dans l' art africain .
Ce masque africain de divertissement est surmonté de tresses rassemblées en coques telles une tiare. Les paupières sont enduites de pigments blancs. Le visage est bordé d'une garniture à motifs géométriques et prolongé d'une excroissance évoquant une barbe. Les cicatrices tradtionnelles en relief sont nommées ngole. . Objet sculpté dans un bois dense. Patine brune, noire, et brun rouge, rehauts de kaolin.

Les masques baoulé correspondent à trois types de danse : le gba gba , pour les funérailles des femmes, le bonu amuen pour la commémoration des morts des notables et le goli pour des évènements variés. Ces masques qui ne représentent pas des ancêtres mais parfois de jeunes adolescents sont portés par des hommes. C'est afin de se ...


Voir la fiche

280,00  224,00

Masque cimier Igbo Agbogo Mmow
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Igbo

L' art africain et les spectaculaires masques cimiers de l'ethnie Igbo.
Masque africain Igbo Agbogo Mmwo offrant les critères classiques glorifiant la jeunesse et la beauté selon la conception traditionnelle igbo. La haute coiffe est composée de disques ajourés mêlés aux tresses et à des figures animales.
La couleur blanche du masque se rapporte aux esprits ancestraux, ces masques accompagnant fréquemment les défunts au cours des rites funéraires. Patine mate abrasée, subtile polychromie, fissures de dessication.
Les Igbo vivent dans la forêt au sud-est du Nigeria. Ils ont réussi à associer un profond sens de l'individualité à un sentiment tout aussi fort d'appartenance au groupe. Leur système politique est complexe et peu connu. Le village constitue l'unité ...

Masque Lega du Bwami
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lega

Ex-collection art africain belge.
Ce masque africain est utilisé lors des rites d´initiation de la société Bwami. Celle-ci est ouverte aux hommes et aux femmes. Le passage d'un grade indiquait l´acquisition d'une certaine sagesse et morale individuelle. Patine bicolore abrasée. Résidus de kaolin. Manque sur les contours.
Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. Appelés aussi Warega, ces individus vivent dans des villages autonomes entourés de palissades, généralement au sommet de collines. ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Makonde
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Makonde

Art africain Makonde.
Masque facial africain Makonde associé à un esprit ancestral. Cette sculpture africaine se caractérise par un regard profondément enfoncé mettant en valeur le relief des pommettes et des oreilles placées en hauteur. La coiffure forme une double crête. Un labret déforme la lèvre supérieure. Patine sombre satinée.
Hauteur sur socle : 37 cm.

Les Makonde du nord du Mozambique et du sud de la Tanzanie portaient des masques-casques appelés lipiko lors des cérémonies d'initiation des jeunes gens. Les Makonde vénèrent une ancêtre , ce qui explique l'abondance d'une statuaire féminine naturaliste. Outre les masques faciaux portés au cours des danses mapiko et des cérémonies ngoma qui instruisent les jeunes au sujet des exigences du marriage et ...


Voir la fiche

290,00  232,00

Masque Salampasu
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Salampasu

Ex-collection art africain française
Version adoucie du masque Mukinka des Salampasu, ce masque bicolore lié à la société de guerriers était exhibé lors de funérailles en rapport avec les initiations précédentes du décédé. Il participait également aux rites initiatiques. Certains de ces masques étaient tellement craints que leur nom seul faisait fuir les femmes et les enfants. Patine mate.
Vivant de chasse et d'agriculture, peuple guerrier,les Salampasu forment une tribu du groupe Lulua et sont installés entre la République Démocratique du Congo et l'Angola, à l'Est du fleuve Kasaï. Ils sont entourés à l'ouest et au sud des Tschokwe et des Lunda, et au nord et à l'est des Kete et des Lwalwa. Une hiérarchie de masques, simples masques en bois kasangu et masques couverts ...


Voir la fiche

240,00  192,00

Masque Ngombe
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Ngombe

Ex-collection art africain belge.
Masque africain circulaire et de faible profondeur, arborant d'amples orbites blanchies au centre d'une visage zébré de scarifications linéaires. La barbiche en fourrure animale et les dents apparentes évoquent un caractère imprévisible. Une cagoule en textile et raphia est attachée au sommet du masque. Patine veloutée bicolore.
Au nord-ouest du Zaïre, au sud de l'Oubangui, sur les rives de la Lualaba,vivent les 120000 Ngombe de langue bantoue, dirigés par un chef et une société guerrière Elombe . Leurs voisins sont les Ngbandi et les Ngbaka dont la statuaire a eu une influence sur leur sculpture tribale, et différents groupes banda . Leurs masques d'apparence géométrique, dont les usages sont peu documentés, interviendraient au ...


Voir la fiche

290,00  232,00

Masque Teke Tsaayi Kidumu
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Teke

Ex-collection art africain française.
Les pictogrammes des masques africains Téké du Gabon insistent sur des oppositions symbolisant la dualité dans l'univers : leur surface s'agrémente de motifs géométriques peints de pigments polychromes. Outre un symbolisme lunaire, ces pictogrammes renvoient aux scarifications corporelles régionales. Il s'agit d' un masque planche que le porteur tenait entre les dents à l'aide d'un ruban tressé. Les perforations servaient à fixer des plumes et des fibres qui venaient parfaire l'harmonie du costume. Seuls les Tsaayi, parmi les sous-groupes Téké du Gabon, ont produit des masques en bois dès le mi-XXe. Ils étaient utilisés par les membres de la confrérie secrète masculine kidumu ( le kidumu est le nom de la société, de la danse, et du ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Gouro Zamble
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Zamble

Collection art africain française.
Frappés d'interdit, les masques africains de la société Gyé, ou Dyé, ne pouvaient être vus des femmes. Ce masque africain, masque sacré incarnant un esprit de la nature associant des éléments animaliers évoquant le léopard et l'antilope, est le Zamblé, héros mythique masculin. Ses couleurs sont désormais délavées.
Hauteur sur socle : 54 cm.
Parmi le groupe des Mande du sud, au centre de la Côte d'Ivoire, sur les rives du Bandama, les Gouro sont organisés en lignages, et constituent les voisins occidentaux des Baoulé qui ont emprunté plusieurs caractéristiques de leurs créations d'art tribal africain. Animistes, ils utilisent depuis les années 50 une famille de masques associés à la danse Zaouli . En effet comme les ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Lega du Bwami
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lega

Collection art africain belge.
Masque africain d'initation au Bwami, indiquant l´acquisition d'une certaine sagesse et morale individuelle. Relativement grand, ce masque porte une patine grise écaillée, révélant par endroits des motifs évoquant les scarifications en usage.
Manques, abrasions.
Au sein des Léga établis sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en R.D.C., la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes, organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Le rôle du chef, kindi, est tenu par le plus vieil homme du clan, qui doit être le plus haut gradé. Comme dans d'autres tribus de la forêt, les hommes chassent et défrichent tandis que les femmes cultivent le manioc. La ...


Voir la fiche

180,00  144,00