La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Reliquaires, statues:

En Afrique, les reliquaires sont les gardiens des ancêtres ensevelis. Ils peuvent garder des ossements, ou les crânes de dignitaires, chefs, guerriers, décédés et gardés dans des concessions sacrées. Les reliquaires sont aussi des réceptacles souvent des paniers d'osier de forme cylindrique prévus pour la préservation des reliques, celle-ci étant une pratique répandue en Afrique Centrale chez les Kota, les Fang, les Tsogho. Certains reliquaires comme les Ambete sont des statues munies d'un réceptacle placé dans le dos.


Figure de reliquaire Kota Mahongwé
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Reliquaire Mahongwe

Collection art africain française.
Cette sculpture africaine , " boho-na-bwete ", décorée de lamelles et de fil de cuivre, est une spécificité MaHongwe de l'extrème nord-est du Gabon, à la frontière du Congo. Les paniers contenant les reliques d'illustres ancêtres , que surmontaient généralement deux reliquaires de ce type, étaient gardés dans des temples du village. L'un deux incarnait le fondateur du lignage, et le second ses descendants. Le culte des ancêtres, le bwete (Kota du Nord) était en effet au coeur de la vie sociale et religieuse des Kota . Il présente de nombreuses analogies avec celui des Fang . En la présence exclusive d’initiés, les grandes décisions du clan étaient prises au cours de cérémonies durant lesquelles les reliquaires étaient utilisés. Afin d'en ...

Figure de reliquaire Kota du Bweete
Art africain > Reliquaires, statues > Reliquaire Kota

Ex-collection art africain française.
Cette sculpture stylisée en bois, décorée de feuilles de cuivre selon la tradition kota, évoque l'ancêtre, et forme un blason pour le clan. Elle se distingue généralement par la forme de la coiffe, variable selon les régions.
Les Kota habitent la partie orientale du Gabon, qui est riche en minerai de fer, et certains en République du Congo. Le forgeron, outre la sculpture sur bois, fabriquait les outils destinés aux travaux agricoles ainsi que des armes rituelles.
Les sculptures jouant le rôle de "médium" entre les vivants et les morts qui veillaient sur les descendants, étaient associées aux rites au bwete , comparable à ceux des Fang . Elles sont parfois bifaces,les mbulu-viti, symbolisant l'aspect masculin et féminin à ...


Voir la fiche

350,00

Statue d ancêtre de reliquaire Byeri Fang
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Fang

Les statues africaines Fang au sein de l' art africain lié au culte du Byeri.
Cette sculpture anthropomorphe, destinée à être fichée dans un panier-reliquaire par le pédoncule postérieur, dispose d'un visage concave à la mâchoire prognathe. L'importance du lignage est symbolisée par le tenon ombilical et le sexe. Patine bicolore brilante, fissures et ancienne restauration sur le bassin.
Les boites recélant les reliques d'illustres ancêtres étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri", elles étaient stockées dans un coin sombre de la case, censées détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Des prélèvements étaient aussi effectués sur les figures dans un but ...

Statue reliquaire Bamileke N  Ketuok
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Bamileke

Ex-collection art africain française.
Cette figure sculptée (" N'Kétuok ") incarnant un ancêtre masculin disposant d'une large tête ovoïde et d'une morphologie épaisse et trapue, a été sculptée dans le bois puis couverte d'un enduit argileux désormais craquelé.
Une cavité à usage de reliquaire a été creusée creusée au dos.
Chez les Bamiléké comme dans d'autres groupes ethniques, les objets d'art témoignaient de la place de leur propriétaire dans la société. Ainsi, les matériaux et les formes des objets variaient selon le statut social. Le roi Bamiléké , également appelé fon, garant de la fertilité des sols et de la protection de ses sujets, n'était pas considéré comme mortel. De ce fait, ses funérailles étaient une célébration réjouissante, le fon se retirant ...


Voir la fiche

280,00

Figure de Reliquaire Kota Mbulu-Ngulu
objet vendu
Art africain > Reliquaires, statues > Reliquaire Kota

Cette sculpture rituelle, plaquée de feuilles de cuivre selon la tradition kota, forme une image stylisée de l'ancêtre, un blason également pour le clan, et se distingue généralement par la forme de la coiffe, variable selon les régions. Cette variante se distingue en effet par les sphères soulignant les contours du visage central, élément décoratif peu commun.
Les Kota habitent la partie orientale du Gabon, qui est riche en minerai de fer, et certains en République du Congo. Le forgeron, outre la sculpture sur bois, fabriquait les outils destinés aux travaux agricoles ainsi que des armes rituelles. Les sculptures jouant le rôle de "médium" entre les vivants et les morts qui veillaient sur les descendants, étaient associées aux rites au bwete , comparable à ceux des Fang . ...

Panier reliquaire Songye Mwakana
objet vendu
Art africain > Reliquaires, statues > Panier reliquaire Songye

Ex collection privée belge d'art africain Jan Putteneers.

Au centre de la pièce, on retrouve une statuette songye au faciès rappelant les masques Kifwebe. Ce faciès est aussi similaire à celui très géométrique de certains fétiches Nkisi de protection.
La statuette est attachée à une petite vasque en terre cuite elle-même posée parmi une multitude d'offrandes et de libations accompagnant un enchevêtrement de matières et de cordes. Objet similaire page 37 de "Crosscurrents, Art of the Southeastern Congo" J. Pemberton.

Les Songyes ont créé des statues impressionnantes aux traits puissants sont souvent utilisées pendant les cérémonies ...

Figure de reliquaire Kota Mbulu Ngulu
objet vendu
Art africain > Reliquaires, statues > Reliquaire Kota

Ex-collection art africain française.
Figure rituelle, stylisée, incarnant l'ancêtre, blason également pour le clan, cette sculpture se distingue généralement par la forme de la coiffe, variable selon les régions. Les Kota habitent la partie orientale du Gabon, qui est riche en minerai de fer, et certains en République du Congo. Le forgeron, outre la sculpture sur bois, fabriquait les outils destinés aux travaux agricoles ainsi que des armes rituelles. Les sculptures jouant le rôle de "médium" entre les vivants et les morts qui veillaient sur les descendants, étaient associées aux rites au bwete , comparable à ceux des Fang . Elles sont parfois bifaces,les mbulu-viti, symbolisant l'aspect masculin et féminin à la fois. Ce type de pièces, nommés ngulu, faisait office de ...

Figure d ancêtre Fang Ntumu du Byeri
objet vendu
Art africain > Reliquaires, statues > Statue Fang

Ex-collection art africain française.
Une mâchoire prognathe mettant en avant une large moue, des membres trapus et arrondis évoquant la morphologie du nouveau-né, cette sculpture africaine illustre la statuaire de style Ntumu des régions situées entre le Gabon, le Cameroun et la Guinée-Equatoriale. Patine noire brillante, zones érodées.
Chez les Fang du Cameroun et au Gabon, chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et étaient destinées à détourner vers ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Figure de reliquaire Kota Mbulu Ngulu
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Reliquaire Kota

Ex-collection art tribal africain française.
Cette sculpture rituelle, plaquée de feuilles de cuivre selon la tradition kota, forme une image stylisée de l'ancêtre, un blason également pour le clan, et se distingue généralement par la forme de la coiffe, variable selon les régions.
Les Kota habitent la partie orientale du Gabon, qui est riche en minerai de fer, et certains en République du Congo. Le forgeron, outre la sculpture sur bois, fabriquait les outils destinés aux travaux agricoles ainsi que des armes rituelles.
Les sculptures jouant le rôle de "médium" entre les vivants et les morts qui veillaient sur les descendants, étaient associées aux rites au bwete , comparable à ceux des Fang . Elles sont parfois bifaces,les mbulu-viti, symbolisant l'aspect ...

Statue reliquaire Mbete, Ambete
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Ambete

Ex-collection art tribal américaine.
Statues d'ancêtres dans l'art africain des Mbede, Mbete,ou Ambete.
Le culte des ancêtres, chez les Mbete, s'accompagne de figures sculptées jouant fréquemment le rôle de reliquaire. Cette statue dispose en effet d'une cavité dorsale obturée par un volet. Une résine subsiste dans le coffre. La face plane offre les détails caractéristiques : d'étroites paupières mi-closes figurées par des cauris, abritées sous des sourcils obliques, un nez triangulaire en prolongement du front, une étroite bouche évidée. La coiffure est organisée en tresses rassemblées en coques. Les bras naissant sur la poitrine sont repliés en angle droit. Des jambes musculeuses semi-fléchies, portées par de larges pieds, évoquent une danse rituelle. Patine de kaolin ...

Figure de reliquaire Kota
objet vendu
Art africain > Reliquaires, statues > Reliquaire Kota

Ex-collection art africain française.
Les paniers contenant les reliques d'illustres ancêtres, que surmontaient généralement deux reliquaires, étaient gardés dans des temples du village. L'un deux incarnait le fondateur du lignage, et le second ses descendants. Le culte des ancêtres, le bwete (Kota du Nord) était au coeur de la vie sociale et religieuse des Kota et présente beaucoup d'analogies avec celui des Fang . En la présence exclusive d’initiés, les grandes décisions du clan étaient prises au cours de cérémonies durant lesquelles les reliquaires étaient sortis et utilisés. Afin d'en réactiver la charge magique, les initiés frottaient la relique avec du sable. Chez les Kota , ces figures ont atteint un degré de stylisation et d’abstraction stupéfiant : réduit aux épaules ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de reliquaire Kota Obamba Mbulu-Ngulu
objet vendu
Art africain > Reliquaires, statues > Reliquaire Kota

Ex-collection art africain allemande.
Cette sculpture rituelle, plaquée de feuilles de cuivre-laiton selon la tradition kota, forme une image stylisée de l'ancêtre, un blason également pour le clan, et se distingue généralement par la forme de la coiffe, variable selon les régions. Sur cet exemplaire une arête sépare les yeux en cabochons dans un visage en ogive, auréolé d'une coiffe dont l'excroissance figure l'ancienne ibenda tressée des dignitaires.
Les Kota habitent la partie orientale du Gabon, qui est riche en minerai de fer, et certains en République du Congo. Le forgeron, outre la sculpture sur bois, fabriquait les outils destinés aux travaux agricoles ainsi que des armes rituelles. Les sculptures jouant le rôle de "médium" entre les vivants et les morts qui ...

Figure d ancêtre de reliquaire Byeri Fang
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Fang

Ex-collection art africain française.

Plusieurs variantes des statues Fang Byeri composent l'art africain. Figure féminine incarnant un d'ancêtre, éyéma-o-byeri , disposant d'un objet de pouvoir, surmontant un ombilic en saillie. La volumineuse tête est fortement érodée : les Fang mêlaient à leurs remèdes thérapeutiques du bois, râpé, qu'ils prélevaient rituellement sur les sculptures.
Patine noire huilée.
Les peuples connus sous le nom de Fang, ou "Pahouins", qualifiés de guerriers conquérants, ont envahi par bonds successifs, de villages en villages, toute la vaste région entre la Sanaga au Cameroun et l'Ogooué au Gabon, entre le XVIIIe et le début du XXe siècle.
Au fond de leurs cases, dans un recoin obscur et souvent enfumé, les chefs de lignages ...

Reliquaire Fang du Byeri
objet vendu
Art africain > Reliquaires, statues > Statue Fang

Ex-collection art tribal française.
Sculpture pahouine dans l'art africain Propriété d'un lignage Fang, ce réceptacle à hautes parois cylindriques en écorce, muni de deux petites anses , contenait les reliques des ancêtres, dont l'esprit est figuré par les figures représentées assises sur le couvercle. L'un des gardiens présente solennellement une corne à offrandes. Les attributs tels que la capsule ventrale en saillie, la coiffe en cimier, les multiples colliers , et la fréquente ornementation de clous de laiton, distinguent la statuaire tribale des Fang. Des prélèvement du bois ont été réalisé dans un but rituel. Patine brillante brun acajou. Chez les Fang du Cameroun et ceux du Gabon, chaque famille dispose d'un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ...


Voir la fiche

Vendu

Gardien de reliquaire Fang du Byeri
objet vendu
Art africain > Reliquaires, statues > Statue Fang

L'art africain du culte du Byeri s'illustre par diverses sculptures anthropomorphes faisant office de "gardiens" et incarnant l'ancêtre. Les boites recélant les reliques d'illustres ancêtres étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri", elles étaient stockées dans un coin sombre de la case, censées détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade. Des prévèlements étaient effectués sur certaines statues dans un but thérapeutique.
Cette statuette était destinée à être fichée dans ...

Figure de reliquaire Mashango Bumba
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Reliquaire Mashango

Ex-collection art africain monégasque.
Rare sculpture de reliquaire dépourvue du cimier en croissant accompagnant généralement ce type de pièces. Le front du visage ovale s'incline vers l'arrière pour se prolonger d'une coiffure en plusieurs coques. Le cou spectaculaire est également ceint de bandes de cuivre et de laiton martelé. La base de l'objet est endommagée. Parmi le groupe shira-punu, Les Massango , Mashango , Sango, se sont établis sur le massif du Chaillu au Gabon et dans la province de la Ngounié. L'usage des paniers-reliquaires à ossements des défunts, sur lequel trônait des sculptures de ce type, était répandu dans tout le Gabon, ches les Fang, les Kota, mais également les Mitsogho et les Massango , chez lesquels ce culte prend le nom de Bumba . Les sculptures ...

Boîte en bois Fang
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Boite Fang

Ex-collection art africain française.
Ce contenant dispose d'un couvercle surmonté de trois visages stylisés rappelant les têtes gardiennes de reliquaire du byeri. Trois figures fang aux vertus protectrices, bras fléchis, mains jointes, ornent les parois de la boîte. Les boîtes reliquaires recelant les ossements des ancêtres étant le plus souvent constituées d'écorce, cette sculpture en bois aura également pu faire office de contenant à remèdes ou de boîte vouée à la divination. Les parois internes sont tapissées de résidus d'huile végétale ocre jaune.
Motifs géométriques et lignes parallèles sont gravés sur la surface mate. Fissures de dessication. Restaurations indigènes au moyen d' agrafes métalliques.
Les peuples connus sous le nom de Fang, ou "Pahouins", ...


Voir la fiche

Vendu

Couple de statues reliquaires Ambete, Mbete
objet vendu
Art africain > Reliquaires, statues > Reliquaires Ambete

Collection art africain belge.
La variété des reliquaires dans l'art africain des Mbete , Ambete . Les Mbete sont réputés pour leurs statues anthropomorphes participant au culte des ancêtres sur lesquelles un reliquaire a été aménagé. Leur abdomen cylindrique recèle en effet, au dos, une cavité scellée par une porte dans laquelle étaient conservés de petits ossements des ancêtres du lignage. Le visage en losange sous une coiffure crénelée figurant les tresses dispose de pupilles indiquées par des perles. Accolés au buste, les bras sont classiquement repliés en angle droit sur un tronc qui arbore une patine ocre rouge généralement extrait d'une écorce broyées sur laquelle subsiste du kaolin. Les jambes sont dissimulées sous un épais pagne de raphia. Fissures de ...

Couple de poulies Fang Byeri
Art africain > Reliquaires, statues > Reliquaires Fang

L'art africain du culte du Byeri s'illustre par diverses sculptures anthropomorphes faisant office de "gardiens" et incarnant l'ancêtre. Anciennes poulies de métier à tisser fang, ornées de statuettes de gardiens de reliquaire. Belle patine satinée, résidus de polychromie abrasée. Erosions d'usage.
Les boites recélant les reliques d'illustres ancêtres étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri", elles étaient stockées dans un coin sombre de la case, censées détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs ...


Voir la fiche

590,00

Statue reliquaire Ambete, Mbte
objet vendu
Art africain > Reliquaires, statues > Reliquaire Ambete

Ex-collection art tribal africain italienne.
Statues d'ancêtres formant reliquaire dans l'art africain des Mbede, Mbete,ou Ambete. Cette statue dispose d'un buste évidé en coffre destiné aux reliques des ancêtres. Au sommet du couvercle la coiffure se compose de crêtes sagittales parallèles et des clochettes agrémentent les oreilles. Les bras sont repliés en angle droit. Des jambes musculeuses semi-fléchies, portées par de larges pieds dont l'un a été restauré, évoquent une danse rituelle. Des feuilles de métal sont utilisées sur le visage et les bras et ponctuent les contours du couvercle. Rehauts d'ocre rouge, faibles résodus de kaolin. Erosions, manque sur une crête. Agrafes en métal au niveau des fissures.
Les Mbete forment une peuplade du Gabon, voisine des ...

Figure de reliquaire Kota Ngulu
objet vendu
Art africain > Reliquaires, statues > Reliquaire Kota

Cette sculpture rituelle, plaquée de feuilles de cuivre selon la tradition kota, forme une image stylisée de l'ancêtre, un blason également pour le clan, et se distingue généralement par la forme de la coiffe, variable selon les régions. Les Kota habitent la partie orientale du Gabon, qui est riche en minerai de fer, et certains en République du Congo. Le forgeron, outre la sculpture sur bois, fabriquait les outils destinés aux travaux agricoles ainsi que des armes rituelles. Les sculptures jouant le rôle de "médium" entre les vivants et les morts qui veillaient sur les descendants, étaient associées aux rites au bwete , comparable à ceux des Fang . Elles sont parfois bifaces,les mbulu-viti, symbolisant l'aspect masculin et féminin à la fois. Ce type de pièces, nommés ngulu, faisait ...