La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Objets usuels:

Les objets usuels africains sont devenus de véritables oeuvres d'art pour les occidentaux. Utilisés à des fins rituelles, cérémonielles, ou purement usuelles sur le continent africain. Ils n'ont jamais connus l'attrait artistique européen, au sein de la population africaine.


Oracle Lubuko Kashekesheke Katatora Songye
Art africain > Objets usuels > Oracle Songye

Ex-collection art africain belge.
Parmi les outils de divination utilisés par le nganga, cette sculpture anthropomorphe évoquant les fameux fétiches, ici surmontée de deux têtes, était agrippée par l'arceau central pour glisser d'avant en arrière en réponse aux questions posées aux ancêtres. L'impulsion du mouvement, suscitée par les esprits, était censée faire découvrir au consultant la source de ses problèmes afin d'y apporter une solution. Les Luba, liés aux Songye par l'intermédiaire d'ancêtres communs, utilisaient également ce type d'objets dans le cadre de leurs cérémonies de divination. Les Songye ont produit une large variété de fétiches et talismans boanga afin de se protéger contre tout type d'infortune et leur assurer de cette façon richesse, santé et fécondité. Ces ...

Planche de jeu Awalé Mankala - Bamana - Mali
Art africain > Objets usuels > Awale Bambara

Cet exemplaire du célèbre jeu africain Awalé ( ou encore mancala, ou ma kpon) présente ici une tête céphalomorphe aux traits aigus. Douze trous sont aménagés et deux plus grands sont creusés aux extrémités. On jouait avec des noyaux, des graines,des cailloux ou encore des coquillages. Sa surface laisse apparaître les coups d'herminette du sculpteur Bambara. De fréquentes manipulations ont satiné la patine miel de la sculpture. Le précédent propriétaire a fait le choix de la dresser verticalement sur un socle. Pièce acquise par Monsieur Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, ...

Hochet surmonté d un personnage Luba - Hemba
Art africain > Objets usuels > Grelot Hemba

Ex-collection art africain belge.
Objet rituel utilisé lors de séances de divination, composé de deux petites calebasses superposées surmontées d'une figure féminine. Cette dernière, agenouillée, dispose d'une calebasse évidée en coupe. Des graines ont été introduites dans les fruits séchés, produisant un son lorsque l'objet est secoué. Les Hemba ont longtemps été soumis à l'empire luba voisin qui a eu sur leur culture, leur religion et leur art une influence certaine. Le culte des ancêtres est central dans la société hemba. La généalogie est en effet garante des privilèges et de la répartition des terres. Tous les aspects de la communauté sont imprégnés par l'autorité des ancêtres. Ainsi, ceux-ci sont considérés comme ayant une influence sur la justice, la médecine, le droit et les ...

Cuillère anthropomorphe Wakemia - Dan Côte - d Ivoire
Art africain > Objets usuels > Cuillère Dan

Ex-collection art tribal française.
Les objets usuels dans l'art africain. Sculpture figurative dont le manche anthropomorphe représente un corps nu féminin dans une attitude dynamique évoquant un mouvement de danse. Il s'appuie en effet sur des jambes aux muscles vigoureux, écartées et semi-fléchies, portées par des pieds digités. Les scarifications traditionnelles s'inscrivent en épis. Le buste en colonne présente une saillie ombilicale. Patine granuleuse, satinée. Légères fissures sur le pourtour du cuilleron.
L'art tribal des dan produit également des objets d'usage quotidien, dont les fameuses cuillères en bois sculpté, Wakémia , utilisées au cours de cérémonies festives, et accordées par les villageois à une femme particulièrement généreuse et hospitalière. La femme s'en ...

Etrier de poulie Senoufo
Art africain > Objets usuels > Etrier Senoufo

Art tribal africain et poulies décoratives des métiers à tisser Senoufo
Cette poulie de lisse céphalomorphe est ornée de visages janiformes coiffés d'un cimier conique s'élevant à partir d'un long cou annelé. Les parois sont gravées de motifs géométriques. La patine brun foncé est granuleuse et lustrée par les onctions rituelles à base d'huile.
Principalement agriculteurs, le groupe Senoufo habite une région de savanes qui couvre le sud du Mali et du Burkina Faso, et le nord de la Côte d'Ivoire. Il englobe une cinquantaine de sous-ethnies. Le sSenoufo parlent une langue voltaïque Gur, Gour, comme les Lobi et les Koulango. Les conseils d'anciens, dirigés par un chef élu, administrent les villages senoufo. Régis par les traditions matrilinéaires,ils sont composés de ...


Voir la fiche

150,00

 Couteau Ikul - Kuba - Congo RDC
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Couteau Kuba

Art africain et travail du fer chez les Kuba
Plusieurs tribus composent le groupe Kuba,établi entre les rivières Sankuru et Kasaï : Bushoong,Ngeendé, Binji,Wongo,Kété, etc...Chacune d'elle a produit une variété de sculptures, statues, objets de prestige, masques,fréquemment ornés de motifs géométriques. Les Kuba, dont le nom signifie " éclair " produisaient également des outils et des armes africaines, dont les couteaux de jet, qui sont par la suite devenus des valeurs de transaction, et de lourdes épées de guerre, Ilwoon . Attribut masculin, le couteau Ikula ("de la paix") n'est pas une arme mais un symbole de son statut social. Ce symbole d'autorité n'était d'ailleurs que très peu aiguisé. Les forgerons Kuba ont pu s'inspirer des couteaux du Bénin, dont la forme est similaire, ...

Oracle à friction Itombwa Kuba
Art africain > Objets usuels > Oracle à friction Itombwa Kuba

Collection privée belge d'art africain J. Putteneers.

Les oracles Itombwa se présentent la plupart du temps sous la forme d'un crocodile dont le dos est doté d'un poussoir en bois maintenu par une cordelette. Ce petit élément en bois était frotté sur le dos de l'animal au cours de rituels de divination.
La pièce était tenue par la queue, face à l'interlocuteur. Les mouvements du poussoir ou ses arrêts brusques témoignaient de la véracité des propos de ce dernier et permettaient au devin l'interprétation de ces signes.
Outre leur utilité en tant que détecteurs de mensonges, les oracles Itombwa servaient à aussi à détecter les maladies.


Voir la fiche

200,00

Couteau de parade Mangbetu
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Arme Mangbetu

Ex-collection art africain belge.
Ce couteau dont la lame à double tranchant, courbée, est partagée d'une nervure en relief, se dote d'un manche en bois entouré de fil d'acier. Arme de combat et de prestige, elle pouvait également former un accessoire apprécié lors des cérémonies rituelles dansées. Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, entre Bomokandi et la rivière Uele , le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont fasciné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures, poterie et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. Plusieurs groupes établis au sud de l'Uele furent placés dès 1820 sous l'autorité du royaume Mangbetu : Bangaba, Makere, Mamvu, etc... Un foisonnement d'objets de prestige, ainsi ...

Hochet Luba
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Hochet Luba

Ex collection art africain belge. Pièce collectée "in situ" en 1949.

Il s'agit d'un hochet luba constitué de trois calebasses évidées placées sur une tige surmontée par un petit personnage monoxyle posé sur une base circulaire.

Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, sous la direction d’Ilunga Kalala qui fit mourir le vieux roi Kongolo vénéré depuis sous la forme d’un python.
Au XVIe siècle, les Luba créèrent un état organisé en chefferie et décentralisé s’étendant de la rivière Kasaï au lac Tanganyika.
Les chefferies recouvrent un petit ...


Voir la fiche


Vendu à 140,00 Trouver un objet similaire

Sceptre Zombo/ Nkanu
Art africain > Statues africaines > Sceptre Nkanu

Ex-collection art africain belge.
Chez les Yaka, les Kongo de l'Est, les Nkanu et les Zombo, le son du tambour couvrait les gémissements de la circoncision, chassait les esprits malveillants, et encourageait les futurs initiés. Ce sceptre est sculpté d'une figure de tambourinaire, les yeux sont cerclés de profondes orbites et le nez légèrement retroussé. Cassure peu visible sur une jambe. Patine lustrée, résidus ocre rouge. Hauteur sur socle : 35 cm.
Voisins des Yaka et des Kongo dans l'ouest de l'ex Zaïre, les Zombo craignent, à l'instar des clans kongo, le dieu nommé Nzambi. Leurs devins utilisent des fétiches similaires à ceux des Kongo, les cérémonies associées aux rites initiatiques découlent cependant des traditions yaka. Des sculptures fétiches sont utilisées ...


Voir la fiche

350,00

Cuillère anthropomorphe Baoulé
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Cuillère anthropomorphe Baoulé

Ex collection privée française d'art africain.

Les cuillères à riz baoulé étaient destinées à être offertes à la femme la plus hospitalière de la communauté, en guise de trophée mais servait aussi lors de rituels de fécondité : du riz était lancé sur la foule afin de lui assurer protection et fertilité.

Les objets usuels ont par ailleurs toujours été des supports de choix pour l'expression artistique des sculpteurs africains.
Un personnage féminin se tient fièrement debout, les bras tendus vers le ciel, tenant de ses mains le creux de la cuillère. On retrouve sur le tronc et le visage les scarifications caractéristiques de l'ethnie.

Canne à tête de cheval Bamana du Koré
Art africain > Objets usuels > Canne Bambara

Collection art africain française.
Instrument rituel utilisé dans le quatrième rang initiatique de la société Koré des Bamana, Bambara, cette canne est nommée, à l'instar du masque cheval, Kore Duga ou encore le vautour du Kore. Le nom du masque fait référence au comportement satirique du danseur-bouffon qui enfourche le bâton lors de sa prestation. Il dispose d'objets divers associés à la connaissance dispensée par le Koré, dernière société initiatique des Bamana.
Le manche sculpté en forme de tête de cheval a ensuite été plaqué de feuilles de métal. Un cloutage linéaire décoratif fixe les ornements sur le bois. Du crin simule en outre une crinière. L'extrémité inférieure est gainée de cuir et s'achève en un toupet de fibres.
Patine d'usage brun foncé.

Etoffe Nshak, Ncak Bushoong
Art africain > Textile > Etoffe Nshak

Tissus de prestige parmi les objets d'art africain Kuba Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa,principalement, sous-groupe Kuba , ces étoffes formant de véritables tableaux d'art premier, sont constituées d'une base textile en raphia. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou reprenennent les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au pays Kuba la technique du tissage. Il avait précédemment initié ...


Voir la fiche

280,00

Cuillère cérémonielle Mangbetu
Art africain > Cuillères, louches > Cuillère Mangbetu

Ex-collection art tribal africain belge.
Les objets d'apparat des Mangbetu présentent une très large diversité, telle cette cuillère de prestige dont le manche anthropomorphe emprunte la silhouette d'une femme arborant les motifs corporels traditionnels, inspirés des tatouages des pygmées voisins Asua, évoluant selon les circonstances. Elle porte en outre la fameuse coiffe qui résultait d'une compression par des liens de raphia de la boîte crânienne dès le plus jeune âge. Les cheveux étaient ultérieurement «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau venait enserrer le front afin d' accentuer l'élongation du crâne. Hauteur avec socle : 36 cm.
Le royaume Mangebetu, au nord du Congo, a produit des oeuvres architecturales qui ont impressionné les visiteurs européens au 19e ...


Voir la fiche

280,00

Peigne Kongo
Art africain > Objets usuels > Peigne Kongo

Collection art tribal africain belge.
Ce peigne de prestige équipé d'un manche à motif féminin était utilisé pour la mise en forme des coiffures tressées de son propriétaire. Ce type de parure capillaire s'élaborait patiemment autour d'une structure, ce qui devait requérir de longues heures. Les peignes figuratifs, reprenant des figures et des motifs associés au cosmos et aux mythes du clan, sont en effet répandus à travers l'Afrique de l'Ouest et l'Afrique centrale, où l'art du coiffage prend tout son sens. Ces coiffures cérémonielles ou plus simplement celles du quotidien mettent en valeur la tête, siège de l'intelligence, de la sagesse et de la méditation. Patine d'usage veloutée.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Dondo/Kamba, les ...


Voir la fiche

390,00

Pot à lait Tutsi Rwanda
Art africain > Pots, jarres, callebasses, urnes > Pot Tutsi

Ex-collection art africain belge.
Récipient usuel d'Afrique de l'est, de forme allongée, de fines parois et dépourvu de couvercle, conçu par un peuple nomade. Ce dernier fut particulièrement décimé par la traite islamique des esclaves et par des guerres intestines récurrentes. Les groupes de populations nommées "Bantous interlacustres", situées entre le lac Victoria et le fleuve Limpopo, comprennent les Ganda, Nyoro, Nkole, Soga, Toro, Hima, et les Tutsi du Rwanda et du Burundi. Leurs cultures comportent des similarités, à l'instar de leur production artistique et leurs objets d'usage quotidien. Les Tutsi élèvent du bétail . Ils excellent par ailleurs dans l'art du tissage et de la vannerie. Cet objet utilitaire présente des parois polies et une surface présentant des impacts ...


Voir la fiche

280,00

Double cloche rituelle Bamileke
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Monnaie Bamileke

Ex-collection art tribal française.
Armes, bijoux, monnaies,les objets métalliques sont indissociables de l'art africain. La métallurgie est en effet intimement associée aux mythes fondateurs dans de nombreuses cultures africaines, tels des forgerons devenus rois (Zaïre), le marteau enclume étant le symbole du pouvoir chez les Luba. Accessoires de culte, les gongs en alliage métallique , certains très décorés, revêtent une grande diversité de formes. Ce double gong , dans sa simplicité, constituait un instrument sacré et l'emblème d'une des nombreuses sociétés masculines des populations du Grassland , la Kwifoyn , dont le siège jouxtait le palais royal. Le tintement des baguettes en bois sur le métal creux annoncait le début de cérémonies : la communication avec le monde surnaturel ...

Plateau de divination Opon Ifa Yoruba
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Plateau Ifa

Ex-collection art africain belge.
Supports du ritualiste nommé babalawo (ou Babalao, ou Babaaláwo, prononcé Baba-a-láwo), prêtre d'Ifa, en langue yoruba, ces plateaux existent en trois formes, dont la circulaire ( opon ribiti ) tel cet exemplaire. Ils sont destinés à l'Ifa, système de divination qui représente les enseignements de l'orisha Orunmila, orisha de la Sagesse. Les babalawo affirment s'assurer du futur au travers de leur communication avec Orunmila. Dans la pensée Yoruba au Nigéria, les orishas forment une variété d'esprits divins contrôlant les forces naturelles. On les retrouve principalement dans la cosmogonie yoruba mais plus largement en Afrique de l'Ouest est dans les diasporas d'Amérique Centrale et du Sud. Le centre du plateau, aarin opon , forme un tableau ...

Tabouret Mossi
Art africain > Objets usuels > Tabouret Mossi

Ex-collection art tribal française.
Les sièges comptent parmi les oeuvres d'art africain les plus répandues.Objet usuel par essence mais aussi symbole de la puissance de celui qui le possède.
Qu'ils soient destinés à un usage courant, exceptionnel ou officiel, les sièges, par l'incroyable diversité de leur forme, attestent l'existence d'une pluralité de styles et d'esthétiques. "L'élément le plus important du mobilier africain demeure sans conteste le siège, lié au rang social de son propriétaire. Des récits de voyageurs du XVIIe et XVIIIe siècle indiquent que, lorsqu'un chef se déplacait, son siège le suivait, porté par un serviteur. " Objets africains L. Meyer
Tabouret monoxyle tripode ancien, au bois érodé et dessiqué.


Voir la fiche

125,00

Peigne Chokwe Chisakulo
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Peigne Chokwe

Parmi les objets de prestige d'art africain Chokwe, les peignes ( cisakulo , chisakulo ) sont agrémentés d'une large diversité de motifs décoratifs et sculptures tribales, l'agencement et le nombre des incisions géométriques sur la partie plane véhiculant en outre des messages codés. Cet exemplaire d'art premier s'accompagne d'une tête rappelant le masque tribal Chokwe Pwo. Les motifs caractéristiques présents sur le front, et parfois sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Le motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Patine lustrée brun acajou. Cet exemplaire est coiffé d'une large coque portée vers l'avant, suivant la mode de l'époque. Ces masques ...


Voir la fiche


Vendu à 150,00 Trouver un objet similaire

Grande Pipe à eau Luba
Art africain > Objets usuels > Pipe Luba

Ex-collection art tribal belge.
L'objet çi-contre fait usage de pipe à eau. Sa poignée sculptée prend la forme d'une figure féminine médium, dotée de traits classiques luba, arborant des scarifications corporelles traditionnelles, assise à qualifourchon sur la tête de la pièce. Sa coiffure, derrière un large bandeau délimitant un front rasé, évoque celles des femmes luba au début du XXe siècle. Sa gestuelle symbolise le pouvoir des femmes Luba, détentrices des secrets de la royauté ( les bizila ) et médiums spirituelsbrune non uniforme, satinée. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, ainsi le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie ...


Voir la fiche

390,00