La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Dépot vente

Objets d'art africain :


Nous vous proposons une grande sélection de pièces uniques d’art africain. Issues de collections privées, ces œuvres africaines font l’objet d’une étude particulière pour en déterminer leur provenance ainsi que leurs conditions d’acquisitions. Nous mettons un point d’honneur à offrir à notre clientèle des œuvres d’art africain de qualité, de facture ancienne ou contemporaine, acquises dans le cadre d’un marché éthique. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et sites web.

Masque cimier Ijo Otojo
Art africain > Masque africain > Masque Ijo

Ex-collection britannique d'art africain.
Ce masque africain cimier zoomorphe, évoquant un poisson-scie, a été sculpté afin d' honorer Bini Oru, esprit de l'eau, lors des mascarades owu. Il était fixé horizontalement sur le sommet du crâne. Une figure amovible similaire, en miniature, a été placée sur son dos. Patine mate,sèche, usage de polychromie.
Les masques Ijo figurent des créatures nées de l’imagination ayant généralement un lien avec la vie aquatique. En effet, Les Ijo-Kalabari vivant principalement de la pêche et leurs petits villages se situant dans des zones marécageuses, leur cosmogonie s'est naturellement axée autour de cet environnement.
Leurs masques et autres productions artistiques sont destinées à honorer les esprits aquatiques, oro, qu'ils vénèrent et ...


Voir la fiche

480,00

Sceptre à double hache Osé Sango Yoruba
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Sceptre Yoruba

Les objets liturgiques dans l' art africain des Yoruba
Ce sceptre à double hache Osé Sango porté de la main gauche au cours des danses rituelles représente une adepte coiffée de la double hache représentant les haches de pierre que le dieu précipiterait sur terre au cours des tempêtes. Ces statues représentent au travers de leur coiffe, le dieu du tonnerre et de la jeunesse Shango, ou Sango. Ce dernier serait l'ancêtre mythique des rois d'Oyo. Il était par ailleurs le protecteur des jumeaux, dont l'occurence était très fréquente dans la région. Il s'agit d'une divinité crainte pour son imprévisibilité, et vénèrée car elle apporterait aux cultures des pluies bienfaisantes. C'est également à elle qu'est attribuée la fertilité des femmes. Patine polychrome écaillée. Hauteur sur ...

Statuette poupée de fécondité Namji
Art africain > Statues africaines > Poupée Namchi

Ex-collection française d' art africain .
Traditionnellement ornée de perles et de cauris, cette poupée africaine des Namji ou Dowayo, peuple de montagnards animistes vivant au nord du Cameroun, forme une version raffinée de poupée africaine.
Ces poupées tribales africaines sont sculptées en bois par le forgeron, dans un premier temps pour le jeu des petites filles. Mais ces poupées sont surtout utilisées par des femmes stériles dans des rituels de fécondité complexes, la poupée devenant un enfant de substitution qu'elles traiteront comme tels. Dans certains cas le fiancé l'offrait à sa future épouse, la poupée représentant leur future progéniture. La décoration de la poupée peut reproduire également les atours des nouvelles initiées suite à leur période de réclusion.

Masque Luba / Zela Madeleine
Art africain > Masque africain > Masque Luba

Ex-collection française d' art africain .
Selon Marc Léo Félix, ce type tardif de masque africain nommé par les locaux "la Belle Madeleine", aurait fait suite dès la fin du XIXeme aux représentations d'ancêtres féminines. Ce type de masque médiateur, relevé ici d'une touche d'indigo, incarnerait une religieuse catholique ou encore une figure mariale. Patine mate, fissures de dessication et éclats mineurs.
Jadis soumis aux Luba, puis aux Lundas, les Zela ont adopté une grande partie de leurs usages et traditions. Etablis entre la rivière Luvua et le lac Kisalé, ils sont aujourd'hui organisés en quatre chefferies sous la tutelle de dirigeants d'origine luba. Ils vénèrent un couple primordial fréquemment représenté dans la statuaire, des ancêtres mythiques, et vouent des ...


Voir la fiche

380,00

Statuette tambourinaire Nkanu
Art africain > Statues africaines > Statuette Nkanu

Ex-collection luxembourgeoise d' art africain.
Ce type de sculpture africaine de tambourinaire est produit par les Nkanu de R.D.C. De grands yeux évoquant la transe distinguent le visage du sujet typique des Nkanu. Patine satinée.
Les Nkanu vivent d'agriculture le long de la rivière Lufimi. Leurs villages sont groupés par groupe de quatre ou cinq sous l'autorité d'un chef local dirigeant les chefs de famille. Leur production artistique est principalement liée aux rites initiatiques. Les joueurs de tambour figurent en effet sur les panneaux en bois sculpté exhibés lors des rites initiatiques "kimeki". Le son du tambour, chez les Kongo et les Yaka, couvrait les gémissements de la circoncision nkanda, chassait les esprits malveillants, et encourageait les futurs ...


Voir la fiche

180,00

Masque Songola
Art africain > Masque africain > Masque Songola

Ex-collection luxembourgeoise d' art africain .
Masque africain Songola qui était destiné aux plus hauts gradés de la société Nsubi, cette dernière initiant également les épouses. Ce masque emprunte certains traits des masques Kumu et Mbole. Patine granuleuse et mate de teinte brune. Erosions.
Mêlés par alliance aux Lega, Ngengele et Zimba, les Songola sont gouvernés par les anciens des lignages. Ils ont emprunté aux Luba et Songye l'institution Luhuna composée de dignitaires et celle du Bwami par leurs épouses lega. Les Songola vivent de chasse et de pêche, ils s'adonnent à la sculpture bien que les objets associés au culte du Bwami proviennent des Lega. Parmi leur statuaire réduite, les figures d'ancêtres de la société Nsubi évoquent celles des Mbole, d'autres ...


Voir la fiche

180,00

Statue Metoko Kasimbi
Art africain > Statues africaines > Statue Metoko

Ex-collection luxembourgeoise d' art africain .
Cette statue africaine féminine, nommée Kasimbi à l'instar de l'orgnisateur des rites de circoncisions, était conservée dans la hutte des futurs circoncis. Patine d'usage abrasée, fissures de dessication, manques.
Statue cultuelle appartenant aux Metoko et Lengola, peuples de la forêt primaire dédiées au culte d'un Dieu unique, monothéisme rare en Afrique. Leur société comprenant trois grades, le Bukota, structurait la vie quotidienne et accueillait à la fois des hommes et des femmes. Elle représente l'équivalent de l'association Bwami des Lega. Les sculptures jouaient un rôle au cours des cérémonies d'initiation, et étaient ensuite placées sur la tombe des initiés de grade élevé. Kakungu tout particulièrement était ...


Voir la fiche

240,00

Masque Fang Ngil
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ex-collection française d' art africain .
Réputés dans l' art tribal , les masques africains de type fang trouvent également leur place en décoration d'intérieur. Parmi d'autres sculptures africaines, ces masques ont suscité l'intérêt des artistes cubistes et surréalistes.
Patine claire érodée, fissures de dessication.
Les Fang, établis dans une région s'étendant de Yaoundé au Cameroun jusqu'à Ogooué au Gabon, n'ont jamais eu d'unité politique. La cohésion des clans était maintenue par l'intermédiaire des associations religieuse et judiciaire telles que le so et le ngil. L'apparition des masques généralement enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. La société secrète masculine ngil, qui ...


Voir la fiche

290,00

Fétiche Songye Nkisi
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Fétiche Songye

Collection belge d' art africain
Cette pièce présente les caractéristiques graphiques distinctives des Songye, se caractérisant par des formes anguleuses. Traditionnellement, la puissance magique des bankishi (ou Nkishi ) est renforcée par l'ajout d'accessoires tels que des talismans, des éléments métalliques, des graines, des coquillages, comme le pagne présent ici, et parfois par de petites sacoches en cuir. L'absence de la corne habituelle au sommet, qui symbolise souvent la charge magique, indique que cette pièce a été désacralisée. Sa patine claire dorée, incrustée d'argile blanche, lui donne une esthétique particulière.
Ces fétiches de protection, destinés aux habitations, sont parmi les plus prisés en Afrique, jouant le rôle de médiateurs entre les dieux et les ...


Voir la fiche

Faire offre

490,00

Figure Boyo/Buyu Kalunga
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Figure Buyu

Collection italienne d' art africain .
Cette sculpture janiforme dotée de pupilles évidées, en projection, dans de larges cavités blanchies, est portée par une base évoquant les tabourets traditionnels africains. Cet objet est associé au culte de l'esprit de l'eau Kalunga, parmi les nombreux esprits de la nature vénérés par les Buyu. Les Bembe disposent de statuettes comparables. Patine d'usage satinée, fissures de dessication. Des flux migratoires ont mêlé au sein de mêmes territoires des Bembe, Lega, Buyu (Buye) ou Boyo, Binji et Bangubangu. Les Bassikassingo, considérés par certains comme un sous-clan Buyu , ne sont cependant pas d'origine bembe bien qu'ils vivent sur leur territoire, les travaux de Biebuyck ayant permis de retracer leur histoire. Organisés en lignages, ...


Voir la fiche

280,00

Masque Dan Deangle
Art africain > Masque africain > Masque Dan

Collection belge d' art africain .
D'épaisses nattes en raphia tressé encadrent ici avec réalisme un visage aux traits fins et saillants. Patine semi-mate de teinte noire. Abrasions.
Les masques Dan, de facture variée, se produisent en général au cours de fêtes de divertissement très théâtrales où les femmes jouent un rôle prépondérant. Le masque dit "moqueur" appelé Déanglé définit un idéal de beauté et de bienveillance car il est sculpté en l'honneur des jeunes filles du village ou d'hommes renommés. Chacun des masque portait un nom lié à sa fonction. Utilisés également lors des rites de circoncision, ils apparaissent en compagnie des masques chanteurs gle sö et des grands masques go ge relatifs à la société go, qui exerce la justice et maintient la stabilité ...


Voir la fiche

240,00

Figure de reliquaire Fang Byéri
Art africain > Statues africaines > Figure de reliquaire Fang Byéri

Collection française d' art africain .
Effigie féminine d'ancêtre dont la tête ronde est inhabituelle. Les pieds sont manquants, le pédoncule postérieur érodé. Des rondelles de métal dont le centre est composé d'un cabochon de laiton forment le regard halluciné du personnage. Le sculpteur a opté pour une bouche géométrique, dévoilant des dents incisées. Les jambes, écartées, disposent de cuisses massives et de tibias disproportionnés. Les peuples connus sous le nom de Fang, ou "Pahouins", qualifiés de guerriers conquérants, ont envahi par bonds successifs, de villages en villages, toute la vaste région entre la Sanaga au Cameroun et l'Ogooué au Gabon, entre le XVIIIe et le début du XXe siècle. Ils n'ont jamais eu d'unité politique. La cohésion des clans était maintenue par ...


Voir la fiche

250,00

Statuette Lega
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Collection belge d' art africain .
Identifiable d'après son contexte d'utilisation, cette statue masculine appartenait à un initié du Bwami et faisait partie d'un ensemble utilisé au fil des initiations.Elle ne pouvait être vue qu'à ce moment. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces objets, véritables métaphores se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses cérémonies, et parfois même rejoindre le grade inférieur du Bwami,le kongabulumbu ,à grands frais pour les familles. Chacunes de ces initiations ...


Voir la fiche

150,00

Masque de circoncision Bembe
Art africain > Masque africain > Masque Bembe

Ex-collection française d' art africain .
Ce masque africain était utilisé au cours du rituel de la société masculine Elanda. Les larges orbites concaves et la bouche semblant siffler évoquent un esprit de la forêt. Ce type de masque était conservé dans les grottes sacrées. Ils apparaissaient sous divers aspects lors des cérémonies de circoncision et d'initiation du Bwami.
Patine mate, minimes rehauts de kaolin. Abrasions.
Hauteur sur socle : 45 cm.
L'ethnie Bembe est un embranchement luba qui aurait quitté le Congo au XVIIIème siècle. Leurs société et tendance artistique sont empreintes de l'influence de leurs voisins de la région du lac Tanganyika, les Lega, les Buyu, etc. En effet, à l'instar des Lega, les Bembe disposaient d'une association bwami ...


Voir la fiche

380,00

Masque Bambara, Bamana
Art africain > Masque africain > Masque Bambara

Colelction française d' art africain.
Ce masque africain du ntomo, société initiatique de jeunes non circoncis répandue dans la région du fleuve Niger, est, comme la plupart des masques bamana, enduit d'une poudre de charbon calciné. Patine sombre granuleuse.
Erosions et fissures de dessication.
Etablis au Mali central et méridional,dans une zone de savane, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, appartiennent au grand groupe Mande, avec les Soninke et les Malinke. Majoritairement agriculteurs , mais aussi éleveurs, ils composent la plus grande ethnie du Mali. Animistes, ils croient à l'existence d'un dieu Ngala qui coexiste avec un autre dieu androgyne appelé Faro. Les groupes d'artisans nyamakala , plus spécifiquement les ...


Voir la fiche

160,00

Pendentif Dogon en bronze
Art africain > Bijoux, ornement > Bronze Dogon

Collection belge d' art africain, le nom du collectionneur sera communiqué à l'acquéreur.
Sculpture africaine en alliage de bronze de type Dogon, statuette africaine Dogon figurant un ancêtre assis. Patine kaki aux reflets dorés.

Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Des vestiges d'anciens sites sidérurgiques sur le plateau de Bandiagara, datant du XVe siècle,confirment l'activité des forgerons. Ces derniers forment une caste endogame parmi les Dogon appelée irim Ils ...


Voir la fiche

95,00

Masque ventral Makonde Ndimu
Art africain > Masque africain > Masque Makonde

Ex-collection d'art africain française
Les Makonde produisent non seulement des masques africains faciaux portés au cours des danses mapiko et des cérémonies ngoma, mais également des masques de corps mettant en scène le buste féminin. Les Makonde du nord du Mozambique et du sud de la Tanzanie portaient des masques-casques appelés lipiko lors des cérémonies d'initiation des jeunes gens. Les Makonde vénèrent une ancêtre , ce qui explique l'abondance d'une statuaire féminine naturaliste. Les jeunes garçons et filles Makonde doivent se soumettre à une période de réclusion d'environ six mois, au cours de laquelle des chants, des danses et des activités pratiques leur sont enseignés. Les rêgles du comportement de la vie adulte, de la vie sexuelle et les obligations du mariage sont ...


Voir la fiche

280,00

Masque Lega du Bwami
Art africain > Masque africain > Masque Lega

Collection belge d'art africain.
Masque africain offrant un visage ovale, dans lequel les orbites taillés en cœur présentent un regard asymétrique. Incrustations résiduelles de kaolin. Patine dorée.
Cette œuvre sculptée indiquait le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades, et que rejoignaient les épouses dont le conjoint avait accédé au troisième niveau, celui du ngandu. Hauteur sur socle : 29 cm.
Poids avec le socle : 1,100Kg
Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont ...


Voir la fiche

190,00

Sommet de sceptre Chokwe
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Sceptre Chokwe

Les régalia des Tchokwe dans l'art africain
Emblême de pouvoir faisant partie des régalia, marque d'ostentation, ce sceptre africain représente la puissance politique et symbolique.  Sculpture en ronde-bosse réalisée par un artiste au service du chef, associée au culte thérapeutique de type Hamba, la figure féminine Chokwe ou Lwena incarne l'ancêtre féminin qui est censée garantir les naissances ou la guérison. Le personnage qui illustre également la seconde épouse du chef mythique Chibinda Ilunga arbore une coiffure bombée telle un casque.
Patine brune satinée, résidus de kaolin.
Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité ...


Voir la fiche

160,00

Masque Salampasu Kasangu
Art africain > Masque africain > Masque Salampasu

Ex-collection britannique d'art africain britannique.
Coiffé de boules d'osier et prolongé d'une barbichette de raphia, ce masque africain de cérémonie est lié à la société des guerriers et aux rites initiatiques. Il était également exhibé lors de funérailles en rapport avec les initiations précédentes du décédé, et contre rémunération dans bien des cas. Le pouvoir de certains masques était en outre tellement craint que leur nom seul provoquait la fuite des femmes et des enfants. Ces masques se distinguent par leur front bulbeux, le large nez et la bouche dévoilant des dents taillées. Patine sombre satinée, petites érosions. Vivant de chasse et d'agriculture, peuple guerrier,les Salampasu forment une tribu du groupe Lulua et sont installés entre la République Démocratique du Congo ...


Voir la fiche

240,00

Statue féminine Kongo Pfemba
Art africain > Statues africaines > Maternité Kongo

Collection art africain belge
Petite statuette sculptée dans le style Kongo, associée à l'ancêtre du clan, figure médiatrice. L'enfant incarnerait la transmission matrilinéaire du pouvoir. Ces effigies formaient fréquemment le motif sculpté au sommet des cannes de chefs. Patine brun foncé lustrée.
Fissure de dessication. Clan du groupe Kongo , les Yombe sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola. Leur statuaire comporte de remarquables maternités. L'usage de ce type de sculptures demeure méconnu. Chez les Kongo , le nganga se chargeait des rituels en activant une force spirituelle avec un nkondi (pl. nkissi). Le terme de nkisi fut ensuite employé pour désigner les notions de "sacré" ou "divin". La ...


Voir la fiche

160,00