La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Statues africaines:

Souvent l'oeuvre des forgerons qui travaillent sur des bois tendres, la statuaire africaine regroupe des statues d'ancêtres, des poupées, des statuettes de jumeaux. Toutes ces statues offrent des formes géométriques aux contours anguleux, aux traits allongés, parfois une expression sévère. Les bras peuvent être collés au corps, ou à contrario ils s'en écartent. On y retrouve des personnages assis ou debout, les bras et les genoux fléchis ou comme chez les Dogons Tellem les bras levés vers le ciel implorant pour la venue de la pluie. Les statues peuvent aussi être utilisées en tant que fétiches pour toute sorte de pratiques animistes, principalement au Congo. Certaines sont en bronze comme au royaume Bénin. Pour l'africain traditionnel leur fonction consiste à rendre visibles les réalités invisibles.


Statuette Ibedji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Yoruba

Ex-collection art africain allemande.
Statuettes Ibeji, incarnation de l'enfant disparu dans l'art africain Yoruba. De larges yeux globuleux en amande, de profondes scarifications sur le visage, des tresses jaillissant en haut cimier illustrent généralement les traditions esthétiques de l'art africain Yoruba. Solidement campée sur un support plane, cette effigie féminine, représentée nue, arbore des ceintures de perles. Patine brillante chocolat, incrustations résiduelles ocre rouge, traces d'indigo sur la coiffe. Dans la langue du peuple Yoruba , ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Ces statuettes africaines nommées ibeji sont alors traitées comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de reliquaire Kota Mahongwe
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Reliquaire Mahongwe

Ex-collection art africain française.
Le culte des ancêtres, le bwete (Kota du Nord) était au coeur de la vie sociale et religieuse des Kota et présente beaucoup d'analogies avec celui des Fang . En la présence exclusive d’initiés, les grandes décisions du clan étaient prises au cours de cérémonies durant lesquelles les reliquaires étaient sortis et utilisés. Afin d'en réactiver la charge magique, les initiés frottaient la relique avec du sable. Chez les Kota , ces figures ont atteint un degré de stylisation et d’abstraction stupéfiant : réduit aux épaules et aux "bras" surmontés d'un grand visage, ce dernier peut être concave (féminin) ou convexe (masculin). Le visage en ogive concave surmonté d'une petite excroissance tubulaire offre ici deux yeux cabochons munis d'une ...

Statuette d initiation Lega
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Ex-collection art africain belge.
Petite figure zoomorphe, elle appartenait à un initié du Bwami et faisait partie d'un ensemble utilisé au fil des initiations. Le monde animal était en effet largement représenté dans les métaphores éducatives qui composaient l'enseignement du Bwami. Les initiés cherchaient à s'approprier les qualités des animaux qui peuplaient leur environnement. Les objets se transmettaient de génération en génération, telle cette sculpture couleur miel, patinée par la préhension, et dont des clous tapissiers indiquent les yeux. L'enseignant du Bwami guidait l'aspirant lega dans un lieu où étaient exposés masques lega africains et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe ...


Voir la fiche

250,00

Figure de Léopard Bénin en bronze
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Bronze Bénin

Ex-collection art tribal allemande.
Bronze dans l'art africain du royaume bénin.
Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897, le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Des scènes guerrières les glorifiant étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et apposées sur les murs. Somptueux autels en bronze, figures commémoratives de chefs décédés, majestueux félins, lourds bracelets , chevillères et récades étaient produits en quantité dans de nombreux ateliers de fondeurs selon la technique de la fonte à la cire perdue. La mise à mort du roi des animaux associés aux légendes, le léopard, était le privilège du chef, l'Oba. Le félin pouvait alors servir d'offrande pour le culte de la tête du ...

Couple Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > bronze africain > statues Dogon

Ex-collection art africain française.
Ces figures évoquant une certaine contrition incarnent le couple primordial Nommos à l'origine de la création chez les Dogon du Mali. Les corps graciles, à la surface lisse, sont figés bras tendus le long du buste et jambes parallèles . Patine vert de gris, incrustations rouille. Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au sommet des éboulis au flan des collines, selon une architecture unique. L’histoire des migrations et ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Kusu Hemba
Art africain > Statues africaines > Statue Kusu

Ex-collection art africain allemande.
Les Kusu établis sur la rive gauche de la Lualaba ont en effet emprunté les traditions artistiques des Luba et des Hemba et possèdent un système de caste similaire à celui des Luba .  Les Hemba quant à eux se sont établis dans le sud-est du Zaïre, sur la rive droite de la Lualaba. Autrefois sous la domination des Luba , ces agriculteurs et chasseurs pratiquent le culte des ancêtres au moyen d 'effigies longtemps attribuées aux Luba. Les statues singiti étaient conservées par le fumu mwalo et honorées au cours de cérémonies durant lesquelles des sacrifices leur étaient offerts. Parallèlement à l'autorité des chefs héréditaires, des sociétés secrètes, masculine telle la bukazanzi , et féminine, la bukibilo ,jouaient un grand rôle au ...


Voir la fiche

350,00

Couple de statuettes Ibedji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statues Ibedji

Ex-collection art tribal espagnole.
Statuettes Ibeji, incarnation de l'enfant disparu dans l'art africain Yoruba De larges yeux globuleux en amande, de profondes scarifications sur les visages, des tresses agencées en chignons coniques et des physionomies identiques qui illustrent les traditions esthétiques dans l'art africain Yoruba. Solidement campés sur des supports circulaires ces jumeaux nus sont drapés de nombreux colliers de perles de verre multicolores, ces éléments associés au sacré constituent les "abiku", parures à la fonction apotropaïque de ces effigies " ere" (statues) de jumeaux. . Patine chocolat,satinée, traces d'indigo sur les coiffes et usage d'ocre rouge. Dans la langue du peuple Yoruba , ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils ...

Statuette perlée Bamileke
Art africain > Statues africaines > Statue Bamileke

Ex-collection art tribal belge.
Couleurs et chefferies dans l'art africain. Cette statuette masculine d'ancêtre, trapue , a d'abord été sculptée dans le bois pour ensuite être recouverte d'une toile de rabane incrustée de perles multicolores importées, à dominante rouge . Elle arbore un bonnet en pointe sur laquelle une toile de jute a été appliquée. Les mains sont placées sur son bas-ventre La physionomie affiche une expressivité distinctive de l'art tribal africain des régions du Grassland.
Chez les Bamiléké comme dans d'autres groupes ethniques, les objets d'art témoignaient de la place de leur propriétaire dans la société. Ainsi, les matériaux et les formes des objets variaient selon le statut social. Le roi Bamiléké , également appelé fon, garant de la fertilité ...


Voir la fiche

190,00

Statue Lagana Mumuye
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Mumuye

Ex-collection art premier française.
Etonnantes figures Mumuye de l'art africain
Parmi la diversité des statues Mumuye, variant selon les villages, certains traits sont récurrents : une morphologie extrêmement épurée,  étirée,  et une relative absence d'ornementations.  Les bras de cette statue se détachent  du buste,  fléchis dans ce cas,  et une stylisation en arche des membres inférieurs est  à noter,  le tout traduisant un dynamisme.  La tête proportionnellement réduite  présente un visage aux traits sommaires,  une physionomie neutre,  et des yeux ronds.   Le rappel à peine distinct des scarifications ethniques se traduit par de nombreuses incisions parallèles du buste et de la coiffe.  La coiffe conique,  flanquée de larges "oreilles" en panneaux latéraux encadrant un ...


Voir la fiche


Vendu à 450,00 Trouver un objet similaire

Figure féminine Nkpasopi Akye ou Abe
Art africain > Statues africaines > Statue Nkpasopi

Ex-collection art africain française.
Sculptée et ornée selon des critères esthétiques permettant de "capter" l'esprit auquel le médium ou le guérisseur s'adresse, cette maternité au visage ovoïde, à la morphologie galbée des statues Nkpasopi , dispose d'une somptueuse coiffure organisée en chignons et longue tresse. Ce type de statues étaient évaluées d'après l'efficacite des rites les mettant en scène. Dans la plupart des cas, ces statues servaient de médiateur entre les guérisseurs et les esprits qui s'emparaient d'eux, et elles sont encore utilisées de nos jours. Les populations lagunaires de l'Est de la Côte d'Ivoire comprennent majoritairement les Attié, Akyé, les Ebrié et les Abouré. Leurs sculptures offrent de nombreuses similarités. Ces royaumes disposèrent des ...

Figurine de fécondité Akua Ba - Ashanti
objet vendu
Art africain > Poupées > statue Ashanti

Ex-collection art africain française.
Les statuettes-poupées Akuaba (pluriel Akua'mma)constituent des amulettes utilisées par les femmes Ashanti pour favoriser la fécondité. Elles sont facilement identifiables grâce à leur structure. Leur tête circulaire dispose d'un haut front occupant la partie supérieure, les traits se dessinent généralement dans le tiers inférieur de la tête. Cette dernière est portée par un petit corps cylindrique dont les bras se développent en angle droit. Les jambes sont absentes, le tronc s'intégrant directement à une base légèrement plus large.
Patine miel huilée. Visibles marques d'usage.
Ce peuple considère la femme comme arbitre final de toutes les décisions. La fertilité et les enfants sont les thèmes les plus fréquents évoqués dans les ...

Porteuse de coupe Luba Shankadi
Art africain > Statues africaines > Statue Luba

Ex-collection art africain espagnole.
Figure féminine agenouillée, disposant d'un récipient hémisphérique mboko , calebasse que l'on remplissait de kaolin, image de la pureté et du monde spirituel. Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba, et des groupes de prophètes, plus généralement par les médiums de la société de divination Kilumbu , Bilumbu , ou par les guérisseurs de la société Buhabo . Les devins Mbudye y avaient également recours. Il s'agissait, individuellement ou collectivement, de consulter les esprits des ancêtres par l'intermédiaire de spécialistes . Patine brun clair orangé. Erosions, fissures sur la coupe.
Selon P. Nooter, ces figures, assises ou agenouillées selon les cas, représentaient également l'épouse du devin, ce qui ...


Voir la fiche

240,00

Grande statue Fang de reliquaire  Byeri
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Fang

Ex-collection art tribal française.
Plusieurs variantes des statues Fang Byeri s'illustrent dans l'art africain Byeri. Chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et étaient destinées à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade. Cette statue destinée à être ...

Statuette Ngbaka
Art africain > Statues africaines > Fétiche Ngbaka

Ex-collection art africain espagnole.
Le creuset ubangien a produit de nombreuses statuettes qui partagent certaines similarités, tel un visage en forme de coeur, comme dans la région du fleuve Ogooué au Gabon. Certains auteurs (Celenko 1983) ont attribué ce type d'oeuvre aux Zande vivant au nord des Ngbaka. Les Ngbaka forment un peuple homogène du nord ouest de la R.D.C, au sud de l'Ubangui. Les Ngandi vivent à l'est et les Ngombe au sud. Une arête nasale courant jusqu'à la bouche divise ici les larges orbites concaves caractérisant le visage ovoïde de ce personnage hermaphrodite. Les volumes arrondis du corps se succèdent avec rythme à partir de la tête, avec un dos arrondi portant vers l'avant deux petits bras courts ramassés autour de la poitrine, un buste étroit ...


Voir la fiche

280,00

Statuette Lega Kasangala/ Katanda
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Lega

Ex-collection art africain suisse.
Les sculptures anthropomorphes aux bras dressés au-dessus de la tête évoqueraient d'après Cameron celui qui a réglé un conflit par son arbitrage. Ces figures sont nommées kasangala . Parallèlement, l'objet dispose d'un buste perforé de plusieurs trous, se référant au travail destructeur d'une natte par des fourmis rouges, en lien également avec la paresse et la débauche sexuelle. Ces objets sont appelés Katanda. Le visage est enduit de kaolin écaillé. Patine huilée, satinée, localement abrasée, révélant le veinage d'un bois clair.
Ce type de statuette d'art tribal était conservé dans le panier des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était ...

Couple de jumeaux Ibedji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Couple Ibedji

Ex-collection art tribal française.
Gémellité dans l'art africain Yoruba.Les statuettes se différencient ici par leurs coiffures tressées agencées en cimier, leurs colliers de perles, et leur vêtement. Symbole de richesse et de fécondité, les chapelets de cauris noués à leurs poignets. Des résidus de libation matifient la surface lisse. Sculptées selon les indications de l'Ifa transmises au devin , le babalawo , les statuettes Ibedji jouaient le rôle de substitut au décès de l'enfant.
Les statues sont alors traitées comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit en prendre soin ; elle les oignent d'huile et les nourrissent régulièrement, leurs offrent également des sacrifices. Si elle disparait c'est le jumeau restant qui prend le relais.
Considéré comme ...

Statuette Nkisi Kongo
Art africain > Statues africaines > Statuette Kongo

Collection art africain belge.
Statuette tribale consacrée par le prêtre nganga , ce fétiche des Kongo dispose d'une charge magique logée sur l'abdomen, dans une gangue résineuse cylindrique, et dans le dos, dissimulée dans une sacoche en textile. Cet amalgame ou bilongo se composait de divers ingrédients issus de l'environnement naturel dont de l'argile rouge, de la poudre de bois rouge tukula , de l'argile blanche pembe... , mais éventuellement de fragments humains tels que dents, ongles, cheveux. Ce fétiche de conjuration était donc censé influer sur la santé, la prospérité, les ennemis de son détenteur. Les cavités orbitaires évidées étaient fréquemment scellées par du verre. La bouche est béante, révélant les dents. Le personnage est représenté agenouillé, les mains ...


Voir la fiche

280,00

Statuette fétiche Bulu, Boulou
Art africain > Statues africaines > Fétiche Bulu

Ex-collection art tribal allemande.
Les représentations anthropozoomorphes dans l'art africain.
Incarnant l'esprit d'un grand singe, cette statuette particulièrement expressive incarne un orang-outan . Autour de son cou sont noués des liens de raphia. L'une des mains est posée sur son volumineux abdomen , la seconde reposant sur une cuisse. Des pigments rouge brique accentuent le visage. La patine irrégulière se présente sous la forme de nombreux résidus mats granuleux. Fissures de dessication, érosions.
Situés entre le Cameroun et le Gabon, dans la forêt équatoriale ,les Boulou font partie de l'ensemble Fang. Comme les Fang du Sud Cameroun célèbres pour leurs grands masques blancs, les Boulou ont aussi pratiqué le rituel Ngil pour lutter contre la sorcellerie et les ...


Voir la fiche

180,00

Statue tambour Yombe
Art africain > Statues africaines > Statue Yombe

Ex-collection art africain espagnole.
Cette figure assise en tailleur, tenant son sexe des deux mains, est surmontée d'un tambour orné d'un visage sculpté en relief. Les yeux largement ouverts, vitrés, sont récurrents dans la statuaire Kongo. Ils sont associés aux capacités médiuminiques. Les bouches dévoilent des dents traditionnellement limées. Le tambour est tendu d'une peau animale clouée sur les contours soulignés d'une tresse de raphia. La surface croûteuse, sombre, présente des pigments rouges et bordeaux localisés voisinant avec des résidus parsemés d'argile blanche. Manques au dos. Cet objet évoquant la virilité pourrait être associé aux rites de circoncision et à la musique qui l'accompagnait. Cependant plus d'une fonction étaient généralement assignées aux sculptures ...


Voir la fiche

380,00

Statuette Ere Ibedji Yoruba
objet vendu
Art africain > Poupées > Statuette Yoruba

Ex-collection art africain belge.
Sculptées selon les indications de l'Ifa transmises au devin, le babalawo, les statuettes Ibedji jouaient le rôle de substitut au décès de l'enfant. Les statuettes sont alors traitées comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit en prendre soin; elle les oignent d'huile et les nourrissent régulièrement. Si elle disparait c'est le jumeau restant qui prend le relais. Considéré comme bien plus qu'une représentation physique d'un être cher. Les statues ibedji influencent la vie de la famille, c'est pourquoi cette dernière continue à leur adresser des prières et à leur vouer des cultes et libations. Cette statuette féminine est drapée d'un vêtement en coton tissé sur lequel sont régulièrement brodés des cauris symbolisant la richesse et ...


Voir la fiche

Vendu

Figures de couple Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > bronze africain > Statues Dogon

Ex-collection art tribal française.
Silhouettes d'art africain longiformes, d'inspiration tribale, dressées sur un socle . Ces statues africaines Dogon ,en bronze, évoquent les Nommos, à l'origine de la création chez les Dogon du Mali. Rappelant aussi les sculptures du célèbre Giacometti, elles sont représentées en position d'invocation, bras dressés vers le ciel. Leur surface est rythmée d'une succession d'encoches. Patine aux reflets gris-vert. Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les ...