La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau:

Les monnaies primitives dans l'art africain ont toujours fasciné nombre de spécialistes réputés. La grande taille de ces objets surprend tant il semble qu'elle puisse à peine être transportées. Elles peuvent, outre la monnaie, être utilisées comme ornement sous forme de bracelets, bagues, colliers.


Monnaie Mafa / Matakam
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Mafa

Ex-collection art africain française.
Les Matakam aussi appelés Mafa sont une population d'Afrique centrale, surtout présente à l'extrême nord du Cameroun, également au Nigeria. Ils sont connus pour avoir été les premiers en contact avec les colons allemands. Monothéistes, ils croient un "dieu des humains" nommé Jigilé dont l'orthographe peut varier. Néanmoins, ils restent animistes et de ce fait, veillent à s'attirer et conserver la bienveillance des forces de la nature. Les ancêtres étant les médiateurs entre le monde des vivants et Jigilé, les Matakam pratiquent de ce fait le culte des ancêtres. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de ...


Voir la fiche

180,00

Paire de monnaies Kirdi
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Fers Kirdi

Ex-collection art africain belge.
Les Kirdi , ou "païens", ainsi nommés par les peuples islamisés, sont établis dans l'extrême-nord du Cameroun, à la frontière du Nigeria.
Ils comprennent les Matakam, Kapsiki, Margui, Mofou, Massa, Toupouri, Fali , Namchi, Bata, Do ayo...  Ils vivent d'agriculture, de pêche et d'élevage. Ils vivent dans de petits hameaux indépendants. Réputés pour leurs statuettes en terre cuite rappelant les œuvres sao , ils sont en outre connus pour de petits objets en cuir et en métal, des cache-sexes cousus de perles et également en fer.
En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies. Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, ...


Voir la fiche

350,00

Epée courte Sengele
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Epée Sengele

Ex-collection art africain belge.
Lame aux contours galbés jusqu'à une extrémité horizontale, portant une poignée élégamment ouvragée. Le centre de la lame est parcouru d'une bande nervurée. Patine granuleuse oxydée.
Le groupe Mongo vivant dans le nord ouest Congo, est réputé pour ses costumes, ses armes, et ses bijoux de métal et non pour sa statuaire quasi inexistante. Les Sengele (ou Basengele, sing. Musengele), apparentés aux Boma, sont une population Mongo de langue bantoue, établis au sud-ouest de la République démocratique du Congo, à l'ouest du lac Mai-Ndombe. En Afrique, avant la période coloniale, les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives ...


Voir la fiche

280,00

Monnaie/Glaive Chamba
objet vendu
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Chamba

Ex-collection art africain française.
Deux spirales de part et d'autre d'une pointe forment la poignée de cette arme d'origine Chamba, au Nigéria, dotée d'une lame triangulaire. Patine oxydée granuleuse.
Installés depuis le XVIIe siècle sur la rive sud de la Benue au Nigéria, les Chamba ont résisté aux tentatives de conquêtes des Fulani, nomades qui se sont installés en grand nombre au nord du Nigéria. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer ...


Voir la fiche

Vendu

Monnaie primitive Kirdi
objet vendu
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Kirdi

Ex-collection art africain française.
Les Kirdi , ou "païens", ainsi nommés par les peuples islamisés, sont établis dans l'extrême-nord du Cameroun, à la frontière du Nigeria.
Ils comprennent les Matakam, Kapsiki, Margui, Mofou, Massa, Toupouri, Fali , Namchi, Bata, Do ayo...  Ils vivent d'agriculture, de pêche et d'élevage. Ils vivent dans de petits hameaux indépendants. Réputés pour leurs statuettes en terre cuite rappelant les œuvres sao , ils sont en outre connus pour de petits objets en cuir et en métal, des cache-sexes cousus de perles et également en fer.
En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies. Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi ...


Voir la fiche

Vendu

Monnaie Suu Mambila
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Fer Mambila

Ex-collection art africain française.
Ce type d'objets, nommé Suu ou encor So, était utilisé comme moyen de paiement ( dot par exemple) dans la partie nord-est du Nigéria, et dans certains groupes à l'Ouest du Cameroun.
Patine rouillée granuleuse.
Population d'origine bantoue établie au sud-est du Nigéria, mais également au nord-ouest du Cameroun frontalier, près des Mfunte (ou Wuli) des Grasslands, les Mambila (" les hommes" en fulani), qui tirent leur subsistance de l'agriculture et de l'élevage, ont produit des statues incarnant les ancêtres, associées à la fertilité et la prospérité, et des masques-heaumes pour les cérémonies clôturant la saison des semailles. Les objets cultuels des Mambila, utilisés par les nombreuses et puissantes associations ...


Voir la fiche

180,00

Couteau Yela Tetela
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Tetela

Ex-collection art africain belge.
Ancien couteau Yela ou Tetela, dont la poignée incisée de discrètes hachures décoratives est en bois.
Des gravures linéaires bordent les contours de la lame.

Manque et fissures de dessication.
La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole et les Yela sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck ,des pendus, nommées ofika . Eparpillés dans le bassin du Kasaï, les Tetela d'origine Mongo ont été à l'origine de conflits incessants avec leurs voisins. Leur sculpture très diversifiée est marquée par l'influence des groupes vivant à leur contact : au Nord, leur art a été soumis à l'influence des populations de la forêt tels les Mongo , au ...


Voir la fiche

150,00

Glaive Saka Mongo
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Epée Saka

Ex-collection art africain belge.
Cette lame se prolonge d'un pommeau garni de cuivre. Métal oxydé, patine d'usage.

Le groupe Mongo vivant dans le nord ouest Congo, est réputé pour ses costumes, ses armes, et ses bijoux de métal et non pour sa statuaire quasi inexistante. Les Konda qui utilisaient ce type de courtes épées forment une des tribus du groupe.
En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi provenir d'objets de parade ou d'armes de jet. ...


Voir la fiche

280,00

Couteau de jet Ngbaka de type Ngombe
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Monnaie Ngombe

Ex-collection art africain française.
Au nord-ouest du Zaïre, au sud de l'Oubangui,vivent les 6000 Moswea-Ngombe de langue bantoue. Leurs voisins sont les Ngbandi et les Ngbaka et différents groupes banda . Ils ne connaissaient pas de dieu mais attendaient des faveurs de la part de leurs ancêtres, parmi lesquelles la santé et la prospérité. Leurs couteaux de jet utilisés pour la chasse ont été utilisés comme monnaies. Ce couteau-faucille doté d'un manche gainé d'un fil de cuivre torsadé présente une lame revêtue d'une patine oxydée écaillée. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus ...

Monnaie Ngata Ikakalaka
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Wangata

Ex-collection art africain française.
Cet objet en métal, évoquant quelque peu une épée, faisait office de monnaie chez les Ngata ou Wangata de République Démocratique du Congo.

Les Ngata disposaient en outre, au début du XXe siècle, de bracelets en cuivre qui servaient de monnaie d'échange dans les groupes Mongo.
En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies. Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des objets de parade ou des armes de jet. En Sierra Léone, les marchandises ...


Voir la fiche

180,00

Monnaie Luba Handa
objet vendu
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Luba

Les premières monnaies Handa , aussi nommées Lukanu , ou croisettes en cuivre , croisettes du Katanga , ou croix de Saint André , apparaissent au 13e siècle dans les tombes dans toute la région du Shaba, au même moment que les cauris et les perles en pâte de verre, également utilisés comme moyen de paiement. Bien qu'associées aux rituels funéraires, au cours des 18e et 19e siècles, elles constituaient l'impôt que les régions produisant du cuivre devaient à l'empire Lunda, territoire couvrant le Katanga, le nord de la Zambie et l'est de l'Angola. Les marchands arabes en firent également usage dans les circuits commerciaux s'étendant du Kenya à l'est de l'Angola. L'ethnologue hongrois Torday constata qu'il fallait, parmi les Tetela, 3 à 5 de ces croisettes allant de 0,275 à 2 kg pour ...


Voir la fiche


Vendu à 60.00 Trouver un objet similaire

Monnaie Luba Handa
objet vendu
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Katanga

Ex-collection art africain belge.
Les premières monnaies Handa , aussi nommées Lukanu , ou croisettes en cuivre , croisettes du Katanga , ou croix de Saint André , apparaissent au 13e siècle dans les tombes dans toute la région du Shaba, au même moment que les cauris et les perles en pâte de verre, également utilisés comme moyen de paiement. Bien qu'associées aux rituels funéraires, au cours des 18e et 19e siècles, elles constituaient l'impôt que les régions produisant du cuivre devaient à l'empire Lunda, territoire couvrant le Katanga, le nord de la Zambie et l'est de l'Angola. Les marchands arabes en firent également usage dans les circuits commerciaux s'étendant du Kenya à l'est de l'Angola. L'ethnologue hongrois Torday constata qu'il fallait, parmi les Tetela, 3 à 5 de ces ...


Voir la fiche


Vendu à 60.00 Trouver un objet similaire

Couteau d exécution Ngombe
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Couteau Ngombe

Ex-collection art africain belge
Parmi les armes africaines, les couteaux d'exécution sont également des armes de parade, tel ce ngulu doté d'une poignée prolongée de rubans de cuivre. La lame porte en son centre de fines incisions décoratives.
Au nord-ouest du Zaïre, au sud de l'Oubangui,vivent les 6000 Moswea-Ngombe de langue bantoue. Leurs voisins sont les Ngbandi et les Ngbaka et différents groupes banda. Ils ne connaissaient pas de dieu mais attendaient des faveurs de la part de leurs ancêtres, parmi lesquelles la santé et la prospérité. Leurs couteaux de jet utilisés pour la chasse ont été utilisés comme monnaies.  Pour info


Voir la fiche

Vendu

Monnaie croisette du Katanga Nkanu
objet vendu
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Luba

Ex-collection art africain belge
Les premières monnaies Handa , aussi nommées Lukanu , ou croisettes en cuivre , croisettes du Katanga , ou croix de Saint André , apparaissent au 13e siècle dans les tombes dans toute la région du Shaba, au même moment que les cauris et les perles en pâte de verre, également utilisés comme moyen de paiement. Bien qu'associées aux rituels funéraires, au cours des 18e et 19e siècles, elles constituaient l'impôt que les régions produisant du cuivre devaient à l'empire Lunda, territoire couvrant le Katanga, le nord de la Zambie et l'est de l'Angola. Les marchands arabes en firent également usage dans les circuits commerciaux s'étendant du Kenya à l'est de l'Angola. L'ethnologue hongrois Torday constata qu'il fallait, parmi les Tetela, 3 à 5 de ces ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Monnaie primitive africaine / Serpe Matakam
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Monnaie Matakam

Ex-collection art africain italienne.
Les Matakam aussi appelés Mafa sont une population d'Afrique centrale, surtout présente à l'extrême nord du Cameroun, également au Nigeria. Ils sont connus pour avoir été les premiers en contact avec les colons allemands. Monothéistes, ils croient un "dieu des humains" nommé Jigilé dont l'orthographe peut varier. Néanmoins, ils restent animistes et de ce fait, veillent à s'attirer et conserver la bienveillance des forces de la nature. Les ancêtres étant les médiateurs entre le monde des vivants et Jigilé, les Matakam pratiquent de ce fait le culte des ancêtres. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de ...

Couteau d exécution Ngombe
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Ngombe

Ex-collection art africain belge
Les couteaux d'exécution sont également des armes de parade, tel ce ngulu doté d'une poignée ouvragée, enveloppée de rubans de cuivre et orné de clous tapissiers.
Au nord-ouest du Zaïre, au sud de l'Oubangui,vivent les 6000 Moswea-Ngombe de langue bantoue. Leurs voisins sont les Ngbandi et les Ngbaka et différents groupes banda. Ils ne connaissaient pas de dieu mais attendaient des faveurs de la part de leurs ancêtres, parmi lesquelles la santé et la prospérité. Leurs couteaux de jet utilisés pour la chasse ont été utilisés comme monnaies.  Pour info


Voir la fiche

280,00

Monnaie pointe de flèche Kongo
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Congo

Ex-collection art africain française.
La lame de l'épée, arme de prestige puis monnaie de transaction, surmontait un manche en bois. Patine oxydée.
En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies. Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des objets de parade ou des armes de jet. En Sierra Léone, les marchandises étaient évaluées par rapport à des barres de fer nommées barriferri. Le roi contrôlait généralement la production ou l'acheminement de la monnaie du royaume. La variété de ces formes ...


Voir la fiche

240,00

Monnaie Faucille Kirdi
objet vendu
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Kirdi

Ex-collection art africain traditionnel française
Art africain et armes de jet
Les Matakam aussi appelés Mafa, du groupe nommé Kirdi ou "païens" par les peuples islamisés,sont une population d'Afrique centrale, surtout présente à l'extrême nord du Cameroun, également au Nigeria. Les Kirdi englobent les Matakam, Kapsiki, Margui, Mofou, Massa, Toupouri, Fali, Namchi, Bata, Do ayo... Les Matakam sont connus pour avoir été les premiers en contact avec les colons allemands. Avant la période coloniale, les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des ...


Voir la fiche

Vendu

Monnaie primitive Mumuye, Chamba
objet vendu
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Mumuye

Collection art tribal mise en vente par Jan Putteneers.
Les monnaies tribales en fer noir dans l'art africain.
Cette monnaie primitive africaine est formée de deux tiges de fer annelées formant un arc de cercle évoquant une corde. L'arc se prolonge d'éléments serpentiformes dotés d'une extrémité en flèche. Cet objet avait valeur de monnaie durant la période pré-coloniale au Nigéria.( "The Perfect Form" R. Ballarini, p.154)
Patine visiblement ancienne, brun clair tacheté d'ocre.
De tous temps, les peuples ont eu recours au troc pour pouvoir échanger des biens. Puis est apparu le premier système de véritable monnaie, les petits coquillages-porcelaine appelés cauris. Le continent africain est particulièrement riche en monnaies dites "primitives". Ces monnaies de ...

Petite monnaie Songye Kabengele
objet vendu
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie africaine

Ex-collection art africain belge.
En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi provenir d'objets de parade ou d'armes de jet. En Sierra Léone, les marchandises étaient évaluées par rapport à des barres de fer nommées barriferri . En 1556 à Djenné Jean-Léon l'Africain observait que les populations employaient le fer pour payer "des choses de peu de valeur". Le roi contrôlait généralement la production ou l'acheminement de la monnaie du royaume. La variété de ces formes ...

Monnaie primitive Idoma
objet vendu
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Paléomonnaie

Ex-collection art tribal française.
Cette monnaie primitive africaine prend la forme d'une lame évasée sous laquelle des bras en volutes se dessinent. La surface est martelée d'entailles formant un relief régulier. La base inférieure, en pointe, pouvait être fichée dans le sol. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux,pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des objets de parade ou des armes de jet. En Sierra Léone, les marchandises étaient évaluées par rapport à des barres de fer nommées ...


Voir la fiche

Vendu