La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Masque africain, art tribal, art premier primitif:

Le masque africain est sans conteste et avec force, ce qu'il représente, ce qu'il incarne. Ce peut être un ancêtre, un esprit, etc.... Raison pour laquelle les masques africains sont traités comme des humains, on les nourrit par des offrandes, ils disposent de sanctuaires personnels. La plupart des masques africains sont fait pour danser. Fang, Punu, Baoulé, Lega, monochromes ou polychromes, zoomorphes, anthropomorphes ou même hybrides, enduits de kaolin, bruts ou dotés d'une patine sacrificielle, ils sont liés à des cultes rituels, dotés de fonctions diverses (agriculture, initiation, funérailles, intronisation etc...) Certains ont un rôle social, juridique, policier, ou pacificateur.


Masque Kifwebe Luba
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Luba

Ex-collection art africain belge.
Ce masque africain Songye incarnerait une force positive. Les fentes palpébrales, mi-closes, sont étirées vers les tempes, le nez et la bouche en saillie rectangulaire. La crête naso-frontale, les yeux et la bande du menton sont relevés de noir. Des rainures sont gravées en alternance de losanges sur la surface mate. Abrasions.
Trois variantes de ce masque Kifwebe ( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts),de la société du même nom, se distinguent : le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, semble provenir de la zone limitrophe entre les Luba ...


Voir la fiche

120,00

Masque Baoule
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Baoule

Ex-collection art africain française.
Masque africain Baoulé, dit masque-portrait ou Ndoma, qui réunit un visage humain et des cornes de bélier symbolisant l'endurance et la force. Fissures sur contours internes. Patine mate localement granuleuse. Vestiges de kaolin. Ces masques portraits des Baoulé, ndoma , qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé , possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement.Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo , ngblo , mblo , adjussu , etc.... Chacun de ces masques se distinguent par les coiffures, l'emplacement et le choix des scarifications. Ils se produisent au cours de manifestations dansées ...


Voir la fiche

240,00

Masque Lumbu Punu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lumbu

Ex-collection art africain française.
Le masque africain çi-contre constitue l'une des variantes stylistiques des masques blancs du Gabon, itengi , (pl. bitengi)au visage au modelé subtil.
Dans l'art premier, ce masque tribal du Gabon était associé aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti , Bwete , et le Mwiri ("diriger"),cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu, et dont l'emblème était le caïman.

Ces puissantes sociétés secrètes, qui avaient également une fonction judiciaire, comportaient plusieurs danses, dont la danse du léopard, l' Esomba ,la Mukuyi ,et la danse de l' Okuyi , sur échasses, demeurant la plus répandue. Au sein de ce groupe "Shira" les ...


Voir la fiche

380,00

Masque Luba songye Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kifwebe

Collection art africain belge
Ce masque africain Songye, le kikashi, incarne une force positive. Les fentes palpébrales, mi-closes, sont étirées vers les tempes, le nez et la bouche en saillie rectangulaire. La crête naso-frontale plate indique qu'il s'agit d'un masque féminin. Des stries parallèles sont gravées sur la surface pigmentée de blanc. Trois variantes de ce masque Kifwebe ( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts),de la société du même nom, se distinguent : le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, semble provenir de la zone limitrophe entre les Luba septentrionaux et les Songye du ...

Masque ventral Makonde
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Makonde

Ex-collection art africain belge
Outre les masques africains faciaux portés au cours des danses mapiko et des cérémonies ngoma qui instruisent les jeunes au sujet des exigences du mariage et de la vie de famille, les Makonde produisent également des masques de corps mettant en scène le buste féminin, tel cet exemplaire de format réduit.
Hauteur sur socle : 47 cm.
Les jeunes garçons et filles Makonde doivent se soumettre à une péiode de réclusion d'environ six mois, au cours de laquelle des chants, des danses et des activités pratiques leur sont enseignés. Les rêgles du comportement de la vie adulte, de la vie sexuelle et les obligations du mariage sont abordés. Cette initiation se clôturait par des cérémonies festives mettant en scène les danseurs masculins ...


Voir la fiche

290,00

Masque heaume anthropo-zoomorphe Luba
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Luba Mukisi a Kukaya

Ex-collection art africain belge.
Ce masque africain de la société de danse kifwebe, dont le Musée royal de l'Afrique centrale à Tervuren possède un exemplaire similaire, dispose d' une volumineuse collerette de raphia qui dissimulait le danseur. D'importante envergure, l'aspect impressionnant du masque est renforcé par la présence d'épaisses cornes recourbées encadrant le visage. Les traits soignés du visage forment une expression puissante. Il est probable que les cornes de buffle, sur ce masque, renverraient au héros mythique luba Mbidi Kiluwe , acteur de l'épopée du clan, décrit comme très beau. Le port de ce masque intervenait au cours de cérémonies commémoratives de l'histoire du ...

Grand masque Fang du Ngil
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Fang

Ex-collection art africain britannique
Variante du masque Ngil, ce masque de justice des Fang, alternant les courbes, offre plus de douceur qu'à l'accoutumée, grâce également à son nez de faible relief, et une étroite bouche incisée.
Les Fang,autrefois nommés Pahouins,se répartissent en plusieurs sous-ensembles dans trois pays, Cameroun, Gabon, et la partie continentale de la Guinée-Equatoriale. Principalement chasseurs, ils pratiquent également l'agriculture. Leur cohésion sociale repose sur les sociétés Ngil et So.Le ngil était un rite du feu purificateur symbolisé par le gorille. Les porteurs de ces masques , toujours en grand nombre, faisaient leur apparition la nuit , éclairés par des torches . Leur intervention était également liée à la fonction judiciaire en ...


Voir la fiche

380,00

Masque Sundi
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Sundi

Ex-collection art africain traditionnel belge.
Les masques africains naturalistes des clans kongo.

Selon les sources, ces masques appartiendraient aux devins ou étaient arborés lors de rites funéraires.
Grande simplicité pour cet exemplaire naturaliste surmonté d'une excroissance triangulaire. Patine veloutée abrasée. Les Vili , les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur vision du monde. Outre leurs armes et objets de prestige et leur ...


Voir la fiche

380,00

Masque facial Glé Bété
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bété

Ex-collection art tribal africain française.
Dans l'art africain, ces masques introduits par les Niabwa étaient sculptés dans le but de provoquer des conditions psychologiques favorables aux rituels. Chacun d'eux était doté d'un nom secret et matérialisait les puissances de la forêt. A la disposition du chef, ils étaient exhibés lors des cérémonies funéraires ou à l'occasion des grandes fêtes de rencontres entre plusieurs villages.
Autrefois ce masque africain était voué à la guerre et avait pour mission de préparer les hommes au combat. Ce masque est pourvu de cornes se rejoigant devant le visage telles les pattes de l'araignée sur sa proie. Après les conflits armés, ce masque présidait aux cérémonies restauratrices de la paix ainsi qu'aux sessions de justice ...


Voir la fiche

190,00

Masque Glé Bété
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bété

Masque africain originellement lié à la guerre, il avait pour mission de préparer les hommes au combat. Le front en saillie arrondie est souvent rehaussé de clous de laiton. La face dispose toujours d'éléments horizontaux dont des cornes , ou des protubérances circulaires se rejoignant frontalement telles les pattes de l'araignée sur sa proie. Telle un bec, la bouche tubulaire forme une béance de laquelle pourrait s'échapper un rugissement. Après les conflits armés, ce masque présidait aux cérémonies restauratrices de paix ainsi qu'aux sessions de justice coutumière. Patine brun doré. Fissures de dessication. Bois dense.
Les Bété sont une peuplade établie sur la rive gauche du fleuve Sassandra au sud-ouest de la Côté d'Ivoire.Proches des Kouya et des Niabwa , la composition ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Salampasu Mukinka
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Salampasu

Ex-collection art africain traditionnel belge
Coiffé de nombreuses boules d'osier, ce masque africain est lié aux cérémonies et aux rites initiatiques de la société des guerriers. Il apparaissait également lors de funérailles en rapport avec les initiations précédentes du décédé, et, dans bien des cas, contre rémunération. Le pouvoir de certains masques était en outre tellement craint que leur nom seul provoquait la fuite des femmes et des enfants. Ces masques se distinguent par leur front bulbeux, le nez épaté et la bouche dévoilant des dents taillées. Cet exemplaire à l'aspect féroce se démarque par l'ampleur du front, le large nez, les dents acérées et les oreilles tubulaires en saillie. Des bandes de cuivre, entrecroisées, en tapissent la surface.
Vivant de chasse ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Baule du Goli
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Baoule

Collection art africain française
Ce masque africain Baoulé, sculpture nommée masque-portrait ou Ndoma, dispose d'une coiffure sur laquelle des tracés linéaires figurent les tresses. L'expression majestuesue du visage aux yeux mi-clos, est relevée des scarifications nommées " ngole". Ancienne patine abrasée.
Ces masques portraits des Baoulé, ndoma, qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé , possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement.Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo, ngblo, mblo, adjussu, etc.... Chacun de ces masques se distinguent par les coiffures, l'emplacement et le choix des scarifications. Ils se produisent ...


Voir la fiche

490,00

Masque Dan Déanglé
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Ex-collection art africain française.
Les masques africains dan zapkei ge sont chargés de prévenir les incendies en veillant sur les feux domestiques. Ils se portent accessoirisés de bonnets, de tresses, de cape de textile et de raphia, le plus prestigieux d'entre eux étant le go ge , masque royal réservé aux évènements exceptionnels. Ce sobre exemplaire est agrémenté d'une coiffure tressée, dont les deux nattes encadrent le visage. Le visage fin dispose de lèvres saillantes. Patine lisse, veloutée, enduite d'argile.
Pour les Dan, ou Yacouba, vivant à l'ouest de la Côte d'Ivoire et au Libéria, la force "dü" qui animerait le monde se manifesterait dans les masques sculptés. C'est de cette façon qu'elle cherche à apporter la connaissance à l'homme afin de lui apporter ...


Voir la fiche

140,00

Masque facial hyène Bamana
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bambara

Ex-collection art africain française.
Masque animalier africain associé aux secrets de la brousse. Patine d'usage lustrée, abrasée sur les angles. Fissures de dessication.
Etablis au Mali central et méridional,dans une zone de savane, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, appartiennent au grand groupe Mande, avec les Soninke et les Malinke. Majoritairement agriculteurs , mais aussi éleveurs, ils composent la plus grande ethnie du Mali. Les groupes d'artisans bambara nyamakala , plus spécifiquement les forgerons nommés numu , sont en charge de la sculpture des objets rituels, dotés de la nyama , énergie occulte. Utilisant le feu et les objets magiques, le rôle de guérisseur et de devin leur est en outre attribué Six ...


Voir la fiche

250,00

Masque d initiation Bembe Nkaku ya butende
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bembe

Ex-collection art africain belge.
Ce masque africain nkaku ya butende était utilisé au cours des rites initiatiques et de circoncision de la société Bwami, inspirée de celle des lega voisins. Masque zoomorphe présentant de larges orbites concaves, il forme l'evocation d'un esprit de la forêt, et était conservé dans les grottes sacrées. Patine granuleuse abrasée. L'ethnie Bembe est un embranchement luba qui aurait quitté le Congo au XVIIIème siècle. Leurs société et tendance artistique sont empreintes de l'influence de leurs voisins de la région du lac Tanganyika, les Lega, les Buyu, etc. En effet, à l'instar des Lega, les Bembe disposaient d'une association bwami responsable de l'initiation et structurante pour la société mais alors que le bwami était exclusif chez les ...

Masque Mbagani, Babindji
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Mbagani

Collection art africain luxembourgeoise.
Bien caractéristique des Mbagani, Babindji, les orbites surdimensionnées enduites de kaolin s'étirent jusqu'aux minuscules oreilles. Le nez triangulaire, les volumes en projection de la bouche et du menton incurvé (cassure) forment également des éléments distinctifs des Mbagani.
Hauteur sur socle : 49 cm.
Les Mbagani sont issus du groupe Mpasu dorénavant disparu, lui-même sous-groupe des Lulua , ou Béna Lulua , et dont font également partie les Salampasu. Ils forment avec les Ding un groupe de 50 000 individus établis en R.D.C. près de la frontière angolaise. Ils ont été marqués par l'influence de leurs voisins Lunda et des anciens occupants Tchokwé. Organisés en petites chefferies indépendantes, ils cultivent ...


Voir la fiche

Vendu

Masque heaume Bembé Echawokaba
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bembé

Ex-collection art africain belge.
Ce masque africain était utilisé au cours du rituel tribal de la société masculine Kalunga , Alunga , exerçant un contrôle social sur le clan , et responsable des danses publiques et des cérémonies précédant la chasse. Masque heaume incarnant le dieu Alunga, il dispose de quatre hautes et larges orbites concaves munies d'une pupille conique en relief. Des excroissances , sur lesquelles étaient fixées des plumes, évoquent de petites oreilles ou des cornes . Sa base circulaire est elle aussi dotée de perforations afin de pouvoir fixer la parure de raphia devant dissimuler son porteur. Evocation d'un esprit de la forêt, ce masque était conservé dans les grottes sacrées et c'est lors des fêtes associées à la chasse et aux cultes des ancêtres qu'il ...

Masque à poignée Bena Lulua
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Luluwa

Ex-collection art africain belge.
Intervenant à l'occasion des rites de circoncision et des funérailles de dignitaires, ce masque des Luluwa s'accompagne d'un cimier arrondi et d'un manche qui évoquerait une barbe. Motifs curvilignes et chéloïdes en pastilles alternent sur la surface. Selon Rik Ceyssens dans "Congo Masks" ( p.156 . ed. M.L.Félix) et comme l'attestent les croquis de H.M.Lemme qui accompagnait Frobenius lors de ses déplacements au Congo, ce modèle de scarifications en boucles étaient alors répandus dans différents sous-groupes Luluwa en 1905. Les Bakwa arboraient également ce type de cicatrices tribales. Hauteur sur socle : 50 cm .
.
C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua , ou Béna Lulua ,en ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Senoufo Kpeliye
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Senoufo

Ex-collection art africain française.
Dans l'art africain, les masques des Sénufo sont portés par les membres masculins de la société du Poro, institution qui contrôle la vie politique et économique.
Des excroissances de formes variées alternent autour du visage de ce masque étroit. Il est surmonté d'une scène animalière sous la forme d'un motif sculpté stylisé.
Patine de couleur noire, granuleuse.
"Kpélié" signifiant "masque qui saute", ce masque africain est aussi porté lors des initiations marquant symboliquement une mort suivie d'une renaissance. Conservés dans l'enclos sacré nommé sezang afin de les soustraire au regard des non-initiés, leur fonction consiste à honorer les anciens ou encore apparaître lors de funérailles. Les masques ...


Voir la fiche


Vendu à 130.00 Trouver un objet similaire

Masquette Lega Kayamba
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lega

Ce masque africain des Lega de taille réduite est flanqué de cornes dressées qui permettent son identification. Patine satinée, kaolin résiduel. Ces masques indiquaient le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades, et que rejoignaient les épouses dont le conjoint avait accédé au troisième niveau, celui du ngandu. Vendu avec socle. Hauteur totale : 24 cm.

Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. Appelés aussi Warega, ces individus ...


Voir la fiche

Vendu