La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Dépot vente

Art africain - Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau:

Les monnaies primitives dans l'art africain ont toujours fasciné nombre de spécialistes réputés. La grande taille de ces objets surprend tant il semble qu'elle puisse à peine être transportées. Elles peuvent, outre la monnaie, être utilisées comme ornement sous forme de bracelets, bagues, colliers.


Bracelet monnaie Kota Gabon Djokélebalé
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Kota

Ex-collection française d' art africain .
Les Kota habitent la partie orientale du Gabon, qui est riche en minerai de fer. Le forgeron, aussi sculpteur sur bois, fabriquait les outils destinés aux travaux agricoles ainsi que des armes rituelles et les figures de reliquaire. Quant aux bijoux et parures en cuivre, s'ils étaient trop volumineux pour être portés, ils avaient valeur de monnaie et servaient comme dot de mariage. Ce type de bracelets en cuivre étaient courants dans la région équatoriale du Congo Brazzaville, au Cameroun et au Gabon. Patine granuleuse oxydée.
Ref. : "The Perfect Form" Roberto Ballarini.

Epée courte Sengele
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Epée Sengele

Collection art africain belge.
Lame aux contours galbés jusqu'à une extrémité horizontale, portant une poignée élégamment ouvragée. Le centre de la lame est parcouru d'une bande nervurée. Patine granuleuse oxydée.
Le groupe Mongo vivant dans le nord ouest Congo, est réputé pour ses costumes, ses armes, et ses bijoux de métal et non pour sa statuaire quasi inexistante. Les Sengele (ou Basengele, sing. Musengele), apparentés aux Boma, sont une population Mongo de langue bantoue, établis au sud-ouest de la République démocratique du Congo, à l'ouest du lac Mai-Ndombe. En Afrique, avant la période coloniale, les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives ...


Voir la fiche

180,00

Hache Songye
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Hache Songye

Ex-collection française d'art africain.
Les armes et monnaies africaines servant à affirmer le prestige des chefs locaux.
Hache cérémonielle Songye dont la lame est portée par un manche orné de figures sculptées, parmi lesquelles un double visage reprend la typologie Songye. Des sections sont plaquées de feuilles de métal dont des fragments sont écornés.
Hauteur sur socle : 56 cm. Originaires du Shaba en République démocratique du Congo, les Songye sont apparentés aux Luba, avec lesquels ils partagent des ancêtres communs.


Voir la fiche

350,00

Monnaie houe rituelle Chamba
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Houe Chamba

Collection française d' art africain .
Les monnaies primitives africaines empruntent une grande diversité de formes, et celles-ci prennent parfois, dans l'art africain traditionnel, l'allure de sculptures tribales particulièrement esthétiques. Certaines pièces de type houe étaient utilisées dans les années 50 au Nigéria afin d'acquérir un esclave ou une épouse. Il fallait en réunir une quarantaine pour un esclave, et elles constituaient à l'époque une partie de la dot pour la plupart des tribus bantoues.
Hauteur sur socle : 42 cm.
En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. ...


Voir la fiche

240,00

Monnaie primitive / faucille Ga anda
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Ga'anda

Collection belge d' art africain .
Dans l'histoire de l'art premier ces lames en fer étaient utilisées comme monnaie d'échange mais aussi pour les offrandes, de dot de mariage et bien sûr pour les grandes occasions festives et cérémonielles.
Se profilant en multiples formes abstraites, ces sculptures métalliques offrent un aspect des plus esthétiques. Hauteur sur socle : 89 cm. Les Ga'anda ,situés à la frontière entre le Nigéria et le Cameroun,  sont connus pour leurs terres cuites destinées aux rites funéraires.

"Avant l'époque coloniale, les paiements en Afrique n'ont jamais été effectués au moyen de pièces de monnaie. Les transactions se faisaient au moyen de produits considérés comme précieux, parce que rares, utiles, ou désirables : bétail, pièces de tissu, ...


Voir la fiche

180,00

Monnaie primitive africaine Nord Cameroun
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Cameroun

Ex-collection d' art africain française.
Les Matakam aussi appelés Mafa forment une population d'Afrique centrale, surtout présente à l'extrême nord du Cameroun, également au Nigeria.
En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des objets de parade ou des armes de jet.

Couteau de jet Zande
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Couteau Zande

Collection belge d' art africain .
Objet de décoration africaine minimaliste, ce type de couteaux de jet utilisés pour la chasse ont aussi été utilisés comme monnaies. Elégants et particulièrement décoratifs, ces couteaux-faucilles de forme plate et sinueuse pouvaient être portés sur l'épaule à l'occasion de cérémonies. La lame est enjolivée de striures régulièrement martelées sur la surface. La poignée, nue, se prolonge en pointe.
En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux,pour les dots en particulier, ...


Voir la fiche

180,00

Couteau Yela Tetela
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Tetela

Ex-collection d'art africain belge.
Ancien couteau Yela ou Tetela, dont la poignée incisée de discrètes hachures décoratives est en bois.
Des gravures linéaires bordent les contours de la lame.

Manque et fissures de dessication.
La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole et les Yela sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck ,des pendus, nommées ofika . Eparpillés dans le bassin du Kasaï, les Tetela d'origine Mongo ont été à l'origine de conflits incessants avec leurs voisins. Leur sculpture très diversifiée est marquée par l'influence des groupes vivant à leur contact : au Nord, leur art a été soumis à l'influence des populations de la forêt tels les Mongo , au ...


Voir la fiche

180,00

Monnaie croisette du Katanga Nkana
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Nkanu

Art africain du Congo.
Les premières monnaies africaines Handa, aussi nommées Lukanu, ou croisettes en cuivre , croisettes du Katanga , ou croix de Saint André , apparaissent au 13e siècle dans les tombes dans toute la région du Shaba, au même moment que les cauris et les perles en pâte de verre, également utilisés comme moyen de paiement. Bien qu'associées aux rituels funéraires, au cours des 18e et 19e siècles, elles constituaient l'impôt que les régions produisant du cuivre devaient à l'empire Lunda, territoire couvrant le Katanga, le nord de la Zambie et l'est de l'Angola. Les marchands arabes en firent également usage dans les circuits commerciaux s'étendant du Kenya à l'est de l'Angola. L'ethnologue hongrois Torday constata qu'il fallait, parmi les Tetela, 3 à 5 de ...


Voir la fiche

240,00

Monnaie / Serpe Matakam
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Serpe Matakam

Ex-collection d' art africain française.
Les Matakam aussi appelés Mafa sont une population d'Afrique centrale, surtout présente à l'extrême nord du Cameroun, également au Nigeria. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies. Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux,pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des objets de parade ou des armes de jet. La variété de ces formes métalliques est large, et celles-ci prennent parfois l'allure de sculpture non figuratives particulièrement esthétiques. Hauteur sur socle : 46 cm.


Voir la fiche

190,00

Glaive Saka Mongo
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Epée Saka

Collection d'art africain belge.
Cette lame se prolonge d'un pommeau garni de cuivre. Métal oxydé, patine d'usage.

Le groupe Mongo vivant dans le nord ouest Congo, est réputé pour ses costumes, ses armes, et ses bijoux de métal et non pour sa statuaire quasi inexistante. Les Konda qui utilisaient ce type de courtes épées forment une des tribus du groupe.
En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi provenir d'objets de parade ou d'armes de jet. En ...


Voir la fiche

180,00

Monnaie pointe de flèche Kongo
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Congo

Ex-collection art africain française.
La lame de l'épée, arme de prestige puis monnaie de transaction, surmontait un manche en bois. Patine oxydée.
En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies. Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des objets de parade ou des armes de jet. En Sierra Léone, les marchandises étaient évaluées par rapport à des barres de fer nommées barriferri. Le roi contrôlait généralement la production ou l'acheminement de la monnaie du royaume. La variété de ces formes ...


Voir la fiche

180,00