La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Kuba:




Coupe Kuba à vin de palme
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Kuba

Ex-collection art africain belge.
Parmi les objets de prestige des clans kuba, la coupe destinée à boire du vin de palme a été minutieusement gravée de motifs décoratifs géométriques empruntés aux scarifications, qui étaient également repris sur les textiles en raphia shoowa. Différentes formes de coupes furent sculptées dont l'ornementation cherchait à glorifier les qualités de leurs propriétaires. Objet sculpté au sein de l'école Mushenge. Patine brun orangé. Excellent état.

La société kuba extrêmement organisée et hiérarchisée plaçait en son centre un roi ou nyim inspirant la statuaire de l'ethnie.
Celui-ci était considéré comme d'origine divine. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, on lui attribuait des vertus surnaturelles. Les Kuba sont ...


Voir la fiche

Vendu

Masque d initation Kuba Pwoom itok
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kuba

Ex-collection art africain française.
Appelé Ishyeenmaal , Ishendemale ou encore Pwoom itok , ce masque africain Kuba/Bushoong présente des pupilles coniques en projection évoquant ceux du caméléon. La découpe de la coiffure était celle des femmes kuba. Le masque dispose d'une patine mate. Abrasions et érosions.
Hauteur sur socle : 36 cm.
Groupe le plus prolifique d' art africain du Kasaï occidental, les Kuba , ou peuple de l'éclair , ont développé leur art autour de la personne royale. Cette culture prestigieuse a été rendue célèbre par ses masques, dont les gros masques royaux, objets de pouvoir très élaborés servant de monnaie d'échange entre les groupes. De même sont célèbres leurs statuettes royales Ndop et les "velours du Kasaï" . Plus de vingt types de masques ...


Voir la fiche

290,00  232,00

Lot de monnaies en nattes de raphia tissé
objet vendu
Art africain > Les textiles, velours Kuba, Ncak nsueha Bushoong > Tissu de raphia

Collection art africain belge
Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, principalement, sous-groupe Kuba, ces nattes de prestige, enroulées, sont constituées d'un textile dense et serré tissé en fibres de raphia. Elles prenaient valeur de monnaie, ou pouvaient encore intervenir dans le paiement de la dot.
Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au pays Kuba la technique du tissage. Il avait précédemment initié les Kuba à l'art de la forge. Ce sont les hommes qui assouplissaient les fibres de jeunes palmiers et d'écorces pour en tirer de longs filins, ce qui constituait un exercice délicat et laborieux qui prenait plusieurs mois. Les broderies étaient ensuite l'apanage des femmes, originellement de femmes enceintes. Ce sont les femmes ...

Coupe Kuba
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Récipient Kuba

Collection art tribal africain belge.
Abondance de sculptures décoratives dans l'art africain kuba.
Les flancs de la coupe sont décorés d'une large frise imbolo constituée de motifs géométriques entrelacés empruntés aux scarifications, également repris sur les textiles en raphia shoowa. Différentes formes de coupes furent sculptées dont l'ornementation cherchait à glorifier les qualités de leurs propriétaires. Patine satinée.

La société kuba extrêmement organisée et hiérarchisée plaçait en son centre un roi ou nyim inspirant la statuaire de l'ethnie.
Celui-ci était considéré comme d'origine divine. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, on lui attribuait des vertus surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres. Il veillait dès ...


Voir la fiche

150,00

Masque heaume Kuba
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kuba

Apparenté au masque africain Bwoom, cet exemplaire présente deux cornes de bélier derrière des oreilles zoomorphes. Sa surface est agrémentée de motifs géométriques peints ton sur ton, tandis qu'un placage métallique orne son front. Des clous tapissier , des perles et des cauris composent une riche décoration que des plumes parachèvent sur la coiffe au sommet. La base circulaire est également garnie d'une juxtaposition de perles contrastées, de cauris et d'un liseré de poils. La vision était possible au travers des perforations des pommettes. Ces masques principalement liés aux rites d'initiation babende participaient en outre aux rites des funérailles censés apaiser l'esprit du mort ,"mween" .
Plus de vingt types de masques sont utilisés chez les Kuba, avec des ...


Voir la fiche

Vendu

Oracle à friction  Kuba / Lele Itoom / Itombwa
promo art africain
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Oracle Lele

Ex-collection art africain belge

Au sein de la sculpture figurative des Kuba, les objets de prestige détenus par les membres de la famille royale kuba et des groupes périphériques, Bushoong et Dengese, sont toujours décorés de motifs gravés, lignes parallèles, entrecroisées, et damiers. Les même motifs géométriques ornent également les accessoires du devin tel cet instrument de divination dépourvu de son poussoir. Ces outils, utilisés afin de résoudre différents problèmes, reprennent des motifs animaliers associés aux ngesh (esprits de la nature) mais également des motifs humains renvoyant aux ancêtres et aux masques. Patine brun nuancé satinée.
Le royaume Kuba ou " peuple de l'éclair" fut fondé au XVIe siècle par la tribu principale Bushoong qui est aujourd'hui ...


Voir la fiche

340,00  272,00

Statuette Kuba
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Kuba

Collection art africain allemande.
La conception légèrement asymétrique confère à cette rare statuette africaine kuba un caractère unique, laissant l'empreinte vivace de son créateur. Les traits expressionnistes se distinguent grâce à une bouche dentée surdimensionnée, grimaçante. Du corps intégralement strié de hachures, l'ombilic et le sexe font saillie. Patine noire satinée. Abrasions.
Les Kuba et les tribus établies entre les rivières Sankuru et Kasaï, dont les Bushoong et les Dengese également originaires du groupe Mongo, sont réputés pour le raffinement des objets de prestige créés pour les membres des rangs élevés de leur société. Le royaume Kuba fut fondé au XVIe siècle par les Bushoong qui sont aujourd'hui encore dirigés par un roi ou nyim, considéré comme ...


Voir la fiche

240,00

Coiffe de dignitaire Kuba Mpaan
promo art africain
Art africain > Coiffes et chapeaux, parures de têtes > Coiffe Kuba

Ex-collection art africain allemande.
Objet d'apparat porté lors de cérémonies, cette coiffe de prestige est garnie de centaines de cauris tapissant l'étoffe sous-jacente en une disposition raffinée alternant des successions de bouquets, lignes, motifs étoilés. Une petite excroissance au sommet figure une tête dont les traits sont réalisés en perles et coquillages. Les contours du chapeau sont galonnés de perles colorées, dont les teintes ont une signification symbolique. Hauteur sur socle : 32 cm.
Les Kuba constituent le groupe le plus prolifique du Kasaï occidental. L'art Kuba s'est principalement développé autour de la personne royale. Cette culture prestigieuse, rendue célèbre pas ses masques, dont les gros masques royaux, objets de pouvoir et monnaie d'échange entre ...


Voir la fiche

280,00  224,00

Coupe d apparat Kuba Bushoong / Ngeende
promo art africain
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Urne Kuba

Ex-collection art africain allemande.
Coupe de prestige de type Kuba, gravé des motifs en frise traditionnels, et sculpté de miniatures représentant des masques et des tortues. Jolie patine satinée. Fissures de dessication.
Les Kuba et les tribus établies entre les rivières Sankuru et Kasaï, dont les Bushoong et les Dengese également originaires du groupe Mongo, sont réputés pour le raffinement des objets de prestige créés pour les membres des rangs élevés de leur société. Plusieurs groupes Kuba produisaient en effet des objets d'apparat anthropomorphes aux motifs raffinés dont des coupes, cornes à boire et gobelets. Le royaume Kuba fut fondé au XVIe siècle par les Bushoong qui sont aujourd'hui encore dirigés par un roi. Il constitue le groupe le plus prolifique du ...


Voir la fiche

240,00  192,00

Double appui-nuque Kuba
promo art africain
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-tête Kuba

Ex-collection art africain luxembourgeoise
Au sein de la sculpture africaine figurative des Kuba, les objets de prestige détenus par les membres de la famille royale kuba et des groupes périphériques, Bushoong et Dengese, sont richement ornés de motifs gravés. Les même motifs géométriques ornent les objets à usage individuel, tel cet appui-tête de type kuba. Patine claire.
Fissures de dessication, petits accidents.
Le royaume Kuba fut fondé au XVIe siècle par la tribu principale Bushoong qui est aujourd'hui encore dirigée par un roi, et dont la capitale était Nshyeeng ou Mushenge. Plus de vingt types de masques tribaux sont utilisés chez les Kuba ou " peuple de l'éclair", avec des significations et des fonctions qui varient d'un groupe à l'autre. Les cérémonies ...


Voir la fiche

290,00  232,00

Couteau cérémoniel Ikul Kuba
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Couteau Kuba

Ex-collection art africain belge.
Attribut masculin, le couteau Ikula ("de la paix") n'est pas une arme mais un symbole de statut social. Ce symbole d'autorité n'était d'ailleurs que très peu aiguisé. Les forgerons Kuba ont pu s'inspirer des couteaux du Bénin, dont la forme est similaire, introduits par les Hollandais. C'est à la suite d'un décret royal qu'apparurent les couteaux en bois, le roi interdisant le fer les nuits de pleine lune. La lame est traversée d'une nervure plate, et de fines lignes parallèles forment un motif en ruban, épousant les courbes du couteau. La poignée est en bois, ses gravures décoratives particulièrement raffinées.
Plusieurs tribus composent le groupe Kuba,établi entre les rivières Sankuru et Kasaï : Bushoong,Ngeendé, Binji,Wongo,Kété, ...

Boîte Kuba Ngondo
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Boîte Kuba Ngondo

Collection art africain belge.
On retrouve les caractéristiques principales associées à la culture Kuba, les motifs décorants la boîte mais aussi ce visage Kuba sculpté sur le couvercle. Cet objet porte le nom de Ngondo dont la traduction en français est demi-lune en rapport à sa forme. Le propriétaire de cette oeuvre certifie en avoir hérité de son père en 1983 qui lui-même la possédait depuis 1948.


Voir la fiche

160,00

Boîte divinatoire Kuba
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Panier Kuba

Collection art africain belge.
Boite circulaire réalisée en vannerie, disposant d'un couvercle qui s’emboîte. Le tressage dense, élaboré, reprend certains motifs géométriques empruntés aux scarifications, également visibles sur les textiles en raphia shoowa. Manque sur la bordure interne du couvercle.

Les Kuba sont réputés pour le raffinement des objets de prestige créés pour les membres des rangs élevés de leur société. Les Lélé vivent à l 'ouest du royaume kuba et partagent des spécificités culturelles communes avec les Bushoong du pays Kuba. Les deux groupes ornent leurs objets de prestige de motifs analogues.
La société kuba extrêmement organisée et hiérarchisée plaçait en son centre un roi ou nyim inspirant la statuaire de l'ethnie.
.
Source : Kuba, ...


Voir la fiche

125,00

Masque Kuba "malade"
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kuba

Ex-collection art africain française.
Censé incarner une personne malade, ou victime de sorcellerie ou de paralysie, ce masque dispose de traits déformés et d'une coiffure aux tempes rasées qui distingue les groupes kuba
. Un ancien pastillage coloré perce très faiblement sous la patine grasse noire. Hauteur sur socle : 38 cm. Abrasions et fissures de dessication. Les esprits de la nature, les ngesh , étaient censés s'incarner dans les masques Kuba au cours des danses. Les empreintes de pas des danseurs étaient ensuite effacées afin de ne pas "blesser" les femmes s'aventurant sur la zone de danse.
Le royaume Kuba fut fondé au XVIe siècle par la tribu principale Bushoong qui est aujourd'hui encore dirigée par un roi, et dont la capitale était Nshyeeng ou ...


Voir la fiche

350,00  280,00

Coupe céphalomorphe Kuba
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Kuba

Collection art africain belge.
Cette coupelle céphalomorphe était destinée à l'huile de palme. Dans les groupes kuba, une large diversité de ces sculptures à motif figuratif est destinée à mettre en valeur le prestige de leur détenteur. Les rebords sont fins et réguliers.
Patine veloutée.


La société kuba extrêmement organisée et hiérarchisée plaçait en son centre un roi ou nyim inspirant la statuaire de l'ethnie.
Celui-ci était considéré comme d'origine divine. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, on lui attribuait des vertus surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres. Il veillait dès lors à la pérennité de ses sujets, que ce soit via les récoltes, la pluie ou la naissance des enfants. Ces attributs magiques n'étaient cependant ...


Voir la fiche

120,00

Coupe céphalomorphe Kuba
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Coupe Kuba

Collection art africain traditionnel belge.
Parmi les objets de prestige des groupes Kuba, cette coupe céphalomorphe ornée de motifs géométriques est dotée d'une anse. Patine satinée.
Les Kuba sont réputés pour le raffinement des objets de prestige créés pour les membres des rangs élevés de leur société. Plusieurs groupes Kuba produisaient en effet des objets anthropomorphes aux motifs raffinés dont des coupes, cornes à boires et gobelets. Les Lele sont établis à l'Ouest du royaume Kuba, à la confluences des rivières Kasai et Bashilele. Les échanges interculturels entre les Bushoong du territoire Kuba et les Lele ont rendu délicate l'attribution de certains objets, car les deux groupes utilisent la même iconographie, composée de visages aux coiffures élaborées et de ...


Voir la fiche

120,00

Coupe céphalomorphe Kuba
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Kuba

Art africain Kuba
Le contour de cette coupe céphalomorphe est agrémenté d'une frise imbolo constituée de motifs géométriques renvoyant aux scarifications, également repris sur les textiles en raphia shoowa. Ces différents types de coupes sculptées visent à rehausser le prestige de leurs propriétaires.
Patine abrasée satinée.

Les Kuba sont réputés pour le raffinement des objets de prestige créés pour les membres des rangs élevés de leur société.
Particulièrement organisée et hiérarchisée, elle plaçait en son centre un roi ou nyim inspirant la statuaire de l'ethnie.
Celui-ci était considéré comme d'origine divine. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, on lui attribuait des vertus surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres. Il ...


Voir la fiche

120,00

Masque Kuba Pwoom itok
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kuba

Ex-collection art tribal française.
Les rites d'intronisation et de funérailles dans l' art africain .Cet exemplaire qui représenterait l'homme du peuple, destiné selon Cornet aux cérémonies d'initiation des jeunes, ne rentre pas dans la catégorie des masques africain royaux. Torday et Joyce indiquent que les Ngongo de la société secrète babende utilisaient ce masque en compagnie du bundu et du gore moashi. Appelé Ishyeenmaal, Ishendemale ou encore Pwoom itok, il dispose de cornes, aussi présentes sur les coupes à vin de palme, et rappelant l'ancienne coiffure des guerriers Kuba arborée depuis par les chefs. Elle était constituée de deux nattes symbolisant les cornes du buffle. Les yeux coniques en projection, aveugles, peuvent faire référence au caméléon. Le front rasé, ...


Voir la fiche

Vendu

Statue fétiche Ndop Kuba
promo art africain
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Kuba

Oeuvre sculptée de type Ndop illustrant l' art africain Kuba. D'origine divine pour ses sujets, le roi est représenté assis en tailleur. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, "nyim", des capacités surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres lui étaient attribuées. Il veillait dès lors à la pérénnité de ses sujets, que ce soit via les récoltes, la pluie ou la naissance des enfants. Ces attributs magiques n'étaient cependant pas héréditaires. La sculpture a été aménagée de cavités destinées aux charges magiques "bilongo".
Patine acajou satinée. Fissures.
Au cours des derniers jours de la vie du roi, la statue commémorative était placée à son chevet afin qu'elle en capte l'énergie vitale car l'objet lui survivrait. Selon Cornet (1982), ces statues ...


Voir la fiche

240,00  192,00

Panier de sagesse Kuba Bushoong à couvercle
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Panier Kuba

Ex-collection art africain italienne.
Parmi les regalia symbolisant le statut des dignitaires, ce panier de sagesse qui trouvait sa source dans la mythologie autour de Woot constitue un des insignes du roi nyim et des plus hauts notables. Ils étaient en effet autorisés à y appuyer le bras lors des réunions du Conseil Royal. Incrusté de perles, cauris, feuilles de cuivres finement ciselées et martelées, il illustre le raffinement artistique des kuba. Petits manques situés autour de la base. Fissures de dessication. Les Kuba et les tribus établies entre les rivières Sankuru et Kasaï, dont les Bushoong et les Dengese également originaires du groupe Mongo, sont réputés pour le raffinement des objets de prestige créés pour les membres des rangs élevés de leur société. Plusieurs ...

Panneau d étoffe Ntcak Nuseha (Mapel) Bushoong
Art africain > Les textiles, velours Kuba, Ncak nsueha Bushoong > Textile Kuba

Tissus de prestige parmi les objets d' art africain Kuba.
Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, principalement, sous-groupe Kuba, ces étoffes formant de véritables tableaux d'art premier, sont constituées d'une base textile en raphia. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au pays Kuba la technique du tissage. Il avait précédemment initié les ...