Profitez momentanément de la livraison offerte en Europe - liste des pays
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Masque africain:

Le masque africain est sans conteste et avec force, ce qu'il représente, ce qu'il incarne. Ce peut être un ancêtre, un esprit, etc.... Raison pour laquelle les masques africains sont traités comme des humains, on les nourrit par des offrandes, ils disposent de sanctuaires personnels. La plupart des masques africains sont fait pour danser. Fang, Punu, Baoulé, Lega, monochromes ou polychromes, zoomorphes, anthropomorphes ou même hybrides, enduits de kaolin, bruts ou dotés d'une patine sacrificielle, ils sont liés à des cultes rituels, dotés de fonctions diverses (agriculture, initiation, funérailles, intronisation etc...) Certains ont un rôle social, juridique, policier, ou pacificateur.


Masque Lwena Mukishi wa Pwo
Art africain > Masque africain > Masque Lwena

Ex-collection art africain allemande.
Ce masque africain incarnant un ancêtre féminin, Pwevo, est gravé de motifs en damiers associés aux scarifications ethniques traditionnelles. Ces détails le différencient des productions Tschokwe malgré la relative similarité de leurs masques. Patine brun sombre mate. D'origine Lunda, les Lwena émigrèrent d'Angola vers le Zaïre au XIXe siècle, repoussés par les Chokwe. Certains devinrent marchands d'esclaves, et d'autres, les Lovale, trouvèrent refuge en Zambie et près du Zambèze en Angola. Leur société est matrilinéaire, exogame et polygame. Les Lwena se sont fait connaître pour leurs sculptures souvent de couleur miel, incarnant des figures d'ancêtres et de chefs décédés, et leurs masques liés aux rites initiatiques de la mukanda ...


Voir la fiche

180,00

Masque Mukisi a kukaya Luba Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Luba

Ex-collection art africain belge.
Des gravures parallèles, blanchies, sont creusées sur ce masque luba figurant un coq doté d'un bec bifide. Ces lignes symboliseraient les rayures de l'antilope, les galeries empruntées par les esprits fondateurs de la société Bukishi , ou encore le labyrinthe que doivent parcourir les initiés. Le Bukishi est une société de contrôle social et judiciaire. Fissures de dessication, abrasions. Patine polychrome mate. Ce type de masque zoomorphe kifwebe (sg. : bifwebe )provient des Luba Upemba établis sur les rives de la Lualaba et sur les côtes du lac Upemba. Ils ont sculpté des figures et des insignes de prestige, mais également, tout comme les Luba de l'est, des masques anthropomorphes et zoomorphes. Ces masques se produisaient lors de cérémonies ...

Masque Boa Pongdudu Kpongadomba
Art africain > Masque africain > Masque Boa

Collection art africain belge.
Censé rendre invulnérable et dans le but de terrifier l'ennemi, le masque d'art africain kpongadomba des boa était commandé par le chef kumu qui l'offrait au plus valeureux guerrier . Il était ensuite conservé dans la case de son épouse. Doté d'oreilles surdimensionnées, perforées comme l'étaient autrefois les pavillons des oreilles des Boa de l'est, le " bavobongo ", et d'une bouche garnie de dents, il conférait un aspect impressionnant à son porteur, accentué par le contraste des couleurs. Proches des Mangbetu et des Zande, les Boa habitent la savane au nord de la République Démocratique du Congo. Certains Boa auraient utilisé ces masques dans un but éducatif auprès des enfants, depuis la pacification de la région de l'Uele.


Voir la fiche

380,00

Masque heaume Fang Ngontang
Art africain > Masque africain > Nouveau produit

L'art africain chez les Fang.

Autrefois nommés Pahouins, les Fang forment une très large ethnie installée, à la suite de migrations, en Afrique Centrale, dans les trois républiques du Gabon, de Guinée Equatoriale et du Cameroun. En forme de tonneau, ce masque offre un visage humain doté de scarficiations en oblique. Au sommet, une crête cruciforme renvoie à la coiffure portée par les Fang, tandis qu'un orifice aménagé au centre autorisait l'insertion de grandes plumes. Des orifices sur les contours inférieurs ont permis de fixer la collerette de raphia l'accompagnant. Lié au culte des ancêtres ,le Byéri ,ce masque était chargé de discerner les fauteurs de trouble, plus particulièrement les sorciers. Il sort de nos jours pour les fêtes de divertissement. Il apparaît ...


Voir la fiche

380,00

Masque Go Gé Dan
Art africain > Masque africain > Masque Dan

Ex-collection art africain française.
L'ample coiffure tressée garnissant ce masque permet de l'attribuer au type de masques go ge . Réputés dans l'art africain, les Yacouba , appelés aussi Dan , sont connus pour leurs masques et leurs danses traditionnelles, sacrées ou profanes. Des masques royaux ,les go ge , utilisés uniquement dans les grandes occasions, sont ornés d'une imposante coiffure tressée en fibres végétales, parfois rehaussée de cauris, et dans laquelle étaient mêlés des talismans. Sur cet exemplaire la lèvre inférieure est rehaussée de textile rouge. Patine lisse brun noir. Au sein de la société dan, les porteurs de masques sont des membres élevés de la hiérarchie sociale. Les masques interviennent dans le processus de résolution de conflits lorsque le chef du ...


Voir la fiche

380,00

Masque heaume Markha janiforme
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Markha

Dans l'art africain, les Marka , Maraka en Bamana, Warka , ou encore Sarakolé, sont des citadins musulmans d'origine Soninke , établis au sud du Niger, disséminés depuis la fin de l'empire du Ghana au Mali, Mauritanie et au Sénégal. Ils parlent à présent le bamana et ont adopté une grande partie des traditions bambara, tels que le Ntomo et le Koré , sociétés d'initiation qui utilisaient les masques au cours de leurs cérémonies . Les sculpteurs d'art africain bambara et marka font partie des Numuw , qui ne sont pas liés à une ethnie et sont libres de s'établir là où ils désirent.
Deux visages qu'assemble une crête sommitale forment un lourd masque heaume. Le nez rectiligne surmonte la petite bouche proéminente s'inscrivant dans un menton en pointe. Aux oreilles ...

Masque Senoufo Kpéllié, Kpeliye e
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Senoufo

Ex-collection art tribal africain belge.
Les masques africains zoomorphes des Sénufo sont portés par les membres masculins de la société du Poro, institution qui contrôle la vie politique et économique. Leur fonction consiste à honorer les anciens ou encore apparaître lors de funérailles. Les masques anthropomorphes chasseraient principalement l'esprit du défunt de son lieu de résidence. Au sommet de ce masque figurent un groupe de trois figures féminines rendant hommage à la fondatrice supposée du sinzanga ,enclos sacré à proximité du village, où se rassemblaient, parmi les arbres, les jeunes garçons de la société initiatique Poro. Ils étaient initiés dès l'âge de sept ans en une succession de trois cycles d'une durée de sept ans . Bien qu'exclusivement masculine, la société Poro ...

Masque Dogon Satimbé
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Dogon

Ex-collection art premier Aidara.
Ce masque africain facial doté d'un cimier sous la forme d'une statue arborant les attributs de la femme dogon n'est qu'une partie du masque : pour les Dogon en effet, l'ensemble du masque se compose non seulement de l'élément en bois devant dissimuler le visage du danseur mais aussi du costume de fibres l'accompagnant. Dans la louche dont elle dispose serait contenue la puissante nyama . Patine granuleuse, résidus de kaolin. La figure féminine au sommet, Ya Sigine , incarnerait l'ancêtre mythique qui aurait dérobé les masques à des êtres surnaturels, faisant captif un vieillard Albarga initié aux secrets des masques. La femme initiée à la Ya Sigine est depuis lors la seule femme pouvant participer aux rituels dogon et bénéficiant de funérailles ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Songye Kifwebe Kilume
Art africain > Masque africain > Masque Songye

Ex-collection art africain allemande.
La surface de ce masque africain arbore de larges bandes de couleurs contrastées. L'arête du nez sous lequel des narines ont été percées se prolonge vers la tête d'une crête sagittale. Les paupières s'étirent vers les tempes. Telle un bec, la bouche en parallélépipède fait saillie. Patine mate, érosions. Hauteur sur socle : 62 cm.  Trois types de masques africains Kifwebe sont répertoriés: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) présenterait une crête plus modeste voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour s'établir sur la rive gauche de la Lualaba. Leur société est organisée de façon patriarcale. Leur ...


Voir la fiche

380,00

Masque Douala Nyatti
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Douala

Ex-collection art africain suisse.

Très graphique, ce masque africain présente une conception plane surmontée de cornes en arceau. L'ensemble évoque un visage stylisé, étroit, de bovidé (nyatti), flanqué de deux ailettes pour les oreilles. Des combinaisons géométriques de couleurs contrastées agrémentent la surface. Une lame métallique figurant la langue prolonge l'ensemble. Patine abrasée. Sculptés par les sculpteurs de Douala dans la baie du Cameroun, ce type de masque zoomorphe étaient produits pour les initiés de la société ekongolo, toujours active, dans le but d'honorer les ancêtres à l'occasion de cérémonies rituelles, et se portaient comme un casque. Ce masque était également chargé, selon l'explorateur Zintgraff, de chasser les non-initiés, ce qui était également ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Toussian Loniake/Mpie
Art africain > Masque africain > Masque Tussian

Ex-collection art tribal africain française.
Célèbre masque africain Toussian Loniaken , appelé mpie, réputé dans l'art africain pour avoir inspiré l’Oiseau-Tête de Max Ernst. Ce type de masque se raréfie à cause de l'islamisation de la région. Lié au culte du Lo ou du Do (rites funéraires), ces masques des Toussian ou Tussian, petit groupe du sud-ouest du Burkina Faso, sont portés par les jeunes initiés pour symboliser l'esprit protecteur du clan de l'initié. Ils sortent également au cours des funérailles afin de chasser du village les mauvais esprits. Lorsqu'ils ne sont pas portés ils sont suspendus dans les maisons. Leurs voisins, les Siamou, possèdent des masques similaires qu'ils nomment sira kono. Au sommet de ce masque figure une tête d'oiseau, probablement un calao. La ...


Voir la fiche

480,00

Masque Aduma Mbudi
Art africain > Masque africain > Masque Aduma

Ex-collection art africain française.
Un masque africain peu courant, sculpté dans un bois tendre, lié au culte des ancêtres. Une structure géométrique, des arcades et une arête nasale rectilignes, et des fentes étroites indiquant les yeux et la bouche. Les contours inférieurs sont crevassés.
Les Adouma, ou encore Baduma , forment un groupe ethnique de l'Est du Gabon, en Afrique centrale. Les Adouma, « hommes du fleuve » ou « maîtres piroguiers », habitent depuis longtemps les rives de l'Ogooué, en amont et en aval de Lastourville entre les biefs de Doumé et Bounji. Leurs masques sont associés aux rites d'initiation masculine, le Mbudi (nommé Mvudi chez les Nzébi et Mvuli chez les Mbaama). Ils ont un rôle de police et de justice lors de conflits et aparaissent également lors ...


Voir la fiche

280,00

Masque facial Bwa Mossi
Art africain > Masque africain > Masque Mossi

Les sculptures d'art africain des Bobo , Bwa , Kurumba et Mossi , vivant au Burkina Faso , reprennent et combinent fréquemment des éléments stylisés empruntés aux hommes, aux animaux ou encore aux insectes. Le visage convexe de ce masque indique une provenance du nord-est de la région Mossi. Il se caractérise par des cornes plates recourbées vers l'intérieur,symbolisant un animal de la brousse, et une étroite bouche aux lèvres proéminentes. Les yeux circulaires sont évidés. Les motifs gravés, d'une polychromie éteinte, s'inspirent des scarifications traditionnelles corporelles. Belle patine mate localement écaillée.
Les masques mossi, personnels ou lignagers, constituent une incarnation d'esprits tutélaires offrant leur soutien. Ils se produisent aux enterrements, aux ...


Voir la fiche

350,00

Petit masque Holo zoomorphe
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Holo

Ex-collection art tribal belge.
Ce masque africain est coiffé d'un diadème constitué alternativement de fibres végétales tressées, lacets, colliers de perles roses disposés horizontalement, garniture de rotin et peau animale. Le visage aux yeux en amande, incisés, se prolonge d'un bec bifide. La surface du bois, abrasée, révéle un bois clair sous-jacent. Hauteur totale avec socle : 35 cm. Située au Congo Démocratique entre les Yaka et les Tchokwé d'Angola, la petite ethnie Holo a migré de la côte angolaise pour s'installer près des rives du fleuve Kwango. La chasse et l'agriculture assurent leur subsistance. Les ethnies voisines, telle les Suku et Yaka, ont influencé leurs sculptures traditionnelles. Les Holo ont en effet produit des masques heaumes et des objets de prestige pour ...


Voir la fiche

Vendu

Masque de danse guerrière Glé Bété
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque de danse guerrière Glé Bété

Art africain et danse Bété.
Des éléments saillants, évoquant des cornes sous lesquelles percent deux petits yeux circulaires, s'agencent en une composition spectaculaire. Le nez conique se développe au-dessus du philtrum. Puis de volumineuses lèvres, entr'ouvertes, composent une bouche protubérante. La pièce est garnie de clous tapissiers, dont l'éclat tranche avec la patine brun foncé. Résidus de kaolin et de poudre végétale ocre rouge.
C'est principalement dans l'Ouest de la Côte-d'Ivoire que les Bété emploient des masques dont le style a été influencé par la société des masques gla des populations Wobé et Guéré , ensemble dénommé Wé ou "les hommes qui pardonnent facilement", lui-même appartenant au groupe culturel Krou. Ces traditions leur ont été transmises et ...

Masque cimier Ci wara Bambara
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Ci wara

Les Ti-wara dans l'art africain.
Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambaras à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Ornée sur la tête et les flancs de placages métalliques gravés au repoussé , les oreilles et le museau sont en outre agrémentés de pompons de fil de coton. Le sommet des cornes inclinées vers l'arrière est également gainé de cuir et de crin. Cette sculpture verticale de Ci Wara est représentée ici dotée d'arcs successifs figurant la crinière, il s'agit donc d'une antilope mâle. Les masques dansaient généralement en couple. Patine mate, abrasions éparses.
Portés au sommet du crâne et maintenus ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Songye Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Kifwebe

Ex-collection art africain belge.
Nommé kikashi , ce masque africain des Songye dispose de caractéristiques classiques. La crête est cependant creusée sur toute sa longueur d'une large nervure percée d'orifices. Des sillons parallèles, incrustés de kaolin blanc, ornent la surface du bois, symbolisant le plumage et le lien avec la mort. Des zones d'abrasion, et des fissures sont à noter. Altérations internes. Patine abrasée par le temps et l'usage, sèche et veloutée. Trois variantes de ce masque Kifwebe( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts)se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bété Guéré
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bété

Cet imposant masque africain, censé provoquer l'effroi, est sculpté dans un bois dense et dispose principalement de cornes se rejoignant frontalement autour d'un imposant nez busqué et d'une bouche saillante soulignée de pigments rouges. Surmontant deux orifices composant les yeux, le front forme une avancée en volume plat et circulaire évoquant un casque. C'est principalement dans l'Ouest de la Côte-d'Ivoire que les Bété emploient des masques liés au culte du bagnon. Le style de leurs masques de danse a été influencé par les populations Wobé et Guéré , ensemble dénommé Wé ou "les hommes qui pardonnent facilement", lui-même appartenant au groupe culturel Krou , ces traditions leur ayant été transmises et enseignées par les Nyabwa. D'origine guerrière mais participant également à ...


Voir la fiche

Vendu

Masque bélier Baoule
Art africain > Masque africain > Masque Baule

Ex-collection art africain française.
Masque africain zoomorphe des Baoulé, dont les cornes sculptées, torsadées, symbolisent l'agressivité et la puissance destructrice. Victime sacrificielle en vue d'offrandes et métaphore de la pugnacité , le masque-bélier baoulé est une allégorie de la force. Ce masque apparaissait en compagnie de masques humains au cours de diverses cérémonies, dont des funérailles ou de nos jours lors de visites d'hôtes de marque. Cassure sur le contour externe, extrémités des cornes manquantes. Patine bicolore satinée. . Selon la mythologie baoulé , un ancêtre royal dût sacrifier son fils pour franchir une rivière. Cet évènement est à l'origine du nom des Baoulé, Bauli,"le fils est mort". Ils représentent la majeure partie de la population de Côte ...


Voir la fiche

380,00

Masque cimier Mossi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Mossi

Ex-collection art tribal française.
Art africain chez les Mossi. C'est au centre nord du pays Mossi que ce type de masques africains convexes, dotés d'une arête centrale proéminente, sont sculptés. Malgré des orifices aménagés pour les yeux, ces masques étaient portés au sommet de la tête, accompagnés d'un costume de fibres. Ce masque représente Balinga, la belle femme liée à la mythologie Mossi. Des motifs géométriques empreints de kaolin sont creusés sur la surface mate et granuleuse. Les yeux sont cerclés de graines d'abrus, dont certaines sont manquantes.
Des similitudes stylistiques sont parfois à noter avec les masques zoomorphes des Dogon, peuple voisin. Les masques mossi, personnels ou lignagers, constituent une incarnation d'esprits tutélaires offrant leur soutien. ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Idoma
objet vendu
Art africain > Masque africain > Cimier Idoma

Ex-collection art africain belge.
Les Idoma habitent au confluent de la Bénué et du Niger. Au nombre de 500 000, ce sont des agriculteurs et des commerçants. L'influence  de leurs voisins Igbo, celle des ethnies de la Cross River et Igala ont généré de grandes similarités tribales et des emprunts stylistiques. Les membres de lignage royal de leur société oglinye , glorifiant le courage, utilisent des masques et des cimiers au cours des funérailles et des festivités. Ils produisent également des statues de fécondité au visage blanchi et exhibant des dents incisées . Les cimiers janiformes sont généralement exhibés aux funérailles de notables. Les membres de la société masculine Kwompten , quant à eux, utilisaient des statues nommées goemai dans le cadre de rituels de guérison. ...


Voir la fiche

Vendu