La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Dépot vente

Art africain - Chaise, siège à palabres, trône, tabouret:

Les tabourets sont nombreux dans l'art tribal. Certains de type caryatides, assise soutenue par une statue, d'autres de type usuel pur comme les tabourets perlés Bamileke utilisés en chefferie par les notables. D'objets usuels qu'elles étaient "in situ", devenues de magnifiques objets de décoration dans un intérieur quelqu'en soit le style, les chaises, tabourets, trône, de toutes ethnies africaines sont de véritables oeuvres de collection.


Tabouret / Table Zela Kipona
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Tabouret Luba

Ex. collection française d' art africain .
Tabouret ou petite table Luba/Zela Kipona à caryatide.
Une figure de femme en position accroupie forme le "réceptacle d'un chef souverain défunt"( Luba, Roberts). Les mains soutiennent le plateau circulaire central dont la surface est lustrée. Les scarifications de la figure féminine, saillantes, en épis, cernent l'ombilic, "centre du monde" associé au lignage, et celles du bas-ventre qui symbolisent la fécondité. Ce tabouret nommé lupona ou kioni ou kipona, kiona constitue le point de rencontre du souverain, son peuple, et des esprits et ancêtres protecteurs. Il formait jadis l'assise sur laquelle était intronisé le roi mulopwe du peuple luba. Patina brillante nuancée de l'orange au brun noir. Fissures de dessication, abrasions, ...


Voir la fiche

380,00

Tabouret/ table Fang
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Tabouret Fang

Ex-collection luxembourgeoise d' art africain .
Tabouret ou encore petite table ornée de représentations de masques africains Fang du Ngil. Patine d'usage, agrafes de cuivre, restaurations indigènes ( tiges d'osier).
Les peuples connus sous le nom de Fang, ou "Pahouins", qualifiés de guerriers conquérants, ont envahi par bonds successifs, de villages en villages, toute la vaste région entre la Sanaga au Cameroun et l'Ogooué au Gabon, entre le XVIIIe et le début du XXe siècle.Au fond de leurs cases, dans un recoin obscur et souvent enfumé, les chefs de lignages entreposaient précieusement leurs Byéri, les coffres à reliques et les sculptures qui les "surveillaient." La vie quotidienne des Fang comportait trois priorités : perpétuer l'identité sociale, subsister dans un ...


Voir la fiche

340,00

Chaise basse Baoule
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Siège Baule

Collection d' art africain française.
Assise nommée ketekle dévolue aux notables, mais accompagnant, chez les Wé, la danse des jeunes filles au cours des célébrations associées aux initiations. L'accessoire marque l'approbation de l'ancêtre familial ayant possédé cet objet de prestige. Très belle patine d'usage, brun ocré, veloutée. Fissures de dessication, petits accidents.


Voir la fiche

180,00

Tabouret guéridon Yoruba
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Tabouret Yoruba

Ex-collection d' art africain française.
Support de communication avec l'au-delà, la sculpture yoruba est destinée à garnir les autels familiaux ou collectifs, et nait souvent de la gratitude pour les bénédictions que les dieux auraient consentis aux fidèles. Patine granuleuse mate de teinte brun rougeâtre.
Abrasions et fendillements.
L'utilisation du terme yorouba , dérivé d'un mot haoussa qui désignait les yorouba du royaume septentrional d'Oyo, date du milieu du XIXe siècle. C'est surtout en faveur du royaume d'Oyo, qui étendit son hégémonie sur une grande partie de la région au XVIIe et XVIIIe siècle que s'est écrite l'histoire des yorouba. Les royaumes d' Oyo et Ijebu sont nés suite à la disparition de la civilisation Ifé et sont toujours à la base de la ...


Voir la fiche

240,00

Tabouret Kongo
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Tabouret Kongo

Collection art africain belge.
Tabouret sculpté pouvant faire office de guéridon, doté d'une très belle patine d'usage, lustrée, sur l'assise. Un personnage naturaliste, dépourvu de bras, en forme le support. Une base circulaire reprend le volume du plateau supérieur.
Fendillements et abrasions.
Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, conduit par son roi Ne Kongo, s'installa dans une région à la croisée des frontières entre l'actuelle RDC, l'Angola et le Gabon. Deux siècles plus tard, les Portugais entrèrent en contact avec les Kongo et convertirent leur roi au christianisme. Bien que monarchique, le système politique kongo présentait un aspect démocratique car le roi était en réalité placé à la tête du royaume à la suite d'une élection tenue par un conseil des ...


Voir la fiche

Faire offre

240,00

Siège de pouvoir Luhuna Songye
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Tabouret Songye

Collection d' art africain belge.
Supportant parfois des fétiches songye, mankishi (sing. nkishi ), ce type d'assises pouvaient en outre être chargés d'un bishimba protecteur au niveau de la tête, de l'ombilic ou dans la base. Dans le sud-ouest du Congo, en Angola et en Zambie, chaque chef disposait d'un siège à caryaride féminine, image de fécondité, de fertilité et de filiation matrilinéaire.
Les Songye sont venus de la région du Shaba en RDC et se sont installés entre la rivière Lualaba et la rivière Sankuru au milieu de la savane et des forêts. Ils sont gouvernés par le yakitengé et par des chefs locaux. La société secrète Bwadci contrebalance cependant leur pouvoir. Patine lustrée noire, fendillements et abrasions mineurs.
Litt. : "Le Sensible et la Force" ...


Voir la fiche

250,00

Siège Pokot Kenya/Ouganda
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Tabouret Pokot

Objet africain de prestige visant à valoriser le statut de son utilisateur, expression de l'art africain, cet appuie-tête monoxyle ou encore "support de rêve", constitue, pour les tribus du Kenya et d'Ouganda, un oreiller devant préserver, au cours du sommeil, les coiffes élaborées. Il était également utilisé comme tabouret. Chez les Turkana, ils sont offerts à la future épouse en guise de vœu de mariage, et restitué à l'homme en cas de refus. Chez les Pokot établis dans la région du lac Turkana au lac Baringo, il s'agit du présent qui marque les cérémonies du passage à l'âge adulte ou encore une récompense pour une victoire lors d'un conflit.
Les appuie-têtes adoptent fréquemment la forme stylisée d'un animal, le bétail étant de la plus haute importance pour les tribus de ...


Voir la fiche

250,00

Siège tabouret Dogon
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Siège Dogon

Collection art africain belge.
Les objets usuels de l'art africain.
Quatre pieds anguleux, dont certains présentent un visage sculpté, supportent l'assise circulaire de ce petit siège dogon réalisé dans un bois très dense. Des motifs en fines hachures agrémentent le siège, formant un léger relief. L'assise offre une patine d'usage brun grisé. Abrasions.
Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au sommet des éboulis au flan des collines, selon une ...


Voir la fiche

270,00

Siège tabouret Kaguru
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Siège Kaguru

Ex-collection art africain française.
Ancienne assise circulaire, au centre légèrement concave, portée par trois pieds. La décoration est constituée de motifs géométriques opposés, finement gravés sur les montants.
Contours et pieds érodés.
Patine d'usage brun grisé.
Dans la région méridionale du littoral de la Tanzanie, autour de Dar-es-Salam, un groupe relativement homogène a produit la majeure partie des productions artistiques. Il comprend les Swahili, Kaguru, Doé, Kwéré, Luguru, Zaramo, Kami. Chez ces populations, les sièges sont des trônes destinés aux chefs de lignage, chacun d'eux étant sous la protection d'un esprit tutélaire. Ces tabourets étaient mis à part dans des sanctuaires nommés kolelo, gardés par des prêtres.


Voir la fiche

240,00

Appuie-dos Kuba ou Nkutshu
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Appui-dos Kuba

Ex-collection d' art africain belge.
Insignes de pouvoir chez les Tetela-Hamba qui l'emportaient pour leurs réunions d'initiés nkumi, ce type d'appuie-dos faisant aussi office de siège était également utilisé chez les Kuba, les Lélé, les Songye et les Nkutshu. Ce rare petit tabouret repose ici sur deux pieds asymétriques, la partie reposant au sol taillée d'un visage aux caractéristiques du groupe. Sur l'aplat de forme ovale s'inscrivent des motifs décoratifs géométriques, une excroissance symbolisant des jambes le prolonge. Patine brune légèrement satinée.
Ref. : "Design en Afrique, s'asseoir, se coucher, rêver." ed Musée Dapper.


Voir la fiche

180,00

Siège Chokwe Angola
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Tabouret Tschokwe

Ex-collection d' art africain française.
Parmi les éléments du mobilier traditionnel africain , les assises jouaient un rôle destiné à rehausser le prestige de ceux qui les possèdent. Souvent destinés aux dignitaires, rois, chefs et nobles, ils sont ornés de motifs figuratifs se rattachant à l'histoire et aux mythes du clan. Dans ce cas le personnage jouant le rôle de cariatide se réfère vraisemblablement à l'ancêtre féminine du clan. Sa présence est censée est bénéfique pour son détenteur. Patine claire miel, fissures de dessication, restauration indigène au moyen d'une agrafe en métal.


Voir la fiche

240,00

Tabouret Baga
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Tabouret Baga

Collection d' art africain française.
Très bas afin de permettre aux femmes d'être à hauteur du feu pour préparer les repas, ce solide tabouret offre une large assise concave. Il pourrait faire usage de plat de présentation. Belle patine d'usage, érosions et fendillements. < br>Mêlés aux Nalu et aux Landuman , les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Ces groupes Baga installés sur le littoral et vivant de la riziculture sont formés de sept sous-groupes, dont les Baga Kalum, Bulongic, Baga sitem, Baga Mandori, etc.... Parallèlement à l'extinction des initiations masculines depuis les années 50, les sociétés de femmes organisent quant à elles des cérémonies rituelles dansées au cours desquelles des séances de ...


Voir la fiche

180,00

Tabouret caryatides Luba Shankadi
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Siège Shankadi

Ex-collection d' art africain belge.
Les Shankadi appartiennent au groupe luba, et disposent des mêmes associations et structures. Leur statuaire majoritairement réaliste se caractérise par de spectaculaires coiffures, une surface lisse, des membres inférieurs de moindre dimension. La coiffure "en cascade" illustre l'une des différentes compositions tressées à la mode au Zaïre dans les années 1800, mettant en valeur le statut social de celui qui la porte. es figures assises, enlacées, s'appuyant sur les orteils de leur vis-à-vis, symbolisent la royauté luba. Les personnages incarnent l'esprit d'un ancêtre, vidiye. Patine brune aux reflets acajou, incrustations résiduelles.
Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus ...


Voir la fiche

280,00

Tabouret cariatidique Luba
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Tabouret cariatidique Luba

Ex collection privée belge d'art africain J. Putteneers.

On identifie ces pièces comme s'inspirant des oeuvres du Maître de Buli qui développa ce style au milieu du XIXème siècle. Un ensemble de pièces à l'esthétique présentant les mêmes caractéristiques est en effet célèbre dans la statuaire luba et est à attribuer à un sculpteur ou groupe de sculpteurs, les avis divergeant selon les auteurs, sous l'appellation "Maître de Buli".

Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs tabourets constitués d'une ou deux cariatides tenant, à l'aide des bras et de leurs crânes, une assise circulaire.
Des scarifications complexes sont gravées sur la poitrine et sur les bras du personnage féminin. Les traits du visage sont typiques ainsi que la ...


Voir la fiche

Faire offre

1750,00