La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Dépot vente

Art africain - Bamileke:

C'est dans la région des Grassland au Cameroun où vivent aussi les Bamoun, que se sont installés les Bamileke. Partis d'Egypte au IX° siècle, les Bamileke arrivent en terre de l'actuel Cameroun vers 1150 de notre ère. C'est au XIV° siècle que le peuple Bamileke se divise en deux, les Bamoun dans la plaine du Noun et les Bamileke dans la région de Bafoussam. La chefferie Bamileke est dirigée par un roi appelé Fon ou Fo, entouré d'une cour de notables. De nombreuses sociétés secrètes participent à la vie politique et économique en organisant des cultes rituels.


Statuette Bamileke / Bamoun
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statuette Bamileke

Couleurs et chefferies dans l' art africain .
Cette statuette figurant un ancêtre masculin a d'abord été sculptée dans le bois pour ensuite être recouverte d'une toile de rabane incrustée de perles multicolores importées. La physionomie affiche une expressivité distinctive de l'art tribal africain des régions du Grassland. Chez les Bamiléké comme dans d'autres groupes ethniques, les objets d'art témoignaient de la place de leur propriétaire dans la société. Ainsi, les matériaux et les formes des objets variaient selon le statut social. Située dans la région frontalière du Nigeria, la province du Nord-Ouest du Cameroun, le Grassland  est constituée de plusieurs ethnies : Tikar, Anyang, Widekum, Chamba, Bamoun et Bamileke . Plusieurs chefferies centralisées, ou royaumes, basées ...


Voir la fiche

280,00  224,00

Coiffe Bamileke "Juju Hat"
Art africain > Coiffes et chapeaux, parures de têtes > Juju Hat

Collection française d'art africain.
Lors de la cérémonie de la danse de l'éléphant, appelée tso, les membres de la société Kuosi, également connue sous le nom de Kwosi, arboraient ces coiffes impressionnantes. Ces coiffes faisaient partie d'un costume multicolore qui comprenait un grand masque perlé avec de larges oreilles circulaires, mbap mteng, une étoffe en tissu, ndop, ornée de fourrure de singe, et une ceinture en léopard. Ces danses étaient généralement exécutées lors de cérémonies festives et de funérailles. Initialement confectionnés avec des plumes de perroquet, ces chapeaux utilisent aujourd'hui des plumes de pintades sauvages, dont la rareté entraîne un coût élevé.
Les plumes sont attachées à des languettes de bois recouvertes de tissu, disposées autour d'une ...


Voir la fiche

150,00

Double cloche rituelle Bamileke
Art africain > Tam Tam, Djembe, instruments de musique > Double cloche rituelle Bamileke

Collection française d' art africain .
Armes, bijoux, monnaies, les objets métalliques sont indissociables de l'art africain traditionnel. La métallurgie est en effet intimement associée aux mythes fondateurs dans de nombreuses cultures africaines, tels des forgerons devenus rois (Zaïre), le marteau enclume étant le symbole du pouvoir chez les Luba. Accessoires de culte, les gongs en alliage métallique, certains très décorés, revêtent une grande diversité de formes. Ce double gong, dans sa simplicité, constituait un instrument sacré et l'emblème d'une des nombreuses sociétés masculines des populations du Grassland, la Kwifoyn , dont le siège jouxtait le palais royal. Le tintement des baguettes en bois sur le métal creux annonçait le début de cérémonies: la communication avec le ...


Voir la fiche

280,00

Coiffe Bamileke "Juju Hat"
promo art africain
Art africain > Coiffes et chapeaux, parures de têtes > Juju Hat

Ex-collection d' art africain française
Ces coiffes imposantes étaient traditionnellement portées par les membres de la société Kuosi, également connue sous le nom de Kwosi, lors de la danse de l'éléphant, tso. Ces coiffes étaient assorties à un costume multicolore comprenant un grand masque perlé avec de larges oreilles circulaires, mbap mteng, une étoffe en tissu, ndop, ornée de fourrure de singe, et une ceinture en léopard. Les danses se déroulaient généralement lors de cérémonies festives et de funérailles.
Initialement constituée de vaillants guerriers, la société Kosi a évolué pour devenir une association de riches notables agissant au nom de la royauté dans le but de réguler l'ordre social. Les coiffes étaient autrefois confectionnées avec des plumes de perroquet, ...


Voir la fiche

150,00  120,00

Statuette perlée Bamileke
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Bamileke

Collection privée belge
Couleurs et chefferies dans l' art africain des régions du Grassland.
Cette statuette d'ancêtre a été sculptée en bois pour ensuite être recouverte d'une toile de rabane incrustée de perles multicolores importées. Ancienne monnaie de troc et symbole de richesse, l'usage des perles est répandu dans l'art royal des chefferies du Grassland.
Chez les Bamiléké comme dans d'autres groupes ethniques, les objets d'art témoignaient de la place de leur propriétaire dans la société. Ainsi, les matériaux et les formes des objets variaient selon le statut social. Le roi Bamiléké , également appelé fon, garant de la fertilité des sols et de la protection de ses sujets, n'était pas considéré comme mortel. De ce fait, ses funérailles étaient une ...


Voir la fiche

240,00  192,00

Coiffe Bamileke "Juju Hat"
Art africain > Coiffes et chapeaux, parures de têtes > Juju Hat

Collection d' art africain française
Les magnifiques coiffes Bamileke dans l' art africain représentent des parures de prestige portées par les notables, et cet exemplaire particulier est orné de plumes d'un rouge vif. Ces impressionnantes coiffes étaient traditionnellement arborées par les membres de la société Kuosi, également connue sous le nom de Kwosi, lors de la danse de l'éléphant, tso. Ces coiffes étaient portées en conjonction avec un costume multicolore comprenant un grand masque perlé avec de larges oreilles circulaires, mbap mteng, une étoffe en tissu, ndop, ornée de fourrure de singe, et une ceinture en léopard. Les danses se déroulaient généralement lors de cérémonies festives et de funérailles.
À l'origine composée de valeureux guerriers, la société Kosi a ...


Voir la fiche

150,00

Statue Bamileke N Kétuok
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Bamileke

Couleurs et chefferies dans l' art africain .
Cette figure sculptée (" N'Kétuok ") d'ancêtre royal masculin a été taillée dans du bois puis enveloppée d'une toile de rabane incrustée de perles de verre importées.
Chez les Bamiléké comme dans d'autres groupes ethniques, les objets d'art témoignaient de la place de leur propriétaire dans la société. Ainsi, les matériaux et les formes des objets variaient selon le statut social. Le roi Bamiléké , également appelé fon, garant de la fertilité des sols et de la protection de ses sujets, n'était pas considéré comme mortel. De ce fait, ses funérailles étaient une célébration réjouissante, le fon se retirant simplement physiquement mais veillant toujours sur son peuple depuis sa nouvelle demeure. Située dans la région ...


Voir la fiche

380,00  304,00

Corne rituelle Bamileke
promo art africain
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Corne Bamileke

Ex-collection d' art africain française.
Chez les Bamiléké comme dans d'autres groupes ethniques, les objets d' art africain témoignaient de la place de leur propriétaire dans la société. Les matériaux et les formes des objets variaient selon le statut social. Cette coupe à vin de palme était utilisée par les notables afin de conclure des accords lors de cérémonies rituelles.
Située dans la région frontalière du Nigeria, la province du Nord-Ouest du Cameroun, le Grassland est constituée de plusieurs ethnies : Tikar, Anyang, Widekum, Chamba, Bamoun et Bamileke . Plusieurs chefferies centralisées, ou royaumes, basées sur les associations coutumières, sociétés secrètes, s'organisent autour du Fon qui disposerait de larges pouvoirs.


Voir la fiche

180,00  144,00

Statue perlée Bamileke
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Bamileke

Couleurs et chefferies dans l' art africain .
Cette figure africaine sculptée (" N'Kétuok ") représentant une ancêtre féminine aux formes galbées a été sculptée en bois puis enveloppée d'une toile de rabane incrustée de perles de verre importées. Quelques perles sont décollées. br /> Chez les Bamiléké comme dans d'autres groupes ethniques, les objets d'art témoignaient de la place de leur propriétaire dans la société. Ainsi, les matériaux et les formes des objets variaient selon le statut social. Le roi Bamiléké , également appelé fon, garant de la fertilité des sols et de la protection de ses sujets, n'était pas considéré comme mortel. De ce fait, ses funérailles étaient une célébration réjouissante, le fon se retirant simplement physiquement mais veillant toujours sur ...


Voir la fiche

280,00  224,00

Coiffe Bamileke "Juju Hat"
Art africain > Coiffes et chapeaux, parures de têtes > Coiffe Bamileke

Ex-collection art africain française
Les somptueuses coiffes Bamileke dans l'art africain .
Parure africaine de prestige, portée par les notables, cet exemplaire offre une garniture de plumes jaune vif.
C'est à l'occasion de la danse de l'éléphant, tso ,que les membres de la société Kuosi , Kwosi , arboraient ces impressionnantes coiffes. Elles étaient portées au-dessus d'un costume multicolore constitué d'un grand masque perlé doté de larges oreilles circulaires , mbap mteng ,d'une étoffe de tissu, ndop , ornée de fourrure de singe et d'une ceinture en léopard. Ces danses se produisaient au cours de cérémonies festives et de funérailles. Les chapeaux étaient autrefois confectionnés avec des plumes de perroquet,aujourd'hui de pintades sauvages, dont la rareté ...


Voir la fiche

Momentanément indisponible

Coiffe Bamileke "Juju hat"
Art africain > Coiffes et chapeaux, parures de têtes > Chapeau Bamileke

Les somptueuses coiffes Bamileke dans l' art africain .
Parure africaine de prestige, portée par les notables, cet exemplaire offre une garniture de plumes jaune vif.
C'est à l'occasion de la danse de l'éléphant, tso ,que les membres de la société Kuosi , Kwosi , arboraient ces impressionnantes coiffes. Elles étaient portées au-dessus d'un costume multicolore constitué d'un grand masque perlé doté de larges oreilles circulaires , mbap mteng ,d'une étoffe de tissu, ndop , ornée de fourrure de singe et d'une ceinture en léopard. Ces danses se produisaient au cours de cérémonies festives et de funérailles. Les chapeaux étaient autrefois confectionnés avec des plumes de perroquet,aujourd'hui de pintades sauvages, dont la rareté entraînait un coût élevé. Les plumes sont ...


Voir la fiche

Momentanément indisponible

Grande statue perlée Bamileke
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Grande statue perlée Bamileke

Ex collection privée française d'art africain.

Les Bamiléké, sous-groupe d'une peuplade plus large constituée également des Bamoun et des Tikar, excellaient dans la réalisation de statues perlées multicolores, signe de prospérité et de richesse, conférant à l'objet royal la brillance qui le distingue des objets communs.

Une structure de base est sculptée dans le bois pour ensuite être recouverte d'un treillis de perles dont les couleurs correspondent aux différentes chefferies.

Chez les Bamilékés comme dans d'autres groupes ethniques, les objets d'art témoignaient de la position de leur propriétaire dans la hiérarchie de la société. Ainsi, les matériaux et les formes des objets variaient selon le statut social. Le roi Bamiléké, également ...


Voir la fiche

Faire offre

6750,00  5400,00

Grand statue perlée Bamileke
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Grand statue perlée Bamileke

Ex collection d' art africain française.

Cette imposante et exceptionnelle statue perlée atteint 1m35. Les Bamiléké, sous-groupe d'une peuplade plus large constituée également des Bamoun et des Tikar, excellaient dans la réalisation de statues perlées multicolores, signe de prospérité et de richesse, conférant à l'objet royal la brillance qui le distingue des objets communs.

Une structure de base est sculptée dans le bois pour ensuite être recouverte d'un treillis de perles dont les couleurs correspondent aux différentes chefferies.

Chez les Bamilékés comme dans d'autres groupes ethniques, les objets d'art témoignaient de la position de leur propriétaire dans la hiérarchie de la société. Ainsi, les matériaux et les formes des objets ...


Voir la fiche

Faire offre

9150,00  7320,00