La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Maternité, statues, bronze, bois:

La maternité est un thème récurrent dans l'art africain. La symbolique est toujours la même, que l'enfant soit porté au dos, dans les bras, qu'il prenne le sein, qu'il repose sur les genoux, elle est hiératique. La maternité n'est pas l'expression affective entre l'enfant et sa mère, mais elle est signe de fertilité et révèle une source intarissable de significations allant du noyau familial à la politique en passant par la religion.


Maternité Baoule Waka Sona
objet vendu
Art africain > Maternité, statues, bronze, bois > Statue Baoule

Ex-collection art tribal africain française.
Probablement l'incarnation d'une déesse féminine, cette figure de jeune femme, représentée assise sur un siège royal, allaite son enfant. Les cicatrices chéloïdes traditionnelles sont soigneusement ciselées, des bijoux indiquent son statut et des tresses rassemblées en coques forment une coiffure raffinée. Ces statues étaient conservées sur l'autel bo osu où des sacrifices étaient rendus aux esprits. Patine mouchetée.
Deux types de statues sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : Les statues Waka-Sona, " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou, être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien, ces derniers étant ...

Statuette Kongo Yombé
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Statuette Pfemba

Ex-collection art tribal africain suisse.
Miniature sculptée des Kongo , cette effigie féminine incarne l'ancêtre du clan, figure médiatrice, en témoignent les scarifications du buste. L'enfant au sein incarne la transmission matrilinéaire du pouvoir. Les Yombe ornaient en effet leurs textiles, nattes et pagnes, de losanges en relation avec des proverbes glorifiant le travail et l'unité sociale. La bouche dévoile des dents traditionnellement limées, les yeux semblent exorbités, soulignant la capacité de l'aïeule à discerner les choses occultes. L'usage de ce type de sculptures demeure méconnu. Elles formaient cependant fréquemment le motif sculpté au sommet des cannes de chefs. Patine brun foncé, résidus ocrés. Fissures.br /> Clan du groupe Kongo , les Yombe sont établis sur ...


Voir la fiche

180,00

Statue Kongo Yombe Pfemba
Art africain > Maternité, statues, bronze, bois > Maternité Kongo

Collection art africain belge.
Figurine africaine sculptée des Kongo , cette effigie féminine incarne l'ancêtre du clan, figure médiatrice.
L'enfant incarne la transmission matrilinéaire du pouvoir.
La bouche dévoile des dents traditionnellement limées, les yeux semblent exorbités, soulignant la capacité de l'aïeule à discerner les choses occultes.
L'usage de ce type de sculptures demeure méconnu. Elles formaient cependant fréquemment le motif sculpté au sommet des cannes de chefs.
Patine brun clair. Fissures et abrasions.
Clan du groupe Kongo , les Yombe sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola. Leur statuaire comporte de remarquables maternités. Chez les Kongo , le ...


Voir la fiche

110,00

Maternité Chokwe, Luvale
Art africain > Maternité, statues, bronze, bois > Statue Chokwe

Ex-collection art africain espagnole.
Statue africaine associée au culte thérapeutique de type Hamba , cette sculpture africaine Chokwe ou Lwena incarne un ancêtre féminin censé garantir la fécondité ou la guérison. Ces figures étaient disposées autour de l'autel muyombo , arbre au pied duquel des sacrifices et des offrandes étaient autrefois accomplis. Les ethnies apparentées disposaient de ce même type d'autel, témoin devant lequel les rituels, les serments et les transactions importantes étaient conclus.
Le personnage illustrerait également la seconde épouse du chef mythique Chibinda Ilunga
Patine lisse acajou doré. Fissures localisées à la base. Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda ...


Voir la fiche

380,00

Maternité Senoufo du Poro
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Senufo

Ex-collection art africain française.
Cette statuette de maternité, effigie féminine assise sur un tabouret, allaitant son enfant, est représentée coiffée de tresses assemblées en coques formant un motif stylisé. Cette scène sculptée symbolise généralement l'initié se nourrissant de la connaissance de la déesse mère.
Patine irrégulière noirâtre, satinée, érosions.
Les Senufos , nom qui leur a été attribué par les colons français, sont majoritairement composés d' agriculteurs qui se sont dispersés entre le Mali, la Côte d'Ivoire, et le Burkina Faso. Les conseils d'anciens, dirigés par un chef élu, administrent les villages senoufo. Régis par les traditions matrilinéaires,ils sont composés de grappes d'habitations nommées katiolo .
Lors du décès de l'un des ...


Voir la fiche

150,00

Maternité Kongo Phemba
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Kongo

Ex-collection art africain française.
Sous-groupe de l'ethnie Kongo , les Yombe, établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola, se caractérisent par une statuaire dans laquelle diverses figures de maternité abondent : coiffes rondes ou pointues, bouche entrouverte sur des dents effilées, regard parfois vitré dans lesquels les pupilles sont bien visibles, personnages agenouillés, debout, assis. Des scarifications en relief ornent le buste des effigies, tel le buste de cette statue Phemba. Ces entailles effectuées à l'aide d'aiguilles, de couteaux et de rasoirs, étaient ensuite enduites de charbon ou de cendres afin d'accélérer la cicatrisation. La mère est assise en tailleur sur une base circulaire, un nourrisson sur les genoux. ...


Voir la fiche

190,00

Statue Yoruba Nigéria
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Yoruba

Collection art africain italienne.
Cette sculpture d' art tribal africain est censée faciliter la communication avec le sacré, et rappelle à la divinité ses devoirs envers les hommes. Elle symbolise la protection du peuple et la fertilité. Coiffée d'un haut cimier, elle arbore également sur le visage les profondes chéloïdes des nobles Yoruba. Les yeux globuleux, lèvres charnues, sont également des marqueurs distinctifs de la statuaire tribale Yoruba. Ses atours, collier et bracelets, reflètent son rang social.
Patine polychrome granuleuse. Les Yoruba pratiquèrent le commerce d'esclaves avec les européens et en particulier les Portugais avant d'être complètement soumis aux Anglais à la suite d'une longue période de luttes intestines entre les différents rois ou oba en ...


Voir la fiche

240,00

Figure de maternité Ovimbundu
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue OviMbundu

Ex-collection art africain américaine.
Sculpture africaine mettant en scène une jeune femme OviMbundu dont l'enfant tête goulument le sein. Le visage sans regard, dont le front porte une unique scarification en arabesque, est creusé en coeur. La coiffure quant à elle évoque celle, façonnée à l'aide d'huile et d'ocre rouge, des jeunes filles nyaneka à la suite du rituel efuko .
Ce type de sculpture pourrait avoir été associée aux rituels initiatiques féminins, de fertilité, ou aux rites divinatoires.
Patine huilée aux reflets orangés, fissures de dessication.
. C'est sur le plateau de Benguéla en Angola que sont établis depuis plusieurs siècles les Ovimbudu , Ovimbundu , composés d'agriculteurs et d'éleveurs. Formant le groupe ethnique le plus large ...

Statue Baoulé Asie Usu
objet vendu
Art africain > Maternité, statues, bronze, bois > Statue Baule

Ex-collection art tribal africain française.
Pour les Baoule, apercevoir les organes génitaux d'une femme peut être fatal pour un homme. La représentation d'une figure féminine, nue, non voilée d'un pagne d'étoffe, forme une menace. Elle est probablement l'incarnation d'une déesse féminine. Représentée assise, présentant un enfant, la femme arbore les cicatrices chéloïdes traditionnelles, des colliers en perles de verre et une coiffure dont les tresses ciselées sur le bois forment d'amples coques. Patine brun foncé brillante. Manque à la base.
Deux types de statues sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : Les statues Waka-Sona, " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou, être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être ...


Voir la fiche

Vendu

Maternité Dan Lü mei
objet vendu
Art africain > Maternité, statues, bronze, bois > Statue Dan

Collection art africain française.
Succession de courbes pour cette figure de maternité Dan campée sur des jambes puissantes, et dont l'enfant s'accroche au dos.
Le visage galbé, surmonté d'une coiffe raffinée striée de tresses, rappelle les masques de danse, tandis que de nombreuses scarifications s'impriment sur le buste.
Patine noire lustrée, localement incrustée de kaolin résiduel.
Pour les Dan de Côte d'Ivoire, appelés également Yacouba , deux univers bien distincts s'opposent : celui du village, composé de ses habitants, de ses animaux, et celui de la forêt , sa végétation et les animaux et les esprits qui la peuplent. Des dons de femmes, de nourriture , des cérémonies festives et un statut honorable récompensaient autrefois les sculpteurs dan à qui ce ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de maternité Agni
objet vendu
Art africain > Maternité, statues, bronze, bois > Statue Agni

Ex-collection art africain traditionnel française.
Sculptée et ornée selon des critères esthétiques permettant de "capter" l'esprit auquel le médium ou le guérisseur s'adresse, cette maternité dispose d'une coiffure tressée élaborée et de parures de perles. Chacun des enfants sur ses genoux saisit un sein. Ce type de statues étaient évaluées d'après l'efficacite des rites les mettant en scène.
Patine polychrome satinée.
Œuvre d'un sculpteur de l'ethnie Agni, sous-groupe de la riche et célèbre peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et dans le sud du Ghana, cette statue africaine assurait la communication avec les esprits des ancêtres et génies établis dans le monde surnaturel et appartenait aux membres féminins Comians des sociétés secrètes, dotées de dons ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Figure de maternité Pfemba Kongo
objet vendu
Art africain > Maternité, statues, bronze, bois > Maternité Kongo

Ex-collection art africain luxembourgeoise.
Sculpture tribale des Kongo, effigie féminine assise en tailleur, soutenant un enfant. Elle incarne l'ancêtre du clan, figure médiatrice, en témoignent les scarifications losangiques du buste. Les Yombe ornaient en effet leurs textiles, nattes et pagnes, de ce type de motifs de motifs losangiques en relation avec des proverbes glorifiant le travail et l'unité sociale. La bouche ouverte exhibe des dents limées traditionnellement. Ce type de figure ornait également le sommet des cannes de prestige, mwala . Patine satinée noire. Appartenant au groupe Kongo , les Yombe sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola. Leur statuaire comporte de remarquables maternités. Chez ...

Figure de maternité Yoruba polychrome
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Yoruba

Cette sculpture d' art tribal africain était vouée à trôner sur un autel. Facilitant la communication avec le sacré, elle rappelle à la divinité ses devoirs envers les hommes. L'enfant qu'elle tient sur les genoux symbolise la protection et la fécondité. Coiffée d'un haut cimier, elle arbore les chéloïdes des nobles Yoruba. Les yeux globuleux, lèvres charnues, sont également des marqueurs distinctifs de la statuaire tribale Yoruba. Manques sur la base. Patine croûteuse localement écaillée. Fissures de dessication.
Les Yoruba pratiquèrent le commerce d'esclaves avec les européens et en particulier les Portugais avant d'être complètement soumis aux Anglais à la suite d'une longue période de luttes intestines entre les différents rois ou oba en place. Les principaux cultes Yoruba ...

Figure de maternité Koulango
Art africain > Maternité, statues, bronze, bois > Statue Kulango

Ex-collection art africain française.
Figure féminine aux traits délicats, associée à la fécondité, elle dispose d'un cou annelé et d'une coiffure en chignon, témoin de son rang élevé. Assise sur un tabouret royal ashanti, elle allaite son enfant. De multiples colliers de perles blanches ceignent ses hanches. Patine noirâtre lustrée.
br>Nommés Pakhalla par les Dioula, les Koulango formaient les Loron dans le territoire voltaïque. Les chefs Dagomba du royaume de Bouna les auraient ensuite qualifiés de " Koulam " (singulier : koulango , sujet, vassal). Leur histoire complexe a engendré une culture non moins complexe. C'est entre le Burkina Faso et le Comoé, au nord est de la Côte d'Ivoire, que s'étend leur territoire. De religion fétichiste animiste, ils ...


Voir la fiche

380,00

Figure féminine Kongo Nkisi
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Kongo

Ex-collection art africain allemande.

Chez les Kongo, le nganga se chargeait des rituels en activant une force spirituelle avec un nkondi (pl. nkissi). Le terme de nkisi fut ensuite employé pour désigner les notions de "sacré" ou "divin". La catégorie la plus influente des "minkisi kongo" se composait d'instruments destinés à aider les chefs régionaux à faire respecter la loi. On clouait un objet en métal sur une figure en bois dès qu'une décision était prise, chaque clou évoquant un cas particulier : parties en litige, divorce, conflits entre communautés...Le nkondi voulait ainsi s'assurer que l'accord devant règler le conflit était bien appliqué, et que les individus redoutent les conséquences de leur comportement. Son apparence personnifiait donc la force y résidant. A partir de ...


Voir la fiche

Vendu

Maternité Ashanti
Art africain > Maternité, statues, bronze, bois > Maternité Ashanti

Collection privée belge d'art africain Jan Putteneers.

Les représentations féminines assises provenant de Côte d'Ivoire et du Ghana sont généralement des reines. Particularité de cette pièce, cette femme porte son enfant dans les bras.
Celui-ci est à amovible à l'instar du tabouret. Ce dernier à l'assise courbe est typique des siège akan.
La patine est claire et légèrement usée par endroit.
Les traits du visage sont marqués à l'aide de couleur noire donnant une allure réaliste un insufflant la vie dans les larges pupilles noires.

Le peuple akan est subdivisé en plusieurs sous-groupes célèbres répartis à proximité de la côte en Côte d'Ivoire et au Ghana, s'étant enrichis grâce au commerce de métaux précieux et des esclaves lors des ...


Voir la fiche

Faire offre

680,00

Maternité Baule Blolo bia
Art africain > Maternité, statues, bronze, bois > Statue Baoule

Collection art tribal française.
Les "doubles inversés" dans les sculptures d'art africain des Baule
Une patine brun-noir, lustrée, magnifie cette sculpture de Côte d'Ivoire figurant une femme assise, allaitant son enfant. Fissures de dessication localisées sur la base.
Une soixantaine de groupes ethniques peuplent la Côte d'Ivoire, dont les Baoulé, au centre, Akans venus du Ghana, peuple de la savane, pratiquant la chasse et l'agriculture tout comme les Gouro dont ils ont emprunté les cultes rituels et les masques sculptés. Deux types de statues sont produites par les Baoulé, Baulé, dans le cadre rituel: Les statues Waka-Sona, " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou, être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en ...


Voir la fiche

370,00

Figure de maternité Pfemba Kongo
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Kongo

Ex-collection art tribal africain italienne.

Sculpture tribale Kongo figurant une femme assise jambes croisées, soutenant un enfant. Elle incarne l'ancêtre du clan, figure médiatrice. Les Yombe ornaient leurs textiles, nattes et pagnes, de motifs losangiques en relation avec des proverbes glorifiant le travail et l'unité sociale, tels ceux qui parsèment son buste. La bouche exhibe des dents traditionnellement limées et le regard indique la capacité de l'aïeule à percevoir l'au-delà, à discerner les choses cachées. Ce type de statuette ornait également le sommet des cannes de prestige, mwala. Patine satinée brun doré. Fissures et abrasions. Appartenant au groupe Kongo , les Yombe sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo ...


Voir la fiche

390,00

Maternité Igbo
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Igbo

Collection art africain belge.
Les scarifications faciales ichi indiquent que cette sculpture igbo met en scène une femme titrée, coiffé d'un cimier à cornes. Elle est figurée debout bras et jambes écartées dans une attitude déterminée, un enfant au dos. Patine grisée semi-satinée localement écaillée. Erosions et fissures. Les marques corporelles régionales, tatouages et scarifications, indiquaient le grade atteint dans la société d'initiation. Cette effigie incarnant une divinité tutélaire, intermédiaire entre les hommes et le dieu nommé Chukwu était destinée à être placée dans les obu (Sing. : obi), maisons des hommes de la Cross River. La culture Igbo tire son origine de la mythologie du Royaume Nri du Nigéria,selon laquelle les dieux auraient apporté aux ...


Voir la fiche

740,00

Maternité divine Katyelo Senoufo
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Senoufo

Ex-collection art tribal africain française
L'art africain Senoufo et les maternités Les Senoufo ont produit une grande diversité d'objets d'art tribal africain liés à la société initiatique du Poro : masques-heaumes, masques faciaux, cimiers, statues pilons, ou statues représentant la Mère mythique Ka Tyéko. Cette statue tribale féminine dispose d'une gestuelle symbolique, assise, un enfant têtant son sein. Des scarifications en "moustaches de chat" sont présentes aux commissures de la bouche, linéaires et parallèles sur le corps. Sa coiffure évoque quant à elle l'oiseau mythique lié à la cosmogonie, évoqué lors de l'initiation des jeunes. Sculpture dotée d'une patine noire satinée.
Les villages senoufo sont composés de grappes d'habitations nommées katiolo . Chacun ...

Figure de maternité Kongo Pfemba
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Kongo

Ex-collection art africain allemande.
Les objets rituels africains revêtent diverses apparences, telle cette sculpture tribale des Kongo , où une effigie féminine s'apprête à allaiter son enfant. Elle incarne l'ancêtre du clan, figure médiatrice, en témoignent les scarifications losangiques du buste. Les Yombe ornaient en effet leurs textiles, nattes et pagnes, de ce type de motifs de motifs losangiques en relation avec des proverbes glorifiant le travail et l'unité sociale. La bouche ouverte exhibe des dents limées traditionnellement, tandis que le regard vitré souligne la capacité de l'aïeule à percevoir l'au-delà, à discerner les choses cachées. Ce type de statuette ornait également le sommet des cannes de prestige, mwala . Patine satinée aux reflets chauds. ...