La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Statues africaines:

Souvent l'oeuvre des forgerons qui travaillent sur des bois tendres, la statuaire africaine regroupe des statues d'ancêtres, des poupées, des statuettes de jumeaux. Toutes ces statues offrent des formes géométriques aux contours anguleux, aux traits allongés, parfois une expression sévère. Les bras peuvent être collés au corps, ou à contrario ils s'en écartent. On y retrouve des personnages assis ou debout, les bras et les genoux fléchis ou comme chez les Dogons Tellem les bras levés vers le ciel implorant pour la venue de la pluie. Les statues peuvent aussi être utilisées en tant que fétiches pour toute sorte de pratiques animistes, principalement au Congo. Certaines sont en bronze comme au royaume Bénin. Pour l'africain traditionnel leur fonction consiste à rendre visibles les réalités invisibles.


Figure féminine Zande
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Zande

Ex-collection art africain américaine.
Ce type de figure, formant généralement un couple masculin féminin, et qui n'intégrait pas la catégorie des yandas , incarnait sans doute des ancêtres. Le bois doré est incrusté d'un enduit sombre dont des particules se sont agglomérées dans les creux. Belle patine lustrée. Erosion d'un pied. Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérées comme anthropophages, les tribus regroupées sous le nom de Zande, Azandé, se sont installées, en provenance du Tchad, à la frontière de la R.D.C.(Zaïre), du Soudan et de la République centrafricaine. D'après leurs croyances l'homme serait doté de deux âmes dont l'une se transforme à son décès en animal-totem du clan auquel il appartient. L'art tribal africain des Zande, ou "ceux qui ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Yaka Yiteke
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Yaka

Ex-collection art tribal française.
Art africain, charmes de lignages Cette statue africaine, polychrome, dotée d'un abdomen bulbeux incarne un ancêtre médiateur. Elle a été vêtue d'une étoffe rouge à présent usagée, d'un pagne de fibres végétales et de cordelettes autour du cou qui renforcent son pouvoir. Ces statues tribales assurant une protection contre les ennemis étaient réalisées suivant les instructions du Nganga ngoombu et du commanditaire de l'objet. Ce puissant objet d'art tribal était ensuite activé à l'aide de rituels et de formules incantatoires. Surface satinée, kaolin et résidus d'écorce ocre rouge, pigments bleus.
Hiérarchique et autoritaire, composée de redoutables guerriers, la société Yaka était gouvernée par des chefs de lignage disposant du droit ...


Voir la fiche

Vendu

Maternité Kongo Phemba
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Kongo

Ex-collection art africain française.
Sous-groupe de l'ethnie Kongo , les Yombe, établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola, se caractérisent par une statuaire dans laquelle diverses figures de maternité abondent : coiffes rondes ou pointues, bouche entr'ouverte sur des dents effilées, regard parfois vitré dans lesquels les pupilles sont bien visibles, personnages agenouillés, debout, assis. Des scarifications en relief ornent le buste des effigies, tel le buste de cette statue Phemba. Ces entailles effectuées à l'aide d'aiguilles, de couteaux et de rasoirs, étaient ensuite enduites de charbon ou de cendres afin d'accélérer la cicatrisation. La mère est assise en tailleur sur une base circulaire, un nourrisson sur les ...


Voir la fiche

200,00 € 160,00 ( -20,0 %)

Statuette Mumuye / Chamba
Art africain > Statues africaines > Statue Mumuye

Collection art africain belge.
C'est dans la région du nord-est du Nigéria, limitée par la boucle de la Benoué et la frontière camerounaise, que vivent, principalement d'agriculture, le groupe d'environ 100 000 Mumuye. La région étant d'accès difficile, ils sont demeurés relativement isolés jusqu'en 1950. Leur statuaire fut découverte aux environs de 1968. Les Mumuye du Nigéria, comme les Tiv, sont organisés en sociétés initiatiques échelonnées en classes d'âge qui se déroulent pour les jeunes garçons dans une case, tsafi, dans laquelle sont entreposées les statues. Elles renforcent le prestige de leur détenteur, mais participent aussi aux rituels de guérison, de divination et aux ordalies. Cette figure dispose de membres supérieurs écartés du buste, les mains s'appuyant sur le ...


Voir la fiche

250,00

Grande statue Baga Yombofisa/ Mami Wata
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Fétiche Baga

Collection art tribal française.
Pratiques religieuses Baga et art africain.

Le culte de Mami Wata, génie féminin associé à la mer, s'est répandu du Ghana puis dans l'ensemble de l'Afrique de l'Ouest. Ce type de sculptures, né dans les années 30, se nomme Yombofisa, Signal ou Tiyambo chez les Sitem. Yombofisa, selon David Berliner, se distingue par une coiffure tressée adhérant au crâne, tel notre exemplaire, et un corps de sirène. Appelée également Yobo-fissa chez les Baga Forè, elle incarne la déesse de la beauté et des eaux, protégeant les pêcheurs et leurs villages. Connue dans les différents groupes Baga ( "Tambaningo" chez les Landuma), elle apparaît aussi en masque lors de cérémonies traditionnelles et festives. Polychromie, fissures de dessication, traces de ...

Figure de reliquaire Fang du Byeri
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Fang

Ex-collection art africain française.
Plusieurs variantes des statues Fang Byeri forment l'art africain du culte du Byeri. Les boites recélant les reliques d'illustres ancêtres étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri", elles étaient stockées dans un coin sombre de la case, censées détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Des prélèvements étaient aussi effectués sur les figures dans un but thérapeutique. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade. Cette sculpture anthropomorphe destinée à être fichée dans un ...


Voir la fiche

180,00 € 144,00 ( -20,0 %)

Poupée de fertilité Mossi Biga
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Poupée Mossi

Ex-collection art africain française.
Sculpture anthropomorphe schématisée, dont l'aspect de la tête varie selon les régions, elle représente un esprit avec lequel une relation s'établit. Attribut de fertilité, la poitrine stylisée est mise en valeur sur le buste tubulaire marqué de scarifications linéaires.La tête stylisée évoque les tresses arborées en cimier par les fillettes. Patine brun clair satinée. L'utilisation de poupées, par les jeunes femmes africaines, ne se fait pas exclusivement au sein du contexte initiatique. Lorsque la menstruation fait son apparition, la jeune fille est considérée comme une mère potentielle. Chez de nombreuses ethnies, la recherche de la fécondité se fait alors au moyen de rites intitiatiques. Des figures en bois seront ensuite sculptées, ...

Figure d autel Bénin en bronze
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Bénin

Collection art tribal belge.
La maîtrise du bronze dans l'art africain.
Une rébellion, au XVIIIe siècle, aurait contraint le roi , Oba  Ewuakpe à quitter le palais pour s'exiler dans son village natal. Sa couronne royale fut remplacée par un casque européen. Il est cependant représenté muni de son épée cérémonielle Eben , cherchant à reconquérir son trône. Le second objet dont il dispose serait une pierre à foudre, en forme de hache, symbole d' Ogiuwu , dieu de la mort et du tonnerre. Patine brun noir, reflets dorés et incrustations vert-de-gris. L'art de Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d' oba . La tradition des objets de cours en bronze d' Ifè remonte au 14ème siècle. Avant la destruction du palais du ...

Figure d ancêtre Kusu
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statuette Kusu

Ex-collection art africain luxembourgeoise.
Les Kusu établis sur la rive gauche de la Lualaba ont en effet emprunté les traditions artistiques des Luba et des Hemba, dont le culte des ancêtres et des héros mythiques, et possèdent un système de caste similaire à celui des Luba .  Dans cette région, entre les Bembe, Boyo, Hemba, Songye et Tetela, les objets rituels ont été soumis à des échanges et des influences stylistiques. On note principalement sur les figures d'ancêtres l'étroitesse du buste pour libérer l'espace des bras parmi les caractéristiques majeures. L'ancêtre primordial, nommé Soba , s'incarnerait dans les figures sculptées des Kusu . Leur société initiatique, le bagabo , utilise également, contre la sorcellerie, des fétiches de protection. Patine brune ...


Voir la fiche

280,00 € 224,00 ( -20,0 %)

Porteuses de coupe Luba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Nouveau produit

Les coupes de divination dans l'art tribal africain.

Figures sculptées face à face en position assise de part et d'autre d'une profonde coupe évidée mboko , calebasse que l'on remplissait de kaolin, symbolisant la pureté et le monde spirituel, et dont les visiteurs du roi s'enduisaient par respect. Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba, plus généralement par les médiums de la société de divination Kilumbu ,  Bilumbu , ou par les guérisseurs de la société Buhabo. Les devins Mbudye y avaient également recours. 
L'un des sujets dispose de la coiffe dite "en cascade" de type "shankadi". Selon P.Nooter, ces personnages représentaient l'épouse du devin, ce qui souligne son importance dans le processus de divination bilumbu . Un profond orifice a ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Metoko ou Yela
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statuette Metoko

L'art africain des tribus de la forêt .
Cette figure Metoko représentée établie sur un socle se rapproche des productions lengola. Une tête géométrique surmontant un buste rectiligne aux membres écartés forme un personnage fortement stylisé. Patine tachetée, résidus de pigments rouges.
Cette effigie masculine cultuelle, qui pourrait avoir été associée aux rites funéraires puis disposée sur les tombes, est issue des Metoko et Lengola, situés au centre du bassin congolais entre les rivières Lomami et Lualaba, peuples de la forêt primaire dédiées au culte d'un Dieu unique, monothéisme rare en Afrique. Leur société , le Bukota , accueillant à la fois des hommes et des femmes, est l'équivalent de l'association Bwami des Lega. Leurs sculptures, soumises à l'influence des Mbole, ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Figure de maternité Kongo Yombe Pfemba
promo art africain
Art africain > Maternité > Maternité Pfemba

Sculpture tribale figurative des Kongo , cette effigie féminine incarne l'ancêtre du clan, figure médiatrice, en témoignent les scarifications du buste. L'enfant au sein incarne la transmission matrilinéaire du pouvoir. Les Yombe ornaient en effet leurs textiles, nattes et pagnes, de losanges en relation avec des proverbes glorifiant le travail et l'unité sociale. La bouche dévoile des dents traditionnellement limées, les yeux semblent exorbités, soulignant la capacité de l'aïeule à discerner les choses occultes. L'usage de ce type de sculptures demeure méconnu. Patine noire, peu de fissures.
Clan du groupe Kongo , les Yombe sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola. Leur statuaire comporte de remarquables ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Porteuse de coupe Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Yorouba

Les porteuses de coupe dans l'art africain traditionnel du Nigéria. La statue de prêtresse d'Orunmila, évocation de maternité et de fécondité, est assise et soutient une coupe ornée de visages et surmontée d'un volatile . Les visages tels des masques représentent généralement le dieu de la divination, tandis que l'oiseau symboliserait également l'univers occulte.
Patine sombre satinée. Légers résidus polychromes sur le couvercle. La société yoruba est très organisée et dispose de plusieurs associations dont les rôles varient. Alors que la société masculine egbe renforce les normes sociales, l' aro fédère les agriculteurs. Le gelede a des visées davantage ésotériques et religieuses. Les notables se réunissent, eux, en une société appelée esusu . Des coupes à offrandes , dont ...


Voir la fiche

Vendu

Statue d ancêtre Songye
promo art africain
Art africain > Fétiches > Statue Songye

Art africain Songye.
Dépourvu d'accessoires magiques, cette sculpture africaine Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) figure un ancêtre dressé frontalement sur une base circulaire. Les mains mettent en évidence un abdomen dont la proéminence évidée valorise l'ombilic. Le visage quant à lui rappelle la physionomie du masque Kifwebe par la bouche grimaçante, en saillie, et les larges globes oculaires. Patine sombre lustrée. Fissures de dessication. Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes. Les exemplaires de grande taille sont la propriété collective de tout un village, alors que les figures plus petites appartiennent à un individu ou une famille. Au XVIème siècle, les Songyes ...


Voir la fiche

390,00 € 312,00 ( -20,0 %)

Sculpture Fang du Byeri
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Fang

Gardiens de reliquaire dans l'art africain du Gabon
Cette figure masculine incarnant l'esprit des ancêtres était destinée à trôner, fixée au moyen du pédoncule postérieur, sur le panier renfermant les reliques des ancêtres. Le personnage est coiffé d'une coiffure composée de tresses rassemblées en coques. Cette sculpture tribale, conservée par l' esa, le plus vieil homme de la famille, présente une excroissance omblicale symbolisant le lien filial. Différentes restaurations ont été entreprises au moyen de liens d'osier. Patine lisse et brillante. Ancienne cassure au niveau d'un bras. Ce type d'objet était placé dans un coin sombre de la case. Les reliques des ancêtres les plus remarquables étaient conservées dans des boites cylindriques en écorce près de la couche du chef de ...


Voir la fiche

Vendu

Figure féminine Tiv Atsuku
Art africain > Statues africaines > Statue Tiv

Collection art africain française.
Des formes douces, pleines et arrondies, caractérisent cette figure féminine dont le visage rond dispose de traits finement sculptés et arbore les scarifications en usage dans l'ethnie. La coiffure est assemblée en fines tresses autour du cimier central.
Plaqués le long du buste aux formes généreuses évoquant la fertilité, les bras soutiennent l'abdomen dont la saillie est soulignée de chéloïdes circulaires. Les pieds reposent sur un socle fortement érodé. Exemplaire du même type nommé ihambe dans "Arts du Nigeria dans les collections françaises" (planche 144)p.281. Selon certains auteurs, ces statues n'auraient plus été sculptées à partir du début du XXe siècle. Selon Christine Mullen Kreamer dans "Art of Sub-saharan Africa" (p.33)ces ...


Voir la fiche

380,00

Maternité Mangbetu
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Mangbetu

Ex-collection art africain belge.
Les tracés géométriques inscrits sur le visage et le corps de cette maternité figurent les peintures traditionnelles de l'ethnie, inspirées des tatouages des pygmées voisins Asua, et qui variaient selon les circonstances. Chez les Mangbetu dès le plus jeune âge, les enfants des classes supérieures subissaient une compression de la boîte crânienne, maintenue serrée par des liens de raphia. Plus tard, les cheveux étaient «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau enserrait le front afin de faire ressortir les cheveux et constituer cette coiffe majestueuse accentuant l'élongation du crâne. Les anciens nomment beli les figures anthropomorphes incarnant des ancêtres, stockées à l'abri du regard, et comparables à celles appartenant à leur société ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de reliquaire Kota
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Figure Kota

Ex-collection art africain anglaise.
Coiffé d'un cimier prolongé d'amples coques latérales en aplat, ce singulier visage concave surplombé d'un front ovoïde est plaqué de feuilles de cuivre doré et brun rouge. Un fin cloutage et des clous tapissiers font adhérer le tout sur l'âme de bois. L'ensemble est souligné de motifs géométriques soigneusement gravés, composant des frises ornementatives. Les Kota de la vallée de la Sébé, situés au Gabon mais aussi au Congo, ont produit ce type de sculpture qui jouaient le rôle de "médium" entre les vivants et les morts et continuaient à veiller sur leurs descendants. Elles sont parfois bifaces,les mbulu-viti , symbolisant l'aspect masculin et féminin à la fois. Ce type de pièces, nommés ngulu, faisait office de "gardien" des reliques ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Moba Tchitcheri
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Moba Tchitcheri

Ex collection art africain belge.
Massive statue Tchitcheri Moba.
Superbe pièce longiligne propre aux Moba.
Avec ses formes et ses proportions, cette oeuvre de l' art africain n'est pas sans évoquer les statues en Bronze de Giacometti.
Le tchitcheri représente un ancêtre symbolisé par un corps humain avec un visage abstrait. Elle est initialement plantée dans la terre. Les tchitcheri sakwa évoquent la mémoire du fondateur d'un clan.
Réparation indigène sur le bras droit.


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statuette Teke
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Teke

Ex-collection art africain française.
Un cou massif est surmonté d'un visage à l'expression volontaire. La barbe rectangulaire surplombe un corps dont l'abdomen a été évidé pour contenir la charge mystique appelée "Bonga". Une différence de teinte entre le corps et les jambes démontre  l'ancienneté  de cette figure Buti Teke hermaphrodite (aucun sexe apparent). De même ce corps fut à l'origine enveloppé d'un tissu qui maintenait la charge dans la cavité abdominale. L'âge de la pièce explique l'absence actuelle de ce tissu. Le visage et le cou sont enduits d'une patine croûteuse sacrificielle.
Etablis entre la République démocratique du Congo et le Gabon, les Téké étaient organisés en chefferies dont le chef était souvent choisi parmi les forgerons. Le chef de famille, mfumu , ...


Voir la fiche


Vendu à 990,00 Trouver un objet similaire

Effigie Ndop Bushoong Kuba
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Ndop

Ex-collection art tribal italienne.
Incarnation du roi dans la sculpture d'art africain Kuba. D'origine divine pour ses sujets, le roi est représenté assis en tailleur sur l'estrade royale, ne pouvant toucher le sol. Cette statue considérée comme magique était sculptée dans un bois résistant aux termites. Des symboles ibol associés à son règne, permettent généralement de l'identifier. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, "nyim", des capacités surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres lui étaient attribuées. Il veillait dès lors à la pérénnité de ses sujets, que ce soit via les récoltes, la pluie ou la naissance des enfants. Ces attributs magiques n'étaient cependant pas héréditaires.
La physionomie empreinte de gravité a été soigneusement ...


Voir la fiche

390,00 € 312,00 ( -20,0 %)