La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Dépot vente

Art africain - Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale:

Les objets usuels africains sont devenus de véritables oeuvres d'art pour les occidentaux. Utilisés à des fins rituelles, cérémonielles, ou purement usuelles sur le continent africain. Ils n'ont jamais connus l'attrait artistique européen, au sein de la population africaine.


Couteau Yela Tetela
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Tetela

Ex-collection art africain belge.
Ancien couteau Yela ou Tetela, dont la poignée incisée de discrètes hachures décoratives est en bois.
Des gravures linéaires bordent les contours de la lame.

Manque et fissures de dessication.
La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole et les Yela sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck ,des pendus, nommées ofika . Eparpillés dans le bassin du Kasaï, les Tetela d'origine Mongo ont été à l'origine de conflits incessants avec leurs voisins. Leur sculpture très diversifiée est marquée par l'influence des groupes vivant à leur contact : au Nord, leur art a été soumis à l'influence des populations de la forêt tels les Mongo , au ...


Voir la fiche

180,00

Masque Lega / Leka
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Leka

Collection art africain belge.
Masque africain d'initation des Lega ou encore des Leka, dont la société, le Bukota, accueillant à la fois les hommes et les femmes, est l'équivalent de l'association Bwami des Lega. Une cordelette en raphia tressé met en valeur la forme ovale du masque, dont les yeux très rapprochés surmontent un nez traversé d'une rainure, et des narines asymétriques. La large bouche, des commissures de laquelle s'élèvent des lignes brisées, est fendue horizontalement. Des motifs étoilés complètent les cicatrices tribales.

Les sculptures des Leka, soumises à l'influence des Mbole, Lega et Binja voisins, jouaient un rôle au cours des cérémonies d'initiation,de funérailles ou de circoncision, et étaient ensuite placées sur la tombe des initiés de ...


Voir la fiche

180,00

Coffret à pigments Sarakolé / Soninké
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boite Soninké

Collection d' art africain française.
Récolté au Mali par Jacques Anquetil, tisserand et auteur d'"Afrique noire", aux editions Dessain et Tolra, ce contenant en bois de forme géométrique a été conçu par les Soninké pour conserver la teinture végétale indigo ou autres fards (faite à partir de la plante indigotier), avec laquelle les tissus étaient colorés (tels les voiles des Touaregs). Des résidus cristallisés, de couleur bleue et verte, tapissent le fond du récipient. Patine d'usage nuancé de bruns, petits accidents. -Jacques Anquetil, homme de théâtre devenu maître tisserand initié chez les Dogon, président des Métiers d'Art français,  auteur d'"Afrique, les mains du monde" aux éditions Solar et "l'Afrique ...

Coupe royale Kuba
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Kuba

Collection art africain belge.
Cette coupelle céphalomorphe était destinée à l'huile de palme. Dans les groupes kuba, une large diversité de ces sculptures à motif figuratif est destinée à mettre en valeur le prestige de leur détenteur. Les rebords sont fins et réguliers.
Patine veloutée.


La société kuba extrêmement organisée et hiérarchisée plaçait en son centre un roi ou nyim inspirant la statuaire de l'ethnie.
Celui-ci était considéré comme d'origine divine. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, on lui attribuait des vertus surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres. Il veillait dès lors à la pérennité de ses sujets, que ce soit via les récoltes, la pluie ou la naissance des enfants. Ces attributs magiques n'étaient cependant ...


Voir la fiche

170,00

Massue "casse-tête" Pende
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Massue Pende

Ex-collection art africain française.
Massue-sceptre cérémonielle dont la hampe porte un motif sculpté à l'image du masque africain de chef "phumbu". La massue est creusée d'une cavité. Bois orangé, satiné, enduit d'une patine noire partiellement abrasée.
Fissures de dessication.
Hauteur sur socle : 50 cm.
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya, réalistes, produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères, dont le chef, le devin et son ...


Voir la fiche

290,00

Epée courte Genya, Topoke / Lokele
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Epée Genya

Collection art africain française.
Les armes africaines, objets de prestige puis monnaies de transaction.
Épaisse poignée crantée, sommairement gainée de cuivre à son extrémité. La lame de l'épée porte en son centre une nervure bordée de pointillés. La patine oxydée est de couleur rouille orangé.
En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies. Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des objets de parade ou des armes de jet. En Sierra Léone, les marchandises étaient évaluées par ...


Voir la fiche

150,00

Panneau de case Songye Kifwebe
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Panneau Songye

Ex-collection d' art africain belge.
Sculpté d'une réplique miniature du masque africain de la société kifwebe, ce type d'objet à visée protectrice ornait la case de son détenteur. Patine mate, veloutée, abrasée.
Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour s'établir sur la rive gauche de la Lualaba. Leur société est organisée de façon patriarcale. Leur histoire est indissociable de celle des Luba auxquels ils sont apparentés par l'intermédiaire d'ancêtres communs. Très présente dans leur société, la divination permettait de découvrir les sorciers et d'apporter des éclaircissements sur les causes des malheurs qui frappaient les individus.  Trois types de masques africains Kifwebe se distinguent : le masculin (kilume) généralement avec une haute ...


Voir la fiche

180,00

Hache de prestige Kete Lulua
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Hache Kete

Ex-collection art africain française.
Hache d'apparat de type Kete Lulua, de conception particulièrement créative. La tête de type Lulua est artistiquement sculptée, et porte un motif de saurien dont la queue court telle une coiffure nattée dans le dos du personnage. Le manche est figuré par un cou tubulaire se prolongeant d'une jambe puis d'un pied digité. A l'instar des Tschokwe, l'objet est incrusté de clous, disposés en sections décoratives.
Légers manques et fissures de dessication.
Les Kete, établis entre les Luba et les Songye, se sont mêlés aux Kuba et aux Tschokwe et tirent leur subsistance de la chasse, de la pêche au filet, et de l'agriculture. Leur société matrilinéaire voue un culte à des esprits de la nature nommés mungitchi par des offrandes et ...


Voir la fiche

290,00

Hochet Hemba Luba /  Kabwelulu
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Fétiche Kabwelulu

Collection art africain belge.
Objet rituel utilisé lors de séances de divination, composé de trois petites calebasses superposées surmontées d'une figure de buste masculin évoquant l'esprit médiateur. Des graines et des éléments nommés bijimba aux vertus magiques, ont été introduits dans les fruits séchés, produisant un son lorsque l'objet est secoué. Ces sculptures bankishi (sing. nkishi ) étaient utilisées dans le cadre du bugabo , société vouée à la chasse, la guérison et la guerre. Patine sombre satinée. Les Hemba ont longtemps été soumis à l'empire luba voisin qui a eu sur leur culture, leur religion et leur art une influence certaine. Le culte des ancêtres est central dans la société hemba. La généalogie est en effet garante des privilèges et de la répartition des ...

Coupe de dignitaire - Kuba - Congo RDC
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Coupe Kuba

Collection art africain traditionnel belge.
Parmi les objets de prestige des groupes Kuba, cette coupe céphalomorphe ornée de motifs géométriques est dotée d'une anse. Patine satinée.
Les Kuba sont réputés pour le raffinement des objets de prestige créés pour les membres des rangs élevés de leur société. Plusieurs groupes Kuba produisaient en effet des objets anthropomorphes aux motifs raffinés dont des coupes, cornes à boires et gobelets. Les Lele sont établis à l'Ouest du royaume Kuba, à la confluences des rivières Kasai et Bashilele. Les échanges interculturels entre les Bushoong du territoire Kuba et les Lele ont rendu délicate l'attribution de certains objets, car les deux groupes utilisent la même iconographie, composée de visages aux coiffures élaborées et de ...

Cloche grelot Kongo Dibu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Cloche Kongo

Collection art africain belge.
Ce type de cloche, emblème de pouvoir de dignitaire, était utilisé lors de la manipulation et de l'activation d'un Nkisi par le devin ou Nganga. Les flancs sont incisés de formes géométriques. La musique produite par la cloche interpellerait les esprits. On retrouve ces objets dans la société d'initiation Khimba ou l'association pacificatrice lemba avec au sommet de la cloche un personnage courbé en avant.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo, dirigé par le roi ntotela. Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une ...


Voir la fiche

165,00

Cloche Fang
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Cloche Fang

Collection art africain belge.
A la fois accessoires de culte et emblèmes d'autorité, les gongs en alliage métallique, certains très décorés, revêtent une grande diversité de formes. Instrument sacré, cet objet est surmonté d'un manche reprenant les traits d'une tête de reliquaire du byeri, présentant une coiffure en casque prolongée d'une longue tresse dans la nuque. Le tintement des baguettes en bois sur le métal creux annonçait le début de cérémonies : la communication avec le monde surnaturel, ancêtres, divinités, pouvait s'établir. Egalement objets de prestige, ils accompagnaient le respect dû aux chefs. Des lanières d'osier sont enroulées autour de la section figurant le cou. Patine lustrée brun acajou sur le visage, patine croûteuse localement écaillée sur le gong.


Voir la fiche

Vendu

Peigne figuratif Kwere Zaramo
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Peigne Kwere

Collection art africain française.
Peigne africain de prestige à motif de poupée traditionnelle. Patine lisse satinée brun clair. Les Zaramo et les tribus qui les entourent ont conçu des poupées généralement associées à la fécondité, mais auxquelles d'autres vertus seraient attribuées. Son rôle premier se joue au cours de la période de réclusion de la jeune initiée zaramo. La novice se comportera à l'égard de l'objet comme avec un enfant, et dansera avec lui lors des cérémonies de clôture de l'initiation. Dans le cas où la jeune femme ne concevrait pas, elle adoptera l'"enfant". Chez les Zaramo, ce motif sculpté est repris au sommet des cannes, décore des objets rituels, tels peignes, épingle à cheveux, et apparaît même sur des poteaux de sépulture.


Voir la fiche

90,00

Hache d apparat Baga
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Hache Baga

Ex-collection art africain française.
Hache cérémonielle de type baga plaquée de feuilles de métal, et dont le motif sculpté renvoie au masque Nimba associé à des principes de fécondité et d'abondance de moissons. Les masques nimba se produisent lors des récoltes, de mariages ou de décès. Patine brun rouge, rehauts cloutés.
Mêlés aux Nalu et aux Landuman , les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Ils croient en un dieu créateur appelé Nagu , Naku , qu'ils ne représentent pas, et qui est accompagné d'un esprit masculin dont l'un des noms est Somtup , figuré par une grand cage couverte de raphia dont le sommet est une tête d'oiseau. Il est secondé de l'esprit féminin A-Bol.

Ref. : ...


Voir la fiche

Vendu

Hache de prestige Fang
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Hache Fang

L'armement Fang dans l' art africain .
Hache constituant un insigne de pouvoir, surmontée d'une sculpture miniature figurant un ancêtre du Byeri, tels ceux surmontant les paniers reliquaires. Une tête janiforme, plaquée de cuivre, forme le centre de l'objet. La lame et le manche sont ciselés de motifs géométriques symboliques.

Hauteur sur socle : 60 cm.
"Le sculpteur, mba , est souvent aussi forgeron, nlvi biki , les Fang étant de remarquables artisans du fer et du cuivre" (Perrois 1992a. 55)Plus ou moins magicien, et, en tous cas, initié, il était un "maître des formes" doué pour créer de ses mains de belles choses, c'est à dire de "bonnes choses", la notion de beauté étant étroitement liée à la valeur emblématique des choses." Fang . L. Perrois. Les ...


Voir la fiche

Vendu

Cuillère Ammôla Touareg Niger
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Cuillerère Touarge

Les objets usuels dans l'art africain.
Accessoire fonctionnel des cérémonies rituelles, cette cuillère sculptée offre un profond cuilleron en forme de cône prolongé d'un manche plat et incurvé. De fines stries parallèles forment des motifs entrecroisés sur la surface mate. Patine veloutée, abrasions d'usage.
Hauteur sur socle : 30 cm.
Disséminés dans la région saharienne de la Lybie, du Mali, de l'Algérie et du Niger, les Touareg (sing. : Targui), ou "Hommes voilés", viendraient des pasteurs berbères fuyant au VIIe siècle les arabes en Lybie. Le forgeron targui sculpte aussi le bois, celui-ci étant une matière rare, les objets sculptés qui sont souvent réparés pour prolonger leur usage font partie de la dot.
Ref. : "Afrique noire, 1 " J. Anquetil ;

Oracle de divination Baoulé Gbékré Sè
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Boîte à oracle à souris Gbékré sé Baoulé

Ex collection art africain italienne.
Destiné à une pratique encore en usage aujourd'hui dans la région baoulé du sud-ouest, l'objet consiste en une figure tutélaire médiatrice, visiblement en méditation, adossée à un réceptacle circulaire et reliée au couvercle de la boîte par une cordelette en fibres végétales. Le couvercle est gravé de lignes parallèles agencées en losanges , le réceptacle quant à lui comporte dans sa partie inférieure une frise circulaire ajourée . Des têtes représentant des souris apparaissent sur les parois. Une souris, considérée comme messagère des divinités de la terre, vivait en effet dans le compartiment inférieur de l'objet et l'agencement successif des éléments qu'elle déplaçait était lu comme une réponse à la question posée au devin. La pièce est en ...

Couteau Mangbetu Trumbash
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Couteau Mangbetu

Collection art africain française
Ce couteau, aussi appelé Trumbash, dont la lame à double tranchant, courbée, est partagée d'une nervure en relief, est pourvu d'un manche en bois. Arme de combat et de prestige, elle pouvait également former un accessoire apprécié lors des cérémonies rituelles dansées. Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, entre Bomokandi et la rivière Uele , le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont fasciné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures, poterie et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. Plusieurs groupes établis au sud de l'Uele furent placés dès 1820 sous l'autorité du royaume Mangbetu : Bangaba, Makere, Mamvu, etc... Un foisonnement d'objets de prestige, ...


Voir la fiche

90,00

Couteau Mangbetu Trumbash
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Couteau Mangbetu

Ex-collection art africain belge.
Ce couteau, aussi appelé Trumbash, dont la lame à double tranchant, courbée, est partagée d'une nervure en relief, se dote d'un manche en bois entouré de fil d'acier. Arme de combat et de prestige, elle pouvait également former un accessoire apprécié lors des cérémonies rituelles dansées. Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, entre Bomokandi et la rivière Uele , le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont fasciné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures, poterie et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. Plusieurs groupes établis au sud de l'Uele furent placés dès 1820 sous l'autorité du royaume Mangbetu : Bangaba, Makere, Mamvu, etc... Un foisonnement ...

Peigne figuratif Luba
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Peigne Luba

Collection art africain belge.
L' art tribal africain nous prouve une nouvelle fois que tout objet usuel peut devenir un support artistique. L'aspect décoratif d'un objet n'est en effet jamais sa fonction intrinsèque. Dans l'art africain, tout objet du quotidien peut se transformer en chef d'oeuvre tout en gardant son utilité. Le rôle majeur tenu par les femmes dans la vie politique du royaume s'illustre par la récurrence du motif féminin dans l'art Luba. Ce dernier, qui se démarquait par son prestige et sa qualité, influa donc grandement les groupes voisins. Ce peigne est surmonté d'une effigie protectrice incarnant une intermédiaire politique et spirituelle, rôle détenu par la femme dans la royauté luba. Sa coiffe, derrière un large bandeau découvrant un front rasé, évoque ...


Voir la fiche


Vendu à 90.00 Trouver un objet similaire

Appuie-nuque Luba Shankadi Kinkondja
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-nuque Luba

Collection art africain belge.
Certains appui-nuques, à l'instar de celui-ci, on été cirés par leur propriétaire, d'autres pas.
Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique et parfois d'un motif animalier, le céphalophe comme ici. Dans ce cas il s'agit d'une figure féminine, incarnation de la royauté et de l'esprit des ancêtres, chevauchant l'animal. Les cornes d'antilope étaient utilisées, chargées d'ingrédients magiques, dans des rites thérapeutiques. Les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Patine mate brun grisé. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau ...