La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Statues africaines:

Souvent l'oeuvre des forgerons qui travaillent sur des bois tendres, la statuaire africaine regroupe des statues d'ancêtres, des poupées, des statuettes de jumeaux. Toutes ces statues offrent des formes géométriques aux contours anguleux, aux traits allongés, parfois une expression sévère. Les bras peuvent être collés au corps, ou à contrario ils s'en écartent. On y retrouve des personnages assis ou debout, les bras et les genoux fléchis ou comme chez les Dogons Tellem les bras levés vers le ciel implorant pour la venue de la pluie. Les statues peuvent aussi être utilisées en tant que fétiches pour toute sorte de pratiques animistes, principalement au Congo. Certaines sont en bronze comme au royaume Bénin. Pour l'africain traditionnel leur fonction consiste à rendre visibles les réalités invisibles.


Figure bicéphale Mambila
Art africain > Statues africaines > Statue Mambila

Les statues Mambila, toujours très expressives, censées incarner les ancêtres, sont représentées avec une main placée sur le menton. La tête, sur laquelle une tête animale se forme, est classiquement engoncée dans les épaules, le buste formant une saillie soulignée de motifs linéaires colorés. Les jambes massives reposant sur les blocs des pieds sont fléchies. Ce type de figures, nommées Tadep, relevaient d'une société à but thérapeutique, Suaga. Les objets rituels étaient conservés dans des greniers à grain décorés de panneaux polychromes (baltu). Les statues en bois tadep étaient disposées à l'extérieur, les plus grandes d'entre elles placées à l'intérieur.
Patine mate granuleuse. Malgré leur petit nombre, les trente mille Mambila (ou Mambilla, Mambere, Nor, Torbi, Lagubi, ...


Voir la fiche

280,00

Maternité Dan Lü mei
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Dan

Ex-collection art africain suisse.
Des dons de femmes, de nourriture , des cérémonies festives et un statut honorable récompensaient autrefois les sculpteurs dan à qui ce talent était accordé au cours d'un rêve. Ce dernier constituait le moyen de communication de Du , pouvoir spirituel invisible, avec les hommes. La statuaire, rare, tenait un rôle de prestige auprès de son détenteur. Il s'agit principalement d'effigies d'épouses, des lü mä , êtres humains en bois. Il ne s'agit pas d'incarnations d'esprits ni d'effigies d'ancêtres, mais de figures de prestige représentant des personnes vivantes, souvent commandées par les chefs, dont les statues porteront les noms. Elles sont placées dans des cases miniatures édifiées à cet effet. Cette figure de maternité est représentée avec son ...


Voir la fiche

Vendu

Conjoints célestes Baoulé
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statues Baoulé

Ex-collection art africain française.
Propriété du devin komienfoué, intervenant parfois dans les pratiques divinatoires du Mbra, ce couple évoquant des assié oussou, ou "génies de la nature", liés à la fécondité, est représenté assis sur des sièges de type Akan. Des coiffures dont les tresses sont rassemblées vers l'arrière, des scarifications en damier parsemées sur le corps, de fines parures de perles, font partie des traits de la statuaire baoulé. Patine sombre hétérogène écaillée.. Deux types de statues sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : Les statues Waka-Sona , " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou , être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien, ces ...


Voir la fiche

Vendu

Figure Ikenga Igbo
Art africain > Statues africaines > Figure Ikenga

Ex-collection art africain anglaise.
Arborant le plus souvent une haute coiffe cornue dotée d' éléments complexes, ce type de statues africaines met en scène un personnage doté d'attributs tels que bijoux et scarifications, assis sur un tabouret. Le guerrier brandit un couteau et une tête humaine. Sur son buste blanchi à l'argile blanche, des motifs zoomorphes plus sombre sont été tracés. Patine mate granuleuse. Quelques marques de xylophages.
Cette ethnie se situe dans la région méridionale du delta du Niger au Nigéria. l’Ikenga est un autel personnel appartenant à un homme. Il est le symbole de l’accomplissement et de la réussite personnelle (okpossi), la représentation de son esprit tutélaire (chi, l’énergie vitale), ainsi que le destinataire de sacrifices offerts ...


Voir la fiche

390,00

Figure d ancêtre féminin - Attié Akyé - Côte d Ivoire
Art africain > Statues africaines > Statuette Attié

Art africain des populations lagunaires de Côte d'Ivoire.
Les populations lagunaires de l'Est de la Côte d'Ivoire comprennent majoritairement les Attié, Akyé, les Ebrié et les Abouré. Leurs sculptures offrent de nombreuses similarités. Ces royaumes disposèrent des premiers établissements commerciaux proposant de l'or, de l'ivoire, des esclaves et du poivre aux Occidentaux. Parmi le groupe des Akan , les Attié , d'Akye-Fo, "les détenteurs de la lame", se divisent entre ceux du Nord et ceux du Sud. Les Attié , producteurs d'huile de palme, récoltent également l'igname, le maïs, la banane. Leurs cérémonies traditionnelles et festives sont l'occasion de faire étalage d'une grande variété d'objets dont certains en or ou recouverts d'or.( source : Trésors de Côte d'Ivoire, ...

Rare Statue d ancêtre hermaphrodite - Dogon Bombou-toro
Art africain > Statues africaines > Statue Dogon

Collection art africain française.
La figure sculptée représentée agenouillée, ci-contre, évoque la statuaire hermaphrodite issue de la partie centrale de la falaise de Bandiagara, bombou-toro. Pièce acquise par le propriétaire dans une galerie américaine, elle fait partie d'une importante collection d'objets dogon. Les bras étirés, accolés au buste doté d'une saillie abdominale tubulaire, reposent sur les cuisses. Des bracelets sont gravés sur les bras, et des motifs dentelés sont ciselés sur la surface sèche à la patine grisée. Fissures, dépôts incrustés granuleux, érosions. Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille, les statues Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du ...

Effigie de chef Tchokwe
Art africain > Statues africaines > Statue Chokwe

Ex-collection art tribal allemande.
Singularité des oeuvres de l'art africain Chokwe Une remarquable composition finement détaillée qualifie cette statue africaine des Chokwe composée de quatre éléments emboités. Elle met en scène un chef coiffé d'un chapeau européen et assis sur un siège de prestige réservé aux notables. Ses larges mains surdimensionnées tiennent un pot à tabac. L'usage de tabac était répandu parmi les Chokwe, et la fumée faisait partie intégrante des offrandes aux esprits ajimu . Le traitement minutieux réservé aux traits du visage, et le ciselage des doigts et des ongles est à noter. La barbe est en outre consituée de cheveux humains. L'application répêtée d'huile de ricin et de décoctions végétales colorantes a doté la sculpture d'une patine noire. (B. ...


Voir la fiche

450,00

Figure de maternité Asye usu Baule
Art africain > Statues africaines > Statue Baoulé

Ex-collection art africain française.
Pour les Baoule, apercevoir les organes génitaux d'une femme peut être fatal pour un homme. La représentation d'une figure féminine, nue, non voilée d'un pagne d'étoffe, forme une menace. Elle est probablement l'incarnation d'une déesse féminine. Représentée assise, allaitant un nourrisson, la figure présente les cicatrices chéloïdes traditionnelles et une coiffure dont les tresses ciselées sur le bois forment une ample coque. Patine mouchetée brun foncé, écaillée. Deux types de statues sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : Les statues Waka-Sona, " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou, être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins ...


Voir la fiche

320,00

Statue Lü Me - Dan - Côte d Ivoire
Art africain > Statues africaines > Statue Dan

Ex-collection art africain hollandaise.
La coiffure de cette statue tribale africaine des Dan se partage en coques soulignées de nattes . Cette sculpture adopte un visage ovale à la bouche prognathe surmontant un haut cou massif. Une attitude concentrée pour cette effigie aux muscles saillants, campée jambes écartées, bras écartés du corps, prête à accueillir des offrandes. Des dons de femmes, de nourriture , des cérémonies festives et un statut honorable récompensaient autrefois les sculpteurs dan à qui ce talent était accordé au cours d'un rêve. Ce dernier constituait le moyen de communication de Du , pouvoir spirituel invisible, avec les hommes. La statuaire, rare, tenait un rôle de prestige auprès de son détenteur. Il s'agit principalement d'effigies d'épouses, des lü mä , êtres ...


Voir la fiche

280,00

Statue Komtin - Monto - Nigeria
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Chamba

Collection art africain française. La statuaire chamba présente certains points communs avec celle des Mumuye. L'allure est assez élancée, les longs bras légèrement fléchis forment un losange et sont plaqués sur le buste.  Les jambes trapues sont représentées semi-fléchies.  Sur un cou annelé, le visage dispose de scarifications en moustaches de chat.
Une patine granuleuse, incrustée de pigments rouges, revêt le tout.  Fissure de dessication.
Installés depuis le XVIIe siècle sur la rive sud de la Benue au Nigéria, les Chamba ont résisté aux tentatives de conquêtes des Fulani, nomades qui se sont installés en grand nombre au nord du Nigéria. Ils sont connus pour leur célèbre masque-buffle avec ses deux mâchoires plates prolongeant la tête. La statuaire, moins fréquente, ...

Figure de maternité Yombe Pfemba
Art africain > Statues africaines > Statue Yombe

Sculpture tribale des Kongo , cette effigie féminine assise en tailleur incarne l'ancêtre du clan, figure médiatrice, en témoignent les scarifications losangiques du dos. L'enfant sur ses genoux incarne la transmission matrilinéaire du pouvoir. Les Yombe ornaient en effet leurs textiles, nattes et pagnes, de losanges en relation avec des proverbes glorifiant le travail et l'unité sociale. La bouche dévoile des dents traditionnellement limées, les yeux sont vitrés, soulignant la capacité de l'aïeule à discerner les choses occultes. Patine vernie rougeâtre .
Clan du groupe Kongo , les Yombe sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola. Leur statuaire comporte de remarquables maternités.
Chez les Kongo , le ...


Voir la fiche

350,00

Fétiche buste Baga Nalu
Art africain > Statues africaines > Fétiche Baga

Collection art africain française.
Mêlés aux Nalu et aux Landuman , les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Ces groupes Baga installés sur le littoral et vivant de la riziculture sont formés de sept sous-groupes, dont les Baga Kalum, Bulongic, Baga sitem, Baga Mandori, etc... Ils croient en un dieu créateur appelé Nagu , Naku , qu'ils ne représentent pas, et qui est accompagné d'un esprit masculin dont l'un des noms est Somtup . Hormis le célèbre masque Nimba, ils ont créé un masque puissant , hybride de serpent, gazelle, caméléon et crocodile, dans le but de communiquer avec les esprits de la forêt. Après l'abandon des rites suite à l'islamisation, la colonisation, ou les conversions au christianisme, les Baga ...


Voir la fiche

280,00

Poupée Ashanti Akua ba
objet vendu
Art africain > Poupées > Poupée Ashanti

Ex-collection art tribal espagnole.
Figures de fertilité d'art africain Ashanti
Cette poupée féminine est appelée Akua'ba (pluriel Akua'mma); sa tête est plate et circulaire sur un corps doté d'une poitrine et d'un fessier galbés et d'un ombilic en saillie. Exception à la règle, les volumes arrondis remplacent le corps stylisé, dépourvu de membres inférieurs. Les parures de perles jaunes contrastent ici avec la patine sombre localement abrasée.
Ces effigies stylisées en bois étaient portées par les femmes enceintes, serrées dans leur pagne, afin d'assurer la venue de beaux enfants. L'écrasante majorité de ces statues est féminine, dotées de seins.

Les Ashanti sont une des ethnies du Ghana (ancienne "Côte de l'Or"), faisant partie du groupe des Akans, habitant une ...


Voir la fiche

Vendu

Statue colon Baoulé Blolo bia
Art africain > Statues africaines > Statue Colon

Ex-collection art africain suisse.
Parfois nommé "colon", cette statuette forme l'incarnation d'un époux spirituel, sculpté selon les indications du devin. Dans " African art, Western eyes" Susan Vogel rapporte qu'une figure de ce type (p.255), conjoint idéalisé, est représenté vêtu d'une tenue citadine car l'époux est censé disposer d'un travail en ville. Le conjoint terrestre, à travers le culte rendu à ce double spirituel, s'attend à disposer immanquablement de ses ressources, de ses faveurs et de sa protection. Polychromie abrasée. Deux types de statues sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : Les statues Waka-Sona , " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou , être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant ...


Voir la fiche

185,00

Statuette fétiche janiforme Songye
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Songye

Ex-collection art africain belge.
Deux masques kifwebe, liés à la société Bwadi ka bifwebe , composent la tête de ce fétiche. Un accessoire rituel sous la forme d'un collier composé d'un boudin de cuir laisse apparaître de la fourrure. Une perforation au sommet permettait peut-être de fixer des plumes. Cette sculpture était déplacée au moyen de tiges métalliques afin de se prémunir contre sa puissance. Fissures de dessication. Patine lustrée. Incrustations résiduelles d'argile blanche.
Le fétiche Songye , sculpture magique Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) , joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes. Les exemplaires de grande taille sont la propriété collective de tout un village, alors que les figures plus petites appartiennent à un individu ou une famille. Au ...

Statuette Lega Kasangala/ Katanda
Art africain > Statues africaines > Statue Lega

Ex-collection art africain suisse.
Les sculptures anthropomorphes aux bras dressés au-dessus de la tête évoqueraient d'après Cameron celui qui a réglé un conflit par son arbitrage. Ces figures sont nommées kasangala . Parallèlement, l'objet dispose d'un buste perforé de plusieurs trous, se référant au travail destructeur d'une natte par des fourmis rouges, en lien également avec la paresse et la débauche sexuelle. Ces objets sont appelés Katanda. Le visage est enduit de kaolin écaillé. Patine huilée, satinée, localement abrasée, révélant le veinage d'un bois clair.
Ce type de statuette d'art tribal était conservé dans le panier des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était ...


Voir la fiche

290,00

Statuette Lega Sakimatwematwe
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Ex-collection art tribal belge.
L'art africain lega et les supports d'initiation. Sculpture tribale africaine Sakimatwematwe (Multi-têtes) appartenant à un initié du Bwami, parmi les nombreuses autres utilisées au fil des initiations, sa structure se présente sous la forme d'un tronc central autour duquel quatre visages losangiques sont dirigés dans toutes les directions. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces métaphores, ces dernières se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de reliquaire Kota Mahongwe
objet vendu
Art africain > Reliquaires > Statue Kota

Ex-collection art africain française.
Le culte des ancêtres, le bwete (Kota du Nord) était au coeur de la vie sociale et religieuse des Kota et présente beaucoup d'analogies avec celui des Fang . En la présence exclusive d’initiés, les grandes décisions du clan étaient prises au cours de cérémonies durant lesquelles les reliquaires étaient sortis et utilisés. Afin d'en réactiver la charge magique, les initiés frottaient la relique avec du sable. Chez les Kota , ces figures ont atteint un degré de stylisation et d’abstraction stupéfiant : réduit aux épaules et aux "bras" surmontés d'un grand visage, ce dernier peut être concave (féminin) ou convexe (masculin). Le visage en ogive surmonté d'une petite excroissance tubulaire offre ici deux yeux cabochons munis d'une pupille de ...

Colon Baoulé
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Colon Baoulé

Ex-collection art tribal française.
A l'origine dans l'art africain, les colons étaient des statuettes teintes avec des teintures végétales. Elles représentent les blancs tels que perçus par les autochtones Baoulé. Avec le contact des images pieuses, des religions occidentales et de l'école, une tendance au réalisme va se manifester.

On observe ici une représentation du visage caractéristique de l'approche stylistique baoulé dans le sens où la barbe est solidement crénelée et où des scarifications ont été ajoutées à l'instar des masques de l'ethnie quand bien même les occidentaux n'en portaient pas.
La polychromie a par ailleurs été bien conservée.


Voir la fiche


Vendu à 200,00 Trouver un objet similaire

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Planche sculptée Luba
Art africain > Statues africaines > Statue Luba

Ex-collection art africain néerlandaise.

Cette sculpture réaliste émanant des Luba méridionaux, à vocation didactique, figurerait une scène de circoncision ou d'accouchement destinée à l'éducation des futurs initiés. La figure féminine représentée étendue au sol s'accroche aux contours de la planche garnis d'une décoration de dents, coquillages et pièces de monnaie. Son corps porte les scarifications distinctives traditionnelles tandis que des perles tubulaires de couleur bleue composent ses parures. Ce type de sculptures pouvaient également être utilisés en tant que support magique afin de favoriser les naissances dans le cadre du culte de fécondité. Patine sombre huilée, satinée, localement abrasée, manque au niveau du pied droit.
Les Luba ( Baluba en tchiluba) ...


Voir la fiche

350,00

Statuette porteuse de coupe Luba
Art africain > Statues africaines > Statuette Luba

Figure féminine disposant d'un récipient hémisphérique mboko , calebasse que l'on remplissait de kaolin, image de la pureté et du monde spirituel. Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba, et des groupes de prophètes, plus généralement par les médiums de la société de divination Kilumbu , Bilumbu , ou par les guérisseurs de la société Buhabo . Les devins Mbudye y avaient également recours. Il s'agissait, individuellement ou collectivement, de consulter les esprits des ancêtres par l'intermédiaire de spécialistes . Patine sombre huilée. La bouche est abrasée.
Selon P. Nooter, ces figures, assises ou agenouillées selon les cas, représentaient également l'épouse du devin, ce qui souligne son importance dans le processus de divination bilumbu . Selon ...


Voir la fiche

280,00