La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Poupées africaines:

Nombre de commentaires contemporains prétendent que les poupées et les marionnettes ont été introduites sur le continent africain par les missions Catholiques dans un but didactique. Cependant il est évident que la tradition ancestrale du spectacle marionnettiste existait bien avant l'arrivée des missions. Les marionnettes africaines sont prédominentes dans les spectacles masculins alors que les poupées sont utilisées par les jeunes filles et les femmes.


Poupée de fécondité Kwere Zaramo
objet vendu
Art africain > Poupées africaines > Poupée Zaramo

Collection art africain espagnole.
La silhouette des poupées africaines des Zaramo et Kwéré est récurrente, une forme humaine stylisée, coiffée d'une double ou unique crête surmontant un buste tubulaire dépourvu de bras où les seins et l'ombilic sont indiqués par un léger relief. L'usage des perles est en outre fréquent dans l'ornementation de la statuaire Zaramo.
Patine d'usage lustrée. Fendillements.
Les Zaramo et les tribus qui les entourent, telles les Kwéré et les Doé, ont conçu des poupées généralement associées à la fécondité, mais auxquelles d'autres vertus seraient attribuées. Son rôle premier se joue au cours de la période de réclusion de la jeune initiée zaramo. La novice se comportera à l'égard de l'objet comme avec un enfant, et dansera avec lui ...

Poupée Ashanti Akua  ba
objet vendu
Art africain > Poupées africaines > Statuette Ashanti

Collection art africain française.
Voeux de fécondité dans l' art africain Ashanti.
Cette figure féminine stylisée, appelée Akua'ba (pluriel Akua'mma), présente des traits propres aux poupées ashanti, généralement dépourvues de jambes : tête plate et circulaire surmontant un buste cylindrique aux bras horizontaux. De fins colliers de perles de couleur contrastent avec la patine sombre.
Ces effigies stylisées en bois étaient portées par les femmes enceintes, serrées dans leur pagne, afin d'assurer la venue de beaux enfants. L'écrasante majorité de ces statues est féminine, dotées de seins.

Les Ashanti sont une des ethnies du Ghana (ancienne "Côte de l'Or"), faisant partie du groupe des Akans, habitant une région recouverte de forêts. Tout comme d'autres ...


Voir la fiche

Vendu

Poupée Tumbwe / Tabwa
Art africain > Poupées africaines > Poupée Tumbwe

Art tribal africain des Tabwa, objets de prestige.

Cette figure stylisée dépourvue de membres est dotée d'attributs féminins et d'un nombril saillant, et porte les scarifications traditionnelles. Patine satinée brune.
Les Tabwa ( "scarifier" et "écrire") constituent une ethnie présente au Sud-Est de la RDC. Simples cultivateurs sans pouvoir centralisé, ils se fédérèrent autour de chefs tribaux après avoir subi l'influence des Luba. Les tribus de cette région, tels les Tumbwe , vouent un culte aux ancêtres mipasi grâce à des sculptures détenues par les chefs ou les sorciers. Les Tabwa pratiquaient le culte des ancêtres et leur dédiaient certaines de leurs statues nommées mkisi . Animistes, leurs croyances sont ancrées autour des ngulu, esprits de la nature ...


Voir la fiche

240,00

Statuettes Ere Ibeji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Jumeaux Yoruba

Ex-collection art africain britannique.
Ces sculptures de couleur brun doré, incarnant des jumeaux, sont accessoirisées de leurs "abiku" parures protectrices en métal, coquillages et perles. Leurs caractéristiques les relient au style egba. Fissures de dessication. Traces d'indigo.
Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traîté comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si elle meurt, c'est le jumeau restant qui prend le relais.
Il arrivait également qu'un homme fasse sculpter des ibeji pour son épouse afin de susciter la grossesse. Support de l'âme du jumeau, ...


Voir la fiche

Vendu

Poupée Ashanti Akua ba du Ghana
objet vendu
Art africain > Poupées africaines > Poupée Ashanti

Ex-collection art africain française.
Utilisées chez les Ashanti et les Fantis du Ghana, les statuettes-poupées africaines Akuaba (pluriel Akua'mma)constituent des amulettes utilisées par les femmes Ashanti pour favoriser la fécondité. Elles sont facilement identifiables grâce à leur apparence stylisée. Leur tête plane et circulaire dispose d'un haut front occupant la partie supérieure, les traits se dessinent généralement dans le tiers inférieur de la tête. Marque de beauté, le cou souvent annelé symbolise aussi la prospérité.
Portées dans le dos des femmes, ces statues s'accompagnent également de rites variés, tels l'ingestion d'une potion, ou la disposition de l'objet sur l'autel familial. Après la naissance de l'enfant, la sculpture sert de jouet, et parfois ...

Poupée Ashanti Akua ba
Art africain > Poupées africaines > Statuette Ashnati

Voeux de fécondité dans l' art africain Ashanti.
Sculpture stylisée nommée Akua'ba (pluriel Akua'mma) présentant des traits propres aux poupées ashanti qui sont généralement dépourvues de jambes : tête plate et circulaire surmontant un buste cylindrique aux bras horizontaux. De fins colliers de perles de couleur contrastent avec la patine sombre.
Patine noire satinée localement abrasée.
Ces effigies stylisées en bois étaient portées par les femmes enceintes, serrées dans leur pagne, afin d'assurer la venue de beaux enfants. L'écrasante majorité de ces statues est féminine, dotées de seins.

Les Ashanti sont une des ethnies du Ghana (ancienne "Côte de l'Or"), faisant partie du groupe des Akans, habitant une région recouverte de forêts. Tout comme d'autres ...


Voir la fiche

180,00

Poupée Ashanti Akua  ba
objet vendu
Art africain > Poupées africaines > Poupée Ashanti

Voeux de fécondité dans l' art africain Ashanti.
Cette figure féminine stylisée, appelée Akua'ba (pluriel Akua'mma), présente des traits propres aux poupées ashanti, généralement dépourvues de jambes : tête plate et circulaire surmontant un buste cylindrique aux bras horizontaux. De fins colliers de perles de couleur contrastent avec la patine acajou lustrée. Ces effigies stylisées en bois étaient portées par les femmes enceintes, serrées dans leur pagne, afin d'assurer la venue de beaux enfants. L'écrasante majorité de ces statues est féminine, dotées de seins.

Les Ashanti sont une des ethnies du Ghana (ancienne "Côte de l'Or"), faisant partie du groupe des Akans, habitant une région recouverte de forêts. Tout comme d'autres populations vivant dans la partie centrale ...


Voir la fiche

Vendu

Poupée Kikuyu, Agikuyu
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Poupée Kikuyu

Collection art africain française
Le plus souvent erronément attribuée aux Namjis, cette figure sculptée, dépourvue de bras et agrémentée de milliers de perles, provient des Kikuyus ou Agikuyu du sud ouest du Kenya, population qui s'est mêlée autour du mont Kenya, aux habitants originels Gumbas ou agumbas . Ils croient en un dieu créateur qu'ils nomment Ngai qui résiderait sur le mont Kenya, et auquel ils consacrent régulièrement des prières et des offrandes. Plus connus pour leurs boucliers, les Kikuyus font un usage abondant, dans leur sculpture et dans leurs costumes traditionnels, de perles de verre et de cauris, à l'instar de nombreuses tribus d'Afrique de l'Est. Les praticiens ritualistes, mundu mugo , sont craints, et pratiquent des rites curatifs à l'aide de ...


Voir la fiche

Vendu

Poupée perlée Kikuyu
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Kikuyu

Ex-collection art africain française
Le plus souvent erronément attribuée aux Namjis, cette figure sculptée, dépourvue de bras et agrémentée de milliers de perles, provient des Kikuyus ou Agikuyu du sud ouest du Kenya, population qui s'est mêlée autour du mont Kenya, aux habitants originels Gumbas ou agumbas . Ils croient en un dieu créateur qu'ils nomment Ngai qui résiderait sur le mont Kenya, et auquel ils consacrent régulièrement des prières et des offrandes. Plus connus pour leurs boucliers, les Kikuyus font un usage abondant, dans leur sculpture et dans leurs costumes traditionnels, de perles de verre et de cauris, à l'instar de nombreuses tribus d'Afrique de l'Est. Les praticiens ritualistes, mundu mugo , sont craints, et pratiquent des rites curatifs à l'aide ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Poupée Akua ba Ashanti du Ghana
objet vendu
Art africain > Poupées africaines > Poupée Ashanti

Utilisées chez les Ashanti et les Fantis du Ghana, les statuettes-poupées Akuaba (pluriel Akua'mma)constituent des amulettes utilisées par les femmes Ashanti pour favoriser la fécondité. Elles sont facilement identifiables grâce à leur apparence stylisée. Leur tête plane et circulaire dispose d'un haut front occupant la partie supérieure, les traits se dessinent généralement dans le tiers inférieur de la tête. Marque de beauté, le cou souvent annelé symbolise aussi la prospérité.
Portées dans le dos des femmes, ces statues s'accompagnent également de rites variés, tels l'ingestion d'une potion, ou la disposition de l'objet sur l'autel familial. Après la naissance de l'enfant, la sculpture sert de jouet, et parfois encore offerte au guérisseur afin d'être témoin de son ...

Poupée reliquaire Bwende Niombo
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Bwendé

Collection art africain belge.
Il s'agit d'une figure en réduction du niombo, "paquet" anthropomorphe funéraire parfois géant, représentant le défunt, enterré lors de funérailles au cours des cultes d'ancêtres. La poupée est constituée d'une ossature en vannerie habillée de textile. Elle était conservée dans la maison de chefs.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo constituaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur vision du monde. Les sculptures des Bwendé ont été fortement inspirées de ...


Voir la fiche

240,00

Paire de jumeaux Ere Ibeji Yoruba
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuettes Ibedji

Ex-collection art africain française
Les Ibeji , images de substitution dans l'art africain.
Traditionnellement sculptés dans l'iroko, dont les racines et les feuilles sont également utilisées dans un but rituel, ces figures " ere" (statues) de jumeaux se présentent sous la forme de figures de couple. Les pièces sont reliées par des cauris, constituant, au même titre que le métal et les perles, les "abiku", parures protectrices.
Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traîté comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si elle meurt, c'est le jumeau restant qui prend le ...


Voir la fiche

350,00

Couple de jumelles Yoruba Ere ibeji
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuettes Ibedji

Ex-collection art africain française
D'abondants colliers de perles colorées constituent ici les accessoires protecteurs "abiku" de ces statuettes-poupées "ere" (statues), incarnant des jumelles. Elles disposent d'une coiffure tressée en cimier teintée d'indigo.
Patine lisse acajou.

Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traité comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si elle meurt, c'est le jumeau restant qui prend le relais. Il arrivait également qu'un homme fasse sculpter des ibeji pour son épouse dans l'espoir d'une grossesse. Support de l'âme du jumeau, ...

Statuettes Ewe Venavi
Art africain > Poupées africaines > Statuettes Ewe

Ex-collection art africain française.
Version togolaise des Ibejdi des Yorubas, ces figurines de jumeaux disparus sont dotés d'une patine d'usage claire veloutée.

Les Ewe, souvent confondus avec les Minas, constituent le groupe ethnique le plus important du Togo. On les retrouve également comme minorités au Ghana, Bénin, en Côte d'Ivoire et au Nigéria. Les Ewe considèrent la naissance de jumeaux appelés Venavi (ou Venovi) comme un heureux présage. Ces derniers doivent être traités identiquement et équitablement. Par exemple, tous deux seront nourris et lavés en même temps et porteront les mêmes vêtements, cela jusqu'à la puberté.
Si l'un des deux jumeaux décède, les parents se procurent une statuette destiné à remplacer l'enfant décédé et s'adressent à un ...


Voir la fiche

280,00

Elément de marionnette Bamana, Marka ou Bozo
objet vendu
Art africain > Marionnettes, poupées > Marionnette Markha

Ex-collection art africain française

" Mani " est un diminutif signifiant " petite personne " qualifiant les marionnettes africaines à visage humain utilisées par les Bambara et Markha lors de spectacles didactiques. Cette tradition de théâtre de marionnettes est commune aux peuples pluriethniques vivant dans le delta intérieur du Niger, dont les Bozo, en particulier dans la région de Ségou où elle se nomme "sogobo".
Résidus de pigments roses sur le visage. Patine d'usage veloutée, fissures de dessication.

Au Mali, l'invention de la marionnette est attribuée aux génies de la brousse qui enlevèrent Toboji Centa, un pêcheur bozo. Pendant son séjour chez les génies, l'homme se familiarise avec cet art inconnu. Dès son retour il se rend chez les ...

Couple de statuettes ere ibedji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuettes Yoruba

Ex-collection art africain française
Dotés de nombreuses parures et accessoires protecteurs "abiku", ces statuettes-poupées "ere" (statues), incarnation de jumeaux, disposent d'une coiffure en cimier tressée, teintée d'indigo.
Patine lustrée acajou.
Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traité comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si elle meurt, c'est le jumeau restant qui prend le relais. Il arrivait également qu'un homme fasse sculpter des ibeji pour son épouse dans l'espoir d'une grossesse. Support de l'âme du jumeau, l'ibeji influence la vie de la famille, ...

Statuette Ere Ibeji
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Yoruba

Ex-collection art africain française
Ceintures perlées et colliers constituent les "abiku", abondantes parures à la fonction apotropaïque de cette statuette féminine " ere" (statues) de jumeau. La coiffure est constituée de tresses relevées en coques.
Patine acajou satinée. Base fissurée.
Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traîté comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si elle meurt, c'est le jumeau restant qui prend le relais. Il arrivait également qu'un homme fasse sculpter des ibeji pour son épouse afin de susciter la grossesse. Support de l'âme du jumeau, ...


Voir la fiche

Vendu

Poupée calebasse Nyamwezi
Art africain > Poupées africaines > Poupée Nyamwezi

Ex-collection art africain belge.
Véritable objet de curiosité témoignant de la créativité nyamwezi, cette poupée constituée de calebasses imbriquées se singularise par une variété d'accessoires, anneaux en métal, colliers de perles, cauris, et nattes en tissu brodées de coquillages. Les traits sont également relevés d'incrustations perlées. Un anneau permet d'équilibrer la statue.
Les Luo, Kuria, Haya et Ziba, les Kéréwé, Karagwé, Sukuma et Nyamézi sont établis dans le centre ouest et la région du centre de la Tanzanie. Les Nyamwezi , Nyamézi ,(" les gens de l'ouest " et parfois " les gens de la lune ") forment le plus vaste groupe parmi les tribus vivant dans le centre nord de la Tanzanie. Issu d'origines diverses, bien que partageant de mêmes spécificités culturelles ...


Voir la fiche

Faire offre

450,00

Poupée calebasse Fali Ham pilu
objet vendu
Art africain > Poupées africaines > Poupée Kirdi

Art africain du Cameroun.
Cette poupée africaine de fécondité symbolise les voeux de mariage et l'enfant qui naîtra de cette union. C'est le fiancé qui la réalise et la décore de multiples quolifichets avant de l'offrir à la jeune femme. Une calebasse percée d'orifices, surmontée d'une tête, est enveloppée de fragments de textile et drapée de multiples colliers de perles, associées à des objets en métal. Les Kirdi , ou "païens", comme les peuples islamisés les ont nommés, sont établis dans l'extrème-nord du Cameroun, à la frontière du Nigéria.
Ils comprennent les Matakam, Kapsiki, Margui, Mofou, Massa, Toupouri, Fali , Namchi, Bata, Do ayo...  Ils vivent d'agriculture, de pêche et d'élevage.
Chez les Fali, le culte des ancêtres s'illustre par une grande importance ...

Statuette Yoruba Ere Ibeji
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Yoruba

Ex-collection art tribal africain française.
Les Ibeji , images de substitution dans l' art africain
Dressée sur une base circulaire, cette effigie féminine dispose de larges yeux globuleux incrustées de pupilles en métal, illustrant les traditions esthétiques de l'art africain Yoruba. Le féticheur l'a dotée de bijoux talismans censé renforcer son pouvoir.
Patine bicolore granuleuse.
Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traîté comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si elle meurt, c'est le jumeau restant qui prend le relais.
Il arrivait également qu'un ...


Voir la fiche

Vendu

Poupée Namji, Namchi, Dowayo
objet vendu
Art africain > Poupées africaines > Poupée Namji

Ex-collection art africain française
Ce n'est qu'assez récemment qu'on été connues les poupées des Namji, peuple de montagnards animistes vivant au nord du Cameroun. Ces effigies représentent le corps humain en des formes élémentaires stylisées. Cette sculpture d'artisanat africain présente une tête coiffée d'une chapeau, un long cou s'évasant progressivement vers un buste arrondi, le tout garni d'une multitudes de perles de verre et d'une grappe de cauris.
Utilisées pour le jeu des petites filles, ces poupées sont surtout utilisées par des femmes stériles dans des rituels de fécondité complexes, la poupée devenant un enfant de substitution, qu'elles traiteront comme tels. La décoration de la poupée reproduit généralement les atours des nouvelles initiées après leur ...


Voir la fiche

Vendu